statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2019

L'été c'est aussi cela...

…et je n'arrive pas à m'y faire.

WE ARE THE CHAMPIONS [Campagne Fondation 30 Millions d'Amis 2019 - France]

Commentaires

il y a des balles qui se perdent ... et une partie de cette dite "humanité" qui ne nous manquerait pas !

Écrit par : EQUALIZER | 23/06/2019

Oui, on en est là; un pays d'excellence devenu poubelle en deux ou trois générations - la grande descente vers les 85 de QI ;o)
Ceci n'est pas un commentaire mais un constat de tous les jours.

Écrit par : téléphobe | 24/06/2019

Il est effectivement souhaitable d'être bon avec les animaux
https://twitter.com/madhukishwar/status/1142394635634933760

Écrit par : realist | 24/06/2019

EQUALIZER > Tout à fait. Je salue au passage le réalisateur du clip qui a mis des femmes et de la diversité parmi les maîtres indignes, je m'attendais à n'y trouver que des beaufs bien blancs.

téléphobe > Encore que je ne sois pas sûr que QI soit en rapport direct avec la saloperie de ce genre d'action.

realist > En tout cas je tire mon chapeau à l'échanson pour son courage.

Écrit par : Pharamond | 24/06/2019

[Immersion périscopique]
@Pharamond : Le Kamerad téléphobe a raison : plus on est intelligent, plus on est bienveillant avec les animaux... et moins on l'est avec les nuisibles (surtout bipèdes). ;-)
[Immersion eaux profondes]

Écrit par : Blumroch | 24/06/2019

Je nuancerai un peu en disant que la culture a son importance et que l'égoïsme entre aussi en jeu dans notre rapport avec les animaux, mais je vous l'accorde la "bêtise" crasse n'est pas un facteur d'harmonie interespèces.

Écrit par : Pharamond | 24/06/2019

[Immersion périscopique]
@Pharamond : Point n'est besoin d'être "animaliste" ou assimilé pour estimer que toute "culture" qui tolère, voire encourage les mauvais traitements infligés aux animaux (sauvages, domestiques ou de boucherie) ne mérite pas d'exister -- même sentence pour toute "culture" niant certaines réalités incontestables, ou anéantissant méthodiquement les idées de liberté et de responsabilité.
Je suis, de plus en plus, ennemi des nuances, trop ordinairement synonymes de compromis et de compromissions. Bienveillant, compréhensif ou même "intelligent", le byzantinisme est le premier pas vers le relativisme, qui amène à "penser" que *tout* est "justifiable". Le sophiste peut aisément soutenir avec la même *apparence* de conviction et de vérité le blanc, le noir et toutes les nuances de gris intermédiaires ; le sophiste honnête sait qu'un seul discours est vrai, les autres étant des mensonges plus ou moins habiles.
Comme le disait très bien Bergier : "Si tout est possible, tout n'est pas permis."
Certes, ce n'est que mon avis de primaire simpliste. ;-)
J'arrête ici avant de trop dériver, car cette esquisse de diatribe pourrait presque passer pour un commentaire. ;-)
Pour finir, suis de l'avis du Kamerad EQUALIZER : ceux qui se placent en dehors de l'humanité ne méritent *aucune* clémence, qui devraient être traités comme ils auront traité les autres -- animaux et moins qu'animaux.
[Immersion eaux profondes]

Écrit par : Blumroch | 24/06/2019

[Immersion périscopique]
P.S. : Punir les salauds avec un seul mur heurte nos sensibilités modernes et délicates ; voici, à titre d'information, quelques pratiques anciennes qui, venues de l'étranger, devraient donc emporter l'adhésion universelle :
https://www.chineancienne.fr/19e-s/mason-dadley-les-punitions-des-chinois
[Immersion eaux profondes]

Écrit par : Blumroch | 24/06/2019

[Immersion périscopique]
P.P.S. : J'attends le moment où nos escrocolos, après avoir imposé l'exploitation des cadavres sous la forme de "compost" plus ou moins "bio", défendront aussi, et avec les *apparences* de la rationalité, le cannibalisme pragmatique (surtout pour éliminer les occidentaux après le futur Grand Massacre).
*Soleil vert* n'est ni un grand livre (*Make Room ! Make Room !*) ni un grand film (*Soylent Green*), mais pourrait bien être une *anticipation*.
http://www.dvdclassik.com/critique/soleil-vert-fleischer
Pour finir (bis repetita...*), les grandes manoeuvres contre les animaux domestiques ont [re]commencé sur arte avec la diffusion d'un documentaire assimilant les chats à des tueurs de diversitu^Hé. J'attends le développement des vieux arguments gauchistes contre les chats et chiens : tout cet argent qui serait mieux employer à nourrir les (censuré), l'effarante production de gaz carbonique requise pour fabriquer les croquettes, la nécessité d'une taxe et d'une limite (un animal par immeuble) avec recensement en vue d'une élimination future. Tout est possible... sauf évidemment la condamnation des salauds qui maltraitent ou torturent avec des prétextes plus ou moins théologiques, voire économiques.
Vrai qu'à considérer ce qui est toléré en termes de mauvais traitements aux cervelles et au bon sens, c'est presque normal.
[Immersion eaux profondes]

Écrit par : Blumroch | 24/06/2019

Correction et non commentaire : "mieux employé", évidemment. :-(

Écrit par : Blumroch | 24/06/2019

Les escologistes finiront en compost ! ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 24/06/2019

@Pharamond : dans mon 'non-commentaire' je ne faisais pas le rapprochement entre QI et mauvais traitement infligé aux animaux mais avec la 'diversitude' obligatoire trop présente dans le film. Où vit-on ?
La France a-t-elle dérivé vers le sud de 2000 kilomètres ?
@Blumroch : j'ai vu en partie le documentaire sur les chats. En gros des 'prédateurs ronronnants', donc des 'fachos', comme d'ailleurs les goélands qui sont appelés 'rats du ciel' dans d'autres vidéos.
Les voitures polluent, les animaux domestiques polluent, mais la faune sous-néandertalienne qu'on nous inflige par millions et qui nous pourrit la vit au quotidien et nous coûte deux bras, ne pollue pas, elle ;o)

Écrit par : téléphobe | 25/06/2019

[Immersion périscopique]
Argh, comme Pharamond, j'avais cru comprendre que le Kamerad téléphobe constatait une évidente (à mon sens) corrélation entre l'augmentation du nombre de mauvais traitements infligés aux p'tites bêtes[1], et l'incroyable chute du Q.I.[2] moyen, en France comme ailleurs. Quand l'homme est, devient ou redevient un infra-humain, l'animal a tout à craindre.
Le Kamerad téléphobe a raison quelle que soit l'interprétation de son propos. Les importés sont comme les escrocolos qui les soutiennent : la fabrication de leurs optiphones portatifs et des batteries nécessaires ne pollue pas, les serveurs utilisés pour leurs communications ne polluent pas, la confection de leurs fringues griffées Nike ne pollue pas, leur transport ne pollue pas, leur regroupement ne pollue pas, leurs décharges (plus ou moins *premières*) ne polluent pas... De véritables *Bénédictions* pour le terrorisme à prétexte climatique. Zutjlaipadi.

@téléphobe : Ne m'en veuillez pas d'avoir mal saisi votre propos initial : venant de relire *The Bell Curve* et quelques livres maudits signés Jensen ou Eysenck, j'étais excusable. ;-)
Quant à la "paritude diversitaire", elle s'impose autant par logique que par anticipation : ne seraient-ils que 15, 20 ou 30 pour 100 de la population ayant officiellement accès à la corne d'abondance française (avec ou sans carte d'identité*s*, dite "nationale" par archaïsme d'avant la sainte union des banques européennes), qu'ils mériteraient *déjà*, pour leur incontestable *qualité* d'être et pour leurs innombrables *autres* qualités, d'apparaître *au moins* à 50 pour 100 dans la propagande et dans les réclames. Voilà pour la logique.
Comme la démographie donne malheureusement raison aux kollabos gouvernementaux qui courtisent le vote de ces braves gens, c'est à bon droit qu'on les voit *par avance* aussi bien représentés que certains groupes de lettres multicolores (c'est l'autre 50 pour 100). Le futur est déjà présent. Voilà pour l'anticipation.

Précision : contrairement aux *apparences*, *tout* ce qui précède n'est *pas* un commentaire mais, étymologiquement, un *délire* (*de-lirare*), une excursion hors du beau sillon tracé par la droite raison de la déraison contemporaine. Une dérive post-situ, même. ;-)
[Immersion eaux profondes]

[1] : D'où la vidéo *supra*, d'ailleurs assez mal faite et probablement aussi inutile que les campagnes gouvernementales anglaises prétendant inciter les amateurs d'aimables frappes à la gorge à modérer leurs élans primesautiers et tranchants, voire à ne plus utiliser leur arsenal de couteaux : "No Knife, Good Life".

