Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2017

Musique (442)

HVRXLD

Grit

Koda

The Last Stand

Jack Dylan Martin

Another Day

Il me semble (64)

La vie des égoïstes et des salauds est généralement bien plus facile que celle des généreux et des bons. Aussi a-t-on inventé le Paradis pour ceux-ci afin qu'ils puissent s'y reposer.

L’essentiel

"Je songe à mes aventures passées

À mes peurs bien souvent démesurées

Aux rêves que je voudrais réaliser

Pourtant seule une chose compte

Vivre pour voir se lever l'aube

Voir la lumière qui éclaire le monde."

Chant inuit

 

18/01/2017

Le secret

Une de mes scènes préférées du film Troie, à mon avis sous-estimé, de Wolgang Petersen. Le Grec Achille (Brad Pitt) console la Troyenne Briséis (Rose Byrne) après l'avoir sauvée :

 

17/01/2017

Je plussoie (10)

Qui me trompe une fois, honte à lui ; qui me trompe deux fois, honte à moi.

Proverbe anglais

 

Ce que tu ne dis pas t'appartient. Ce que tu dis appartient à tes ennemis.

Proverbe corse

 

Quand le bûcheron pénètre avec sa hache dans la forêt, les arbres disent, pour se rassurer : « Pas de panique, les gars, le manche est des nôtres ! »

Anonyme

 

16/01/2017

Kali Yuga

Question de Dominique de Roux : « Au moment où vous affirmez que nous traversons l’âge obscur dont parle la tradition hindoue, quel est à votre avis le remède à cette dissolution de la civilisation actuelle ? »

Réponse de Julius Evola : « Réponse tout à fait négative. Il n’y a rien à faire. Selon cette doctrine des philosophies ou de la métaphysique de l’Histoire, sur une base involutive dont je vous ai parlée, nous sommes presque à la fin d’un processus de dissolution, qui n’a pas commencé hier, qui ne consiste pas dans ses aspects purement indifférents, qui a commencé avec la perte progressive de tout sens réel du surnaturel, avec la coupure de ce qui rattachait l’homme à ce qui est plus qu’humain. Étant donné que ce processus a commencé depuis des siècles, nous sommes arrivés à la phase ultime, et se serait si absurde de chercher à l’arrêter, comme arrêter la neige qui forme une avalanche, presque arrivée à la vallée. Ce qui importe, c’est de se tenir malgré tout « debout » pour continuer, de façon souterraine, et même sans effets immédiats, la tradition. Je rapporte souvent ces beaux mots d’un poète autrichien : Que ceux qui ont veillé durant la longue nuit, se rencontrent avec ceux qui arriveront dans la nouvelle aurore. »

Les Archives du XXe siècle

Source : Clavis aurea

 

15/01/2017

Le jeu des deux images (259)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

259a.jpg

259b.jpg