statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2020

Pépiements (9)

Un seul danger n'était pas suffisant, il en fallait bien trois pour nous rendre dociles et faire disparaître toute velléité de protester contre les abus de pouvoir, les mesures arbitraires et la répression. Menace climatique, menace terroriste, menace sanitaire : Cerbère ne garde plus les Enfers, mais surveille le troupeau.

Commentaires

Trois dangers imaginaires, après les trois grands mensonges qu'on peut ramener à trois nombres : 45 (ou 6), 911 (ou 1109), 2020.
Le troupeau étant aux Enfers, Cerbère y est aussi. Ce n'est plus "Hell on Earth", mais "Hell is Earth" (ou "Earth is Hell") :
https://www.youtube.com/watch?v=xTiYR9PsmXc

Écrit par : Blumroch | 24/11/2020

ah ! concernant la menace climatique, il y a un "update" : ça va s'appeler le "Grand Solar Minimum" et on va mourir de froid. Ne déconnez pas !

Écrit par : Dia | 24/11/2020

Blumroch > Je ne sais pas si le troupeau est arrivé aux enfers, mais il est sur le chemin et s'il ne se réveille pas il y sera bientôt.

Dia > Chaud ou froid c'est climatique. J'ai pris soin de ne pas m'avancer ;-)

Écrit par : Pharamond | 24/11/2020

@Pharamond : Les milichiens, traités comme des canidés par le régime, continuent à obéir aux ordres les plus dégradants, les plus immoraux, les plus illégitimes, alors qu'ils sont armés et que le régime ne tient que par eux.
Le bétail, encore moins porté à la réflexion qui devrait précéder l'action, se laissera donc tuer tranquillement.
J'aurais pensé que l'assassinat des petits commerces et entrepreneurs susciterait une vocation de Poujade, en tout cas des assauts contre les centres du pouvoir -- tant qu'à être au bord du suicide, autant emporter quelques salauds aux enfers. Rien. Des "flashmobs" et des "happenings".
Les carottes sont cuites. B.D. à faire : la carotte masquée.

Écrit par : Blumroch | 24/11/2020

Blumroch > Les membres des forces de l'ordre sont comme tout le monde, ils ont des enfants, des crédits et veulent profiter de la retraite quand ils y arriveront. Renverser le pouvoir les mettrait face à l'inconnu aves les risques inhérents. Alors tant que le pouvoir paie ils frapperont d'autant plus qu'on leur lâche la bride... pardon, la laisse.

Les chômeurs issus du confinements n'auront peut-être plus grand chose à perdre, mais les nouvelles lois qui permettra plus de répression et l'achat de plus matériel anti-émeutes pallieront au problème.

Écrit par : Pharamond | 24/11/2020

4me menace et non la moindre :
Celle que l'actuel "Président" de la "République" ("française", je crois) se représente en 2022 (si les élections ne sont pas annulées ou reportées)

Écrit par : bedeau | 24/11/2020

@Pharamond : Mauvaises raisons. Japonaises, leurs épouses se tueraient pour les laisser libres d'agir sans aucune contrainte familiale (c'est un des épisodes héroïques des 47 ronins). Personne ne leur demande de renverser, mais de ne plus soutenir. Milichiens, en vérité : leurs maîtres les frappent, et loin de mordre, ils s'aplatissent en gémissant.

A 100 contre 1, le matériel ne doit plus compter. Quand tous sont résolus à n'être plus esclaves, les maîtres disparaissent.

Evidemment, dans un monde où un danger imaginaire, en tout cas largement surestimé, maintient les masses d'abrutis dans la terreur... Chaque jour, je comprends mieux le voeu de Petite-Grolle -- obligé de sortir aujourd'hui, ai vu que 9 personnes sur 10 étaient masquées.
Dans sa dernière vidéo, Aldo Sterone imagine que les plombiers sont au pouvoir à la place des médicastres ; le résultat est hilarant.

Écrit par : Blumroch | 24/11/2020

La carotte masquée,oui
On pourrait lui mettre un préso dessus
Ce qui ferait un truc assez sympa
Plein de sous entendus, voyez

Écrit par : Kobus van Cleef | 24/11/2020

Je ne suis pas très ferré sur les petits miquets (à part Garfield, Dilbert, les *Conan* dans lesquels John Buscema dessinait des ravissantes, et la série "De cape et de crocs"). Tout ce que j'en sais vient d'une vieille histoire de la bande dessinée écrite par Jacques Sadoul ; il y mentionnait l'existence d'un personnage au nom cocasse, le "concombre masqué". Je n'ai pas jugé utile de m'intéresser à la BD : l'infra-littérature m'est déjà pénible, alors l'infra-art...

Écrit par : Blumroch | 24/11/2020

Bonne nouvelle dans le quotidien niçois ... malgré la baisse des activités industrielles le CO2 responsable du gaz aà effet de serre n' a jamais été aussi élevé ! ça alors !!!

y' a quelque chose qui cloche ?