[2] : Incidemment, sur le Q.I., cette sortie d'un généreux [trans]humaniste qui voudrait censurer ce qui est *évidemment* un odieux mensonge propagé par l'extrême drouate wikipédienne :
https://www.bvoltaire.fr/dr-laurent-alexandre-si-nous-voulons-la-guerre-civile-nous-navons-qua-diffuser-ce-genre-dinformation/
(Je laisse les incrédules et les curieux traquer avec l'aide du populiste Gougueule le graphique scandaleux.)
Le même "horrible élitiste" autoproclamé aimait récemment à citer le surestimé Harari pour évoquer les "dieux", les ouineurs (Foutriquet 2.0, ses maîtres et sa clique) et les "inutiles", les louzeurs (Gilets jaunes et autres riens "substituables") :
https://www.youtube.com/watch?v=bjL0fvGYoEI
A l'évidence, ce Laurent Alexandre se croit très intelligent et même très subtil parce qu'il *prétend* réprouver les excès d'Harari, alors qu'en reprenant sa distinction entre "dieux" et "inutiles" pour flatter son public, il s'en fait le complice.
Le numéro bien socialiste, prenant prétexte de l'immonde dessin de Gorce (qu'il ne juge sans doute "dégueulasse" que parce qu'il est trop franc), du "Je ne pense pas qu'il faille se moquer des gens moins doués que vous, je pense qu'il faut les aider" est savoureux. Ainsi, le même abruti veut bien *croire* aux différences de Q.I. en fonction de la classe sociale (en gros : qui a du fric est *nécessairement* un cerveau), mais il refuse de les *constater* quand le critère ne lui convient pas (ou plus exactement, ne convient pas à la *doxa* bourgeoise gauchiste qu'en bon crétin il approuve, quand en règle *générale*, l'intelligence conteste).
Mieux encore, son propos vomitif en rappelle un autre, évidemment *condamnable*, de Jules Ferry. N'osant citer le texte, probablement contraire à quelque loi rétroactive bientôt votée au coeur d'une nuit d'août par trois ou quatre (censuré), je me borne à signaler qu'il figure ici, après l'appel de la note 19 d'un article qui serait à *réviser* d'urgence :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Ferry
En vérité, plutôt qu'avec ce Copé qui ne voulait pas de "minables" à moins de 5000 dolleuros nets par mois dans son UMP, le doctissime Laurent Alexandre devrait signer des volumes de platitudes et sottises futuro[il]logiques avec un autre petit Ferry, savoir Luc l'Humanitaire qui, ému à la vue de ces pauvres Gilets jaunes mutilés à vie par les grenades et LBD 40 du tyran, préconisait l'emploi de balles réelles pour mettre fin, par bonté[3], à leurs souffrances.
Laurent Alexandre, nouveau Pic de la Faribole, serait bien inspiré de jouer aux deux premiers *Deus Ex* pour ressentir la joie d'être *augmenté* en tout... sauf en Q.I. ;-)

3 : Prenant conscience du caractère *bouleversifiant* de son aveu à la radio, le sensible Ferry avait *corrigé* dans la précipitation, comme c'est aujourd'hui la mode : ce n'était pas ce qu'il avait voulu dire, on l'avait mal compris...
De fait, en bon courtisan, il avait simplement devancé les voeux de son maître ; en courtisan maladroit, il avait précédé le soleil qu'est Foutriquet 2.0, seul habilité à donner les instructions.
Ah, Ferry, vous fûtes trop modeste : on avait bien saisi le premier mouvement, le bon mouvement -- celui du coeur, celui des tripes.

Écrit par : Blumroch | 25/06/2019

[Immersion périscopique]
J'ai certes trahi mon serment de silence, mais faut dire que j'ai été *piégé* par ces deux sujets : les animaux et le Q.I.
Je ferai plus attention. Celui qui a la plus longue liste de sujets ne lui inspirant aucune réaction, celui-là est le plus [....................][1] (à compléter). ;-)
[Immersion eaux profondes]

[1] : "leurqueur" ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 25/06/2019

C'est très bizarre ce rapport aux animaux, car on vogue sur deux polarités diamétralement opposées semble-t-il mais qui finalement disent la même chose, comme si pour faire des frites, je disais je vais prendre des patates ou des pommes de terre, deux mots sont différents mais dans la bouche, le goût est le même.

Ce que j'essaie de dire, c'est que tantôt l'animal est maltraité tantôt au contraire il prend une place démesurée dans la relation humaine. Bref, dans les deux cas, ça dit bien qu'il y a maltraitance des deux côtés avec manifestation différente certes, mais au final je dis maltraitance car l'animal n'est pas traité comme un animal et n'a donc pas la place qui devrait lui revenir.

Cher Blumroch, c'est très bien que vous repreniez la plume mais assumez "radicalement" ce sera plus amusant ( excusez-moi, j'ai écouté trop longtemps F cousin, du coup il me reste des stigmates! :)

Écrit par : Catherine | 25/06/2019

[Immersion périscopique]
@Pharamond : J'ai autrefois écrit un programme de gestion de fichiers permettant notamment d'ignorer certains fichiers sans intérêt : pendant les opérations de copie, déplacement ou effacement -- sauf à activer le mode "verbose" --, on ne sait même pas qu'ils ont été sereinement ignorés. *Mutatis mutandis*, cette fonction manque à hautetfort et c'est bien dommage. ;-)
(pour ignorer les intrusions de Blumroch, *évidemment*).
[Immersion eaux profondes]

Écrit par : Blumroch | 25/06/2019

:) :) :)

Écrit par : Catherine | 25/06/2019

il faut se méfier des jugements à l'emporte-pièce qui sortis de leur contexte peuvent permettre de tout justifier
"Pour finir, [] : ceux qui se placent en dehors de l'humanité ne méritent *aucune* clémence, qui devraient être traités comme ils auront traité les autres -- animaux et moins qu'animaux."
Parce que ce genre de jugement c'est exactement celui que l'on prête au nazis à l'encontre des Untermenschen, c'est aussi celui qu'une grande partie de la gauche applique aux "fascistes", que les Musulmans appliquent aux "associateurs", la liste est longue et immémoriale.
Malheureusement la violence injuste est dans nos gènes et nul ne peut dire que celui qui agit ainsi n'est pas un homme. On pourrait au mieux dire qu'il n'est pas civilisé, bien que je ne pense pas que la civilisation telle que nous l'entendons soit un critère de qualité en la matière. C'est un criminel voilà tout.

Écrit par : Paul.Emic | 26/06/2019

On prête -à tort- aux "nazis" toutes les horreurs de l' humanité . Le régime n' étant jugé que la période de guerre alors même qu' il a accompli en 6 ans (!!!) de 1933 à 1939-40 , ce qu' aucun pays n' a réussi en plusieurs décennies .

Écrit par : EQUALIZER | 26/06/2019

j'ai bien dit "on prête"

Écrit par : Paul.Emic | 26/06/2019

"on prête" ... avec (((intérêts)))) à perpétuité :-D

Écrit par : EQUALIZER | 26/06/2019

Blumroch > Merci pour l'immersion périscopique, même si vous devez prendre garde aux grenadages potentiels ;-)

Pour le reste et comme d'habitude je suis plus que globalement d'accord avec vous, mes "nuances" tenaient surtout à nos divergences récurrentes sur la notion d'intelligence, au fait que je croyais que téléphobe associait baisse de QI et mauvais traitements aux animaux et enfin à mes idées peut-être un soupçon moins tranchées que les vôtres.

téléphobe > Pour une fois je loue une vidéo pour avoir essayé de montrer la réalité de la "diversité" en France ; trop souvent quand c'est à charge les malfaisants sont très blancs et très masculins (voir par exemple les campagnes sur les harcèlements ou les fraudes fiscales).

Catherine > Le malheur pour les animaux est d'être considérés comme des objets ou des êtres humains.

Paul.Emic > Même si je conçois comme toi qu'"il faut se méfier des jugements à l'emporte-pièce" il y a une différence entre les calomnies de l'histoire officielle, les délires de certains Musulmans et l'instrumentalisation de l'antifascisme par le Système et des faits objectifs sur les mauvais traitements infligés aux bêtes par des salopards. Cette violence m’insupporte parce qu'elle allie le cruauté sur des créatures sensibles et dépendantes à la lâcheté de s'en prendre à ce qui ne peut se défendre en sachant que de toute façon on ne risque généralement pas grand chose même si on est jugé.

EQUALIZER > Ce ne serait pas une forme d'usure ?

Écrit par : Pharamond | 26/06/2019

[Immersion périscopique]
Le Kamerad Paul-Emic est trop humain. Nos *ennemis* (ce ne sont pas des *adversaires* puisqu'ils travaillent à notre *extermination*), *tous* nos ennemis (car ils sont légion) n'ont, eux, *aucun* doute et c'est pourquoi ils ont gagné.
A titre personnel, je considère comme autant d'*Untermenschen* (sauf que moi, je les appelle *infra-humains* ou *hypanthropes*) tous ceux qui n'ont ni Q.I. décent, ni conscience morale, ni sens des responsabilités, ni goût pour la liberté, ni bon sens élémentaire. Ce qui fait nombre -- sans doute 80 pour 100 des gens, si j'en crois saint Pareto, et même beaucoup plus si j'en crois le méchant Blumroch qui a quand même un peu lu et vu.
Quant aux jugements *tranchés*, ils me semblent de plus en plus *nécessaires*, comme je l'écrivais clairement *supra* : "Je suis, de plus en plus, ennemi des nuances, trop ordinairement synonymes de compromis et de compromissions. Bienveillant, compréhensif ou même "intelligent", le byzantinisme est le premier pas vers le relativisme, qui amène à "penser" que *tout* est "justifiable". Le sophiste peut aisément soutenir avec la même *apparence* de conviction et de vérité le blanc, le noir et toutes les nuances de gris intermédiaires ; le sophiste honnête sait qu'un seul discours est vrai, les autres étant des mensonges plus ou moins habiles.
Comme le disait très bien Bergier : "Si tout est possible, tout n'est pas permis.""
Si cela rappelle la saynète des bons et des mauvais chasseurs, eh bien tant pis !
Si cela fait de moi un méchant socialiste nationaliste par association, eh bien tant pis !
Par association, jolie scène dans *The Rocketeer* : l'héroïne (l'alors ravissante Jennifer Connelly) kidnappée finit par comprendre la situation et, ayant entendu quelques phrases en allemand, hasarde une hypothèse sur son ravisseur :
"My God ! Neville Sinclair is a..."
Fière réponese du méchant (l'excellent Timoty Dalton) :
"A what ? Spy ? Saboteur ? A fascist ? All of the above."

@Pharamond : Une grenade signée Paul-Emic, c'est une guerre honnête. Une sottise signée CosmoBiba, c'est simplement un pixel mort. Votre "un soupçon moins tranchées" est un régal. ;-)
@Paul-Emic : Vous me pardonnerez : la fréquentation de saint Thomas, de Tresmontant et de Boutang n'a pas fait de moi un chrétien. C'est assez dire que je suis, comme le Numéro 6, un *unmutual*. ;-) Plaisanterie mise à part, je suis de l'avis de Pharamond. Je tiens que s'attaquer, sans aucun risque, à qui ne peut se défendre, c'est une saloperie impardonnable. Dans un duel où j'aurais choisi l'AK 47, je laisserai le gauchiste avoir un pistolet à eau. ;-)
@EQUALIZER : J'approuve votre jugement mesuré. ;-)
[Immersion eaux profondes]

Écrit par : Blumroch | 26/06/2019

Correction et non commentaire : "réponse" et non "réponese".

