Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2016

Matrix

Dans la catégorie "complotiste azimuthé" je viens d'en découvrir un bon : Roch Saüquere. Le bonhomme dirige le magazine Top secret généreusement sous-titré Nous avons tous besoin de vérité. Pour lui nous vivons dans un monde truqué (une sorte de matrice) où tout est faux, de la chronologie de l'histoire à la conquête spatiale. Grâce à des approximations, des généralisations, des notions scientifiques fantaisistes et une bonne dose de mauvaise foi ou d’extrême naïveté (même s'il doute de la platitude de la Terre) il expose ses théories sans contradicteur sur You Tube. Avec un certain talent de conteur, mais un ton péremptoire et une fausse humilité assez rapidement exaspérants il déblatère longuement sans craindre ses propres incohérences - nos maîtres dépensent des fortunes pour nous faire gober leurs mensonges, mais commettent des erreurs grossières ; ils s'efforcent de rendre leur monde cohérent, mais s'amusent à glisser des indices de leur mystification ; la technologie ne permet pas à l'homme de survivre dans l'espace, mais les voyages temporels sont possibles, etc. Ce qui n'est pas très grave puisque nous sommes manipulés et qu'ainsi tout est possible ; on peut donc affirmer tout et le contraire de tout. C'est assez fascinant.

Sur Tryangle, une interview de l’énergumène.

30/12/2016

Musique (440)

Deux morceaux de la bande originale de la mini-série L'année des Français composée par The Chieftains :

Killala

The French March

(Merci à UnOurs)

29/12/2016

Empire & Nostalgie

L’intégralité de Jean-Roch Coignet de Claude-Jean Bonnardot est visible sur You Tube. Ce feuilleton (on dit maintenant mini-série), d'après l'autobiographie du capitaine d'Empire qui participa à toute l'aventure napoléonienne sans être blessé et mourut à 89 ans, avait enchanté mon enfance et m'avait rendu à l'époque bonapartiste. Peut-être parce qu'on y voyait un homme illettré ayant eu une enfance pauvre devenir officier de la Garde grâce à son courage et aussi pour les uniformes, sans doute. Ah, la télé de l'époque...

Jean-Roch Coignet (1969) de Claude-Jean Bonnardot

C'est vu (26)

Un employé pénitentiaire cherche à se rapprocher du chef bourreau qui a exécuté son père. Apprentice de Boo Junfeng est un curieux film singapourien, réalisé d'une façon presque documentaire et en évitant la pseudo poésie à deux roupies et la dénonciation gauchiste destinées à complaire les bobos occidentaux trop souvent inhérentes aux productions venues d'ailleurs. Ni éloge ni condamnation, nous y découvrons en même temps que le personnage principal le processus de la pendaison et ses implications pour les protagonistes. Lent et nocturne, mais prenant Apprentice est une réelle bonne surprise. 

28/12/2016

À bon entendeur...

« Le coup de génie du capitalisme triomphant est d'avoir fait du “fascisme” - le seul système qui pouvait véritablement le remettre en cause - le synonyme de toutes les horreurs et les abominations du monde.. Forfaiture ignoble et géniale à laquelle participent tous ceux qui trouvent opportuns et “stratégiques” de qualifier de ce terme leurs divers ennemis… »

Source : Amour, Absinthe, Révolution

 

27/12/2016

L'effacement

J'ai régulièrement l'occasion d'avoir de brèves discutions avec une dame octogénaire. Nos conversations qui ne dépassent pas le quart d'heure portent sur tout et rien, mais avec les années j'ai cru comprendre que mon interlocutrice avait fini par me prendre pour une sorte d'expert en géo-politique ou quelque chose dans le genre et me demande de temps à autre mon avis sur un événement du moment. Avis qu'elle écoute religieusement et finit immanquablement par approuver. La dernière fois, c'était au sujet du camion de Berlin. Après que je lui ai dit tout le bien que je pense de l'UE et de la politique de nos dirigeants que je tiens pour responsables elle me demande si je crois que les attentats de ce genre cesseront. Je lui réponds par la négative, j'ajoute qu'il faudra s'y habituer et surtout prendre conscience que le monde tel qu'on l'a connu a définitivement disparu. Elle acquiesce en hochant la tête et finit par dire tristement : « C'est dommage. »

Régression

C'est moi ou cette publicité est obscène ?

Pub : le Noël de Bouygues Telecom – Devant la technologie, on redevient tous des enfants