statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2022

Pépiements (31)

Au milieu des années 80 je me souviens avoir eu une conversation avec un de mes frères à propos de l'intervention soviétique en Afghanistan. Celui-ci pariait que face à la résistance des moudjahidines et à l'aide américaine l'URSS se retirerait bientôt, j'étais convaincu qu'il n'en était rien, Moscou n'abandonnant pas facilement un territoire vassalisé. Quelques années plus tard les faits me donnaient tort. À un petit détail près tout de même, en 1989 la Patrie des travailleurs n'était plus que l'ombre d'elle-même et ne tarderait pas à disparaître.

Au début de la crise sanitaire j'ai cru au discours officiel, par manque d'informations et précaution, mais aussi parce que je me disais que dans un monde régi par l'économie globalisée on ne prendrait pas le risque d'arrêter la machine sans une cause réellement grave. Or il s'est avéré que cette épidémie n'était très globalement qu'une mascarade. Vous vous demandez peut-être où je veux en venir. Eh bien, tout simplement que si l'option de prendre des mesures sanitaires économiquement contraignantes et potentiellement ruineuses a été choisie pour lutter contre un danger exagérément amplifié c'est que la société que nous avons connue est moribonde et que nous sommes sur le point de passer à autre chose. Est-il besoin de préciser que cette autre chose sera indubitablement très pénible à vivre pour la grande majorité de la population ?

Commentaires

"majorité de la population"... qui restera en vie.
La société que nous avons pu connaître, encore raisonnablement humaine, est morte depuis fort longtemps (on peut disserter longuement sur la date précise et les raisons exactes) ; seuls les phénomènes qui accompagnent toute décomposition animent encore un peu le cadavre.
Tout ce qui compte, c'est que les projets exécutés par les foutriquet 2.0, Ursula, Klaus, William et leurs amis ne sont en rien contrariés, pas même ralentis, par les foules de crétins -- à commencer par les milichiens et les curés du régime assurés sans doute de survivre.
J'en serais presque à préconiser, façon Sot Raël (copyright Sven), si c'était possible, une forme d'alliance temporaire avec les importés pour qu'un bain de sang à l'ancienne nous délivre des écolos, des schwabiens, des européistes et autres tarés. Qui sait ?, après, on pourrait peut-être trouver un modus vivendi au nom de la fraternité d'armes contre le nouveau Sauron.
Yep, c'est évidemment de l'humour. De fait, le tableau ressemblera plus probablement à celui que dresse ce personnage, et une fin sanglante, ce n'est vraiment pas drôle :
https://everywherenobody.wordpress.com/2022/07/25/nous-avons-des-images-quotidiennes-aujourdhui-de-letranger-qui-representent-ce-que-sera-demain-leurope/
Veinards, les derniers contacts que j'ai aux U.S. of A. se tiennent prêts, tous heureux possesseurs d'un arsenal digne des FPS.

Écrit par : Blumroch | 27/07/2022

@Pharamond : Se procurer des armes était plus facile dans ce temps-là.

Écrit par : Blumroch | 27/07/2022

Blumroch > Il est vrai, cependant l'appel reste toujours valable.

Écrit par : Pharamond | 27/07/2022

@Pharamond : Agreed.

Écrit par : Blumroch | 27/07/2022

post-it : valider mon permis de chasser pour la saison 2022/2023

Écrit par : Popeye | 01/08/2022

Popeye > Bonne résolution.
J'avais eu l'idée de le passer, il faut peut-être que je concrétise.

Écrit par : Pharamond | 02/08/2022

Écrire un commentaire