statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2020

Les condamnés

MB.jpg

Maurice Bardèche

Nuremberg ou la Terre promise (1948)

Commentaires

J' avais noté ce passage à la lecture du livre .. fondement juridique de la diabolisation .

Écrit par : EQUALIZER | 16/11/2020

J'avais, moi aussi, souligné ce passage -- parmi tant d'autres -- dans mon exemplaire.
Nous n'avons plus de cerveaux de ce calibre.

Écrit par : Blumroch | 16/11/2020

Bardèche éditait une revue en petit formal "Défense de l'Occident" qu' on trouvait alors en kiosque , et il passait même à la télévision chez Pivot (Apostrophe) sans empoignade de chiffonniers .. Autre époque pourtant pas exemplaire mais sans comparaison avec ce que nous vivons .

Les graves restriction aux libertés passeront avec les prochaines générations qui n' auront pas connu "avant" ! comme les poules élevées en batterie qui n' ont jamais connu la liberté de courir et picorer la terre , ne sauront pas qu' une autre vie de poule peut exister . Je cite les poules , mais c' est valable pour tous les animaux élevés ignoblement par l' industrie agro-alimentaire . Rien que ces termes me font hurler ! on peut fabriquer des objets à la chaîne , pas des êtres vivants , soumis à ces régimes monstrueux ? patience notre tour arrive ...

https://vimeo.com/251937462

Écrit par : EQUALIZER | 17/11/2020

J'approuve évidemment les réflexions du Kamerad EQUALIZER. Nos contemporains ne sont, dans leur immense majorité, que des rouages anonymes et interchangeables de la machine sociale. Même plus des moutons, des mougeons, des moutruches, mais des termites.
Comme le disait à peu près Scutenaire, depuis quelques décennies, on peut saluer tous les ceusses qu'on croise par un sonore "Bonjour, cadavre !" ; c'est rarement qu'on fera erreur.
On a eu les crétins qui voyaient la France commencer avec 1789 ; les abrutis qui, sans rire, dataient sa naissance de 1981 ; et maintenant les krons qui s'imaginent que la maudite u.e. existe de toute éternité. Dans un monde où le mahométan "Unème de Bouze" croit que le mahométanisme existe depuis 3000 ans, tout est possible.

Écrit par : Blumroch | 17/11/2020

Il faut toujours revenir à Bardèche ;-D

Écrit par : Paul.Emic | 17/11/2020

@Paul-Emic : On peut même s'y tenir. ;-)
Un littéraire aura été meilleur philosophe que bien des professionnels. Les quelques éléments intelligents (peu nombreux, à dire vrai) de la critique situationniste (pourtant la moins pire et la mieux écrite) se trouvaient déjà chez Bardèche, comme je l'avais démontré à quelques anciennes connaissances.
Si le malheur des temps m'obligeait à faire des choix dans ma bibliothèque, les Bardèche seraient dans les premiers préservés.

Écrit par : Blumroch | 17/11/2020

EQUALIZER > Oui, c'est ce que ne comprennent pas tous les crétins et les paresseux de notre bord qui utilisent le vocabulaire de nos ennemis pour prendre des distances, pensent-ils, avec le fascisme.

Oui, une autre époque avec ses défauts, mais moins hystérique.

Certains animaux sauvages dépérissent se laissent mourir en cage pas ceux qui n'ont connu que les barreaux.

Blumroch > En quelques mots tout est dit, notre soumission actuelle a germé à ce moment. Le verrou a été posé, la clé tournée et nous sommes toujours emprisonnés trois quarts de siècle après.

Paul.Emic > Un esprit d'une rare clairvoyance sur les retombés de la mascarade de Nuremberg.

Écrit par : Pharamond | 17/11/2020

je l'ai découvert assez tard mais c'est une clé de décryptage indispensable

Écrit par : Paul.Emic | 17/11/2020

Tiens,tag que je me échiné à bomber hier soir sur le mur du kortier
Ni Charlie ni charia
Combien de temps tiendra-t-il ?
Mes précédents ( confination piège à cons, confinement piège à glands) tiennent encore, mais faut dire qu'ils sont en hauteur, donc difficilement recouvrables ( ça c'est pour les dettes), d'un autre côté on les voit mal aussi

Écrit par : Kobus van Cleef | 18/11/2020

Paul.Emic > C'est exactement cela : "une clé de décryptage indispensable", mais qui échappe à beaucoup des nôtres.

Kobus van Cleef > Attention pour les mal-pensants un tag c'est pire qu'une tentative d'attentat devant un juge ! J'ai faillis mettre trois petits points ;-)

Écrit par : Pharamond | 18/11/2020

Écrire un commentaire