Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2017

Et ça fait ch... !

Je ne suis pas croyant, à peine agnostique, et pourtant quand je vois la déliquescence de ce monde qui fut l'un des plus doux qu'il ait jamais eu sur cette terre et qui fut le mien, l'inversion des valeurs devenue dogme, la banalisation du monstrueux, le juste moqué et condamné, le dément et le malfaisant parvenus à toutes les commandes de la société, la perversion obligatoire, l'innocence salie, l'apathie ou la complicité du commun et surtout l’absence absolue de tout espoir je me dis que peut-être le règne de l'Antéchrist a commencé.

Commentaires

Bravo pour votre blog.
Et toutes vos références.
Un fidèle lecteur.
Heil !
(Je sors, je sais, mon courriel sera suivi).

Écrit par : Vonkamach | 04/09/2017

@Pharamond : Votre réflexion, fort juste, me rappelle une planche de la B.D. *Le baron noir*, qui voyait les deux intellectuels avancés de gauche (pléonasme, évidemment), la tortue et l'éléphant, passer en revue les explications rationnelles (à leurs yeux) pour expliquer une situation catastrophique dont j'ai oublié les détails (n'ayant plus les albums, volés par mon ex-soeur cadette). Ayant épuisé les "suspects habituels" fournis par la doxa néo-marxiste, nos deux compères en arrivaient, désolés, à cette conclusion : la seule explication ne pouvait être que celle-ci, théologique, savoir que la situation était un fléau envoyé par Dieu.
*Mutatis mutandis*, nous sommes maudits et déjà aux Enfers. ;-) ou :-( au choix.

Écrit par : Blumroch | 04/09/2017

Houla m'sieur l'taulier, si les temps sont assurément sombres - et j'ai entendu cet été un évêque tenir grosso modo le même diagnostic que vous - de grâce, même si expérimentez "l’absence absolue de tout espoir", ne jetez pas l'Espérance avec l'eau du bain!
S'il vous plait, tout pauvre agnostique que vous soyez, tentez le pari Pascalien.
Votre cri Internetique ne dit qu'une chose : "parce nobis Domine" Epargne-nous Seigneur. Transformez le en véritable prière, vous préférez le Beau au Laid, le Juste à l'Injuste, la Vérité au Mensonge.
C'est pour moi une vérité de Foi de vous dire que vous êtes ainsi bien plus proche du Dieu Unique, Créateur, Rédempteur et Défenseur des Chrétiens que vous ne pouvez le penser ou même l'imaginer.
Veuillez m'excuser de ma véhémence, mais si je ne vous le dis pas, "les pierres le crieront"
J'ai truffé ces quelques lignes de références que vous ne pourrez peut-être pas décrypter, et mon interpellation très directe blesse peut-être votre pudeur.
S'il en est ainsi n'hésitez pas à me contacter directement. Sinon, si vous m'en laissez la possibilité je pourrais en ces lieux développer ces rapides assertions.

Écrit par : Popeye | 04/09/2017

https://www.youtube.com/watch?v=PCN3dPONf1o

Écrit par : Coach Berny | 05/09/2017

me voilà convive de pierre .. au milieu des ruines ..

Écrit par : EQUALIZER | 05/09/2017

Je suis croyante.
Qu'on soit croyant ou non, on est bien obligé de se rendre à cette évidence : les luciferiens avancent leurs pions partout et dans tous les domaines.
Et quand on voit que le maître du vatican est atteint...
Je suis croyante et je suis obligée de ne plus fréquenter l'Eglise.
On en arrive au lien direct avec Dieu.
Un peu comme les agriculteurs avec les consommateurs, si j'osais la comparaison.
On se passe des intermédiaires.

Écrit par : Carine | 05/09/2017

Vonkamach > Merci. Et ne sortez pas ou alors ne vous éloignez pas.

Blumroch > Et si on ne croit pas en Dieu, il se peut que nous sommes en train de payer le bonheur que nous avons pu vivre précédemment pour faire une moyenne raisonnable.

Popeye > Si vous le voulez bien je vous engage à développer ici, votre commentaire a excité ma curiosité.

Coach Berny > Je plussoie.

EQUALIZER > Ankylosant, non ?

Carine > Pour une paix intérieur, mais pour le reste...

Écrit par : Pharamond | 05/09/2017

@Phara ... évolien je dirais ..

Écrit par : EQUALIZER | 05/09/2017

@EQUALIZER : Dans ces ruines, va falloir maintenant chevaucher un tigre, un arc dans une main, une massue dans l'autre. ;-)

Écrit par : Blumroch | 05/09/2017

@Pharamond : La régression à la moyenne serait ici un équilibre bien injuste. ;-)
Voir l'idée d'Occident anéantie par une intelligence et une civilisation supérieures, ce pourrait n'être pas *totalement* déshonorant ; l'extinction des lumières de l'esprit par ces ténèbres en marche qui n'ont pour elles que le nombre, la sottise, la passivité bovine des uns (la populace) et la complicité active des autres (l'élite auto-proclamée), voilà une réalité déprimante. Depuis Boèce, on surestime de beaucoup la force consolatrice de la réflexion. De quoi donner envie de revoir *Game of Thrones* où, au moins, chacun se *bat* pour *ses* propres *intérêts* et où de temps en temps, la justice expéditive se manifeste avec éclat. ;-)
Comme le disait Abellio, heureux ceux qui ont cette grâce que d'aller anesthésiés au massacre. Mais pour les autres, quel long cauchemar...

