Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2017

Le jeu des deux images (269)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte. Cette énigme nous est aimablement proposée par Blumroch.

(Je ne jouerai pas car il m'a soufflé la réponse.)

269a.JPG

269b.jpg

 

Commentaires

Édouard Philippe.
Pourquoi ?
Parce que "aucune idée".

Écrit par : Carine | 30/05/2017

Le Protocole des Sages de Sion (s'inspire du Dialogue Machiavel-Montesquieu).
Hello Wiki !

Écrit par : Boutros | 30/05/2017

Je pense au baron Bich... parce que c'est mon droit ;o)

Écrit par : téléphobe | 30/05/2017

Montesquieu et Machiavel .. entre l' esprit des lois et le prince .. je sèche lamentablement . Les protocoles ? ou dialogue aux enfers entre Montesquieu et Machiavel ?

Écrit par : EQUALIZER | 30/05/2017

Image 1: Montesquieu , auteur des Lettres persanes. Dans cette oeuvre , il critique le système de Law mis en place pour supprimer la dette laissée par Louis XIV et moque l'esprit français ( analyse grossière et rapide de ma part)
Image2: Romain non identifié, représentant du droit romain.
Son attitude dubitative, genre "mouais, l'Art français, je ne l'ai jamais vu" me fait penser Emmanuel Macron, l'Empereur qui va effacer la dette et rendre justice à la culture orientale qui fait la France depuis toujours.

Écrit par : Lucie D | 30/05/2017

Maurice Joly ? pour Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu

Écrit par : Oliv | 30/05/2017

@Tous : Je savais que l'énigme, assez facile, ne résisterait pas plus de quelques minutes aux sagaces visiteurs de ce site. Bravo à tous ceux qui ont reconnu sinon Maurice Joly, du moins son oeuvre la plus connue, cet intemporel *Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu*, si juste qu'on l'a pu démarquer sous la forme de vraisemblables *Protocoles*.

Moins célèbres, mémorables pourtant sont les balzaciennes *Recherches sur l'art de parvenir* dont *Les affamés* sont l'illustration.

Quelques citations : "Dans le *Dialogue*, j’ai peint la corruption d’Etat, la fourberie politique. Dans l’*Art de parvenir*, je suis descendu dans les sphères sociales et j’ai montré que les moeurs privées étaient rongées du même mal que les moeurs politiques, et que la décomposition était là comme dans les régions du pouvoir."

"Il y aura peut-être des complots vrais, je n’en réponds pas ; mais à coup sûr il y aura des complots simulés. A de certains moments, ce peut être un excellent moyen pour exciter la sympathie du peuple en faveur du prince, lorsque sa popularité décroît. En intimidant l’esprit public on obtient, au besoin, par là, les mesures de rigueur que l’on veut, ou l’on maintient celles qui existent. Les fausses conspirations, dont, bien entendu, il faut user qu’avec la plus grande mesure, ont encore un autre avantage : c’est qu’elle permettent de découvrir les complots réels, en donnant lieu à des perquisitions qui conduisent à rechercher partout la trace de ce qu’on soupçonne." (qu'on veuille remplacer ici "complots" par "attentats" !)

"Mais l’insuccès continuel amène le découragement et la démoralisation ; il vient un moment où l’on est plus capable de rien, où les facultés se brisent, où la volonté s’affaisse. Et cependant il faut vivre : vivre est un problème qui conduit à la longue au crime ou au suicide." (qu'on substitue "collaboration" ou "abdication" à "crime").

Écrit par : Blumroch | 30/05/2017

Bon alors, c'est moi que j'ai gagné et que je suis le plus meilleur, na !

Écrit par : Boutros | 30/05/2017

Bravo à Boutros... et Oliv ! Si Boutros a trouvé le titre de l'ouvrage "Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu" c'est Oliv qui a donné le nom de l'auteur Maurivce Joly et donc la solution de l'énigme telle qu'attendue.

Écrit par : Pharamond | 30/05/2017

Ce n'est pas de Xavier Eman, cher Pharamond, mais c'est beau comme du Joly (en référence à la deuxième citation) :

https://ericwerner.blogspot.fr/2017/05/apparences.html

Joli, l'usage des points de suspension.

Écrit par : Blumroch | 31/05/2017

On comprend immédiatement que l'on se trouve dans la Patrie de la Liberté.

Sur Werner :
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2015/01/19/la-tourmente-5539917.html

Écrit par : Pharamond | 31/05/2017

Écrire un commentaire