statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2020

Musique (562)

La bande originale de "L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford d'Andrew Dominik composée par Warren Ellis et Nick Cave est à mon avis l'une des meilleures musiques de film de ces dernières années :

jj.jpg

Commentaires

[Musicalmar "Tout n'est que marketing"]
Soit un produit qui n'existe pas, ou qui n'est pas au point, ou qui en est encore à l'état de prototype très loin de répondre aux caractéristiques prévues -- délibérément ou non, par incompétence ou par calcul.
Annonces mensongères et prématurées ; tentatives pour paralyser la concurrence ; corruption (facile) des journalopes, des (faux) experts et surtout des individus susceptibles de lancer d'importantes commandes privées ou publiques ; cours des actions qui s'envole sans la moindre raison objective à part un communiqué de presse ; réduction au silence des ceusses qui, parfois avec d'excellents arguments, dénoncent les failles et les dangers du produit ; enfin, par tous les moyens du juridisme, déni de *toutes* les *responsabilités* sur les conséquences d'utilisation du produit -- déni parfois assorti de vagues promesses sur la prochaine génération qui, bien évidemment, sera censée corriger les "inévitables" défauts de la première, promesses d'ailleurs rarement tenues puisque le même numéro peut recommencer à l'infini, le client étant ce qu'il est, savoir au mieux un pigeon, au pire un complice, toujours une victime.
Autant de procédés qui sont maintenant habituels, *normaux*, dans tous les domaines (médecine, industrie automobile, YouNameIt...). Autant de procédés qui auraient, en d'autres temps plus honnêtes, attiré à leurs auteurs la colère et le mépris généraux.

C'est à l'industrie informatique, et à elle seule, qu'on doit la pratique *systématique* de cette "philosophie", et particulièrement aux plus grosses entreprises du secteur. Avant, de tels agissements étaient plus rares, qui suscitaient encore la réprobation quand ils étaient connus ; aujourd'hui, ils sont universels, qui valent à leurs responsables des félicitations pour leur ingéniosité (surfaite). C'est un *progrès*.

Écrit par : Blumroch | 02/12/2020

Blumroch >Procédé que tous dénoncent en se faisant berner quand même, procédé qui nous a imposé un Macron en quelques mois alors qu'il était un presque inconnu.

Écrit par : Pharamond | 02/12/2020

@Pharamond : J'avions pas pensé aux produits de l'imagination !

Écrit par : Blumroch | 02/12/2020

Blumroch > Je crois que le procédé est le même. Le roi est nu mais le verbe l'habille.

Écrit par : Pharamond | 02/12/2020

[Musicalmar "insolite et inadmissible"]
Dolfie vient de remporter une petite élection, qui promet de ne pas se lancer à la conquête du monde :
https://www.dailymail.co.uk/news/article-9013447/Politician-named-Adolf-Hitler-wins-election-Namibia.html
https://news-24.fr/un-politicien-nomme-dapres-adolf-hitler-remporte-les-elections-en-namibie/

Écrit par : Blumroch | 03/12/2020

Blumroch > Il n'y a qu'en Afrique que l'on peut voir des choses pareilles. C'est plutôt cocasse.

Écrit par : Pharamond | 03/12/2020

(Pharamond, pourrais-tu effacer la version précédente, qui résulte d'un copy/paste trop rapide ? Danke in advance !)

[Musicalmar "piqûre de rappel et vaccin contre la servitude"]

-- Tu ne te rassembleras pas ;
-- Tu n’imprimeras pas ;
-- Tu ne liras pas ;
-- Tu respecteras tes représentants et tes fonctionnaires, que le sort du scrutin ou le bon plaisir de l’État t’aura donnés ;
-- Tu obéiras aux lois que leur sagesse t'aura faites ;
-- Tu payeras fidèlement le budget ;
-- Et tu aimeras le Gouvernement, ton seigneur et ton dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ton intelligence : parce que le Gouvernement sait mieux que toi ce que tu es, ce que tu vaux, ce qui te convient, et qu'il a le pouvoir de châtier ceux qui désobéissent à ses commandements, comme de récompenser jusqu'à la quatrième génération ceux qui lui sont agréables.