Écrit par : EQUALIZER | 24/11/2020

Le phénomène mentionné par le Kamerad EQUALIZER n'a rien que de normal : le taux de CO2 qui augmente malgré la baisse des activités industrielles, c'est la preuve que les efforts, louables, sont encore très *insuffisants*. Le paradoxe n'est qu'apparent. Quand toutes les activités industrielles auront enfin disparu pour complaire aux tarés se prétendant écologistes, le taux de CO2 consentira à baisser grâce aux faux spécialistes chargés de truquer les mesures pour terrifier les populations.

Écrit par : Blumroch | 24/11/2020

Baisse des activités industrielles, c'est vite dit. La production semble, malheureusement, être repartie en Chine. Je leur souhaitais des troubles conduisant à leur implosion comme ils en sont coutumiers.

En revanche, le transport aérien a du plomb dans l'aile si l'on peut dire:
https://www.air-journal.fr/2020-10-28-iata-et-aci-pessimistes-pour-lavenir-du-transport-aerien-5223534.html

Et les aéroports de notre capitale font la gueule:
https://www.air-journal.fr/2020-11-17-paris-aeroport-chute-du-trafic-et-au-classement-europeen-5223992.html

Les destinations les moins affectées étant l'Afrique et les Dom-Tom. Y'a bon les allos pour les damnés de la tewwe.

Écrit par : Sven | 25/11/2020

Puisque l'on évoque le CO2, les merveilleuses centrales nucléaires que l'on nous a tant vantées, contrairement aux unités de production d'énergies renouvelables, sont fort peu résilientes. Un petit confinement, retardant l'entretien de quelques mois, n'empêche pas barrages, panneaux solaires, éoliennes de fonctionner. En revanche le nucléaire, si ce n'est pas entretenu très régulièrement, des problèmes de sécurité se posent très rapidement. Sauf à vouloir un Tchernobyl ou un Fukushima à domicile. On évoquerait même l'augmentation de production des usines à charbon si l'hiver devait être rigoureux.

Écrit par : Sven | 25/11/2020

bedeau > Celle-ci n'entre pas dans la même catégorie que les autres ; elle ne fait peur qu'à nous et encore.

Blumroch > Dans leur cervelles les milichiens savent bien que c'est du pareil au même : ne plus soutenir le système est le renverser.

Pas vu la vidéo d'Aldo Stérone.

J'ai lu quelques épisodes de la cucurbitacée, c'est assez distrayant pour qui aime l'absurde.

Kobus van Cleef > Je crois voir en effet ;-)

EQUALIZER > Il font tourner les usines la nuit tous feux éteints ;-)

Sven > J'imagine que l'entretien des centrales est autorisé même en temps de confinement.

Écrit par : Pharamond | 25/11/2020

@Pharamond : C'est peu après 13mn, normalement ici :
https://youtu.be/JebhIFqf8rk?t=785
Le décor, à Zagreb, change agréablement de sa célèbre voiture -- "Aldo, l'homme qui bloguait dans les cimetières".

Écrit par : Blumroch | 25/11/2020

Blumroch > Aldo a bien du courage, non pas de marcher dans un cimetière, mais avec des lunettes teintées à la nuit tombante ;-)

Amusante comparaison et joli final.

Écrit par : Pharamond | 25/11/2020

les panneaux solaires fonctionnent la nuit , les éolienne à vent force zéro ... les barrages ça va ! ouf ... l' entretien des centrales Nuc c' est comme tout , laisser les routes se dégrader , fermer des voies ferrées , des lits d' hôpitaux , des maternité et culpabiliser les français à tous propos . Sans oublier d' augmenter en millions les crédits d' accueil des chers très chers migrants sans lesquels la France ce serait plus le phare de l' humanité ! le samu mondial , la terre d' asile pour aliénés :-D

Écrit par : EQUALIZER | 25/11/2020

terre d'asile d'aliénés, c'est logique
il y a une assoce de nuisibles en réunion qui s'appelle "France terre d'asile"
il ne faut jamais oublier de hurler "d'aliénés" lorsque d'aventure ça vient dans la conversation
et ça vient, souvent
enfin, tout dépend de l'environnement, bien sûr

Écrit par : kobus van cleef | 25/11/2020

EQUALIZER > Moi non plus je en suis pas grand amateurs des éoliennes et des panneaux solaires.

kobus van cleef > Quand l'asile s'étend à l'échelle d'un pays voire d'un continent on finit par enfermer les gens sensés.

Sven > Comme dit EQUALIZER les centrales nucléaires c'est comme tout si on les laisse se dégrader il ne faut pas se plaindre, quant aux jérémiades du personnel...

Écrit par : Pharamond | 26/11/2020

Écrire un commentaire