statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2020

Affiches (3)

Je suis allé voir de l'autre côté du pont et sans surprise c'est la même litanie de meurtres avec l’alternance de protagonistes aux prénoms européens

IMG_20201124_072117.jpg

et d'anonymes

IMG_20201124_072254.jpg

quand tout à coup, à mon grand étonnement je découvre le prénom de Khaddija pour une victime

IMG_20201125_072719.jpg

en lisant le reste de l'affichette j'apprends que son bourreau s'appelle Christophe : retour à la normale.

PS : Je me suis épargné la prise de clichés hormis ceux à titre d'exemple, il faudra me croire sur parole.

Commentaires

@Pharamond : Trop prévisible : quand j'ai vu le prénom féminin de la troisième affiche, j'ai immédiatement pensé que le responsable et coupable aurait un prénom breton.
Je crois la démonstration suffisante. Pour changer, photographie plutôt des ravissantes afin d'alimenter la rubrique "La pépée[1] du mois", rubrique dont la périodicité n'est malheureusement pas respectée. ;-)

[1] Pineupe populiste.

Écrit par : Blumroch | 25/11/2020

Heureusement l'Afrique, source de toutes les sciences, a trouvé une solution à cette vague de féminicides: http://lauthentic.info/Social/article/Face-aux-viols-en-Mauritanie-le-monde-rural-invente-ses-Cages-a-filles

C'est bien connu: si l'on ne peut enfermer le criminel, confinons... enfin enfermons la victime ;-)

La pépée du mois serait effectivement une mesure de salubrité publique en ces temps sinistres, pensez à l'Interêt Général Pharamond !

Écrit par : Benway | 25/11/2020

Blumroch > Oui, tu as raison, la démonstration est sans doute suffisante pour prouver l'incohérence de ce genre de féminisme.

Benway > Fallait y penser, quand on n'arrive pas à tuer les prédateurs on enferme le bétail.

Blumroch & Benway > Vous me mettez la pression il va falloir que je me remue pour trouver la photo qui convient...

Écrit par : Pharamond | 26/11/2020

@Pharamond : Bétail enfermé, confiné même, par les prédateurs qui veulent le tuer. Sounds familiar. :-(

Écrit par : Blumroch | 26/11/2020

Judicieux rappel, ici, de quelques *homicides* n'ayant pas eu l'heur d'attirer l'attention de ces kronnes gauchistes qui devraient se regrouper sous une nouvelle étiquette, "Les soumises" :
https://www.bvoltaire.fr/feminicides-on-leur-dit-quand-la-verite/

Écrit par : Blumroch | 28/11/2020

Blumroch > Une "balade" sur fdesouche suffit à remettre les pieds sur terre.

Écrit par : Pharamond | 29/11/2020

@Pharamond : La consultation de fdesouche est de plus en plus inquiétante. J'en viendrais à souhaiter que le deuxième amendement de notre constitution[1] soit en fait le premier, le droit se défendre sa vie l'emportant sur celui de parler. Au reste, le discours, c'est bien, mais quand il n'est pas appuyé par une arme, il est vain. L'excellent Mégret n'y a pas pensé, qui parle comme s'il était au pouvoir :
https://www.youtube.com/watch?v=wDCw-GtO_0g

[1] Humour.

Écrit par : Blumroch | 29/11/2020

Blumroch > Excellent discours sauf dans sa partie solution trop légaliste et donc irréaliste.

Écrit par : Pharamond | 29/11/2020

Écrire un commentaire