statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/01/2021

Pépiements (12)

Hormis quelques optimistes qui prenaient leurs désirs pour des réalités en rêvant d'un Trump monté sur un blanc destrier terrassant le dragon progressiste, dans un camp comme dans l'autre la conclusion des présidentielles américaines ne faisaient aucun doute dès qu'ont été connus les "résultats" des votes. Le président sortant malgré sa combativité et ses moyens a échoué face à la toute puissance du Système qui ne s'est épargné aucun effort ni aucune fraude pour triompher. On nous disait que les Américains n’étaient pas les Français, qu'on allait voir ce qu'on allait voir, que Trump avait gardé quelques surprises de dernières minutes, et puis rien ou pas grand-chose. Cette triste affaire fera peut-être réfléchir ceux qui chez nous espèrent encore vaincre, du reste par je ne sais quel moyen ; cette partie de leur discours étant généralement assez vague. Le Système ne saurait être vaincu, quand il s'effondrera ce sera de lui-même car, création monstrueuse et contre-nature, il porte en lui depuis sa naissance les germes de sa propre destruction.

Commentaires

bien d'accord
le systeme ne sera pas vaincu en tous les cas en jouant le jeu avec les règles du système. Les "alt right" ont passé leur temps à mobiliser "pour la police", "pour sauver la démocratie (sic) prise en otage". Le système US est bon mais il y a des méchants à sa tête. Un véritable lepenisme.

Il nous apparaît clairement désrormais que le lepenism... pardon le Trumpisme na'uront été qu'un fourvoiement, un subtil détournement des forces immenses de révolte contre le monde moderne.

Écrit par : Dia | 07/01/2021

Pour les ceusses intéressés, ce portrait qui n'a pas été écrit par une gauchiste :
https://www.takimag.com/article/the-election-is-over-heres-the-truth-about-trump/

Écrit par : Blumroch | 08/01/2021

Dia > Le Pen et Trump sont ce qu'il y a de mieux ou de moins pire en démocratie, mais ils restent démocrate et il semblerait que la démocratie soit devenue obsolète.

Blumroch > Je ne connais pas assez la politique américaine pour juger des arguments de l'article, mais ça me donne le sentiment dérangeant de voir tirer sur l'ambulance.

Écrit par : Pharamond | 08/01/2021

Je suis assez d'accord au sujet de Trump.
Si lui et ses soutiens avaient tant de documents mettant en cause l'état profond, il suffisait de faire des sites internets avec des documents présentant la corruption de Bidon, les vidéos pornos du fils, .... comme celui ayant mis en ligne les exploits onaniques de Grivaux. Entre 5 et 10% des électeurs démocrates n'auraient pas voté pour Bidet s'ils avaient eu vent des affaires du fils. Les Lin Wood, Sidney Powell, ... n'ont toujours pas libéré le Kraken alors qu'ils promettaient des révélations fracassantes, des tribunaux militaires, ... Guignols!

Écrit par : Sven | 08/01/2021

Sven > Peut-être bien, mais si Biden peut compter sur 99% de l'appareil démocrate, Trump ne peut compter que sur à peine 50% des Républicains, les autres sont des vendus ou des frileux. Difficile d'aller jusqu'au bout de ses intentions dans ce genre de configuration.

Écrit par : Pharamond | 08/01/2021

@ Pharamond

Je ne dis pas qu'il a eu la partie facile. Bien au contraire et c'est tout à son honneur de s'être battu jusqu'au bout. Ce sont les déclarations clownesques de son équipe qui m'insupportent.

Écrit par : Sven | 08/01/2021

Sven > Les fanfaronnades n'épargnent aucun camp.

Écrit par : Pharamond | 08/01/2021

Un mandat de quatre ans pour nettoyer les écuries du Capitole , curer les égouts de l' Amérique : mission impossible . A moins de la confier au Camarade Staline ? un nationaliste d' acier implacable et sans état d' âme .

