statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2021

Trouve toi un revolver !

Trouve toi un revolver ! Compris ?

 

Trouve toi un revolver ! Le plus tôt sera le mieux. Achète, emprunte ou voles en un. L’idée, c’est qu’il faut que tu sois armé. Peut-être penses-tu que la révolution sociale sera faite avec des serpentins, comme pendant le carnaval ? Penses-tu que les capitalistes vont donner les champs et les usines, comme ils donnent leurs filles à des millionnaires ? Es-tu si idiot que tu crois en la possibilité d’une harmonie entre les patrons et les ouvriers ? Ne vois-tu pas comment - chaque jour, partout dans le monde - dès que des ouvriers demandent une amélioration, les petits soldats de plomb portant des fusils et des baïonnettes apparaissent ? N’as-tu pas vu comment, pendant la grève de nos camarades conducteurs de tramway, l’armée entière s’est déplacée pour protéger les traîtres ? Bien, si cela arrive lorsqu’une plainte est faite ou qu’une certaine amélioration est demandée, qu’arrivera-t-il lorsque nous exigerons le droit à la terre, à la vie et à la liberté ? Penses-y !

Trouve toi un revolver et apprend à t’en servir. Fabrique une cible sur laquelle tirer. Dessines-y Astorquiza, Zañartu, Gonzalo Bulne ou la tienne si tu préfères. Tire et tire encore. Prépare toi pour la Révolution qui vient. Conseille à tes compagnons de faire de même. Ceux qui parlent d’« évolution paisible » et de « solutions harmonieuses » aux côtés de la classe capitaliste te trompent tristement. Ne vois-tu pas comment les ouvriers en Russie ont du s’armer pour renverser les tyrans ? Ne vois-tu pas comment ils vivent maintenant comme il leur plaît, jouissant paisiblement du confort ? Pendant plus de 100 ans, tu as paisiblement supporté toutes sortes d’humiliations et quels avantages as-tu gagnés de tes maîtres ? La misérable cage dans laquelle tu vis et pour laquelle tu payes une fortune, les maladies qui t’apportent la mort prématurée à toi et tes enfants, les guerres qui répandent la faim et la douleur à ton seuil et les débris qui t’arrivent quand tu exiges un peu de nourriture et de justice pour ta famille et tes enfants. Cela, tout cela, est la récompense pour tes efforts et sacrifices. Crois-le.

Trouve toi un revolver ! Le plus tôt sera le mieux. Achète, emprunte ou voles en un. L’idée, c’est qu’il faut que tu sois armé. Quand la classe ouvrière consciente et armée exigera son droit à la vie et à la liberté, alors tu verras comment les gouvernants et les tyrans chuteront. Tant que tu continueras à crier dans les rues comme un idiot, à mendier pour le pain et la justice, tu verras comment les balles pleuvront sur ta tête.

C’est tout. En te trouvant un revolver et en conseillant aux autres de se préparer pour la Révolution, tu verras la renaissance d’une nouvelle aube pour le monde.

Trouve toi un revolver !

 

Efraín Plaza Olmedo, 1921.

 

Texte publié sous le pseudonyme de «Juan Levadura» dans un journal des boulangers de Santiago, El Comunista.

Source : The Savoisien

 

Commentaires

C'est pas con comme démarche

Écrit par : Kobus van Cleef | 26/01/2021

bon, c'est quand que les choses sérieuses commencent alors ? Il serait temps !

Écrit par : Dia | 26/01/2021

Faire lever le pain de la révolte dans la presse boulangère contre le maître de Santiago : bravo ! C'est pas chez nous qu'on verra un si bel appel. Le sobre commentaire de Kobus van Cleef me fait penser que ce judicieux conseil ne saurait provenir du parti philosopique jalonnard majoritaire sur Internet, savoir le CéPACon, le Cercle Philosophique d'Action Contemplative.

Écrit par : Blumroch | 26/01/2021

Kobus van Cleef > Mais en France si on n'est pas racaille ou policier c'est difficile à concrétiser.

Dia > Même les Américains plus "durs" que nous et mieux armés n'ont pas vraiment bougé...

Blumroch > Qu'attendre d'une population qui n'a même pas le courage de mettre le bon bulletin dans l'urne ni de défiler pacifiquement tous les samedis après-midi ?

Écrit par : Pharamond | 27/01/2021

Jean Cau "Une passion pour Ché Guevara"

"Cet ouvrage sans complaisance de (feu) Jean Cau -qui fut le secrétaire de jean-Paul Sartre- est sans doute le meilleur hommage rendu au "Ché" sans sombrer dans l'iconographie débilitante. A lire!"

Ce fut un plaisir de me retrouver en accord avec Jean Cau (dont j' ai gardé le livre) . Mon avis fut mal vu chez certains extrême-droitards .. me ne frego ! ;-) Il nous a toujours manqué un "Ché" nationaliste-révolutionnaire ...

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/41UvIJvyk9L._SX358_BO1,204,203,200_.jpg

Écrit par : EQUALIZER | 28/01/2021

tout commence en fanfare .. mais les dernières notes nous rappellent Tintin à la fin des "Picaros" ... ;-)

https://www.youtube.com/watch?v=EeOgLtz5YGc

Écrit par : EQUALIZER | 28/01/2021

EQUALIZER > Je n'ai jamais trop su quoi penser du Che : révolutionnaire sincère pris au piège de la révolution forcément de gauche à l'époque ou énergumène brouillon viscéralement gauchiste ?

Écrit par : Pharamond | 29/01/2021

Écrire un commentaire