Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2017

Je plussoie (19)

Le Français prétend que la violence ne résout rien, parce qu'il croit que sa lâcheté a tout résolu.

Laurent Obertone

 

Douter de tout ou tout croire sont deux solutions également commodes, qui l’une et l’autre nous dispensent de réfléchir.

Henri Poincaré

 

Ex-bêtes de proie carnivores, les nations sont devenues herbivores et ruminent dans la prospérité. Aux orées du pré, dans buissons et halliers, des fauves maigres aux yeux phosphorescents veillent et s'approchent.

Jean Cau

 

Entre l'inconvénient de se répéter, et celui de ne pas être entendu, il n'y a pas à balancer.

Louis de Bonald

 

Ce sont les femmes qui dans cinquante ou cent ans regretteront que l'Europe soit devenue mahométane et les plus féministes, athées, bouffeuses de curés d'entre elles auront la nostalgie du défunt et accommodant christianisme.

Gabriel Matzneff

Commentaires

Sur la réflexion, juste mais limitée, de Bonald : la répétition, c'est comme l'anaphore, à savoir une figure facile, élémentaire et lassante. Le devoir envers la vérité consiste à la dire une fois ; ensuite, advienne que pourra, qu'elle soit entendue (et suivie d'effets) ou non.
Lointain rapport avec cette autre réflexion, mieux vue, de Bainville : “Les vieux se répètent et les jeunes n'ont rien à dire. L'ennui est réciproque."
Bonald, Bonnard, Bonnal : tous dans le même camp. ;-)

Écrit par : Blumroch | 20/12/2017

Pensée de l'escalier : Autre lointain rapport de la première réflexion avec cet extrait de la F.A.Q. du jeu *Quake* :

Q. Don't you worry that Quake teaches people that all problems can be solved by the misuse of deadly force ?
A. No.

Le laconisme de la réponse serait, aujourd'hui, inenvisageable. La réponse elle-même aussi, d'ailleurs. ;-)

Camarade Pharamond, après vérification d'usage dans ses archives, l'oeil de Sauron, qui vous lit avec attention et se souvient de tous vos propos, vient de vous classer dans la catégorie #BisRepetitaPlacent, puisque la réflexion de Matzneff a déjà été utilisée ici :

http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2017/09/05/sans-doute-5977177.html

C'est pour ceux qui découvrent votre club ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 21/12/2017

Blumroch > Je suis plus pragmatique, je crois qu'il faut répéter, mais ni trop ni trop souvent pour essayer d'être compris ou convainquant.

Dites, c'était sauvage Quake, non ?

Bien vu, mais je réclame votre indulgence : primo, ce n'était pas la même rubrique ("Je plussoie" récupère à droite et à gauche et sur le blog-même) ; secundo c'était une illustration immédiate de la sentence de de Bonald ;-)

Écrit par : Pharamond | 21/12/2017

@Pharamond : "La pédagogie, c'est l'art de la répétition". ;-)
Au reste, j'avais bien pensé que c'était illustration du propos de Bonald ! ;-)
Et oui, Quake et ses deux disques additionnels, c'était sauvage. Ah, le bon temps du "Tuer ou être tué"...

Écrit par : Blumroch | 21/12/2017

Il y a 20 ans, une éternité...

Écrit par : Pharamond | 21/12/2017

Écrire un commentaire