statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2012

Le jeu des deux images (149)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

149a.jpg

 

149b.jpg


30/01/2012

Carte blanche (3)

Cousins 

Par Ootkonos, 

Ai eu la chance de pouvoir vivre deux ans au Togo, petit pays d'Afrique noire. Plein de trucs marrants me rendent imperméable au misérabilisme, et ce même si je n'étais que collégien à l'époque. Une expérience, qui me donne l'impression de pouvoir parler avec un peu plus de légitimité que les blancs à safari. Au Togo de toute façon, il n'était pas possible de faire de safari, toutes les bêtes avaient été bouffées lors d'une famine en 91 je crois. Il doit rester quelques zèbres aperçus derrière les grilles de la réserve présidentielle. Il y a aussi quelques crocos, du moins on peut en manger au Napoléon Lagune. C'est un vieux qui les attrape, il doit certainement être mort à l'heure qu'il est, vu que dépasser la cinquantaine est rare dans un pays où l'espérance de vie est de 54 ans. Bon, ça a un goût de poulet, avec une chair texturée comme du thon. Curieux. Un jour par mois, il y a la parade des pompiers : ça c'est du mythique! A chaque fois ça me surprenait, impossible de s'y faire. Bruits de sirènes d'abord, puis la cadence des percus, des vraies hein, pas des djembés, et enfin les cuivres, joyeux, tonitruants. Et ça passait dans toutes les rues, de la folie. Une autre manif était plus flippante. Les blancs devaient mieux rester planqués (heureusement pour nous c'était à la fin du séjour) : les opposants habillés de jaune à l'époque manifestaient contre le père. Le fils, ou un des fils, je ne sais plus, était décrit comme taré/malade/fou. Il avait un camp d'entrainement de parachutistes tueurs au Nord. Au Nord il y a quelques trucs intéressants, à commencer par la route qui y mène : une des seules routes goudronnées, avec celle du sud liant les frontières, financée par les arabes musulmans si bien qu'il y avait une mosquée toutes les dix bornes. Et masse de camions explosés dans le fossé. Du risqué donc! Le responsable de la police de la capitale aurait atteint la ville du président en nord en quelques heures à bord d'un BMW X5 saisi. Une légende! Faut dire qu'à l'époque ça faisait rêver cette caisse, un véritable nouveau mètre étalon. En tout cas il a du s'accrocher à son slip, car les nids de poule, on les vois arriver au dernier moment, et ça vous envoie dans le décor ou vous flingue une suspension. Tiens, c'est justement pour ça que Toyota est leader sur le continent : c'est eux qui fournissent le mieux les pièces détachées et au meilleur prix. La solidité, certes, mais dans des conditions si hardcore, ça finit toujours par casser. En plus d'être pas cher le carburant est coupé à la flotte, donc bonjour les injecteurs! C'est rigolo, il s'en vend des bouteilles sur le bord de la route. Sur le bord de la route quand on monte au Nord, il y a les Châteaux, genre micro château de terre avec les animaux et les vieux en bas, et les personnes en haut. C'est d'un pittoresque entre les baobabs! Nan, le vrai château se trouve planqué sur une colline. Il a été construit il y a peut être un siècle, donc pas vieux, avec des pierres portées à dos d'homme, car il n'y avait rien dans le coin! Style vieillot, stuck in the 70's, dans lequel on devait recevoir les dirigeants pour s'échanger des valises. Une partie des dépendances était gagnée par la nature, perforée par arbres et leurs racines. Joli, un peu cliché romantique. Pas loin il y a la ville du président (pas la capitale, qui elle est sur la côte), et ça se voit : un bled paumé avec des quatre voies goudronnées! Imaginez, en Afrique! Sur une colline proche se trouve l'industrie du coin : transformation de rails de chemin de fer en pelles et autres outils agricoles. Mythique. C'est pas un hasard s'ils étaient dans des cases quand nous sommes arrivés au XIXème. On pouvait apercevoir la tombe de la mère du président, sorcière de son Etat. M'aperçois que je parle du nord avant le sud, alors qu'il n'y a pas grand chose au nord … en fait on se faisait grâve chier à la capitale. J'ai inventé une phrase expliquant le truc : "l'Homme blanc n'est pas soluble en Afrique". Disons qu'on ne sort pas dans la rue à pied, on à rein à faire et à y faire (Un article lu autrefois chez Baroque et fatigué explique bien mieux la chose avec l'idée "c'est le blanc qui doit se faire cirer les pompes et pas l'inverse"), à part prendre un scooter taxi ou filer un billet au roi du quartier. C'est un autre truc rigolo, peut être un relent de tradition : ce type est assis à longueur de journée, on lui dit bonjour et en plus il règle les conflits. On donne aussi des pièces aux mendiants, jetées par la fenêtre. Même les autochtones font ça! Car au Togo, on a pas le droit de mendier, sauf si on est handicapé. Et le handicap au Togo, c'est du lourd : les plus moches sont ceux qui ont la polio, surtout venant de France, où on cache ou tue les monstres. Ils se déplacent assis sur des planches à roulettes avec des tongs aux mains. Il y a aussi les lépreux (tiens, le Padre en parlait à la messe hier, "journée mondiale des lépreux" qu'il disait), avec leurs bandages façon momie, et leur carton sur la tête. Ai vu qu'une fois le visage, c'était dur. Pas le droit de mendier pas d'alloc', donc petits boulots à foison. Autre mesure plus "populaire" (on aime ça en ce moment d'élections en France) les voleurs sont brulés, un pneu autour du cou. Pour les dissuader, il y a du verre pilé cimenté au sommet de tous les murs. La meilleure protection reste la prévention, c'est pour ça que le blanc emploie des gardiens du cru, ainsi que cuisinière et femme de ménage, faisant vivre au passage indirectement une cinquantaine de personnes. C'est comme ça.

29/01/2012

Qui parle de revanche ?


Vous n'avez pas remarqué que dans les publicités ou autres brochures montrant un couple de Français bicolore c'est presque toujours l'homme qui est noir ? Tiens, et pourquoi donc ? J'imagine que, quoi qu'on en dise, l'image patriarcale du couple étant encore ancrée dans notre esprit représenter l'inverse aurait un effet négatif. La femme étant en position d'infériorité par rapport à l'homme – ce n'est pas moi qui délire mais la simple constatation de la réclamation d'une égalité depuis des décennies – lui demander en plus de faire partie de la minorité noire est un peu beaucoup. Au pire l'image ferait un peu "regardez, j'ai une négrillonne dans mon cheptel", au mieux elle gênerait par son inégalité implicite, alors que par la construction "femme blanche plus homme noir" nous arrivons à un certain équilibre. Sans compter que ça doit faire enrager les fachos...

ec.jpg

La photo n'a rien à voir mais c'est mignon comme tout.

Musique (259)

Poliça

Lay your cards out

 

Austra

Spellwork

Austra

Lose it

 

Le tour de France du patrimoine (choix absolument arbitraire) : Penne (81)

Le Château et l'article sur Wikipedia

 

28/01/2012

Sans le roseau

 

Tom Wooldridge The big oak.jpg

Tom Wooldridge

The big oak

27/01/2012

Musique (258)

Aesthesys

A cage went in search of a bird

Porcelain Raft

Come closer

New Look

The ballad