Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2018

Pyramides

Pauvre Jean-Marie Le Pen, l'âge ne lui réussit pas, le voici conseiller le livre du charlatan-gourou Jacques Grimault : La révélation des pyramides.

Le film qui a été tiré du livre :

La révélation des Pyramides de Patrice Pooyard [d'après les "recherches" de Grimault, l'informateur du film]

Un aperçu du "savoir" de Jacques Grimault :

Jacques Grimault - Langue des Oiseaux, calendrier et médecine

Je n'aime pas tirer sur les ambulances, mais ce genre de conseil de lecture décrédibilise ceux qui les donnent.

Commentaires

Et voici le principal secret de l'ancienne Egypte, de cette Egypte d'il y a *très* longtemps (n'allons pas préciser plus avant, eh eh !) :

"La forme même des pyramides prouve que déjà dans l'Antiquité, les ouvriers travaillaient de moins en moins." ;-)

(Amusante formule attribuée, avec de nombreuses variantes, à de nombreux auteurs, de Will Cuppy à Michel Chrestien en passant par Alphonse Allais, toujours sans la moindre référence précise permettant de vérifier).

Écrit par : Blumroch | 14/04/2018

Amusante formule, en effet. Donc, sans cette inclination naturelle à la paresse nous aurions eu les Cubes de Gizeh.

Écrit par : Pharamond | 14/04/2018

@Pharamond : Excellent ! ;-) La paresse n'est pas seulement une "inclination naturelle" mais un *droit*, aussi naturel que le droit de choisir sa source :

https://www.marxists.org/francais/lafargue/works/1880/00/lafargue_18800000.htm

ou

https://fr.wikisource.org/wiki/Le_Droit_%C3%A0_la_paresse

ou encore

http://classiques.uqac.ca/classiques/lafargue_paul/droit_paresse/droit_paresse.html

Pas trouvé de site mal-pensant proposant ce texte essentiel. C'est probablement un *signe* que seule la pansémiotique pourrait analyser. ;-)

Écrit par : Blumroch | 14/04/2018

J'avais déjà entendu parler de ce curieux ouvrage sans trop me pencher dessus, sans doute à tort ;-)

Écrit par : Pharamond | 14/04/2018

Deux points si vous permettez :

- accordé facilement : de tous les guénoniens exaltés, Grimault est le plus fumeux, le plus prétentieux et le plus con.

- l'archeologie est une discipline dévastée et ignorante, et ce, depuis bien longtemps : au 19eme siècle enfumée par l'idéologie catholique (avant Jésus : rien) puis depuis par la connerie positiviste et le conformisme universitaire. De ce fait les hypothèses des "pyramidiots" (surnom mérpisant donné aux égyptologues amateurs) sont souvent très intéressantes. En tous cas leur questions sont pertinentes.

PS : qui n'a pas rencontré lors d'une promenade en forêt, un mur, une fontaine, de gros vestiges celtes parfaitement abandonnés, jamais fouillés, jamais mis en valeur ? Ce délaissement total de NOTRE histoire c'est ça aussi l'archéologie "officielle".

Écrit par : Dia | 14/04/2018

On n' y a même pas retrouvé un papyrus écrit au stylo à bille ?
;-)

Écrit par : EQUALIZER | 15/04/2018

Excellent ! ;-)

Je sais un érudit californien au métabolisme définitivement contrarié (en vieux français : mort), un certain L. A. Rollins, qui possèdait de très vieilles tablettes rédigées en écriture cunéiforme, trouvées lors de raids menés au musée de Bagdad par quelques militaires habilités au pillage intelligent pour le plus grand profit de quelques antiquaires et collectionneurs fortunés.
Pour l'heure, seuls les titres ont été traduits du sumérien, qui laissent supposer que les auteurs -- érudits autant que cinéphiles -- avaient le don de prophétie : The Steel Heel ; Mascaramouche ; The Diarrhea of Anne Frankenstein ; Did Six Millions Really Lie ? ; Inferium ; The Protocols of the Elders of Nylon ; The Illuminerds and the Illuminazis ; How I found Freedom in a Six-Foot-by-Twelve-Foot Prison Cell ; Who is Ayn Rand and Why is She Saying Those Horrible Things About Me ? ; Ayn's Kampf ; The Virtue of Viciousness ; Atlas Fugged ; I was a Teenage Randroid.
Quelques tablettes illustrées étaient prévues pour être feuilletées rapidement, donnant une impression de mouvement : A Tsar is Born ; All Quiet on the Popular Front ; The Sixty-Nine Steps ; The Man Who Didn't Know Enough ; The Seven Year Bitch ; Irma La Douche ; Sparta Cuss ; The Sound of Muzak ; The Post-Graduate ; The Mild Bunch ; Apocalypse Never ; The Amoral, The Amoral and The Amoral ; Close Encounters of the Third Reich ; Raiders of the Found Art.
L'authenticité de cette collection -- aujourd'hui dispersée -- serait contestée au misérable motif que les caractères semblent n'avoir pas été gravés avec un stylet d'époque mais avec une pointe Bich asséchée. ;-)