Trump est un imprévu dans l' Histoire des US .. élu à la surprise de la lie de l' humanité , l' éléphant du GOP était la bête à abattre . Il aura fallu la fraude la plus colossale et la conjuration de l' abjection flanquée de la trahison pour le pousser dehors . Un légaliste ne pouvait que perdre . L' évènement est d' importance : le vrai pouvoir est nu ! ... tout le monde peut le voir ... sauf les aveugles bien entendu !
;-)

Écrit par : EQUALIZER | 09/01/2021

Peut être que nous verrons maintenant éclore des sites ternet recensant les turpitudes du deep state et du parti demokrat américain ?
N'oublions pas que ce sont des faits avérés

Écrit par : Kobus van Cleef | 10/01/2021

EQUALIZER > Un simple et infime ralentissement dans la progression du rouleau-compresseur progressiste.

Kobus van Cleef > La vérité ne sert à rien quand personne n'en tient compte.

Écrit par : Pharamond | 10/01/2021

@Pharamond : En adaptant un propos prêté au Duce : "Trouver la vérité, c'est comme diriger les Italiens : c'est facile, mais ça ne sert à rien." ;-)

Écrit par : Blumroch | 10/01/2021

Blumroch > Pour les Italiens je n'en sais rien, mais pour la vérité c'est une certitude.

Écrit par : Pharamond | 10/01/2021

Ce qui est certain c'est que s'il y avait un doute sur une possible reprise de main jusqu'à début décembre il n'y en avait plus après. Je ne maitrise pas assez l'américain pour discerner la part d'info et d'intox chez les pro Trump, mais ceux qui contre toute évidence diffusent encore aujourd'hui des messages comme quoi il va se passer "quelque chose" se font du mal et en font aussi à ceux qui les suivent

Écrit par : Paul.Emic | 10/01/2021

Actuellement (voyez la couverture du Times) le truc c'est de faire entrer Trump dans l'histoire comme le gars qui a tenté un coup d'État (le sac si bon enfant du Capitatole par des antifas principalement). Il vont le faire chier jusque sa mort avec des procès, Haute-cour, etc. Tout ce dont les trumpistes ont rêvé pour le clan Clinton, tout ça va lui tomber sur la gueule à lui.
Le "coup d'État fasciste" (sic dans le WaPo) de Trump va servir de prétexte à plus de censure d'internet (c'est d'ailleurs déjà commencé).

L'immense gachis avec Trump et les cons de militaires derrière lui c'est que, à vouloir "sauver", "nettoyer", le régime (le système pourri) et l'Amérique (au lieu d'y foutre le feu une bonne fois), ils auront préservé toute la pourriture. Rien ou si peu aura été déclassifié à temps des affaires Kennedy, onze septembre, etc.); Aussange n'aura pas eu son pardon; les coup fourrés de la CIA ou du Pentagone ou d'Israël restent secrets, etc. etc.

Au fond : 4 ans pour rien.

Écrit par : Dia | 10/01/2021

Paul.Emic & Dia > C'est pour cela que la situation est bloquée et que le Système est invincible. Ne faites rien et il avance ; faites quelque chose et il avancera encore plus en prétextant lutter contre le Mal.

Écrit par : Pharamond | 10/01/2021

entièrement d'accord avec Dia la seule méthode c'est le "tirer dans le tas", à la Rambo Colonel :

Écrit par : Paul.Emic | 10/01/2021

@Paul.Emil

LOL

la gauche a su développer une culture anti-police, anti-institution, anti-culture et par la "deconstruction" elle a même mis dans les têtes la nécessité de rejetter l'idéologie profonde, tacite, "naturelle". La gauche promeut même le rejet de la "vérité", de l'évidence et de la logique. Son Gramcisme est total (délirant même). La gauche a compris que pour conquérir il fallait d'abord rendre possible dans les tête de brûler le palais.

En face ? les dérisoire tentative de réinformation versaillaises de LeGalou (quelqu'un regarde-t-il encore ces ennuyeuses émissions ?). "La vérité vaincra !" Mais bien sûr !

Le conservateur est la pire des collabo. Que faut-il "conserver" de la société bourgeoise exactement ?

On dirait qu'à droite personne n'a lu Nietszche !

Écrit par : Dia | 11/01/2021

il faut un tempérament stalinien pour nettoyer les écuries d' augias que sont la démocrassie .. pas pour y instaurer le"communisme" évidemment ! ;-) encore que tendance "National" ...

