Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2017

Deuil

Les sites de la dissidence montrent complaisamment les photos des victimes de l'attentat de Marseille de leur vivant. Elles étaient blanches, jeunes et photogéniques. Des étudiantes pleines d'avenir dont on nous dit même que l'une d'entre elles était scout. Bref, de parfaites martyres, presque des saintes. Entendons-nous bien : rien ne justifie pour moi le meurtre de personnes sans défense prises au hasard dans la rue et ces jeunes femmes étaient sans doute très estimables, mais je me demande tout de même, juste en passant, pour qui elles avaient voté, ce qu'elles pensaient du FN et d'Hanouna, des migrants et de l'UE... Peut-être vaut-il mieux l'ignorer comme il aurait été bon de ne pas savoir que le père Hamel, dont on a fait un peu rapidement une icône de l'agression contre l'Occident chrétien, était un bon petit soldat du Vatican partisan de l'immigration de masse. Et puis je trouve malsain de brandir nos morts ; contre la vision surmédiatisée et obscène d'Aylan échoué sur le rivage on exhibe les petits corps brisés de Nice ou de Barcelone. C'est indécent et ne sert qu'à prêcher les convertis. Où est la pudeur occidentale dans le deuil ? Sommes-nous déjà à ce point influencés par ces peuples du sud qui manifestent bruyamment leur détresse auprès de leur morts ? Enfin n'oublions jamais qu'au petit jeu pernicieux de se jeter les cadavres au visage certains en ont six millions en réserve.

03/10/2017

C'est pourtant simple !

tumblr_o0jcfqEnQN1r2qr2so1_1280.jpg

Source : Quelque part sur le net

02/10/2017

Le jeu des deux images (288)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

288a.jpg

288b.JPG

01/10/2017

Diableries

Faut-il tout de même une propagande efficace et une propension à la soumission insoupçonnée chez nos contemporains pour que notre société présumée laïque et rationnelle admette sans sourciller le moins du monde la réalité du séjour terrestre du diable dans l'Allemagne des années 30 accompagné, qui plus est, des multiples prodiges auxquels on peut s'attendre lors d'un tel événement.

30/09/2017

La différence

"La structure de la loyauté politique entre Arabes et entre musulmans a en général été l'opposé de celle qui prévaut dans l'Occident moderne. Pour ce dernier, l'État-nation est le parangon de la loyauté politique. Des loyautés plus restreintes lui sont subordonnées et sont  subsumés dans la loyauté vis-à-vis de  l'État-nation. Les groupes qui transcendent les l'États-nations - communautés linguistiques ou religieuses, ou civilisations - requièrent une loyauté et un engagement moins intenses. Le long du continuum qui va des entités les plus étroites au plus larges, les loyautés occidentales atteignent ainsi un sommet au milieu, la courbe d'intensité de la loyauté formant  en quelque sorte un U renversé. Dans le monde islamique, la structure de la loyauté a été presque l'inverse. L'Islam connaît un creux au milieu de la hiérarchie de ses loyautés. Les "deux structures fondamentales, originales et durables", comme le notait Ira Lapidus, étaient la famille, le clan et la tribu d’une part, et “les unités formées par la culture, la religion et l’empire à plus grande échelle” de l’autre ».

[...]

Dans tout l'islam, le petit groupe et la grande foi, la tribu et la Oumma ont été les principaux foyers de loyauté et d'engagement. L'État-nation est bien moins important. Dans le monde arabe, les états existants rencontrent des problèmes de légitimité parce qu'ils sont pour la plupart les produits arbitraires, voire capricieux, de l'impérialisme occidental, et les frontières ne coïncident souvent même pas avec celles des groupes ethniques, comme c'est le cas chez les Berbères et les Kurdes. Ces états ont divisé la nation arabe, mais, d'un autre côté jamais un État panarabe n'a pu se matérialiser. En outre l'idée d'État-nation est incompatible avec la croyance en la souveraineté d'Allah et la primauté de la Oumma. En tant que mouvement révolutionnaire, le fondamentalisme islamiste rejette l'État-nation au profit de l'unité de l'islam, tout comme la marxisme le rejetait au profit de l'unité du prolétariat."

Samuel P. Huntington

Le Choc des civilisations

 

28/09/2017

AfD

L'AfD fait 13% en Allemagne et certains chez nous jubilent déjà. Je me demande bien pourquoi ; dans une Allemagne où pèse plus que partout au monde le poids de la Mémoire (l'ultime verrou) l'entrée au Bundestag de ce parti ne servira en aucune manière. Englué dans le système démocratique actuel il ne pourra rien faire de concret, mais verra ses moindres faux pas rapportés, amplifiés, déformés si besoin pour être jetés en pâture à une population qui n'oublions pas a permis à Angela Merkel d'être chancelière à quatre reprises. On peut déjà prévoir qu'il finira sous peu discrédité ou asservi. Arrêtons donc de nous réjouir de ces non-événements stériles. Chaque fois que l'on croit déceler un signe du retour du printemps (scores du FN, élection de Donald Trump, Brexit, etc.) ce n'est en réalité qu'un rayon de soleil fugace qui perce l'épaisse couche de nuages qui annonce le début de l'hiver ; un très long hiver auquel nous ne sommes pas sûrs de survivre.

Musique (464)

Tambour

The nude and the quiet

Levi Patel

And she translated into the sky

ODESZA

Show Me