Écrit par : Blumroch | 26/06/2019

[Immersion périscopique]
C'est affreux. On voudrait *vraiment* ne plus intervenir, et notamment pour laisser le champ libre aux si *riches* commentaires signés par rAndC, mais on doit quand même signaler cette perle aux Kameraden :
https://decadencedecordicopolis.com/2019/06/26/decadence-progressiste/
*Untermenschen*, anyone ? ;-)
Tout cela pour dire qu'on ne perd pas son temps à lire les essais de C. S. Lewis (pour les romans, suis d'un autre avis).
[Immersion eaux profondes]

Écrit par : Blumroch | 26/06/2019

Joli formule que celle de C. S. Lewis. Pour la photo je préfère celle d'à coté ;-)
https://decadencedecordicopolis.files.wordpress.com/2018/05/100-caucasienne-ii.jpeg

Écrit par : Pharamond | 26/06/2019

@Pharamond : Approbation et non commentaire : "+1" ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 26/06/2019

HS: Profitant d'un déplacement pro à Paris, j'ai eu le temps, entre la fin de réunion et le départ de mon tain, d'aller faire un tour à la Nouvelle Librairie. De forts sympathiques jeunes gens s'y trouvaient même si leurs sujets de discussion ne présageaient rien de bon pour le futur: la non-sélection (imméritée à leurs yeux*) de Bastareaud dans le XV de France, les prêts bancaires et les avantages des banquiers qui les faisaient saliver, ... Tout ça pour vous dire que j'y ai acheté le dernier numéro de Nouvelle Ecole sur la paléo-génétique des Indo-Européens qui doit sûrement contenir une partie des explications sur les différences qu'on ne sauraient voir évoquées plus haut.

* Wikipédia, choisissant plus consensuellement que moi ses mots rappelle que:
"Après la défaite du Stade français en demi-finale du championnat de France face à l'USAP, il est sélectionné pour la tournée d'été 2009 en Nouvelle-Zélande et en Australie. Titulaire lors de la victoire à Dunedin, il est remplaçant à Wellington le 20 juin mais n'entre pas en jeu. Le lendemain, il prétend avoir été agressé dans la nuit par des Néo-Zélandais7 et rentre en France. Après que le premier ministre néo-zélandais, John Key, a présenté ses excuses à l'équipe de France et que la police locale a ouvert une enquête, Bastareaud revient sur ses accusations le 25 juin8. L'affaire prend alors une tournure politique et le Premier ministre français François Fillon envoie à son tour, le 30 juin, ses excuses à son homologue néo-zélandais9. Le 29 juin 2009, Mathieu Bastareaud est hospitalisé pour de « graves troubles psychologiques » 10. Entre-temps, la fédération néo-zélandaise de rugby à XV envoie ce communiqué : « La Fédération néo-zélandaise de rugby a été scandalisée par la révélation selon laquelle le centre français Mathieu Bastareaud avait inventé de toutes pièces cette histoire d'agression », en mettant en avant la « publicité négative faite à la Nouvelle-Zélande et à la ville de Wellington »"

Écrit par : Sven | 26/06/2019

c'est juste que je me méfie des notions d'homme nouveau et de non homme ça mène à des impasses et la situation est plus compliquée après qu'avant.

Écrit par : Paul.Emic | 26/06/2019

@Sven : Sur les sujets de conversation de ces "fort sympathiques jeunes gens" : no comment ! :-(

Écrit par : Blumroch | 26/06/2019

@Paul-Emic : Je ne crois pas au péché originel, mais je fais l'hypothèse d'une tare biologique originelle : quelles que soient les époques et les aires géographiques, l'être humain est une sale bête quand il n'utilise pas son cerveau (quand il l'utilise aussi, dirais-je en vieux philosophiste). Pauwels faisait d'ailleurs dire à Blumroch (le vrai) que l'*hyperanthrope* ("Changez le mot, vous changez le sentiment"), le surhomme donc, c'était simplement l'homme qui pensait. Peu de nos contemporains, tous *hypanthropes*, sont concernés, d'où la terrifiante situation que nous connaissons. Et comme les seuls remèdes exigeraient des qualités d'*avant*...
Y'aurait à écrire une adaptation de la parabole de Saint-Simon, sur la disparition (ou la mise à l'écart, ailleurs, n'importe où) des collectivistes, des escrologistes, des politicards, des journalopes, des nuisibles, des valets, des profiteurs et autres rabiques qui, tous, ne me manqueraient pas.
https://fr.wikisource.org/wiki/Parabole_de_Saint-Simon

Écrit par : Blumroch | 26/06/2019

Esprit de l'escalier à la faveur d'une insomnie, en forme de précision et non de commentaire. ;-)
Relisant l'observation du Kamerad Paul-Emic, je ne crois pas avoir écrit que certains étaient des *Undermenschen* par essence (même si pour les crétins, la question se pose... ou ne se pose pas) : je parlais de "ceux qui ***se*** placent en ***dehors*** de l'humanité", lesquels "ne méritent *aucune* clémence, qui devraient être traités comme ils auront traité les autres".
Une traduction possible : l'individu qui croit normal ou avantageux de voler, d'agresser ou de tuer ne devrait pas s'attendre à de la clémence en invoquant les principes qu'il a piétinés. C'est trop facile, et surtout c'est une insulte non seulement pour les victimes (toujours oubliées), mais aussi pour tous les ceusses (c'est encore la majorité, mais pour combien de temps ?) qui se conduisent de manière *décente* (au sens latin). Même la loi du talion est encore trop douce, dans certains cas (exemple : comment punir sinon avec la plus extrême rigueur les ceusses qui, par sottise ou par corruption ou par les deux, ont coûté des milliards au pays ?).
Actualité récente : on veut bien torturer et tuer au nom de son dieu, mais on invoque vite les droidlom pour échapper au châtiment, et on veut même continuer à bénéficier des allocs...
Bah, je sais bien qu'assumer les conséquences de ses choix et de ses actions, c'est comme tenir ses engagements : c'est une idée (de) fasciste. ;-)

Écrit par : Blumroch | 27/06/2019

Sven > C'est toute la difficulté de vivre aujourd'hui quand on pense comme nous.
Il faut aussi du courage pour avoir des enfants...

Écrit par : Pharamond | 27/06/2019

@Pharamond : Ou de l'inconscience, dirait l'*Advocatus Diaboli*. ;-)
Le père de famille est un grand aventurier, si l'on en croit Péguy dans une réflexion trop fameuse et toujours citée sans son contexte : "Peuvent seuls mener une vie chrétienne, c'est-à-dire peuvent seuls être chrétiens : ceux qui ne sont pas assurés du pain quotidien. Je veux dire temporellement assurés. Et ce sont les joueurs (petits et gros), les aventuriers ; les pauvres et les misérables ; les industriels ; les commerçants ; (petits et gros) ; les hommes mariés, les pères de famille, ces grands aventuriers du monde moderne." (in *Victor-Marie, comte Hugo*).

Écrit par : Blumroch | 27/06/2019

@Pharamond

Hormis l'interdit suprême, et encore, même avec certains qui ne sont pas de notre bord, il est possible d'en rire, l'atmosphère est moins pesante qu'au début des années 2000: la paupérisation d'une partie de la population, les exactions des cpf, la débilité ambiante - par exemple la mixité avec ces pourcentages de ci, de ça, ... alourdit énormément le quotidien des bien-pensants qui l'ont réclamé - je vous raconterai si on va se prendre une bière pendant l'été. Même dans mon milieu professionnel relativement protégé, les "burn out", comme ils disent, se multiplient. Un collègue a même fait plusieurs semaines d'hôpital psychiatrique .

C'est un grand bonheur d'avoir des enfants. Oui, certes, on ne sait pas ce qu'ils deviendront mais on partage tellement de bons moments avec eux et c'est cela l'essentiel. Et c'est la meilleure raison pour se montrer impitoyable si l'heure des comptes sonne un jour.

@ Blumroch

J'ai été très déçu. Loin de l'image que laisse le jeune libraire passant sur tvl.

Écrit par : Sven | 28/06/2019

Blumroch > L'aventure je la conçois avec des volontaires et le nouvel arrivant n'a pas choisi.

Sven > Il faudra effectivement monter ce rendez-vous avec Blumroch et Philippe s'ils sont d'accord, ce serait avec grand plaisir.
Je ne conteste pas les lézardes qui apparaissent dans le monde voulu par le Système, mais celui a gommé toutes autres alternatives alors les gens souffrent, d'autant plus qu'ils ne comprennent pas les tenants et les aboutissants, mais consciencieusement apportent leur soutien au Système de peur qu'il s'effondre.
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2017/09/08/il-n-y-a-de-systeme-que-le-systeme-5977984.html

Pour les enfants, je suis très proche de mes neveux et nièces, mêmes des enfants d'une amis qui m'appellent "Tonton", mais, lâchement, je ne courrai pas le risque (très grand) de mettre au monde un "complice ou une victime" du Système

Écrit par : Pharamond | 30/06/2019

@Pharamond : Demain, réunion dans une brasserie ; après-demain, le monde ! ;-)
Observation et non commentaire : En plus de n'avoir pas le sens qu'on lui donne ordinairement, le propos de Péguy ne concerne que le père de famille.
"Ramblings" et non commentaires : Mencken avait raison, qui souhaitait dans *Minority Report* qu'on disposât d'au moins deux vies : une première pour évaluer rationnellement la situation, la seconde (ou la deuxième, en fonction du nombre total) pour y remédier tout aussi rationnellement. Encore se faisait-il des illusions : l'abruti moyen ne comprend rien et n'apprend rien. Pas de prothèse en silicone pour faire pousser le cerveau. Pas un hasard si les immortels de fiction (romans et films) parlent ordinairement comme de simples mortels.
La vie est un club à adhésion forcée. La vie, c'est donc l'u.e. !

Écrit par : Blumroch | 01/07/2019

Même si la vie est difficile, avoir des enfants c'est avoir la foi en la vie qui est davantage normalement que la vie biologique. Il y a certes la vie biologique, càd se faire porter par elle, la biologie, et puis il y a l'autre vie qui dans son étalement premier peut trouver un essor, mais cela nécessite une âme de chercheur. Je vous imagine plutôt jeunes ceux qui viennent ici. J'ai 62 ans pour ma part et je suis très heureuse d'avoir deux grands enfants, même et surtout si ça n'a pas toujours été facile. Renoncer à l'avenir et donc renoncer à avoir des enfants, c'est selon moi, même si je mesure bien toutes les difficultés aujourd'hui pour éduquer un enfant au sens noble du terme, une démission et un aveu d'allégeance passive, mais allégeance quand même à tout ce qui arrive. Même regard pour ceux qui quittent le navire France, mais cela reste un point de vue personnel, je ne cherche pas à faire d'émule, juste témoigner d' une façon de voir...