Écrit par : EQUALIZER | 11/01/2021

Le problème c'est que nous n'avons pas vraiment ni d'idéologue ni de théorie de la reconquête. quelque chose qui marche comme le communisme ou le nazisme à leurs débuts.
La "droite" appelons la comme ça pour fixer les idées, mais rien que sur ce terme il y aurait des tomes à écrire, est réduite à la réaction, dans le sens vrai du terme, comme à la bataille de Poitiers "père gardez vous à gauche" , nous tentons de répondre aux coups mais toujours avec un coup ou deux de retard.
Il n'y a qu'une seule méthode pour sortir de ce cercle infernal viser un point de sortie et casser tout ce qui gêne.
En l'occurrence ce qui gêne, ce sont les institutions rassies et liberticides, le grand capital destructeur et asservissant et la partie trop friquée de la bourgeoisie, la bourgeoisie hors-sol qui est partout chez elle mais qui n'est de nulle part.
Ce sont nos ennemis et ils nous considèrent comme tels et si les idiots utiles s’interposent, malheur à eux.
Mais je ne crois pas que nos jeunes aient compris cela, ils ont trop le nez dans le guidon occupés à lutter pour survivre où à se faire exploser le fion.

Écrit par : Paul.Emic | 11/01/2021

"Les courtisans et ceux qui vivaient des abus monstrueux qui écrasaient la France, sont sans cesse à dire qu’on pouvait réformer les abus sans détruire comme on a détruit. Ils auraient bien voulu qu’on nettoyât l’étable d’Augias avec un plumeau." -- mais avec la plus grande énergie. ;-)

Écrit par : Blumroch | 11/01/2021

J'ajouterai juste un mot : les jeunes d'aujourd'hui ont trop conscience qu'ils sont jeunes et croient que ça leur confère des droits quand nous considérions cela comme un état et aussi une chance.

Écrit par : Paul.Emic | 11/01/2021

@ Blumroch le plumeau énergique c'est un peu notre époque ;-)

Écrit par : Paul.Emic | 11/01/2021

Le jeune [kron] d'aujourd'hui n'a pas compris qu'il était le vieux de demain. Comme quoi, la kronnerie n'est pas une étape mais un état. ;-) De plus, se perdre en affrontements horizontaux quand les vrais sont verticaux, c'est faire le jeu de l'ennemi qui, en surplomb, se divertit et pire, se croit intelligent.

Écrit par : Blumroch | 11/01/2021

vous synthétisez parfaitement

Écrit par : Paul.Emic | 11/01/2021

Paul.Emic > Pour tirer dans le tas il faut des chefs, des plans, des armes et des moyens, et encore la victoire est loin d 'être assurée, sinon c'est du suicide.

La raison de notre échec perpétuel depuis trois quart de siècle ? Il y a en plusieurs, mais la principale est le verrou installé depuis Nuremberg. Je sais que certains ne seront pas d'accord ou me trouveront obsessionnel, mais je maintiens que tant qu'il n'aura pas sauté il représentera le dernier recours de nos ennemis, et il fonctionne magnifiquement à chaque fois puisque les gens ne réfléchissent plus quand on leur parle de la Shoah, programmés depuis l'école et quotidiennement par les médias ils n'écoutent plus, ne pensent plus quand on les menace avec l'épouvantail fasciste et tout ce qui n'est pas progressiste est fasciste.
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2020/11/16/les-condamnes-6277671.html

EQUALIZER > ;-)

Blumroch > Et en attendant de vieillir ils auront été bien néfastes.

Écrit par : Pharamond | 11/01/2021

C'est autre chose que les "analyses" à la Rochedy :
https://www.takimag.com/article/from-reformers-to-rebels/
"The new normal promises to be nasty, brutish, and short." : la dernière phrase est une manière de sinistre clin d'oeil à la nouvelle réalité, celle de la guerre de tous contre tous.
"Whatsoever therefore is consequent to a time of War, where every man is Enemy to every man; the same is consequent to the time, wherein men live without other security, than what their own strength, and their own invention shall furnish them withall. In such condition, there is no place for Industry; because the fruit thereof is uncertain; and consequently no Culture of the Earth; no Navigation, nor use of the commodities that may be imported by Sea; no commodious Building; no Instruments of moving, and removing such things as require much force; no Knowledge of the face of the Earth; no account of Time; no Arts; no Letters; no Society; and which is worst of all, continuall feare, and danger of violent death; And the life of man, solitary, poor, nasty, brutish, and short."
Les vieux classiques ont déjà tout dit.

