Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2019

Musique (489)

Je ne suis pas fan de la chanteuse GiedRé qui débite des horreurs sur des airs de comptines. La surprise du début passée son répertoire est rapidement répétitif et ennuyeux dans sa surenchère trash, mais ces deux morceaux sortent du lot :

GiedRé

Les rois des animaux

GiedRé

Comme tout le monde

08/01/2019

Signature

Sur "Mes Opinions" Faure Jessy propose de signer une pétition en soutien à Christophe Dettinger le boxeur de gendarmes. Je suis méchant alors j'ai signé.

07/01/2019

Les armes ont-elles une âme ?

graphic.png

Les armes c'est mal, mais pourtant en vente libre chez ces abrutis de Ricains d'où les fusillades qui ensanglantent régulièrement leur pays. C'est grosso modo ce qu'on nous raconte. Je veux bien, mais pourquoi le phénomène s'amplifie-t-il  depuis le début des années 80 (époque du retour en force du capitalisme sauvage et du libéralisme triomphant) ? Ne pourrait-on pas rechercher vers cette période la naissance d'un déréglementent sociétal qui aurait entraîné divers comportements viciés au sein de la population, ceux-ci finissant à leur tour par engendrer le nihilisme criminel de la tuerie de masse ? Les récents exploits des islamistes-racailles radicalisées se servant d'utilitaires pour faucher le quidam sont-ils dus au trop grand nombre de véhicules disponibles en France ou au système libéral-libertaire actuel qui a enfanté l’immigration-invasion sans contrôle et la ruine de l'ancien modèle de société ?

06/01/2019

Samedi 5 janvier

Pour la quatrième fois je rejoins le rassemblement des Gilets jaunes place de la Bourse à Bordeaux. Il fait froid, mais un ciel sans nuage permet au soleil de nous réchauffer. Parti pour être seul après la défection d'un membre de ma famille pour raison de santé je retrouve Philippe Dubois. Curieusement j'ai l'impression que chaque samedi l'ambiance est plus joyeuse avec des manifestants plus nombreux (4 600 cette fois-ci, m'a-t-on dit) et aussi plus résolus. Nous faisons un grand circuit en passant devant le Pont de Pierre où un important dispositif barre inutilement l'accès à la rive droite où personne n'avait l’intention d'aller puis par la gare Saint-Jean. Peut-être les consignes ont-elles été changées car les forces de l'ordre semblent moins promptes à utiliser leurs flash-balls. Si nous avons toujours droit à l'hélicoptère de la Gendarmerie, on ne nous bloque plus place de la Victoire nous permettant ainsi de rejoindre l’Hôtel de Ville où des échauffourées ont très rapidement lieu entre canon à eau et grenades lacrymogènes contre bouteilles et pavés que l'on extrait d'une petite rue adjacente. Je ne m'attarde pas et rentre chez moi.

Le mouvement semble installé pour durer. Le Pouvoir a beau essayer de diaboliser les Gilets jaunes avec l'artillerie lourde habituelle en les accusant d'être fascistes, d'antisémites, de racistes, de séditieux, violents, voire des tueurs en puissance et tenter d'en appeler à la Démocratie et à la République pour s'abriter derrière je crois que son discours ne prend plus : des décennies de relativisme pendant lesquelles les anciens fondamentaux ont été patiemment déconstruits, un mot pouvant signifier tout et son contraire le lendemain selon les besoins, ont fait leur œuvre faisant douter de tout et ne croire plus qu'au tangible et à quelques principes simples.

IMG_20190105_140911.jpg

Place de la Bourse une des Trois Grâces (je ne saurais dire laquelle) arbore un gilet jaune

05/01/2019

Derrière le bouclier

J'ai interviewé un CRS lanceur d'alerte ! par Demos Kratos

 

04/01/2019

Sites mal-pensants francophones (32)

Attention aux amalgames ! La liste suivante a été uniquement constituée dans un but informatif, y figurer n'implique en aucune manière être nécessairement en accord avec les idées défendues dans les autres sites en lien sur cette même liste... ni avec les miennes.

15 nouveaux liens partent rejoindre le Pandémonium :

 

BRUNOBERTEZ - Il n'est de vérité que du tout

Cellule44 - Esprit d'Elie, de Jean-Baptiste

cheyennecarron.com

Dernier Carré "Léon Degrelle"

Franc Studio

Gilets jaunes - Coordination nationale des régions

GrandFacho.com

ITV

Le billet de Léon

Le Média Pour Tous

Les Cahiers de l'Aryanité - Présenté par le Grand Monarque

MORE MAJORUM

Mr Kitsuné

Nice Provence Info

Ulysse Invictus – Journal de l'exil

02/01/2019

Samedi 29 décembre

Pour la troisième semaine je suis allé à Bordeaux participer à la manifestation des Gilets jaunes. J'ai rendez-vous avec Philippe Dubois à 13h30. Malgré le froid, place de la Bourse l'ambiance est la même que la semaine dernière et nous avons droit cette fois à un hélicoptère de la Gendarmerie qui nous survolera continuellement pendant l'après-midi. Nous attendons les motards qui ouvrent la marche et nous faisons connaissance avec Loïc Sergeat ex-dessinateur de BD qui a notamment collaboré avec Marion Sigaut à Égalité & Réconciliation. Le cortège démarre enfin après, semble-t-il, quelques hésitations sur le trajet. Après avoir échanger quelques mots avec des CRS bonhommes qui protègent leurs véhicules place de la République l'ambiance change radicalement quelques rues plus loin. Cours Clemenceau comme nous sommes en queue de cortège nous pouvons constater que les policiers agacés par des jets de projectiles ripostent déjà avec des lacrymogènes et des tirs de flash-balls. Devant nous des manifestants s'abritent derrière des voitures qui subissent quelques impacts. Certains profitent du chantier du tram pour récupérer de quoi édifier un semblant de barricade. Plus loin des poubelles brûlent. Nous empruntons la rue Sainte Catherine où certaines boutiques ont baissé le rideau avec les clients à l'intérieur. Le cortège s'agglutine Place de Victoire où les forces de l'ordre bloquent les sorties ; cette fois nous n’atteindront pas l'Hôtel de Ville. Je reste quelques minutes puis je rentre chez moi. La présence de l'hélicoptère, la réponse rapide et violente des policiers et la souricière finale laisse à penser que le pouvoir a décidé de changer de ton.

PS : J'ai appris que la vidéo prise la semaine dernière a été diffusée et que je suis passé sur M6.

IMG_20181229_145322.jpgLe cortège sur les quais