Écrit par : Catherine | 01/07/2019

Blumroch > Cela n'a marché qu'une fois et de façon très partielle ;-)

J'avais compris, mais je me suis mal exprimé ; je voulais dire que les enfants faisaient aussi, de fait, partie de l'aventure et qu'eux n'avaient pas choisi. Ne pas prendre cela en compte c'est les considérer comme des "choses" qui doivent subir.
cela me rappelle le monstrueux : "Notre couple bat de l'aile alors on va faire un enfants pour essayer de le ressouder".
Et si ça marche pas, crétin ?

Deux vies ? Cela ferait un beau bazar entre les ceux qui en seraient à la première et les redoublants.

Catherine > Comme je l'ai déjà dis quelque part ce sont les circonstances qui ont fait que je n'ai pas eu d'enfants, mais très rapidement je me suis aperçu que cela me convenait tout à fait. Dans une société différente, et je ne parle pas de la France mais du Système mondial actuel, je l'aurai sans doute regretté. Je ne demande pas un monde idéal, mais un monde qui ne soit pas l’antithèse de ce qui compte pour moi comme celui qui prend forme aujourd'hui. J'aime les enfants, je me suis occupé de ceux de mes proches dès que l'occasion s'en présentait, mais je préfère "aider" quand c'est possible ceux qui sont déjà là que d'en ajouter d'autres à ce monde.
Je n'arrive pas à voir ceux qui ne font pas d'enfants comme des êtres soumis alors qu'il m'arrive de le penser quand je vois que des parents pourtant pas démissionnaires accepter le comportement conformiste de leur progéniture parce qu'ils ne parviennent pas à résister à la pression de la société, pour ne pas entrer en conflit avec leurs enfants, par lassitude ("tu sais quand tu rentres du boulot t'as pas envie de batailler..."). Sans parler de ceux qui leur inculquent toutes les "astuces" pour s'en sortir dans ce monde histoire qu'ils fassent partie des "gagnants" alors qu'ils n'en font que des parfaits petits rouages de la grande machine. Je ne supporterai pas de voir mon enfants souffrir dans ce monde parce qu'il le subit ni au contraire devenir un parfait étranger en "réussissant" sa vie en s'assimilant au Système. Je sais qu'on ne fait pas ses enfants pour soi, mais le voir passer dans le camp adverse me serait insupportable. Le créneau restant, qu'il s'épanouisse sans se compromettre, qu'il conserve des valeurs sans se renier tout en "s’intégrant" à la société me parait trop étroit pour que je tente l'expérience.

Écrit par : Pharamond | 01/07/2019

Ben justement c'est ça le sens de la vie, véhiculer le sens des possibles même si cela paraît impossible, mais y croire. Ferment d'un redressement, d'une verticalisation, bref, nous ne sommes pas là pour faire semblant mais pour permettre à la vie de réussir.

La vie est une question et l'action humaine est une réponse. Comme il n'y a plus de réponse à la mesure de la flamme du vivant, il est tout à fait logique que le vivant prenne la poudre d'escampette.

Il ne s'agit nullement de juger ceux qui décident de renoncer à avoir des enfants ce choix leur revient dans leur intimité et ne saurait souffrir d'aucune justification. C'est leur liberté et cela participe de la beauté de la vie justement.

Mais selon ce que nous sèmerons, nous récolterons à cette aune et alors il faudra garder en tête que ce monde nous en sommes les co-créateurs.

Bref, ne rentrer ni dans la catégorie des victimes, ni dans celle des bourreaux, ni encore moins celle des sauveurs.

Mais savoir que des ressources étaient là et que nous avions à disposition de les exploiter ou non, juste cela mais pas moins que cela.

Écrit par : Catherine | 01/07/2019

Hormis le fait que la vie n'a aucun sens, en théorie vous avez raison, mais on peut s'appliquer toutes les théories que l'on veut, quand on engage la vie d'un autre individu qui plus est dépendant on doit y réfléchir à deux fois.

Écrit par : Pharamond | 01/07/2019

Alors nous sommes vaincus Pharamond si la majorité pense comme vous. C'est fini, c'est écrit dans l'état d'esprit, ne lui reste plus qu'à se dérouler de plus en plus, ce n'est qu'une question de temps...

Écrit par : Catherine | 01/07/2019

c'est très dur de répondre avec ces commentaires non étagés.
@ Blumroch Pour reprendre nos propos du 26 et comme vous le dites vous même l'homme avec un cerveau réduit est une sale bête" . Tout à fait d'accord, mais pour moi ça reste un homme parce que je n'idéalise pas l'homme, ni ne pense qu'il existe des sous-hommes au sens où leurs qualités étant moindre cela leur retirerait de l'humanité. Appliquons leur si c'est nécessaire une justice proportionnelle à leur responsabilité, mais dans la quasi totalité des cas s'ils ont un comportement criminel, ce sont des criminels qui doivent répondre de leurs actes. Mes propos supra ne sont pas des propos de tolérance mais des propos de méfiance envers une ostracisation qui justement nous rabaisse au niveau des criminels que nous entendrions exclure de l'humanité.
Rassurez vous, ma tolérance est aussi arrivée à saturation et tous les baratins de gauchiasses toujours prêtes à trouver toutes les circonstances atténuantes du monde aux criminels me saoulent gravement.

Écrit par : Paul.Emic | 01/07/2019

@ Bluroch et Pharamond
je crois en l'avenir des brasseries, on y viendra tôt ou tard. Tard plus probablement comme souvent dans l'histroire de France.

Écrit par : Paul.Emic | 01/07/2019

Catherine > Libre à chacun de penser le contraire ou de nuancer l'idée, mais je le répète sur ce blog depuis des années : nous sommes vaincus et sans avoir beaucoup combattu. Ce n'est pas seulement écrit dans les esprits c'est aussi factuel. Pourriez-vous m’énoncer ne serait-ce qu'une seule raison d'espérer qui ne tienne pas du souhait mais de la réalité tangible ?

Écrit par : Pharamond | 01/07/2019

Paul.Emic > Je n'y crois malheureusement plus.

Écrit par : Pharamond | 01/07/2019

Macron nous aime non ?
Je plaisante.
Une bonne raison d'espérer est la piètre qualité, à tous points de vue sauf la capacité à se reproduire, de nos envahisseurs.
S'ils nous vainquent, ils danseront sur un champ de ruines ce qui nous sera une amère vengeance, posthume certes, mais vengeance quand même.

Écrit par : Paul.Emic | 01/07/2019

Si Macron nous aime ses démonstrations sont encore un peu maladroites ; c'est dû à sa jeunesse sans doute.
Même cette vengeance indirecte, si elle reste possible, est peu probable. les envahisseurs ne sont pas tous des dealers de cité et certains ont de grandes capacités intellectuelles, sinon philosophiques, au moins pour faire perdurer le Système même au ralenti et nombres de Souchiens se feront collabos pour conserver leurs privilèges.

Écrit par : Pharamond | 01/07/2019

Eh bé, joyeuse ambiance, tant qu'on y est pourquoi pas VEHMT
Le lien sur VEHMT France est CENSURE à l'envoi de commentaire; même sans http:/ !!!
Donc à vous DuckDuckGo...

Écrit par : realist | 01/07/2019

@ Pharamond
En fait ça n'a rien à voir avec les capacités intellectuelles, mais avec les capacités culturelles . Un peu comme le monde européen a connu des âges sombres après la chute de l'Empire Romain, de même nous serons suivis d'âges sombres dont l'Islam a montré qu’il savait faire durer les choses et faire du surplace éternel une vertu, à ses yeux.

Écrit par : Paul.Emic | 01/07/2019

realist > Curieuse idéologie. Personnellement si je suis persuadé que nous sommes trop nombreux sur Terre et que cela nuit autant à la nature qu'à nous-mêmes je suis totalement opposé à cette volonté de voir disparaître l'Humanité.
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2014/09/16/reveries-5448850.html

Paul.Emic > Quoi que l'on dise le musulman de France n'est plus celui du Maghreb, une sorte de syncrétisme se réalisera et l'effondrement qui vient sera dû plus à un collapsus économique qu'à l'incompétence de nos nouveaux "compatriotes".

Écrit par : Pharamond | 01/07/2019

La réalité tangible comme vous dites Pharamond ne tombe pas du ciel, rien ne tombe du ciel d'ailleurs, faut aller la chercher la réalité et donc la construire . Toute situation dépend de nos pensées. En fait, rien ne peut survenir de plus cruel dans la vie d'un homme que la peur et le défaitisme. Avant d'ex-ister, rien n'existe. IL faut travailler sur les conditions de réalisation mais si d'emblée, on n'y croit pas, c'est mal barré!

Écrit par : Catherine | 01/07/2019

@Pharamond : "Cela n'a marché qu'une fois et de façon très partielle ;-)"
Simple souvenir de lecture et non commentaire : Cette expérience *unique* rappelle un peu l'anecdote rapportée par ce billet signé Lévy-Leblond :
http://revel.unice.fr/alliage/?id=4095
Pour les lecteurs pressés, voici la fin de l'article :

"Telles sont bien la beauté et la noblesse de la science : désir sans fin de repousser les frontières du savoir, de traquer les secrets de la matière ou de la vie, sans idée préconçue des conséquences éventuelles."

L’ambiguïté essentielle ainsi mise en évidence, avec naïveté ou perversité, on ne sait trop, avait déjà trouvé une expression célèbre lors du premier essai de la bombe A (Trinity test, juillet 1945). Après la monstrueuse explosion, la plupart des physiciens présents, qui avaient participé au Projet Manhattan de construction de l’arme, dirent avoir ressenti un sentiment d’«exultation» (Weisskopf) ou de «jubilation» (Rabi), cependant qu’Oppenheimer, directeur du projet, évoquait avec emphase le passage de la Bhagavad Gîta décrivant «la splendeur de mille soleils». Personne d’ailleurs, devant le spectacle d’une explosion nucléaire, ne peut échapper à ce sentiment d’effroi admiratif que traduit si bien le simple mot anglais d’awe ?
Mais chez les scientifiques qui avaient enfanté et déchaîné ce monstre, il ne s’agissait plus seulement d’une contemplation passive, mais d’une participation active à ce déferlement de puissance — une manifestation exemplaire de l’hubris savante. Seul ou presque, Ken Bainbridge, responsable de l’essai, s’exclama :
«Et maintenant, nous sommes tous des fils de putes.»
À quoi la légende veut qu’Enrico Fermi ait répondu :
«Oui, mais quelle belle expérience !».

