Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/12/2016

L'effacement

J'ai régulièrement l'occasion d'avoir de brèves discutions avec une dame octogénaire. Nos conversations qui ne dépassent pas le quart d'heure portent sur tout et rien, mais avec les années j'ai cru comprendre que mon interlocutrice avait fini par me prendre pour une sorte d'expert en géo-politique ou quelque chose dans le genre et me demande de temps à autre mon avis sur un événement du moment. Avis qu'elle écoute religieusement et finit immanquablement par approuver. La dernière fois, c'était au sujet du camion de Berlin. Après que je lui ai dit tout le bien que je pense de l'UE et de la politique de nos dirigeants que je tiens pour responsables elle me demande si je crois que les attentats de ce genre cesseront. Je lui réponds par la négative, j'ajoute qu'il faudra s'y habituer et surtout prendre conscience que le monde tel qu'on l'a connu a définitivement disparu. Elle acquiesce en hochant la tête et finit par dire tristement : « C'est dommage. »

Les commentaires sont fermés.