statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2020

Pépiements (10)

Malgré un coût exorbitant pour la collectivité, des bouleversements culturels sans précédents, une délinquance qui explose et les tueries au nom d'Allah l'immigration incontrôlée continue, elle ne présenterait un problème que pour quelques cerveaux haineux, mieux elle serait dispensatrice d'un enrichissement sans pareil pour une Europe cacochyme et mesquine. Dans le même temps, Covid oblige, il faudrait se méfier de ses collègues de travail, de ses amis et de sa famille, sources potentielles de contamination, de maladie et peut-être de mort. Formidable époque où il nous faudrait accepter sans discuter que le proche serait menaçant et le lointain rassurant.

Commentaires

@Pharamond : Excellente conclusion. Faut quand même rappeler que le méchant virus de Wuhan est loin d'être la peste noire : tous les discours à son sujet sont inutiles dès qu'on a examiné le nombre de morts par milliers d'habitants sur plusieurs décennies. Son rôle tient du show business, comme certain événement que je n'irai pas préciser : un prétexte à nous asservir, et pour l'éternité.
Le lointain serait rassurant, en tout cas moins inquiétant, s'il consentait à rester au loin, très loin même. Sa proximité imposée le rend plus menaçant encore que le prochain d'avant, lequel n'était déjà pas si proche.
Ces histoires de géométrie et de topologie sont bien ennuyeuses, qui finiront mal.

Écrit par : Blumroch | 02/12/2020

Blumroch > Même pas si proche le prochain était tout de même moins inquiétant que ce lointain qui ne l'est plus.
Oui, d'ailleurs la fin est déjà là qui s'étire comme l'agonie d'une chose qui fut grande et belle.

Écrit par : Pharamond | 02/12/2020

Epoque merveilleuse où règnent les droits de l'homme pour les "sans-papiers" nécessairement sans attestation et les non-droits des porteurs potentiels de virus pour les indigènes. Comme j'aimerais inverser les termes!

Écrit par : Sven | 02/12/2020

C'est Franchoupia de Jean-Claude Albert-Weil avec ses droits sacrés et sa promotion des êtres supérieurs!
Texte assassin pour nos chers (pognon de dingue) présidents de la 5ème: Quemoi l'ami des rouges, Mitterand, rebaptisé, Doulcet et surnommé le Crapultain, "sa femme, une vieille aigrie simiesque". Ce qu'"il aime se faire sucer par des agrégées qui ont lu Platon", La république, "l'indigne fosse d'aisance de toutes les passions les plus viles..."

Écrit par : Sven | 02/12/2020

@Sven : Attention, Kamerad ! Nous devons maintenant accepter d'être remplacés par des *exilés* qui rentrent chez eux. Le retour aux *terres promises* n'est pas conditionné à la détention de vulgaires papiers. Tous terriens -- correction : *presque* tous.

Écrit par : Blumroch | 02/12/2020

Sven > Ce Albert-Weil est un poète ;-)

Écrit par : Pharamond | 02/12/2020

@ Pharamond

Et encore il y a pire. Il a dû bien s'amuser en l'écrivant. Il faut écouter l'émission de RMZ qui lui est consacré. François Bousquet d'Eléments, qui le connaissait bien, raconte que JCAW était au RPR et donc gaulliste et natio, car le RPR des années 70 avait une ligne plus dure que le RuN de la groupie de Goldman. Et pourtant, son roman éreinte la 5ème, de Gaulle, Chirac (Tolrachhrac dans le roman), deux composantes d'une certaine communauté...
Un résumé ici:
https://www.charybde.fr/a/jean-claude-albert-weil/franchoupia

Écrit par : Sven | 03/12/2020

Sven > Je l'ai écouté quand l'émission était sortie, le livre comme l'auteur ont l'air très particuliers. J'avoue ne pas avoir été attiré.

Écrit par : Pharamond | 06/12/2020

@Sven : J' étais très ami avec JCAW .. on se téléphonait souvent faute de pouvoir se rencontrer à Paris .. un personnage ! dans Franchoupia il fait une description hallucinante du suicide (assassinat) de François de Grossouvre.. J' ai aussi beaucoup ri à la lecture du triptyque Europia - Franchoupia - Sibéria , le tout regroupé en unique exemplaire "L'Altermonde" . Il écrivait souvent pendant toute une nuit .. et puis à la relecture se demandait comment il avait pu écrire tout ça ! on a bien ri ! il m' a décoré de "L'Ordre de l' Oiseau-Chat" j' en suis honoré ! merci JCAW , grand ami des chats !

https://www.revue-elements.com/tag/laltermonde/

Celà dit son style célinien au TNT ne plaît pas à tout le monde...

Écrit par : EQUALIZER | 06/12/2020

@ EQUALIZER

Désolé pour ma réponse tardive.
Vous, un citoyen fransaxien! Mes respects, Kamerad!
Je viens de lire le passage dans lequel Grossouvre est assassiné par le président, et son coprs découvert par la "pipounette" Scondolaine Bouffiaque.

@ Pharamond

Je pense que c'est un peu trop trash, comme dirait un dégénéré franchoupien, pour ton goût.

Écrit par : Sven | 10/12/2020

Écrire un commentaire