Cette belle déclaration est ordinairement utilisée pour "démontrer" l'absence, chez les savants, de toute conscience morale. Bergier, lui, aimait à la citer en l'approuvant. Tout bon lecteur de bonne S.F. pense probablement comme lui. *Mutatis mutandis*... ;-)

L'anecdote *serait* apocryphe, mais je la pense vraisemblable, en tout cas exemplaire.

Écrit par : Blumroch | 01/07/2019

Catherine > J'ai voté à chaque élection pendant 30 ans puis plus sporadiquement jusqu'à aujourd'hui, j'ai adhérer au FN pendant plusieurs années et milité pour le même parti quelques années, je pense que sans prétendre avoir une vie politique exemplaire je crois avoir tenté quelque chose sur la voie démocratique. Je tiens ce modeste blog depuis 15 ans, je m’intéresse toujours à l'actualité sociale et politique et j'ai manifesté avec les Gilets jaunes plus d'une vingtaine de fois. Cela me gène d'étaler ces éléments ici comme si c'était de hauts faits de guerre, mais je tenais à dire que je crois avoir espérer et m'être un "peu bougé" comme on dit. J'affirme nullement détenir la vérité, mais pour moi la messe est dite et il n'y a plus d'espoir pour notre pays pour de nombreuses raisons dont le fait que depuis plusieurs décennies les choses vont de mal en pis. Si vous essayez de bâtir quelque chose et que ce quelque chose s'effondre à chaque fois il faut un jour se résoudre à penser que vous n'y arriverez jamais surtout après avoir constaté que les fondations sont coulées sur un sol marécageux. Quand à la cruauté de la situation je suis d'accord avec vous, mais espérer gratuitement pour ne pas souffrir et aller dans le sens de tous ceux qui vénèrent l'espoir pour l'espoir, non merci.

Blumroch > Comme il est bon de n'être qu'un rouage, un rouage précieux, admiré, récompensé, mais un simple rouage de la grande machine...

Écrit par : Pharamond | 01/07/2019

[Immersion périscopique]
@Pharamond : S'agissait quand même des rouages essentiels. A une époque plus moderne, les mêmes auraient sans doute fièrement arboré un T-shirt "corporate" avec le dessin du fameux champignon et cette légende d'un humour assez noir : "Made in America. Tested in Japan." Voyant ce modèle qui était assez en faveur chez les droitistes ricains voici quelques décennies, une amie avait eu l'idée d'une autre légende et d'une autre aire géographique : "Et dire que la solution existe...". Elle avait beau être du peuple élu, elle ne pensait vraiment pas bien.
[We're sinking, Capt'n]

Écrit par : Blumroch | 02/07/2019

Votre amie est une rareté.

Écrit par : Pharamond | 02/07/2019

@Paul-Emic : L'ostracisme me paraît sain, qui consiste à éloigner, voire éliminer, les nuisibles et dangereux.
Si nous abandonnons à l'ennemi les seuls remèdes efficaces au prétexte qu'ils paraissent "inhumains", nous avons perdu -- et de fait...
Raspail, *inspiré*, avait prévu que l'Occident, s'exagérant la force de la faiblesse apparente, n'oserait plus riposter avec les moyens nécessaires, au nom d'une sensibilité qui n'est que sensiblerie. Occident féminisé.
(C'est sans doute pour cette raison que les services les plus glauques du gouvernement exig[eai]ent des âmes d'une certaine qualité, si on en croit Nord et Volkoff. Je ne sais s'ils en trouvent encore aujourd'hui.)
Incidemment, je pense comme vous que nos vainqueurs et leurs kollaborateurs soumis "danseront sur un champ de ruines, ce qui nous sera une amère vengeance, posthume certes, mais vengeance quand même.". Le nomadisme, venu des déserts, n'aime que les déserts. L'extinction des lumières ne sera pas seulement écologique mais aussi et surtout intellectuelle (suffit de *lire* le texte qui les inspire : c'est digne de la prose et de la pensée de Giscard dit d'Estaing). Pharamond est, à mon sens, bien optimiste qui suppose, chez certains de leurs meneurs, de grandes capacités. Les auraient-ils qu'ils ne seraient pas dans leur camp. Mépriser l'Occident corrompu[1] par nos maîtres traîtres avec la complicité passive des moutons, ce n'est pas un brevet d'intelligence supérieure, c'est du simple bon sens... qui ne va pas loin.
Dans une autre réalité, espérons que Conrad Kilian a réussi, ou que les avertissements de Bardèche (qui avait prévu jusqu'aux migrations forcées !) ont été pris en compte. Mais c'est de la science-fiction, quand nous ne connaissons que la réalité-affliction.

[1] Anecdote narrée dans *La guerre secrète du pétrole* : "Un pasteur ayant demandé l’autorisation de célébrer le culte protestant à l’intérieur de la concession s’est entendu répondre par le roi Fayçal, successeur d’Ibn Séoud[2] : «Non. D’ailleurs, il est connu que la religion n’intéresse pas les Américains. Leur seul dieu est l’argent.»

[2] Belle biographie de l'individu par un Benoist-Méchin d'ailleurs exagérément fasciné dans *Ibn Séoud, la naissance d’un royaume*.

Écrit par : Blumroch | 02/07/2019

@Pharamond : Prudent, je n'ai pas précisé l'aire géographique ou plutôt *les* aires géographiques concernées. ;-) Vrai que cette ex-fiancée, historienne formée à Paris IV, était favorable aux remèdes les plus radicaux.

Écrit par : Blumroch | 02/07/2019

Eh bé, joyeuse ambiance, tant qu'on y est pourquoi pas VEHMT
Le lien sur VEHMT France est CENSURE à l'envoi de commentaire!!!
J'essaie ça : www.vhemt.org/findex.htm

Écrit par : realist | 02/07/2019

Eh bé, joyeuse ambiance, tant qu'on y est pourquoi pas:
http://www.vhemt.org/findex.htm

Écrit par : realist | 02/07/2019

Eh bé, joyeuse ambiance, tant qu'on y est pourquoi pas:
http://www.vhemt.org/findex.htm

Écrit par : realist | 02/07/2019

Pharamond, alors ce n'est pas le but qu'il faut changer, c'est la stratégie.

Écrit par : Catherine | 02/07/2019

Blumroch > Vous me les indiquerez "en direct" ;-)

realist > A moins que cela ne soit du comique de répétition je crois que vos commentaires multiples sont dus à un bug d'H&F.

Catherine > Pour avoir une stratégie il faut avoir un but, il me semble, mais je suis curieux de connaitre vos proposition stratégiques si vous voulez bien nous en faire part.

Écrit par : Pharamond | 02/07/2019

@Pharamond : Autour d'une bière à Munich ! ;-)

Le "Mouvement pour l'Extinction Volontaire de l'Humanité" mentionné par la [moins mauvaise] moitié du commentateur rAndC est évidemment favorable aux Grands Déplacements (réponse à l'étrange question "Faut-il contrôler les migrations humaines pour aider les écosystèmes ?") : je suis rassuré. De plus, cette annexe du Camp du Bien cite avec révérence les lumières tamisées de Toynbee, le [mauvais] métaphysicien vulgarisateur déguisé en historien. Tout se tient.

Écrit par : Blumroch | 02/07/2019

Blumroch > La brasserie est-elle encore debout ?

J'ai parcouru en diagonal le site qui me parait être un mélange de bien-pensance, de provocation facile et de n'importe quoi.

J'avoue ne pas connaitre le travail de Toynbee.

Écrit par : Pharamond | 02/07/2019

@Pharamond :
1) ;-)
2) Excellent résumé.
3) Vous ne manquez rien -- à mon sens. Fausse érudition universelle façon Eco, et modèle simpliste "défi" et "réponse au défi" avec métaphysique onusienne sous-jacente.

Écrit par : Blumroch | 02/07/2019

@Pharamond
Non, ce n'est pas un bug, c'est la censure en différé.
Ces commentaires avaient été rejetés après de multiples tentatives et ils sont maintenant "approuvés".
H&F veille sur vous! :-)

Écrit par : realist | 02/07/2019

Blumroch >
1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Hofbr%C3%A4uhaus_am_Platzl
2) Merci, j'ai bien fait de ne pas tout lire.
3) Je n'ai pas l'érudition d'un Eco, mais c'est son idéologie sous-jacente qui me gène.

realist > Pas très convaincu par la thèse de la censure, le mauvais fonctionnement me suffit.

Écrit par : Pharamond | 02/07/2019

@Pharamond

Ah, bon, parce qu'un commentaire qui retourne systématiquement
"Désolé une erreur a eu lieu"
qui passe quand on supprime le lien et qui réapparait au bout de quelques jours c'est juste un "mauvais fonctionnement"
Sans rapport, bien sûr, avec le contenu du lien...

Écrit par : realist | 02/07/2019

Pourquoi donc voulez-vous que H&F censure un lien vers ce site insignifiant ?

Écrit par : Pharamond | 02/07/2019

Le hasard m' avait conduit dans cette célèbre brasserie ... en 1989 , allez savoir pourquoi ? On n' y servait que des chopes d' un litre ... il fallait préciser pour n' en avoir qu' un demi . Très belle salle avec orchestre de cuivres , mais pourquoi l'amplification inutile sauf à casser les oreilles ?

Écrit par : EQUALIZER | 02/07/2019

@ Blumroch : rien à redire je m'associe à votre commentaire ... immergé ;-)

Écrit par : Paul.Emic | 02/07/2019

Pharamond, ce n'est pas moi qui vais vous répondre, c'est Saint Ex qui dit: " Dans la vie, il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche. Il faut les créer et les solutions suivent."

Écrit par : Catherine | 02/07/2019

EQUALIZER > Étrange coïncidence, en effet ;-)
Les photos visibles sur Wikipedia montrent en effet un fort bel établissement. Le bruit depuis quelques décennies semble invariablement associé au divertissement.

Catherine > Et nous voici revenu à l'incantatoire et à la citation passe partout.
Quand deux camps s'affrontent violemment ils créent chacun des "forces en marche" et pourtant à la fin il n'y a qu'un vainqueur.

Écrit par : Pharamond | 02/07/2019

Juju !

Écrit par : Paul.Emic | 02/07/2019

Paul.Emic > ?