Ô personnalité humaine ! se peut-il que pendant soixante siècles tu aies croupi dans cette abjection ? Tu te dis sainte et sacrée, et tu n'es que la prostituée, infatigable, gratuite, de tes valets, de tes moines et de tes soudarts. Tu le sais, et tu le souffres ! Être gouverné, c'est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n'ont ni le titre, ni la science, ni la vertu... Être gouverné, c'est être, à chaque opération, à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, apostillé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé. C'est, sous prétexte d'utilité publique, et au nom de l'intérêt général, être mis à contribution, exercé, rançonné, exploité, monopolisé, concussionné, pressuré, mystifié, volé ; puis, à la moindre résistance, au premier mot de plainte, réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, houspillé, assommé, désarmé, garrotté, emprisonné, fusillé, mitraillé, jugé, condamné, déporté, sacrifié, vendu, trahi, et pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré. Voilà le gouvernement, voilà sa justice, voilà sa morale ! Et dire qu'il y a parmi nous des démocrates qui prétendent que le gouvernement a du bon ; des socialistes qui soutiennent, au nom de la Liberté, de l’Égalité et de la Fraternité, cette ignominie ; des prolétaires, qui posent leur candidature à la présidence de la république ! Hypocrisie !…

Sounds familiar, doesn't it ?

https://fr.m.wikisource.org/wiki/Id%C3%A9e_g%C3%A9n%C3%A9rale_de_la_R%C3%A9volution_au_dix-neuvi%C3%A8me_si%C3%A8cle/Texte_entier

Écrit par : Blumroch | 04/12/2020

Blumroch > Etonnamment moderne.

Notre monde n'a pourtant pas toujours ressemblé à cette sinistre farce. Celui de ma jeunesse même si le ver était déjà dans le fruit était bien plus agréable.

Écrit par : Pharamond | 04/12/2020

@Pharamond : Avant, quand on écrivait ça, on forçait le trait ; aujourd'hui, on décrit.
Suis bien d'accord : j'en suis à trouver aux musiques des années 70-80 des qualités, c'est tout dire, quand je subis des bruitages contemporains. Et ne parlons même pas des domaines sérieux.

Écrit par : Blumroch | 04/12/2020

Blumroch > Gol-do-rak pré-si-dent ! Gol-do-rak pré-si-dent !

Écrit par : Pharamond | 04/12/2020

@Pharamond : Ah, le fulguropoing... mais deux ou trois épisodes, c'était assez. La soeur ainée de *Cat's eye* était bien plus mignonne. ;-)

Écrit par : Blumroch | 04/12/2020

Blumroch > J'ai presque tous vus les épisodes de "Goldorak" dont j'étais fan. C'est ma nièce qui regardait "Cat's eye", je n'ai qu'entrevue les tenues seyantes des voleuses en action ;-)

Écrit par : Pharamond | 04/12/2020

@Pharamond : J'ai une excuse : j'étais chargé de surveiller mes ex-soeurs. ;-)

Écrit par : Blumroch | 04/12/2020

Blumroch > Dans ce cas...

Écrit par : Pharamond | 04/12/2020

[Musicalmar]
La Mite est de retour, qui entend voir la réalité en fa[r]ce :
https://www.youtube.com/watch?v=7CEqlDFBrnc

Écrit par : Blumroch | 04/12/2020

Blumroch > Il y est excellent et lucide.