Aucun rapport, mais relisant *Les décombres*, je me disais que, *mutatis mutandis*, le r.n. était aussi nocif que l'a.f. l'avait été en dissuadant les meilleurs de passer l'action. "Inaction française", dit Rebatet à juste titre. Evidemment, la Blonde ne saurait être Maurras, mais pour le reste...

Écrit par : Blumroch | 11/01/2021

Blumroch > Le Système a gagné et le futur ne peut être que cruel et violent.

Écrit par : Pharamond | 11/01/2021

On s'en fout de ne pas avoir les moyens de toute façon il faudra mourir ou vivre en esclave. Ma génération est en courte finale, mais si j'avais ne serait-ce que 50 ans ça me ferait chi.. d'attendre mon tour pour passer à la moulinette tandis que des médiocres se gavent sur mon dos.

Écrit par : Paul.Emic | 11/01/2021

@ Blumroch, mes propos ne déparent pas du texte que vous citez en lien . On vient d'aborder le virage et nous devons nous aussi devenir de sales types :-)

Écrit par : Paul.Emic | 11/01/2021

Paul.Emic > Mais ça me ferais aussi ch... de mourir dans l'indifférence générale de "mon" peuple qui au pire pensera : un facho de moins. Je sais que l'on ne vit pas pour les autres, mais une mort pour être supportable doit être transcendée par quelque chose, la nation, la religion, le parti, etc. Des valeurs qui intègrent une notion de groupe. Aujourd'hui où est-il ? Les plus vieux veulent finir leurs jours tranquilles avant que tout se casse la figure, les moins vieux essaient de gagner le maximum d'argent sans regarder ailleurs et les jeunes se contrefichent de tout.

Écrit par : Pharamond | 11/01/2021

@Paul-Emic;@EE : C'est un comble : nous allons pouvoir reprendre à notre compte une devise de l'ignoble révolution, "La liberté ou la mort", qui n'est d'ailleurs qu'un emprunt à l'Antiquité, et notamment au serment de Platée, "Je ne préférerai point la vie à la liberté"[1].
On pourra même le dire en angliche grâce à un péplum ricain : "Live free. Die Well.", pour une fois bien traduit par "Vis en homme libre. Meurs en brave."
En tout cas, faudra essayer.

[1] http://remacle.org/bloodwolf/orateurs/lycurgue/leocrate.htm

Écrit par : Blumroch | 11/01/2021

@ Pharamond, c'est à cause de cette mentalité que nous coulons

Écrit par : Paul.Emic | 11/01/2021

@ Blumroch nous n'aurons pas le choix

Écrit par : Paul.Emic | 11/01/2021

MLP a définitivement perdu toute légitimité à conduire une quelconque opposition : elle a dégoisé sur l' assaut du Capitole et se dit prête à ce faire vacciner !! prête à faire réélire Macron c' est sûr !! qu' elle dégage et vite !!!

Écrit par : EQUALIZER | 11/01/2021

@ EQUALIZER qui donc croit en MLP aujourd'hui ? même pas elle je pense

Écrit par : Paul.Emic | 12/01/2021

Blumroch > Je suis nationaliste, je crois au groupe, sans lui l'homme n'est pas grand chose, sans lui à quoi bon mourir en brave, contentons-nous d'essayer de vivre dignement et de mourir de même.

Paul.Emic > Les êtres humains sont égoïstes, paresseux, jouisseurs et souvent lâches. De tout temps la société, le groupe, a essayé de leur enseigner des valeurs parfois par la contrainte. Malgré leurs défauts, bon gré mal gré les individus ont suivi devinant sans trop sans rendre compte que c'était leur salut terrestre et une manière de vaincre la mort en laissant un souvenir, une trace, une pierre à leur civilisation. Pour la première fois dans l'histoire la société encourage les plus bas instincts, pire, oblige la majorité a accepter les déviances d'une minorité. Ca ne pourra pas durer bien longtemps, mais l'après ne sera qu'un champs de ruines.