Écrit par : Blumroch | 05/09/2017

EQUALIZER > Ni les saintes reliques ni les incantations ne nous sauveront, je le crains.

Blumroch > C'est une règle naturelle, le chaud et le froid, le haut et le bas... finissent par faire du tiède et de l'altitude moyenne. Seul un événement particulier ou une volonté pour les êtres humains transgressent cette loi... pour un temps.

Écrit par : Pharamond | 06/09/2017

@Blum ... ou interroger les écrits sibyllins ? ;)

Écrit par : EQUALIZER | 06/09/2017

„Nur noch ein Gott kann uns retten“

Heidegger, une semaine avant sa mort

Écrit par : UnOurs | 06/09/2017

UnOurs > Si on y croit c'est un allié de taille sinon il n'y a plus aucune espérance à avoir.

Écrit par : Pharamond | 06/09/2017

Lester del Rey, dans *For I Am a Jealous People !* (*Car je suis un peuple jaloux*, in *Histoires divines*, collection "La grande anthologie de la science-fiction") imaginait une invasion d'extra-terrestres bénéficiant d'une Nouvelle Alliance avec God Himself, résolu à exterminer l'humanité (je parie que certains jésuites ont déjà exposé cette grande idée en l'adaptant à l'invasion que nous connaissons). La nouvelle se termine ainsi (c'est un prêtre qui parle, et ce n'est pas un disciple de Franz Nul) :

"God has ended the ancient covenants and declared Himself the enemy of all mankind," Amos said, and the chapel seemed to roll with his voice. "I say this to you: He has found a worthy opponent."

Fière et belle déclaration.

"En vérité je vous le dis : *Il* a trouvé un adversaire à sa mesure." : c'était la S.-F. d'*avant*, celle qui plaisait tant au vrai Blumroch, quand elle était littérature des victoires : victoire sur le temps, victoire sur l'espace, victoire sur les démons, les anges, les diables et les dieux.

(Sur ce dernier point, on trouvera une trace de cette attitude dans la série *Supernatural*, parfois fort heureusement inspirée -- et que les mânes de Clive Lewis me pardonnent !)

Écrit par : Blumroch | 07/09/2017

Sauf que nous ne sommes plus à la hauteur de rien.

Écrit par : Pharamond | 07/09/2017

"...on trouvera une trace de cette attitude dans la série *Supernatural*..."

Ah bien vu, excellente série, à de nombreux égards. A la fois potache et sérieuse, souvent triste et sombre (j'adore la lumière grise du nord-ouest), de "l'Americana", des belles caisses, très bien filmée, personnages attachants et excellente bande sonore:

https://youtu.be/u1EzU9sLQ6I

https://youtu.be/s2EMsZd6D3Q
https://youtu.be/yRImwJWZ-o4
Impala SS !!!


La chanson-phare de la série, Carry On My Wayward Son de Kansas:

https://youtu.be/al12WO5x23w
https://youtu.be/wqaPYoUcQBs

J'adore cette chanson:

https://youtu.be/P5ZJui3aPoQ

Beaucoup de rock sudiste, genre Lenyrd Skynerd:

https://youtu.be/u9H_AJte8o8

Souvent de très jolies actrices, ce qui ne gâche rien.

D'ailleurs, Jensen Ackles se débrouille pas trop mal au micro:

https://youtu.be/gLJFGvvXObQ
https://youtu.be/aoTxJh52EVA

Un vrai petit miracle, cette série qui oscille constamment entre le truc pour ados et sa capacité à illustrer de façon impressionnante des figures archétypales comme la mort ou les anges.

Écrit par : UnOurs | 07/09/2017

@UnOurs : En vérité, seul le site "Guerre civile et yaourt allégé" permet de passer de la métapolitique à une série fantastique américaine ! ;-)
Je profite de votre intervention pour vous remercier d'une découverte musicale que je vous dois (un commentaire sur un autre site dont j'ai évidemment oublié le nom : c'est la malédiction des sauts de lien en lien sur Internet), savoir celle de la chanson "Take me home, country roads", d'un certain John Denver, qui figure maintenant dans la liste des titres joués, à l'occasion, par Evil Player sur mon Vindoze 98SE.

Écrit par : Blumroch | 07/09/2017

UnOurs > Je n'ai jamais vu Supernatural, mais ce que Blumroch et toi en dites ça n'a pas l'air mal. Un épisode ou deux à me conseiller ?

Sinon, merci pour les morceaux.

