Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2017

Ciné Mémoire (2)

Mon modeste blog contribue aussi au devoir de Mémoire (nul besoin de préciser laquelle puisqu'il y en a qu'une) en présentant les film qui en parle (j'hésite à mettre une majuscule au pronom "en"...). Cette fois nous avons droit à l'histoire de Fritz Bauer, le procureur qui a permis l’enlèvement d'Adolf Eichmann par le Mossad et c'est intitulé en toute simplicité pour la version française Fritz Bauer, un héros Allemand. La bande-annonce laisse penser que l'Allemagne de après-guerre malgré la dénazification est encore dirigée par les sbires d'Hitler.

Fritz Bauer, un héros Allemand de Lars Kraume

PS : le personnage avait déjà droit à un film de Giulio Ricciarelli, Le labyrinthe du silence.