Écrit par : Pharamond | 02/07/2019

Euh, ça n'a rien de magique ce que dit Saint Ex, Pharamond, si je vous pousse violemment ou même doucement mais de façon prolongée et répétée et que vous n'opposez aucune force à celle que je vous balance, pour sûr que vous allez tomber.

C'est ce que dit cette citation qui a l'avantage de dire en peu de mots l'essentiel de ce qui nous occupe et comme ça ne vient pas de moi, c'est moins attaquable. Donc rien d'incantatoire, rien de magique et rien de léger.

C'est grave bien au contraire et ça mérite de s'arrêter et d'y réfléchir à mon sens. Mais là encore chacun est libre!

Écrit par : Catherine | 03/07/2019

Pas ce que dit Saint Exupéry, mais l'utilisation de ce genre de citation. Notre époque et le net en particulier sont pleines de paroles de sagesse qui sonnent bien, mais sorties de leur contexte et n'apportant pas grand chose. "Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir" n'est pas faux en soit, mais allez dire aux dirigeants japonais en août 45 quand la flotte américaine était à leur porte, leurs villes ravagées par les bombardement stratégiques dont deux par des explosions atomiques et leur armée anéantie. Allez dire cela à un homme qui monte à l'échafaud. Je lis vos commentaires, mais je me demande si vous lisez les miens. J'ai dit qu'à ma modeste échelle j'ai essayer d'infléchir le destin de mon pays. mais pour reprendre l'image que vous utilisez je veux bien résister, même contre un adversaire qui semble plus fort, mais si j'ai en face de moi le pack du XV de France je préfère m'avouer vaincu.
Ce que vous dites est incantatoire parce que vous m'affirmez qu'il faut changer de stratégie sans m'indiquer laquelle, vous me citer Saint-Exupéry sans me dire comment appliquer précisément sa maxime.
Vous me faites l'impression d'un général en chef qui ressemblerait son état-major avant la bataille et qu'il leur dirait qu'il détient la solution pour vaincre l'ennemi et qu'il s'agit d'utiliser une meilleure tactique qu'eux et qui les enverrait au combat sans plus de précision.
Je crois que je me suis assez arrêter et y ait assez réfléchi.

Écrit par : Pharamond | 03/07/2019

Les forces avant de les rassembler, il faut d'abord y croire ...

Écrit par : Catherine | 03/07/2019

Nous retombons dans le domaine de la croyance encore une fois. Pouvez-vous les désignez pour m'aider ?

Écrit par : Pharamond | 03/07/2019

il n'y a qu'un vainqueur jujupiter

Écrit par : Paul.Emic | 03/07/2019

C'est un curieux Jupiter avec d'autres divinités obscures au-dessus de lui, mais pour l'instant il a gagné.

Écrit par : Pharamond | 03/07/2019

Bon, laissons tomber svp. Il n'est pire sourd que celui qui ne veut entendre. Mais peut-être ne suis-je pas un bon messager? C'est fort possible.

Bonne continuation à vous en tout cas Pharamond et à votre blog. Je ne regrette pas d'être passée par ici, j'y ai appris des choses. :)

Écrit par : Catherine | 03/07/2019

Quelques petites remarques pour conclure :
- Je ne vois pas pourquoi un différent vous oblige à arrêter de commenter sur un autre sujet. En aucune manière je vous demande de ne plus le faire.
- "Il n'est pire sourd que celui qui ne veut entendre." Peut-être cela s'applique-t-il à vous aussi.
- Merci pour vos vœux et vos visites. A bientôt peut-être.

Écrit par : Pharamond | 04/07/2019

[Constat et non commentaire] : Nous semblons perdre la plus petite moitié du commentateur rAndC. Je ne suis pas certain d'en souffrir. ;-)

Écrit par : Blumroch | 04/07/2019

;-)

Écrit par : Pharamond | 04/07/2019

je n'ai pas voulu m'en mêler et j'ai renoncé au commentaire que j'avais préparé et je m'en félicite ;-)
On touche bien là du doigt, fut-il virtuel, ce qui fait le malheur de la droite. Une sorte de résurgence des torts que l'on prête à nos ancêtres les Gaulois, un individualisme forcené allié à une susceptibilité de jeune vierge.

Écrit par : Paul.Emic | 04/07/2019

Ici, c'est pire que cela, je n'arrive même pas à comprendre où est le problème. Nous ne sommes pas d'accord avec Catherine, soit, ce n'est pas grave. Un blog reste un blog et il y a des choses plus graves dans la vie, mais je cherche tout de même à comprendre, à discuter et à m'expliquer pour arriver à un curieux résultat : Catherine ne me répond qu'avec des généralités, m'accuse de faire le sourd et décide de ne plus venir commenter. Libre à elle de le faire, mais c'est ce différent (d'ailleurs assez nébuleux) qui en serait la cause. Oui, en fait c'est sans doute une affaire de susceptibilité.

Écrit par : Pharamond | 04/07/2019

Zbigniew Brzezinski écrivait dans un de ses livres en 70 , que d'ici quelques années, les USA seraient en mesure de manipuler les populations grâce à de l'électromagnétisme (Between Two Ages - p 86 de la version française). Quand je vois le nombre de tarés, de dérangés ou d'esprits faibles en croissance exponentielle je me demande si nous n'y sommes pas.
J'ai vu ou lu également un document qui expliquait que le cerveau humain et la Terre vibraient sur une fréquence identique il y a encore quelques années et que depuis peu de temps, deux ou trois décennies, ce n'était plus le cas.
Sans créer de lien de cause à effet, je trouve ceci intéressant.

Écrit par : Paul.Emic | 04/07/2019

Cette histoire de vibrations pique ma curiosité, vous avez plus d'infos ?

Écrit par : Pharamond | 04/07/2019

Je vous réponds davantage demain soir Pharamond, il ne s'agit nullement de susceptibilité. C'est intéressant ..quand même de voir de ci de là... ce qui se dit et ce qui ne se dit pas, le microcosme d'un blog dit du macrocosme sociétal, c'est édifiant pour l'observateur qui observe attentivement! :) je trouve!!!

Écrit par : Catherine | 04/07/2019

A demain, donc.

Écrit par : Pharamond | 04/07/2019

J' ai rien compris ... !!! ??? c' est trop intello pour moi ..

Écrit par : EQUALIZER | 04/07/2019

Rien d'intello là-dedans croyez-moi, mais je ne comprends pas tout moi non plus

Écrit par : Pharamond | 05/07/2019

@ Pharamond
Ce n'est pas ce document là, mais il est assez proche de ce que j'avais vu il y a quelque temps
https://www.solutions-holistiques.com/champ-magnetique-terrestre

Écrit par : Paul.Emic | 05/07/2019

Merci.
Tout ceci est tout de même très spéculatif et j'ai trouvé un article sur le net qui contredit cette théorie :
https://sonologie.ca/non-le-taux-vibratoire-de-la-terre-n-augmente-pas-il-est-en-baisse/
Je ne sais trop quoi en penser.

Écrit par : Pharamond | 05/07/2019

[Immersion périscopique]
Je veux bien que la proportion des crétins augmente, au point de modifier la fameuse répartition de Pareto[1] des 80/20 pour devenir 95/5 (ce qui dépasse même la loi de Sturgeon des 90/10). Reste le *mystère* qu'est l'existence des ceusses qui résistent à la propagande, à la lassitude, à la facilité... et maintenant aux vibrations telluriques et cosmiques (lesquelles font très niouèdje). ;-)

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Pareto
[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Sturgeon

Je rappelle au Kamerad Pharamond que, directeur du club, il peut intervenir dans *toutes* les discussions, comme le meneur de jeu dans les jeux de rôle. ;-)

Écrit par : Blumroch | 05/07/2019

Oui, sans m'être trop penché sur la question j'ai un peu de mal avec ces histoires de vibrations.

Écrit par : Pharamond | 05/07/2019

@ Pharamond
J'adore l'argument "le taux ne change pas c'est une imposture, d'ailleurs il baisse" mort de rire.
Qu'il soit en hausse ou en baisse, il varie et on peut trouver cela étonnant et même reconnaitre qu'il est probable que cela ait une influence sur le vivant. Après les spéculations new age laissons les aux spéculateurs. Et si rien ne varie Alléluia !

@ Blumroch . Dans toute population humaine, il semble y avoir une part de résistants à une agression donné . Nos ancêtres ont survécu à la peste, au choléra, à des maladies atroces dont on a oublié jusqu'au nom, à notre époque c'est à la connerie que nous résistons et ce n'est pas une mince affaire.

Écrit par : Paul.Emic | 05/07/2019

Autour de la Terre; il y a une couche d'atmosphère qui contient des électrons: c'est la ionosphère. La concentration en électrons varie avec l'activité solaire:
https://www.jstage.jst.go.jp/article/jgg1949/19/4/19_4_377/_article/-char/ja/
https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1029/2003JA010019
https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1029/2000JA900118
https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1029/1999JA900056
Les électrons étant en mouvement, ils créent des courant électriques et donc un champ électromagnétique d'après les équations de Maxwell. Et des études ont effectivement mis en évidence un lien entre activité solaire, variations du champ magnétique terrestre et certaines pathologies ("The effects include altered blood pressure and melatonin, increased cancer, reproductive, cardiac and neurological disease and death"): https://link.springer.com/article/10.1023/A:1015637127504
Aux dernières nouvelles, les variations de fréquence des résonances de Schumann sont d'origine naturelle.
On devrait voir débarquer le non-binaire Roberta Blancourt/XXX, technicien de surface à l'ESA pendant 40 ans pour nous expliquer que le projet HAARP d'étude de la ionosphère est en fait une arme américaine pour contrôler le climat. A moins que la canicule nous en ait privé.

Écrit par : Sven | 05/07/2019

A défaut d'un amateur de jazz, on pourra se contenter d'un HAARPiste : Marc Filterman et ses *Armes de l'ombre*. ;-)
Damn, son bouquin est à 35 dolleuros chez amz !

Écrit par : Blumroch | 05/07/2019

Zbigniew qui n'était ni harpiste ni Roberta introduit dans les milieux mondialistes et probablement maçonniques, pas vraiment l'archétype du rigolo et qui a eu l'oreille des présidents américains pendant une bonne quarantaine d'années a écrit en 1970 dans un livre peu connu, du moins ici "Between Two Ages":

Ce passage suit un autre passage sur les armes météorologiques.