Écrit par : Pharamond | 08/09/2017

En fait, je n'ai vu que les quatre ou cinq premières saisons avant que la RSR ne décide de ne plus diffuser la série. Je me fais donc un plaisir d'acheter à terme un gros coffret et d'en regarder l'intégralité.

Blumroch, probable que j'aie évoqué "Take me home, country roads" sur Hoplite, l'autre site de la "réacosphère" où l'on peut passer de Bon Jovi à Arvo Pärt sans transition :-)

Sinon, pour moi, cette chanson magnifique de John Denver est la chanson identitaire par excellence, comme une vision du paradis sur terre: pouvoir retourner chez soi et tout y retrouver inchangé.

Écrit par : UnOurs | 08/09/2017

Pour Bon Jovi ;-)

https://youtu.be/C1DSD4G4KLQ?t=3m14s


"Bon Jovi rocks...
on occasion! " :-)


Que de la musique "qui masse", comme on disait quand on était jeune ! Y sont tous là, Bob Seger, Toto, les Doobie Brothers, ACDC, Kansas, America, Blue Oyster Club, les Lenyrd, Bad Company, CCR, Dylan, Rolling Stones etc...

Té, je ne me souvenais pas que j'aimais vraiment Bob Seger:

https://youtu.be/VLwVea9BIns
https://youtu.be/hhTB0arAVXs
https://youtu.be/Q0gHtyR2Cb8
https://youtu.be/z5nvidcfQT4

Bon, ça c'est la version de Metallica.

https://youtu.be/Rz-ZdCEHbao

Celle de Bob:

https://youtu.be/GONmFCkCGCc

On voit aussi sur ces extraits que la série montre essentiellement l'Amérique de l'arrière-pays, genre Appalaches ou Oklahoma, globalement white, bref l'Amérique de Trump. La série a un côté "petit Blanc" très agréable ;-)

Écrit par : UnOurs | 08/09/2017

Et cette chanson de Dylan, une de mes chansons préférées...

https://youtu.be/Jbi7LNEFXaI

... entre parenthèses, cette séquence de Pat Garett et Billy the Kid, une des plus belles séquences de toute l'histoire du cinéma:

https://youtu.be/hFxwq33rVAs

Écrit par : UnOurs | 08/09/2017

Et cette chanson de Dylan, une de mes chansons préférées...

https://youtu.be/Jbi7LNEFXaI

... entre parenthèses, cette séquence de Pat Garett et Billy the Kid, une des plus belles séquences de toute l'histoire du cinéma:

https://youtu.be/hFxwq33rVAs

Écrit par : UnOurs | 08/09/2017

@Pharamond : Difficile de recommander quelques épisodes seulement de cet heureux *guilty pleasure* qu'est *Supernatural*, tant le développement est bien organisé, qui exige à mon sens d'avoir tout vu depuis le début. Chaque série d'épisodes ("saison", en néo-français -- la treizième est en cours de tournage) du feuilleton ("série", en néo-français) élargit le terrain de jeu des protagonistes, à la manière des volumes de la série des *Lensmen* d'E. E. "Doc" Smith. Comme le notait UnOurs, les registres sont variés, qui vont de la comédie aux ambiances crépusculaires, voire apocalyptiques. De manière générale, les héros font leur devoir et, face aux créatures surnaturelles, ils ont un côté "combattants aux remparts" qui est assez romain. L'ensemble est homogène dans la qualité, même si les producteurs seraient sages de penser maintenant à une belle fin -- les Winchester ayant presque tout affronté et vaincu, à part le Tétragramme Divin Lui-même (qu'ils ont rencontré à quelques reprises). C'est un très bon divertissement.
@UnOurs : J'avais noté votre référence à "Take me home, country roads" dans un *thread* où chacun, dont vous, rivalisait de compétences musicales impressionnantes. ;-) Savoir ce qui m'y avait amené... c'est comme la découverte de "Guerre civile et yaourt allégé (3)" : une grâce de la déesse Alea.

Écrit par : Blumroch | 08/09/2017

" qui exige à mon sens d'avoir tout vu depuis le début. "

Je n'aurais pu mieux dire. Cette série est excellente et en plus elle dure. Comme je me réjouis de regarder un épisode par semaine pendant longtemps, très longtemps.

Écrit par : UnOurs | 08/09/2017

@UnOurs : *Un* épisode par *semaine* ? ;-) Ordonnance du Dr Blumroch : 3 ou 4 épisodes, dans l'ordre, chaque soir (il faut hélas dormir !), jusqu'à épuisement de tous les boitiers. ;-)

Écrit par : Blumroch | 08/09/2017

Et j'hésite toujours entre la version doublée (je suis habitué aux voix) et la version originale !

Écrit par : UnOurs | 09/09/2017

UnOurs > Peckinpah était un affreux gauchiste mais il savait diablement bien filmer.

Blumroch > Je tâcherai d'en visionner un ou deux à l'occasion.

Écrit par : Pharamond | 10/09/2017

Écrire un commentaire