Si ce n'est pas une bonne raison pour traquer un exemplaire du *Lucifer's Lexicon* de Lou Rollins paru chez Loompanics... Il n'est pas indigne de son modèle, le *Devil's Dictionary* d'Ambrose "Bitter" Bierce.

Écrit par : Blumroch | 15/04/2018

@EQUALIZER : détrompez-vous, on en a retrouvé un qui datait du pharaon Makhron 1er, tout près des douches de la grande pyramide ;o)

Écrit par : téléphobe | 15/04/2018

Que voilà un scepticisme viril ?

Écrit par : Paul-Emic | 15/04/2018

Dia > Je suis d'accord, l'archéologie officielle est aussi affaire de coterie et de gros sous. L'affaire d'Alésia en est un exemple flagrant :
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2015/01/28/histoire-114-5546682.html
Mais chez les non officiels que d'hurluberlus et d'escrocs.

EQUALIZER > Près d'un chat momifié, je parie.

Blumroch > Ce Rollins avait l'air bien inspiré... même si mon mauvais anglais et mon manque d'érudition ne me permettent d'apprécier toutes les allusions.

Paul-Emic > Que veux-tu dire par là ?

Écrit par : Pharamond | 15/04/2018

@Pharamond : Ce Rollins, aussi mort que Loompanics, semblait n'avoir de respect pour *rien* ni *personne*, ce qui en faisait un bien mauvais citoyen et un exemple à ne pas suivre. C'est d'ailleurs pourquoi je n'irai pas traduire ses facéties -- que je ne comprends évidemment pas. ;-)

Écrit par : Blumroch | 15/04/2018

Facéties dont une hypothétique traduction détruiraient la saveur et pourrait attirer les foudres de la 17me chambre sur le traducteur distrait ;-)

Écrit par : Pharamond | 15/04/2018

viril parce qu'il est le fait uniquement d'hommes et scepticisme parce qu'il est de bon ton pour un homme fort et viril de ne pas sombrer dans des doutes ou des interrogations de bonnes femmes . C'est formulé très maladroitement, j'en suis bien conscient, mais j'espère néanmoins être compris.

Écrit par : Paul-Emic | 15/04/2018

Je ne te suis pas vraiment. Je ne crois pas que le doute ait un sexe et personnellement je doute souvent, mais parfois il faut se donner des limites, peut-être arbitraires, cependant nécessaires pour ne pas tourner en rond, ce peut être par principe ou comme dans le cas exposé dans le billet quand l'alternative proposée à la "version officielle" sombre dans le grotesque. Je sais que Grimault a des supporter dans "notre camp" et cela n'en est que plus affligeant.
Cela me rappelle ce dessin :
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2018/03/18/embrigadement-6035413.html