« De plus, il sera possible – et tentant – d'exploiter à des fins politico-stratégiques les résultats des recherches actuellement effectuées sur le cerveau et le comportement humain.
Gordon J. F. MacDonald , un géophysicien spécialisé dans les problèmes militaires a écrit que des décharges électriques obtenues artificiellement , effectuées à des moments calculés avec précision pourront conduire à un système d'oscillations susceptible de produire des niveaux élevés d'électricité au-dessus de certaines régions du globe … De cette manière, il serait possible de mettre au point un système qui altérerait sérieusement le rendement intellectuel de populations entières dans les régions choisies et pendant des périodes prolongées... Si profondément troublante que soit, pour certains, l'idée d'utiliser le milieu pour manipuler le comportement de certains hommes, et cela pour servir des intérêts nationaux, il est très probable que la technologie permettant d'en faire un tel usage sera mise au point au cours des prochaines décennies »

Il semble que Zbig ait eut lui aussi un gros sens de l'humour.
Corollaire, ne jamais se foutre de ce que l'on ne connait pas. On ignore s'ils ont réussi à le mettre au point, de même que les armes météorologiques mais on sait au moins qu'ils y ont pensé sérieusement.

Écrit par : Paul.Emic | 05/07/2019

Le traité de "technetronic" évoqué par le camarade Paul-Emic se trouve ici :
https://solipsyzm.pl/between2ages.pdf
Les politicards ne devraient pas toujours compter sur d'improbables futures découvertes scientifiques ou techniques qui ne sont ni inévitables ni prévisibles. Suffit pas toujours d'avancer l'argent pour que les cervelles fonctionnent.

Écrit par : Blumroch | 05/07/2019

Pharamond, bonsoir, je trouve que tout compte fait, nous nous en sommes bien sortis l'un et l'autre de ce différend. Pas d'agressivité, pas de ceci pas de cela, juste des questionnements venant de vous et des fermetures de porte venant de moi, je dois bien le reconnaître, comme si le fait de ne pas s'entendre sur un sujet devait empêcher la continuation du chemin, j'ai tout faux, je le confesse mais j'ai de l'indulgence pour mes écarts(:)) continuation du chemin, car il est profitable de laisser un maximum de portes ouvertes, toujours. Bon, sachez que je suis d'un tempérament un peu, comment dire, extrême me va bien. Le chaud, le froid j'aime bien, le tiède, nenni. On parle souvent du milieu entre le chaud et le froid comme quelque chose de l'ordre de la sagesse, mais moi, cette sagesse-là, je la trouve plutôt grise et atone, je lui préfère quelque chose qui ne soit pas un milieu au sens d'un compromis mais au sens d'un sommet, une ligne de crête. Sur les lignes de crête c'est âpre mais ça a quelque chose de grisant.. Bon, j'espère que ce n'est pas trop perché ce que je raconte! Bonne soirée et je vais de ce pas, vous dire ce que je suis en train de lire en ce moment. Merci.

Écrit par : Catherine | 05/07/2019

@ Blumroch
En fait on ne sait pas à quel stade ils en sont arrivés. Pour certains qui décrivent HAARP ils ont réussi, d'autres sont dubitatifs . Je n'ai personnellement pas d'avis définitif, mais si la chose est techniquement possible, si l'hypothèse de départ est bonne, alors ils ont probablement réussi, car on peut reconnaitre aux Américains une qualité, c'est de savoir mener un projet à terme.

Écrit par : Paul.Emic | 05/07/2019

@Paul Emic

Blumroch vous a fourni une explication. Je vous en donne une deuxième. Faire croire que l'on dispose d'armes vous donnant la supériorité, que l'on a une armée invincible fait partie du soft power que les US maîtrisent à merveille. Tous les grands pays du monde financent une recherche à but militaire et ils financent bien ce domaine. Quelques fois avec des applications très pratiques, d'autres fois avec une vision long-terme. Ce qui permet de faire passer des projets farfelus. McDonald était un géophysicien reconnu, spécialiste de la rotation de la Terre, qui, assez étrangement, était dubitatif concernant la tectonique des plaques. Il a également été l'un des premiers à mettre en avant le rôle néfaste des activités humaines sur le climat. Je sens que ça va invalider toutes ses théories :-)
Revenons à nos moutons, il a su intelligemment faire financer ses activités de recherche en faisant miroiter des avantages stratégiques énormes. Ou non. Ce n'est que mon avis, mais la connaissance des causes de fluctuations de la ionosphère et de ses implications sur les systèmes de communication a dû être une raison plus que suffisante pour faire financer ses recherches. Et Zbig comme vous l'appelez familièrement* a brodé un scénario pour les Avengers à destination des amateurs de Tittytainment.
Vous rendez-vous compte que le champ magnétique de la Terre est produit pour le fer présent dans le noyau et subit des perturbations due à la présence de la ionosphère. Le cycle solaire module la valeur du champ magnétique sur de longues échelles de temps et des événements intenses (éruptions solaires) causent des fluctuations rapides. Les énergies mises en jeu sont considérables et sans commune mesure avec ce qui peut être généré sur Terre et encore moins dans l'espace. Et pour la météo, c'est pareil.
Les instruments qui composent HAARP sont des radiomètres micro-ondes. Même les sites débilo-complotistes le reconnaissent. Un radiomètre est un instrument passif, c'est-à-dire, qu'au contraire d'un instrument actif, il n'émet aucune onde électromagnétique. C'est un peu comme votre appareil photo, sauf qu'il fonctionne à des longueurs d'onde variant du centimètre au mètre, et que de ce fait, la taille du capteur est plus grande.
Je vous expliquais schématiquement ces quelques détails techniques pour répondre à votre corollaire.

* Vous n'aurez pas le droit au jeu de mot un peu vulgaire qui aurait pu choquer les chastes lecteurs du blog de Pharamond. Tant pis ou plutôt tant mieux.

Écrit par : Sven | 05/07/2019

@Sven : Votre excellent développement me fait penser que vous pourriez apprécier cette nouvelle d'Arthur Clarke (si vous ne la connaissez pas déjà) :
http://www.mayofamily.com/RLM/txt_Clarke_Superiority.html
Avais lu, dans les années 80, qu'elle était au programme de nombreuses écoles militaires, mais kikipédia ne mentionne que le M.I.T. :
https://en.wikipedia.org/wiki/Superiority_(short_story)

Écrit par : Blumroch | 05/07/2019

Belle douche en ces temps de canicule, mais au-delà de la qualité épistolaire, vous n'en savez rien de rien.

Zbigniew parle de ces possibilités en 70 bien avant, selon son propre aveu , qu'elles n’existent, il est donc complètement faux de dire qu'il s'agit d'une menace et les dirigeants US se sont bien gardés de dire qu'ils avaient de telles armes car si c'était vrai ils auraient toute la planète liguée contre eux.

J'émettais une hypothèse quant à la connerie ambiante si elle ne vous convient pas, en (grande) partie par conformisme, n'en parlons plus. De toute façon si ces armes existent et sont une fois mises en œuvre, on ne pourra pas en faire de debriefing.

Écrit par : Paul.Emic | 06/07/2019

@Paul-Emic : Votre réponse au Kamerad Sven m'inspire ce rappel : dès les années 70 justement, la science-fiction est devenue *mainstream* (et notamment dans la production cinématographique) pour habituer le public à deux idées (sottes, mais ce n'est pas la question ici) : tout change, et tout est possible.
Ce qui permet tous les discours indémontrables n'ayant pas besoin d'être appuyés par des faits, puisque tout est au futur (au conditionnel pour les plus prudents) : il suffira d'attendre et *mécaniquement* les découvertes se feront, par magie, pour résoudre les problèmes -- ou alors elles ont déjà été faites avec la collaboration des reptiliens, mais elles sont tenues secrètes (sauf pour M'sieur K et ses amis). ;-).
C'est notamment le discours des escrocolos et des "transhumanistes", souvent tiré de mauvais romans de S.F. et de mauvais jeux vidéo.
Sauf erreur de ma part, ce n'est pas ainsi que progressent les sciences et les techniques. Annoncer que la mort sera vaincue en 2050 grâce à la prétendue "intelligence artificielle", c'est grotesque.

Si vous détenez l'arme ultime dans votre arsenal, vous ne la gardez pas en réserve pour plus tard (je ne sache aucune arme décisive n'ayant pas été rapidement employée sur le terrain) : vous l'utilisez, sous le premier prétexte, afin de terroriser vos ennemis et même vos alliés. Japan, anyone ?
Existeraient, selon quelques HAARPistes et assimilés, de terrifiants instruments de contrôle des foules. Pourquoi diable ne sont-ils pas employés ? Par humanisme ? Par décence ? Parce qu'une fois révélés au grand jour, ils démontreraient à la population que la "démocrassie" est un vain mot ? C'est peut-être, tout simplement, parce qu'ils n'existent pas.

Pour ma part, sauf par facétie, je ne suis pas certain que le nombre de crétins *augmente* tant que cela ; en revanche, toujours plus libres de manifester leur crétinerie, ils sont beaucoup plus visibles. Et pour rendre compte de l'effondrement du Q.I., nul besoin à mon sens, d'imaginer des dispositifs compliqués ; on peut se contenter de ces deux *faits* : le sabotage de l'instruction publique et l'arrivée des importés (d'autres causes peuvent sans sdoute accentuer le phénomène).

Nos chers maîtres auraient-ils à leur disposition des armes si merveilleuses, qu'ils les exploiteraient, car ce serait dans leur intérêt. En juger autrement revient à dire que la série *X-Files* est un documentaire (et on peut même donner dans la méta-méta-analyse sur ce point), que le mélange de vrai et de faux dans les hypothèses plus ou moins originales relève d'une intelligence supérieure et démoniaque...

Dans ces fantaisies, je vois surtout une perte de temps qui détourne des objectifs souhaitables et réalisables, lesquels n'exigent pas des engins de science-fiction mais, plus modestement, de l'intelligence et du courage. Ainsi que des troupes assez nombreuses et déterminées, et là...

