Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2016

Misère et boule de gomme

Dans la vidéo World Poverty, Immigration & Gumballs Roy Beck nous explique pourquoi, malgré le rabâchage des médias, des politiques et des grandes âmes, accueillir en masse des migrants ne résout nullement le problème de la pauvreté dans le monde, au contraire. Nos Maîtres en sont pleinement conscients, ce qu'ils veulent ce n'est pas la réduction de la misère, mais seulement détruire les nations européennes afin de n'avoir plus de groupes humains solidaires et structurés susceptibles de s'opposer à leur dessein. Tout le reste ne sert qu'à faire pleurer dans les chaumières ; avec succès, semble-t-il.

Pourquoi l'immigration ne diminue pas la pauvreté dans le monde

 

18/05/2016

François

«Le risque est que [la droite] détruise ce que nous avons fait, c’est qu’elle mette en cause les fondements même de notre État.»

Le président François Hollande, hier, lors de la «Matinale» d’Europe 1

Source : Bordeaux 7

 

Cet homme est fort et même très fort pour dire autant d'énormités en si peu de mots. Hollande ou l'art de synthétiser l'absurde.

Premièrement, le bonhomme peut se rassurer car la droite ne fera rien de bien différent de ce qu'il fait. Les directives de Bruxelles sont écrites dans le marbre.

Deuxièmement, c'est difficile de détruire ce qui n'existe pas parce que je cherche encore les bons côtés de ses quatre années à la présidence.

Troisièmement, c'est lui et sa clique qui, pour l'instant, détruisent le pays par pans entiers en le livrant au libéralisme le plus impitoyable et en sapant consciencieusement ce qui reste encore debout de ce que fut la France.

 

17/05/2016

Couleur café

CARTE NOIRE #CINEKISSCHALLENGE (version courte) de Valérie Donzelli

J'ai déjà dit tout le mal que je pensais de ce style de pub où le spontané et le scénarisé se mêlent de façon à nous faire perdre toute distanciation. C'est à l'image de notre société à l'ère du grand mélange, on voudrait tous être des people et les people ne valent pas mieux que nous - je l'ai vu dans Voici, notre vie est une série télévisée et les scénaristes s'inspirent de notre vie, les youtubeurs deviennent des stars et à défaut les réseaux sociaux nous mettent en scène. Nous sommes devenus un peuple d’exhibitionnistes, Je suis sur le net donc je suis. En réalité, tout est faux, le monde des médias, du show-biz et nous qui nous échinons à singer ces modèles.

Mais revenons à la pub pour le café Carte Noire ou plus exactement pour le Cine Kiss Challenge. Le concept : pendant une séance de cinéma on arrête le film et un projecteur vient aveugler le public à la recherche d'un couple qui voudra bien s'embrasser pour que le film puisse repartir. Dans la pub c'est un couple de Noirs qui le fera, et oui, les blancs sont en panne de tout, coincés, seul du sang neuf saura faire repartir la machine. La campagne est accompagné du slogan : "Et vous, vous l'auriez fait ?" C'est à dire vous exhiber sur commande parce que c'est fun et cool. En fait, c'est la pub qui non contente d'interrompre trois fois n'importe quelle émission télévisuelle nous attaque maintenant au cinéma, sort de l'écran et nous prend en otage. Après nous avoir violé on nous demande de nous prostituer. Et on doit applaudir ?

16/05/2016

Le chant du Koala

 

Dans Eurovision il y a "Euro" pour Europe, je présume, et effectivement dans ce concours annuel de la chanson crétine, savant mélange de familial kitsch et d'avant-gardisme mondialiste, la quasi-totalité des participants sont des pays européens. Sauf qu'on y trouve Israël, mais comme nous sommes liés à cet état par notre premier ministre et quelques autres, c'est normal, mais aussi l'Australie. Sympathique pays au demeurant peuplé majoritairement de descendant d'Occidentaux, mais tout de même spatialement très éloigné, un peu comme aux antipodes. C'est ce genre de petits détails, comme l'armée étrangère invitée au défilé du 14 juillet ou le tour de France qui part chaque année d'un pays voisin, qui confirme la volonté du Système de nous faire oublier en douce les frontières et nous préparer à la gouvernance mondiale sous couvert d'ouverture à l'autre et de bons sentiments.

 

14/05/2016

Musique (417)

Une sélection proposée par UnOurs :

Viola Martinsson

Made of

(La vidéo originale est ici)

Nause

Made of

The Magnetic North

Bay of Skaill

The Magnetic North

Signs 

… et Anton :

Lebanon Hanover

Northern Lights 

Le nazisme pour les nuls

Ce film de 2010 avait échappé à mon radar de repérage pour films antinazis. Il n'est sorti en France qu'en DVD - malgré les ordres les distributeurs doivent bien sentir une usure chez le spectateur, et l'accueil n'a pas été très bon du côté du public.

Le synopsis d'après Allociné :

"Francfort, pendant les années 30. Le périple initiatique d'un professeur allemand à la vie privée désastreuse dans l'Allemagne nazie. Celui-ci se laisse séduire par le Nazisme, s'engouffre dans le tourbillon du Reich, et se met à trahir sa propre famille et son ami juif..."

D'après cette courte explication et mes minuscules connaissances en psychologie humaine, je crois que si le personnage de l'histoire avait eu une vie privée plus équilibrée il n'aurait jamais cédé aux sirènes nauséabondes du fachisme. Tous des perturbés ces nazis !

Par delà le bien et le mal de Vicente Amorim

13/05/2016

J'trouve plus ma baïonnette !

 

Black M devait chanter à Verdun pour commémorer le centenaire de la bataille... et c'est la mobilisation générale. La France, la vraie, a sorti les Lebel du placard et coiffé les casques Adrian. Cette fois encore l'ennemi ne passera pas et il n'est pas passé ! Pourquoi, au fait ? Parce qu'il crache sur la France, au moins une fois sur deux, dès qu'il ouvre la bouche comme 99% des trous du cul que les jeunes idolâtrent ? Oui, mais surtout parce que notre chanteur à textes est homophobe et antisémite. Entre nous, pour qu'un homme affublé de deux tares parmi les plus rédhibitoires de nos jours puisse passer régulièrement dans les médias et s’apprêter à donner un concert subventionné par nos impôts c'est qu'il a du faire amende honorable, mais passons. Donc, la France qui a des principes, ce qui la chiffonne c'est qu'un crétin ait tenu des propos injurieux contre les gays et les Juifs et puisse chanter là où des soldats se sont fait tuer pour la France. Mouais, j'y crois moyennement. Par contre ce que je crois c'est que cette histoire va contribuer à entretenir grâce au Système le fantasme d'un puissant lobby réactionnaire et raciste capable de faire annuler un concert parce que le chanteur est noir. La belle victoire !