Écrit par : Pharamond | 15/04/2018

Si on parle bien de la même chose, je n'ai pas lu le livre de Grimaud, mais j'ai vu sur Youtube un film apparemment tirè de son livre concernant l’Égypte, les pyramides et ttuti quanti (je m'aperçois en relisant ton article que c'est le film en second lien)
J'y avais trouvé des choses intéressantes sur le Sphinx par exemple (bien plus ancien semble-t-il que les estimations officielles) qui répondaient, en partie du moins, à certaines questions que je me posais depuis une visite au Louvre dans le département Égyptologie.
Ne me posant alors pas de question particulière sur l'histoire de l’Égypte antique, j'avais été très impressionné sur la finesse de création, la précision, la beauté, de certains vases datant de l’Égypte la plus antique, vases monoblocs sculptés dans une pierre extrêmement dure avec a priori des outils de l'âge de pierre. interrogation du même type que celle que l'on doit avoir devant les chantiers d'extraction des obélisques .
J'ai lu aussi des communications scientifiques récentes disant que les chantiers comme celui des pyramides n'avaient pas duré si longtemps qu'on pourrait l'imaginer et que le nombre de travailleurs n'était pas si énorme que ça, un peu comme la Corvée du Moyen-Age.
Je ne suis pas obsédé par les pyramides, aussi je ne compile pas les articles dans un dossier, mais ma mémoire est encore assez bonne.
Du coup, tous ces faisceaux d'indices peuvent amener à imaginer une histoire différente et surtout plus ancienne, bien plus ancienne.
Je crois que Grimault fait allusion à de possibles concours extra-terrestre. Pourquoi pas ? mais ça reste évidemment du domaine des hypothèses "limites".
On pourrait en parler dans un autre sujet car je dois commencer à devenir long, mais il y a d'autres hypothèses "farfelues" qui m'intéressent également de la part d'un certain Zecharia Sitchin relatives à la civilisation mésopotamienne, hypothèses viennent à concorder avec certaines découvertes astronomiques très récentes.

Le travers que l'on doit éviter en la matière, c'est de croire que les hypothèses scientifiques sont des vérités inaltérables. Ce ne sont que des hypothèses.
Par exemple, l'hypothèse du "out of Africa" qui fait naitre l'homme dans l'Afrique de l'Est, hypothèse élevée au titre de dogme à tel point que certains ont vu leur carrière ralentie ou brisée pour avoir exprimé des doutes, est en train d'être "sérieusement" remise en cause, comme on le dit en diplomatie , par des découvertes faites un peu partout sur le continent eurasiatique.
Personnellement je me suis toujours demandé comment l'ancêtre de l'actuel aborigène australien avait pu conquérir ce continent en -50 000 (hypothèse basse) alors que des hypothèses (depuis un peu modifiées) donnaient une sortie du continent Africain vers - 60 000 et une arrivée de l'homme moderne en Europe vers - 20 00 seulement.
On imagine désormais que l'homme a pu naitre en un ou plusieurs lieux hors de l'Afrique, y migrer pour tout ou partie, puis en ressortir pour partie. Ce qui était gravé dans le marbre il y a encore 10 ans voire 5 ans est en train de se désagréger, et il n'y a rien d’extraordinaire à cela, la science ne progresse pas par vérités mais par hypothèses.
Bon j'ai été assez long.

Écrit par : Paul-Emic | 16/04/2018

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le droit au doute de l'histoire officielle. J'ai mis en exemple dans mon commentaire un lien avec une vidéo qui concerne le site d'Alésia. Mais quand "l'officielle" tient à peu près la route et que la contradiction vient d'un malotru malhonnête comme Grimault je fais mon choix. Quant à l'histoire des premiers hommes africains, je ne suis pas spécialiste, mais j'ai toujours trouvé qu'elle collait vraiment (trop ?) bien à la mode antiraciste du moment.

Écrit par : Pharamond | 16/04/2018

L'ennui, avec l'archéologie "mystérieuse" comme avec l'archéologie "officielle", c'est qu'elles sont toutes deux, en règle générale (je n'ai pas écrit : toujours), moins la recherche de la vérité -- ou de vérités démontrables -- que la recherche d'un petit pouvoir et accessoirement des prébendes qui les accompagnent. On peut toujours les prendre, avec ou sans les "preuves" qu'elles avancent, comme autant de récits approximatifs et reconstruits, placés sous le signe de la "Speculative Fiction", comme *Le matin des magiciens*. ;-)
Incidemment, l'auteur de l'inoubliable *Des dieux, des tombeaux, des savants* est -- était -- sur ma liste pour le jeu des deux images.