Écrit par : Blumroch | 06/07/2019

P.S. : A un Edmond Halley fort critique au sujet de l'astrologie, Newton aurait répondu : "Sir Halley, I have studied the matter, you have not !”. L'anecdote est évidemment fort appréciée par les astrologues, qui ignorent qu'en fait, Newton avait deux passions : l'alchimie et la théologie.
Je vais me faire *advocatus diaboli* : *mutatis mutandis*, vous pourriez aisément, camarade Paul-Emic, reprendre la formule de Newton car si je tiens toujours *Le matin des magiciens* pour un livre fort agréable et parfois instructif, je n'ai pas consacré beaucoup de temps au réalisme fantastique -- sinon comme branche de la *littérature* fantastique.
Je n'ai donc aucune lueur particulière sur le réseau HAARP et les sujets de même nature. Je n'ai même pas d'avis... ce qui dit assez que mon sentiment, sur un sujet de discours, est sans valeur. Comme sur les Ummites, la reprogrammation neuronale et autres. ;-)

Pour finir, une précision sur le mot de Newton qui s'appliquait en fait aux propos qu'Halley tenait contre... la religion (et là, il existe une référence précise et incontestable). ;-)

https://www.staff.science.uu.nl/~gent0113/astrology/newton.htm

Écrit par : Blumroch | 06/07/2019

@ Blumroch

Je ne connaissais pas cette nouvelle de Clarke. Merci pour le lien :-)
J'allais répondre quelque chose de similaire à Paul Emic. Vous m'avez devancé et synthétisé, mieux que je ne l'aurais fait, les principaux arguments venant contredire les affirmations non fondées sur les armes de science-fiction évoquées par Paul-Emic.

@ Paul Emic
A vos affirmations, j'ai opposé des arguments sourcés, provenant d'articles publiés dans des journaux scientifiques évalués par des pairs (pas du travail de journalistes, d'amateurs dans wikipédia ou de débilo-complotiste). Pour vous, ces explications n'ont aucune valeur, font preuve de conformisme... Une que j'avais oublié de vous donner concerne la détection des tsunamis. Les ondes sismiques se propagent dans l'atmosphère, que dans l'océan ou dans ce qu'on appelle la Terre solide. Cette hypothèse a été émise dans les années 70:
https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/pdf/10.1029/JC081i012p01995
et confirmée, entre autres, suite au séisme de SUmatra:
https://academic.oup.com/gji/article/160/3/840/694430
https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1029/2006GL026865
A terme, il est raisonnable de penser que des systèmes d'alerte pourront être mis en place à partir de techniques d'observation en continu de la ionosphère. De nombreuses vies pourront être épargnées et les navires des flottes américaines du Pacifique pourront quitter certaines zones en cas d'alerte. Cela justifie largement les investissements militaires dans le domaine comme ceux qu'auraient reçu McDonald. On est encore très loin du contrôle de la ionosphère, techniquement impossible à l'heure actuelle. A moins d'imaginer des techniques développées dans la zone 51 avec de l'aide extérieure. Mais cela, c'est du domaine de la science-fiction, on est au moins d'accord la-dessus? Comme le disait Blumroch, si ces techniques existaient, elles seraient utilisées. Rien de tel au Vietnam, en Irak, en Syrie, en Corée du Nord. Et rien contre la Chine ni contre la Russie. Avec des technos pareilles, les satellites de positionnement Glonass, Beidou voire Galileo seraient inopérants. Russes et Chinois ne pourraient plus compter sur leur marine, leur aviation, leurs systèmes de missiles.
Pour tout vous dire, je préfère passer pour un conformiste aux yeux de quelqu'un qui fait des liens vers sites traitant de:
- l'utilisation des Correcteurs d'état fonctionnel en fonction des méridiens
- les guérisseurs russes les plus influents de notre temps
- comment je me suis soigné avec le respirateur Samozdrav
- ...
Sur le site russe de réinformation financée par le camarade Poutine (ex-agent du KGB), vous y allez? Il y a des mines d'information comme vous les aimez. Ils ont même retrouvé une figuration de guerrier sur Mars.

Écrit par : Sven | 06/07/2019

@Sven : Tant mieux pour la nouvelle d'A.C.C.
Je n'ai fait que venir au secours de votre victoire. ;-)
*L'actuelle guerre secrète* de Pierre Nord et Jacques Bergier évoquait déjà les armes climatiques, bactériologies, psychologiques et autres... en *1969*. Encore les auteurs, intelligents et bons connaisseurs de la science-fiction, n'en faisaient-ils pas des prédictions, des prévisions ou des faits, mais de simples possibilités.

Écrit par : Blumroch | 06/07/2019

https://www.dailymotion.com/video/xfnbh2n en fait ce qu' on veut .. j' ai le livre qui date .. !

https://www.dailymotion.com/video/xfnbh2

Écrit par : EQUALIZER | 06/07/2019

pures spéculations que tout cela qui ne résisteront pas un instant à la puissance de l'esprit français, d'ailleurs n'a-t-on pas déjà prouvé que l'on ne résisterait pas aux 30km/h d'un déplacement en train, encore moins à un saut en parachute.
:-D

Écrit par : Paul.Emic | 07/07/2019

J' ai résisté aux sauts en parachute ... aux Boeing 707 , Caravelle ... et même au TGV ! :-D et même survécu à la mitterrandie , chiraquie , sarkozerie , hollanderie .. reste à voir si je verrai crever la macronerie ! si la Providence ... ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 07/07/2019

on a un peu le même parcours, j'ai même résisté à quelques plongées en SM :-D

Écrit par : Paul.Emic | 07/07/2019

Deux dernières remarques et j'arrêterai là pour ce sujet:
- internet a permis l'expression d'une multitude d'opinions que personne n'aurait oser formuler en public sous peine de se ridiculiser: les armes climatiques, la terre plate ou/et creuse, le récentisme, ... Soyons sérieux, les thèses de Filterman ("chercheur sur le rayonnement électromagnétique", hors de tout labo, sans financement ... Comment cet "expert" réalise-t'-il ses expériences, comment accède-t'-il aux données qu'il soit-disant analyse, ... ? C'est vrai qu'il a accès à des documents ultra-secrets qu'il partage avec ses amis Thierry Meyssan, Pierre Hillard, ... Et vous ne vous demandez jamais comment c'est possible? Là, aucun doute n'est admis) vous ne les exposez pas à vos amis, collègues de bureau, votre famille, avant de nous mettre au courant, nous, possibles agents de la CIA, du Mossad, qui surveillons l'ensemble du web, qui cherchons à discréditer la bonne parole.
- il ne faut pas s'étonner que la "mouvance" au sens large suscite un rejet dans une majorité de la population (les 2/3 des votants en 2017 pour rappel) alors que la majorité des gens sont majoritairement contre la mondialisation, la présence d'immigrés, ... Pas difficile de caricaturer certaines idées lorsque les reptiliens ne sont pas loin. Et après, on peut fulminer sur son blog sur les veaux.

Aussi paradoxale que cela puisse paraître, la convergence des luttes est possible: neuneus d'extrême droite (la vérité est ailleurs) et d'extrême gauche (babos et escrolos*), unissez-vous ! Et consultez:
https://www.solutions-holistiques.com/
► Vitalisation, dynamisation de l’eau et de tous les liquides

► Protection contre les ondes électromagnétiques

► Rééquilibrage énergétique, Restauration & harmonisation de l’aura

► Nettoyage énergétique & Harmonisation de l'environnement

► Soins énergétiques

* Une des anciennes vices présidentes du Centre de recherche et d'information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem), est l'ancienne député EELV Michèle RivasI. Avec Filterman, elle réalisait des expertises payantes.

Écrit par : Sven | 07/07/2019

J' avais acheté le bouquin de Filterman (pas Fiterman :-) par curiosité ... à cause du titre : Les Armes de l' Ombre .. Dire qu' aucun état n' a essayé de les mettre en oeuvre .. je ne parierais pas .

Écrit par : EQUALIZER | 07/07/2019

Bergier, qu'on fait trop souvent passer pour un délirant, regrettait qu'on accordât autant d'attention aux paranoïaques n'ayant qu'une explication pour rendre compte de *tous* les phénomènes, voyant partout la main des [bip], des [biiip], des [biiiiiip], voire des reptiliens et assimilés d'outre-espace -- ceux-là, on doit encore pouvoir les mentionner sans trop risquer les foudres de Thémis. ;-)
Ratier lui-même, fort bien informé, ne croyait pas aux grandes conspirations et à l'histoire secrète, pourtant si divertissantes.
D'ailleurs, deux principes suffisent à expliquer le monde tel qu'il est : 1) le goût du pouvoir (pouvoir sur les hommes, pouvoir sur les choses, pouvoir sur les situations) ; et 2) la sottise. ;-)

Écrit par : Blumroch | 07/07/2019

Paul.Emic > Je ne prétends pas que le site mis en lien par mes soins soit une preuve de quoi que ce soit, je voulais simplement illustrer le fait que l'on trouve tout et le contraire de tout sur le net et surtout sur certains sites comploto-sensationnalistes.

Vos "plongée en SM" ? En sous-marin ou en sado-masochisme ? ;-)

Sven > Merci pour ces précisions. Sans être un expert je doute que les diverses expérimentations de modifications du climat, à supposer qu'elles aient eu l'importance qu'on leur prête, aient donné quoi que ce soit de probant.
Je vois aussi que tu connais le Pic de la Mirandole de la science Roberta Blancourt/Jazzman ;-)

Blumroch > Tout à fait d'accord avec les deux grands principes que vous énoncez avec les mélanges et les proportions qui conviennent.

Écrit par : Pharamond | 07/07/2019

Catherine > Sans vouloir vous flatter, reconnaître ses torts n'est pas donné à tout le monde. Pour le reste je crois avoir compris, mais ici il ne s'agissait pas de compromis oiseux (trop fréquents aujourd'hui et que je déteste aussi) mais d'affirmer ses opinions en tenant compte des remarques de l'autre. Ceci dit je conçois tout à fait que nous ayons chacun nos personnalité et nos "humeurs".

Écrit par : Pharamond | 07/07/2019

@Pharamond, nous comparions nos "campagnes" pas nos supposés vices

Écrit par : Paul.Emic | 07/07/2019

Pour Paul-Emic qui a survécu au SM ...

https://www.youtube.com/watch?v=x5Nwsqy6v_Q

Écrit par : EQUALIZER | 08/07/2019

Paul.Emic > C'est vrai j'ai négligé le contexte ;-)

EQUALIZER > Sympa la chansonnette pour Paul-Emic, j'espère qu'il appréciera ;-)

Écrit par : Pharamond | 08/07/2019

@Equalizer :-)

Écrit par : Paul.Emic | 08/07/2019

Écrire un commentaire