Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2016

Blog en pause

6b499c1ba2508e941460926e4c64640b.gif

A year in trees

Rebbecca Mock

Sites mal-pensants francophones (24)

Attention aux amalgames ! La liste suivante a été uniquement constituée dans un but informatif, y figurer n'implique en aucune manière être nécessairement en accord avec les idées défendues dans les autres sites en lien sur cette même liste... ni avec les miennes.

37 nouveaux liens partent rejoindre le Pandémonium

 

Actualités Enfants et Justice

Bréviaire d'1Insoumis

Cercle Afl Okkat

CLIC – Création, Culture et Libertés

Danny Hebdo saison deux

Dissidence Française

Éditions Le Jardin des Livres

Electre

FATALIX LUX

Hache – Essais pour temps critique

Herbe De Provence

HERVÉ RYSSEN

John de Nugent

julien hugo

Jusqu'ici, tout va bien… - Le blog d’Éric Verhaeghe

Kebeka Liberata - La radio de la Nouvelle-France libre

Kriss Papillon

L'étoile noire et verte – Blog dissident animé par Hans Cany

La Blogue Noir de Brocéliande

La Camisole.fr - Le site intellectuel qui se fait violence

Lady Ariel

Le recourt aux forêts

Le Saker Francophone

Le socle – Pour une critique positive

Méchant Réac ! Le blog du réactionnaire progressiste

MEIS – Cercle de la libre expression

Mozinor

Oxydant – Blog officiel de la Ligue Nationale-Anarchiste [L.N.A.]

Pavalek Norajovitch

PEDOPOLIS

Radio Méridien Zéro

Raphaël Zacharie de IZARRA

Rochedy Julien

Stormfront en Français

VNN Forum France

Warwulf – Blog indo-europaïen

Le Pandémonium a dépassé les 1 000 habitants (en comptant ceux qui reposent au cimetière).

21/07/2016

Pierres

J'ai toujours eu beaucoup de plaisir à visiter le magnifique patrimoine monumental français, du château princier restauré dans le moindre détail à l'humble chapelle qui menace ruine ; et cela fait des années que je me fais la même remarque que Daniel Conversano : on n'y croise que rarement des personnes d’origine maghrébine.

On peut ainsi s'interroger sur la pérennité de ces trésors de l'histoire nationale et humaine une fois le Grand Remplacement devenu effectif. Entre les monuments phares transformés en Disney Land pour hordes de touristes en quête de selfies et les modestes témoins patrimoniaux non rentables parce qu'insuffisamment folkloriques s'effaçant lentement dans l’indifférence générale que restera-t-il de ces repères bâtis par nos ancêtres et qui faisaient que lorsque notre regard les rencontrait nous nous sentions chez nous ?

20/07/2016

Le jeu des deux images (248)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

248a.jpg

248b.jpg

18/07/2016

Un peu de poésie

 

Delfica

 

La connais-tu, DAFNÉ, cette ancienne romance,

Au pied du sycomore, ou sous les lauriers blancs,

Sous l'olivier, le myrte, ou les saules tremblants,

Cette chanson d'amour... qui toujours recommence !

 

Reconnais-tu le TEMPLE, au péristyle immense,

Et les citrons amers où s'imprimaient tes dents ?

Et la grotte, fatale aux hôtes imprudents,

Où du dragon vaincu dort l'antique semence.

 

Ils reviendront, ces Dieux que tu pleures toujours !

Le temps va ramener l'ordre des anciens jours ;

La terre a tressailli d'un souffle prophétique...

 

Cependant la sibylle au visage latin

Est endormie encor sous l'arc de Constantin :

- Et rien n'a dérangé le sévère portique.

 

Gérard de NERVAL

 

Je plussoie (7)

Défiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher au loin des devoirs qu’ils dédaignent de remplir autours d’eux. Tel philosophe aime les Tartares pour être dispensé d’aimer ses voisins.

Jean-Jacques Rousseau

 

La lumière des torches ressemble à la sagesse des lâches ; elle éclaire mal, parce qu'elle tremble !

Victor Hugo

 

Je crois que ce qui importe, c'est d'être un joyeux pessimiste.

Jean Giono

 

L'amitié vit de silence, l'amour en meurt.

Jacques Boularan dit Jacques Deval

 

En suivant, deux sentences que je cite de mémoire, sans garantie d'exactitude, n'ayant jamais retrouvé leur auteur :

 

"Ce qui choque l’œil blesse l'âme."

 

"La vraie fête c'est avant la fête."

 

Et une autre d'un candidat à un examen :

 

"L'argent n'a pas d'odeur mais la femme a un odorat développé !"

 

17/07/2016

Conseil

conseil.jpg