Écrit par : Blumroch | 16/04/2018

Je ne suis pas un fan de Grimault mais j'aime bien qu'on s'interroge, qu'on essaie d'aller au-delà de l'horizon, qu'on essaie de comprendre plutôt que d'admettre comme des évidences ce qui n'en est pas.
Or notre XXème siècle et maintenant XXIème, si prolifiques, si intelligents ont été parfois soumis à un conformisme sclérosant

Écrit par : Paul-Emic | 16/04/2018

Blumroch > L’idéologie puis la recherche des faits... ou non.

Paul-Emic > Moi aussi, même si "La révélation des pyramides" m'a tout de suite parut du grand n'importe quoi j'ai voulu en savoir plus sur Grimault pour voir s'il était au moins honnête et je me suis vite aperçu qu'il avait tout du manipulateur narcissique tour à tour flatteur ou méprisant, suffisamment futé pour embobiner des personnes à la recherche d'une autre vérité. Ses propos sont un ramassis d'approximations, de copié-collé et de délires. C'est un escroc qui vend ses fadaises aux gogos. A-t-il fini par croire un peu à ses théories ? Mystère...

Écrit par : Pharamond | 16/04/2018

La personnalité de ce type n'est pas passionnante ce qui ne rend pas débile ce qu'il révèle surtout si ça ne vient pas de lui :-)

Écrit par : Paul-Emic | 16/04/2018

@Paul-Emic

tout à fait de votre avis. notre siècle de conformisme et d'idéologisation absolue, qui aura tant malmené la vérité nous a tous donné un leçon qu'on croirait définitive mais il demeure difficile à certains de renoncer aux mythes positivistes, la religion de la "science" (guilemets requis). Il y des "conservateurs" en ce domaine aussi.

Il faut regarder ce documentaire "La révélation des pyramides" sans bien sûr en attendre aucune "révelation" mais pour quelques unes de ses questions et surtout assister à l'humiliation continue, si totale et si comique de l'arrogant et subventionné Jean-Pierre Adam.

Écrit par : Dia | 16/04/2018

:-)

Écrit par : Paul-Emic | 16/04/2018

Paul-Emic > Il y a bien sûr des failles dans l’égyptologie officielle, mais je suis certain que des vrais chercheurs ont émis des théories dessus. Il serait intéressant de les consulter plutôt que de perdre son temps avec LRDP qui dit peut-être deux ou trois vérités, ce qui n'est même pas sûr, au milieu d'une montagne de spéculations fondées sur la certitude qu'une race supérieure nous a précédés et a bâti les grands monuments anciens sur toute la Terre en y laissant un message pour qu'on puisse se sauver quand l'apocalypse viendra. Mais on peut toujours regarder cela comme une sorte de film d'aventure, c'est ce que j'ai fait.

Écrit par : Pharamond | 16/04/2018

voilà qui permet de rêver... et puis on se réveille, et qu' en reste-t-il ? je ne prends pas parti mais il est sûr qu' en "archéologie" la vérité officielle reste une vérité du moment, en attendant mieux. L' affaire de Glozel par exemple. Et pour m' être rendu sur place, avoir visité le petit Musée, il m'a paru qu' Emile Fradin n' avait pas pu être le falsificateur que l' on a dit à l' époque. Il a été traité d' une manière odieuse, comme un criminel qu' il n' était pas. Mais sa trouvaille allait à l' encontre des vérités sacrées, et donc tout a été mis en oeuvre scandaleusement pour le discréditer.
Récemment j' ai regardé sur la "5" un docu sur Néandertal. Intéressant, on y précisait qu' il y a 100.000 ans le Sahara était vert et les glaciers à leur surface minimum. LMine de rien le réchauffisme en prenait un coup! :-D et puis plus tard, la rencontre de néandertal avec homo sapiens. Mouis, et là j' entends : néandertal a fait le choix du métissage. HaHa, OK ! couic, j' ai zappé ! le gavage des oies au polit'corr' non merci... Ciao ! le bec du toucan dépassait l' écran :-D

Écrit par : EQUALIZER | 17/04/2018

Le côté conte de fée n'est pas déplaisant c'est certain, mais au-delà de ça il doit y avoir la volonté d'essayer de comprendre des choses a priori admises alors qu'elle sont loin d'aller de soi.
Pour être plus prosaïque, pendant des années, le cholestérol était l'ennemi du corps humain, les malades on dû faire régime sur régime et ingurgiter des tas de saloperies et puis récemment j'ai lu que le cholestérol était plus probablement un symptôme qu'une cause, un peu comme si on te grattait systématiquement la croûte de ta plaie du genou au titre qu'elle serait la cause que ça saigne quand on l'ôte.

