Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2018

Bordeaux vert

À Bordeaux la Mairie a fait des trous dans le trottoir près des murs des habitations pour qu'on y mette des plantes afin que la nature se réapproprie la ville ou un truc du genre. Les plantes n'ont que rarement poussé et pour quelques roses trémières en été on a de jolis trous tout ronds dans le trottoir toute l'année.

La Mairie ne veut plus utilisé de désherbant pour nettoyer les trottoirs alors entre deux passages d'employés municipaux maniant sans conviction un coupe-bordures nous bénéficions d'herbes sauvages sur les trottoirs, aussi un édile à l'esprit fécond a eu l'idée de faire mettre leur nom au pochoir pour instruire le quidam. Mais les herbes meurent et la peinture s'efface ; nous avons depuis des spectres scripturaux indiquant des débris végétaux. Et dire que toutes ces fantaisies ont bénéficié d'études et de budgets...

BX.jpg

Commentaires

Bureaucrazy : quand vous n'avez pas de problème, confiez-en la solution payante à quelqu'un qui n'en a rien à foutre

Écrit par : Mistersmith | 07/06/2018

Evidemment si c'est un débile fé (très) cond qui en a décidé ainsi, nous sommes sauvés. A la rigueur, c' eût été des pieds de vignes...

Écrit par : Boutros | 08/06/2018

A pleurer:

http://roumroum.tumblr.com/post/174667539791/an-orangutan-trying-to-save-its-forest-im-not

Personnellement, même si ce n'est pas grand chose, je boycotte depuis longtemps tout ce qui contient de l'huile de palme.

Écrit par : UnOurs | 08/06/2018

https://www.youtube.com/watch?v=pZ7LgmdpUaQ

Écrit par : UnOurs | 08/06/2018

J'éprouverais un plaisir assez délicat à casser quelques dents ou un genou au conducteur de la pelle mécanique:

https://www.youtube.com/watch?v=Kz7Nt_LnWhE

Écrit par : UnOurs | 08/06/2018

Mistersmith > Si possible des copains.

Boutros > Pour être honnête à certains endroits il y a de magnifiques roses trémières ou d'autres plantes, mais trop souvent le trou reste vide, avec un débris desséché ou des herbes sauvages à l'intérieur. Des pieds de vignes...je vais écrire à Juppé.

UnOurs > Terrible vidéo, les orangs-outans sont pourtant des créatures pacifiques. Peut-être celui-ci se sentait-il acculé ou défendait-il un petit. Moi c'est plutôt aux dirigeants des multinationales qui ordonnent ce désastre de loin que je ferais bien quelques misères.
Sur WWF et l'huile de palme : http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2017/06/11/wwf-5953235.html

Écrit par : Pharamond | 09/06/2018

Pharamond, très intéressante, la vidéo sur le WWF !

Écrit par : UnOurs | 09/06/2018

J'ai aussi lu par ailleurs que l'huile de palme prenait moins d'espace que d'autres cultures productrices d'huile alimentaire. Le vrai problème est que nous sommes trop nombreux.

Écrit par : Pharamond | 09/06/2018

Les orangs-outangs n' ont pas le titre de propriété de leurs terres séculaires ... cette vidéo m' écoeure ! c' est la vermine in-humaine qu' il faudrait éradiquer . Le turbo-capitalisme finira de rendre la planète invivable aux espèces animales . Place au cannibalisme !

Écrit par : EQUALIZER | 10/06/2018

Pour les écolobobomanies Bordeaux a copié sur Paris .. L' Hidalgonnerie contagieuse .

Écrit par : EQUALIZER | 10/06/2018

@ Equalizer

Et comme Bordeaux reçoit des wagons de Parisiens, il y a des chances qu'ils votent pour un Hidalgo local. Ce sera pire que Juppé la prochaine fois.

Écrit par : Sven | 10/06/2018

EQUALIZER > Les consommateurs s'apitoient sur les pauvres travailleurs asiatiques, mais achètent toujours autant de articles à bas prix faits en Orient, il faut bien conserver son pouvoir d'achat. Ils s’inquiètent de la disparitions des forêts et des animaux qui y vivent, mais les produits locaux faut les cuisiner et les équitables sont si chers et sont-ils tellement différents ! Le système est devenu incontrôlable, il ne survie que parce que la population augmente et nous sommes déjà trop nombreux.

Je crois que le pays entier est touché. Je parlerai un jour de l'histoire du vélo en libre service à Bordeaux : une pitrerie coûteuse.

Écrit par : Pharamond | 10/06/2018

@EQUALIZER : Pour le cannibalisme, nous serons sans doute servis (!) quand le système s'effondrera ! ;-)
Et si Caligula avait pensé au bien-être animal quand il déplorait, se promettant de trancher la question : "Plût aux dieux que le peuple romain n'eût qu'une tête !" ?
La solution viendra certainement des cieux, si nous en croyons Damon Knight dans "Comment servir l'Homme ?" :
https://archive.org/stream/galaxymagazine-1950-11/Galaxy_1950_11#page/n91/mode/2up

Écrit par : Blumroch | 10/06/2018

A considérer ce *Bordeaux Mag* de propagande qui donne la nausée, Bordeaux est bien une ville administrée par la gauche. C'est bien simple : les bouquinistes et Gibert en moins, on se croirait à Paris. Encore quelques rats et l'illusion sera complète. :-(

Écrit par : Blumroch | 10/06/2018

Journal de bobos illisible.

Écrit par : Pharamond | 10/06/2018

@Pharamond : Journal ? Torchon, plutôt. Mais c'est synonyme. Voir Twain : "Imaginons que vous soyez un député et aussi un abruti -- mais je me répète, là." ("Suppose you were a member of Congress. And suppose you were an idiot. But I repeat myself.", cité par un de ses biographes ; on trouve parfois les termes dans l'ordre inversé : à qui se fier ?).

Écrit par : Blumroch | 10/06/2018

A=B et B=A alors est-ce bien important ?

Écrit par : Pharamond | 10/06/2018

@Pharamond : Nous avons beau devoir vivre sur des approximations et faire parfois confiance à autrui, rien n'est désagréable comme une citation donnée sous plusieurs formes. C'est comme avoir plusieurs montres donnant une heure différente. ;-)
Je préfère la forme "député" puis "abruti", mais faute d'avoir accès aux archives de Twain...

Écrit par : Blumroch | 10/06/2018

Elle me semble plus logique, mais selon ma logique qui n'était peut-être pas celle de Twain.

Écrit par : Pharamond | 10/06/2018

En agrandissant la photo moult fois on peut discerner quelques déjections de Lucilia caesar, vulgairement et injustement appelée "mouche à merde" - et le/la vert-rouge a oublié de l'écrire ;o)

Écrit par : téléphobe | 10/06/2018

Diantre, vous avez l’œil entomologique ! Ces tâcherons de la Mairie sont d'un négligent.

Écrit par : Pharamond | 10/06/2018

Écrire un commentaire