Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2017

Il n'y a de système que le Système

Une personne vient de se faire agresser par un étranger et il a le réflexe de crier : « Pas d'amalgame ! » dès qu'un micro se profile. Une autre vient de perdre un de ses proches dans un attentat islamique et elle s'inquiète aussitôt de la montée de l'islamophobie qui pourrait en découler.

Comment en est-on arrivé là ? Où est donc passée la colère peut-être injuste ou excessive, mais ô combien naturelle que devraient provoquer de tels événements ? L'Occidental aurait-il enfin atteint une sérénité que pourtant pas grand chose ne laissait soupçonner, serait-il devenu un Gandhi en puissance ? Aucunement : montrez-lui un quidam en le désignant comme fasciste et vous le verrez japper et prêt à mordre.

Pour ceux que la détestation du Système permet un certain recul cette attitude docile de l'Européen qui n'a pas grand chose à envier aux martyrs chrétiens de jadis peut surprendre. Elle est cependant inévitable chez celui qui baigne dans le totalitarisme flasque libéral-libertaire du matin au soir 365 jours par an sans se poser de question parce qu'il est convaincu que rien n'existe au delà. Il se doit d'y croire pour pouvoir bénéficier de ses bienfaits et de sa protection et sortir de cette logique c'est au mieux se perdre dans les limbes sans plus aucun repère, au pire basculer dans le camp du Mal.

En fait, il se comporte simplement comme le croyant qu'un malheur afflige, mais qui ne doutera pourtant pas un seul instant de la réalité et de la bienveillance de son dieu, car douter c'est déjà céder au Malin qui guette dans l'ombre, et qui n'aura d'autre choix que de se réfugier dans la prière.

Commentaires

Une remarque annexe qui ne contredit pas le fond du propos :
les martyrs (= "témoins") de la primitive Eglise ne cédaient pas à un conformisme dominant, mais au contraire refusaient d'abjurer leur foi devant un appareil étatique dominant, ou subissaient tout simplement de celui-ci une sentence pour avoir été convaincus de pratiques illicites.
Il en a été ainsi jusqu'aux carmélites de Compiègne sous la terreur jacobine, aux Cristeros dans le Mexique maçonnique de Calles, et jusqu'à nos jours en certaines terres d'islam.

Écrit par : Nathanaël | 08/09/2017

tiens, à propos de zistem
aujourd'hui ,grève chez vronze kul
pur bonheur


obligé ou presque d'écouter une chaîne concurrente

enfin concurrente, si peu

même si vronze kul n'avait plus qu'un auditeur , la totalité du personnel serait rétribuée rubis sur l'ongle ( le rubis, ton sang , les ongles , ceux qui raclent les fonds de tiroir)

et ça m'a permis d'apprendre la nouvelle , sans trémollos ....défuntage inopportun du bâton de.....

sans lamentation du spiquère ensuite après, ce qui est bien le moins qu'on pouvait attendre , car entre nous , on s'en fout de ce mec,non?

alors que si on va sur l'obs, le présicule nous fait part de la profonde perte que nous venons de subir

t'a subi une perte , toi , avec la perte du ...?

moi pas

pour tout dire , ça me fait plutôt chaud au coeur

Écrit par : kobus van cleef | 08/09/2017

il n'y a de zistem que le zistem et hanouna est son prophète

Écrit par : kobus van cleef | 08/09/2017

Du pavlovisme à grande échelle; supprimer des réflexes vitaux chez une population aussi importante serait presque grandiose d'hubris si ça n'était pas aussi hideux. On se croirait dans la Libertie décrité par William Burroughs, "vouée à l'amour libre et l'hygiène du bain".
Ca marche lorsque l'environnement des sujets est parfaitement contrôlé et routinier, à la moindre modification brutale de celui-ci les souris blanches deviennent dingues. Et ça doit ressembler à ça: https://www.youtube.com/watch?v=BfTyNxtMizs

Écrit par : Benway | 08/09/2017

Remarquablement bien vu cher Pharamond, bien sûr que ces réactions dociles, fatalistes, résignées sont intrinsèquement, viscéralement, chrétiennes. "Souvenez vous aussi de cela, mon Frère, à quoi vous vous êtes engagé en prononçant vos vœux sous la bannière de Malte. Ce n'est pas une bonne mort pour un chevalier que de mourir dans une commanderie provinciale, paisible refuge des guerriers fatigués. C'en est une meilleure que de mourir l'épée à la main sur le pont de son navire. Mais la vraie mort des chevaliers, c'est LE MARTYRE!..."

Écrit par : Coach Berny | 08/09/2017

Je disais récemment, et sans originalité, que le christianisme avait contribué à *tuer* l'ancienne Rome. Encadrée, cette foi est potentiellement nocive ; *mal* encadrée, elle est mortelle. Toujours exacte, la formule de Chesterton sur ces vertus chrétiennes devenues folles d'être lâchées sur le monde sans qu'une *organisation* ne les contrôle avec une poigne de *fer*. Que les "valeurs républicaines" de l'époque en soient une caricature ne change pas grand-chose à la situation et aux résultats.

Écrit par : Blumroch | 08/09/2017

J' ai envie de tuer tous ces connards ... c' est grave Docteur ??? :D

Écrit par : EQUALIZER | 09/09/2017

@ équa

non,c'est pas si grave que ça

on va vous traiter

un peu de padamalgam en perfu pendant 48 heures avec de l'ocytocine ( nouveau protocole , Hallemand , c'est dire! voyez que je me tiens au courant de l'actualité thérapeutique quoi qu'en disent les autres - Claude , si tu me lis , voilà de quoi te détromper , je ne fais pas de "médecine contemplative" ....et puis , les protocoles Hallemands , on dira ce qu'on veux , ça reste efficace , témoin....non, rien )

relais par voie orale pendant deux mois

mesures d'utilité publique ; retrait du permis de conduire , révocation des abonnements internet et téléphone mobile, cure d'hanouna et de djamel

surveillance active, avec entretiens divers ( avec le psychiatre , l'assistante zoziale, le cureton , l'imam , le rabbin, l'instit' , et tous autres ) , prises de sang ( variation de la testostérone sanguine et de l'alcoolémie )

si récidive , les psychiatres du RAID ou du GIGN s'occuperont de vous


définitivement

Écrit par : kobus van cleef | 10/09/2017

Si il y a des gens qui n'auront jamais rien compris au Christ, ce sont bien les Chrétiens.
Tiens, Pharamond, je vous envoie dès que possible deux images dont vous saurez quoi faire hein ?
Bien à vous.

Écrit par : Martin-Lothar | 10/09/2017

C' est de quel homme ces paroles ?

Écrit par : Vonkamach | 10/09/2017

Nathanaël > Je parlais seulement des comportements affichés ; les contextes et les raisons qui y ont conduits ne sont effectivement pas du tout les mêmes.

kobus van cleef > Pour moi aussi ça va au niveau perte.

Benway > Dans un monde liquide on s'accroche au dernier repère fut-il pourri.

Coach Berny > Merci, même si je parlais de croyant en général et pas spécialement de chrétien.

Blumroch > Mal utilisé tout est potentiellement nocif me semble-t-il.

EQUALIZER > D'autres ont commencé à s'en charger...

Martin-Lothar > Il y a des Chrétiens, le Chrétien n'existe pas.

J'attends avec impatience étant à court d'idées.

Vonkamach > Celles du billet ? De moi, sinon j'indique toujours l'auteur.

Écrit par : Pharamond | 10/09/2017

Écrire un commentaire