Écrit par : Paul-Emic | 17/04/2018

EQUALIZER > je n'ai plus de télé et les rares fois où je la regarde chez d'autres personnes c'est souvent difficilement soutenable.
A propos de Néandertal, Ao le film que les élèves devaient allé voir :
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2010/04/26/moi-je-dis-monsieur-ao.html

Paul-Emic > Ce n'est pas pareil, dans LRDP il s'agit d'ésotérisme et de lucre.

Écrit par : Pharamond | 17/04/2018

la démarche de fond est la même

Écrit par : Paul-Emic | 17/04/2018

Voici quelques années, l'inclassable Jean-Pierre Petit avait émis quelques hypothèses assez audacieuses sur la construction des pyramides, étrillant au passage quelques personnalités de l'égyptologie, mais les textes semblent n'être plus accessibles "en ligne". A une époque, notre astrophysicien se répandait en propos amers et venimeux sur les visiteurs qui consultaient les pages de son site sans lui envoyer de l'argent (un peu comme ces auteurs de programmes *gratuits* qui, après avoir souligné leur générosité, incitent fortement à payer, avec une rhétorique assez vomitive : soit c'est gratuit, soit c'est payant, mais le côté "je l'offre mais j'aimerais de l'argent en échange" est assez contradictoire). La disparition de ce réjouissant dossier consacré à l'Egypte, c'est peut-être une forme de vengeance. Si c'est bien la raison, c'est... petit. ;-)

Écrit par : Blumroch | 18/04/2018

P.S. : Trois "quelques" dans une seule phrase. Faut qu'j'arrête d'écrire (plus exactement : de taper sur un clavier). Comme on disait au *siècle d'or* dans les Espagnes : "L'auteur termine ici ; pardonnez-lui ses fautes." :-(

Écrit par : Blumroch | 18/04/2018

Il est mort le pauvre ...

Écrit par : Paul-Emic | 18/04/2018

Paul-Emic > L’appât du gain serait plutôt dans l'industrie pharmaceutique "officielle" même s'il ne faut nier la recherche sérieuse de traitements efficaces alors q'à l'inverse avec Grimault la rapacité est de son côté sans aucune volonté d'instruire de quoi que se soit. C'est différent.

Blumroch > Tant qu'on ne fait pas intervenir les Atlantes, E.T. ou la lévitation je suis preneur de toute les théories archéologiques.
Nombre de sites autrefois gratuits demandent un abonnement ou une aide financière. Je ne condamne pas , mais je constate que le net mute ces temps-ci.

Écrit par : Pharamond | 19/04/2018

@Pharamond : Chez Jean-Pierre Petit, c'était le côté culpabilisation+chantage qui était fort déplaisant : "Après tout ce que j'ai fait pour vous, ô consommateurs passifs du fruit de mon cerveau, ce serait bien le moins que vous passiez à la caisse" et "Si vous ne payez pas, je n'écrirai plus", quand ces conditions, pendant fort longtemps, n'avaient pas énoncées sur son site. Il pouvait d'emblée installer un "paywall" ou une identification forcée avec cotisation forcée sur paypal ou autre, ce qui aurait été plus franc.
Je précise que Petit, à part certains de ses délires sur les ummites et autres martiens qui lui ont aliéné nombre de soutiens, est loin d'être un imbécile dans son domaine -- pour ce que j'en ai pu saisir. Malheureusement, comme trop de gens compétents sur un ou deux sujets, il a cru pouvoir traiter de tout avec un égal crédit.
Le *freeware* qui réclame des sous, avec la pauvre rhétorique du "le moindre centime est important", ce n'est plus du *freeware*. Schnitzler disait bien que maintenir les gens dans la mauvaise conscience, c'était ce qui était le plus important dans les rapports humains -- enfin, chez les crapules.

Écrit par : Blumroch | 19/04/2018

La mauvaise conscience aura raison de l'Occident que rien ne semblait pouvoir vaincre.

Écrit par : Pharamond | 19/04/2018

Écrire un commentaire