EQUALIZER > Marine ou un autre, il n'y a pas de place en France pour un nationaliste/identitaire.

Écrit par : Pharamond | 12/01/2021

Mon cher Pharamond, nous revivons le mythe de Sodome

Écrit par : Paul.Emic | 12/01/2021

Paul.Emic > On ne peut nier que bien des mythes comportent des parts de vérités universelles et intemporelles. Il faudra savoir reconnaitre les anges et les suivre sans se retourner.

Écrit par : Pharamond | 12/01/2021

@Pharamond : Faudra aussi que les anges sachent reconnaître les gentils à sauver. S'ils sauvent des Lot, ce n'est pas la peine.

Écrit par : Blumroch | 12/01/2021

Blumroch > Dans l'ancien testament c'est le règne de l'arbitraire.

Écrit par : Pharamond | 12/01/2021

Pour ne pas nous désespérer nous avons inventé un dieu bon, mais effectivement l'Ancien Testament pose parfois question.

Écrit par : Paul.Emic | 12/01/2021

Paul.Emic > Si les dieux des polythéistes ont tendances à être querelleurs et à manquer d'empathie pour les humains, Yahvé n'en reste pas moins cruel et égocentrique.

Écrit par : Pharamond | 13/01/2021

@Pharamond : Le dieu qui manifesterait de l'empathie pour l'humaine engeance[0], ce serait l'individu doté d'un Q.I. raisonnable qui serait assez bon pour se soucier de l'avis des krons.
Comme le disent les vampires, on ne fraternise pas avec la nourriture ; comme le disent les bergers, on n'empathise[1] pas avec le bétail.

[0] Illustration : le disciple macroniste de Laurent Alexandre qui irait, gentil dieu, compatir avec les malheureux Français d'en bas, tous des gueux.
[1] Yep, forgerie, mais "sympathiser", c'est "souffrir avec", ce qui n'est pas la marque du bon mauvais berger. ;-)

Écrit par : Blumroch | 13/01/2021

Blumroch > S'il a fait l'homme à son image il doit se sentir logiquement responsable.

Écrit par : Pharamond | 13/01/2021

@Pharamond : Dieu/les Dieux fait/font comme tout bon politicard : il/ils prétend/prétendent "assumer" -- traduction de "Nous, on s'en fou^H^H^Hmoque et on fait comme on veut, puisqu'on peut !".

Écrit par : Blumroch | 13/01/2021

Blumroch > Par Crom !

Écrit par : Pharamond | 13/01/2021

@ Pharamond je suis entièrement d'accord Yahvé n'est pas un dieu ni juste ni rassurant.

Écrit par : Paul.Emic | 13/01/2021

Paul.Emic > D'ailleurs l'Ancien Testament est polythéiste d'une certaine manière : Yahvé n'est qu'un dieu parmi les autres dieux avec son peuple d'adeptes. Mais c'est un dieu qui triomphe des autres dieux.

Écrit par : Pharamond | 13/01/2021

Le Tétragramme est si injuste qu'il n'hésite pas à former une inédite nouvelles alliance avec de méchants martiens, c'est tout dire :
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2017/09/04/et-ca-fait-ch-5976833.html#c8641779
Les derniers mots pourraient avoir été écrits par Heinlein quand il était en grande forme.

Écrit par : Blumroch | 13/01/2021

quand on gratte on s'aperçoit que toute l'histoire du judaïsme antique telle que l'ont enseigné aussi bien les rabbins que les prêtres est disons ... légèrement bidonnée.

si les Juifs ont inventé le dieu unique ou du moins ont recyclé à leur profit le dieu principal d'Akhenaton, le reste de l'histoire n'est pas une autoroute triomphante et rectiligne qui nous mène à JC

Écrit par : Paul.Emic | 13/01/2021

Blumroch > C'est peut-être pour cela que je n'aime plus la SF, trop de désillusions l'ont périmé.

Paul.Emic > Un chemin ni autoroutier ni rectiligne, mais assurément triomphant et qui va bien au delà de JC.

Écrit par : Pharamond | 13/01/2021

Écrire un commentaire