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

[Musicalmar]
Lemieux vit toujours, qui semble fier de ses aphorimes et calembours (pas tous bons, pas tous exacts, pas tous originaux, et pire : y'a des doublons !) :
https://www.pierrelemieux.com/wordpress/aphorisms-puns/
"Ovid is not the name of a viral disease."
"Old age is when you downsize to .380"
"Même si vous parlez franglais, il ne faut pas nécessairement tirer les morons du feu."
"I am espousing voluntary poverty. I have to."
"The average statistician is mean."
"Reason, poetry, and humor: the first, to understand what is understandable; the second, to glimpse what is not; the third for more pleasure."
"Memo to the soldier: the guy on the other side is as brainwashed as you are."
"Ludwig von Mises is like religion: you have to take some and leave some."
"Les canons n’ont pas une âme immortelle, mais presque."
"Slaves think it’s fun to be a free man, but they forget how time consuming it is to clean one’s guns."
"When cornered, most libertarians will side with the right, but it’s because the left is even more hopeless."
"Civil servants have become civil masters."
"Histoire d’amour à l’âge informatique : la Belle et le Byte."
"Allah Snackbar !"
"Brave New World: I have been vetted, therefore I am."

Écrit par : Blumroch | 05/12/2020

Blumroch > Mouais, pas fan de ses aphorismes.

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

"Lemieux n'est pas l'ennemi de Le Bon." ;-)

Écrit par : Blumroch | 05/12/2020

Blumroch > :-)

Écrit par : Pharamond | 05/12/2020

[Musicalmar en mode Wormword]
Quel nom donner au fric obtenu par fraude grâce au méchant virus de Wuhan, au bénéfice de Big Pharma ? Des covidendes.
Quand les faits contredisent le discours sur le méchant virus de Wuhan, c'est une covidence.
La pâleur qui trahit le zombie saisi d'une peur irrationnelle à la seule évocation du virus de Wuhan, c'est la covidité cadavérique.
L'évacuation de toutes les idées imbéciles colportées par les merdias à propos du virus de Wuhan, c'est la covidange.
L'accroc agrandi par les merdias dans le tissu de la vérité, c'est une covidelle.
Un mot s'impose pour désigner toute crapule gouvernementale utilisant le faux prétexte du virus de Wuhan pour supprimer toutes les libertés : covidordure.
La force avec laquelle l'image mentale du mensonge de la mafia étatique s'impose aux esprits faibles, c'est la covividité.

Yep, pas très bon. Mais ça divertit deux minutes.

Écrit par : Blumroch | 06/12/2020

pour goldorack, je n'ai jamais pu visionner un seul de ses episodes
par contre Xor et ses transformations, ça oui
des tas
X-or le sherif de l'espace
il y avait la télé dans la salle de jeu du service d'hématopédiatrie lorsque j'étais medicine student
les pauvres petits leucémiques nous contraignaient à rester avec eux pour voir ça
ils blottissaient leurs petites carcasses contre nous, dans ces fauteuils minuscules où on ne pouvait se tenir que recroquevillé
je pense les avoir tous vus
avec X-or qui criait "transformation"!
les gosses nous faisaient crier aussi transformation
remarquez, le taf était vite fait
le matin, classement d'examens de biologie, trainailler avec les pauvres gamins, puis la visite, une fois de temps en temps une biopsie ostéomédullaire ou un myélogramme au lit d'un gamin (aucun n'a jamais fait de complications septiques à la suite, il faut dire qu'il y a 35 ans, y avait moins de germes résistants dans les hospitaux)
puis campo et retour à domicile pour bosser l'internat
oué
ça remplit pas l'existence

Écrit par : kobus van cleef | 06/12/2020

Puisqu'on parle de Goldorak et d'une opération logique, un peu de musique venue d'Asie :
https://www.youtube.com/watch?v=z64HCi2rQkE

Écrit par : Blumroch | 07/12/2020

Blumroch > Tu es trop modeste, les trouvailles sont amusantes.

J'aime beaucoup ce morceau et si le film était inégal la séquence que cette musique accompagnait était très beau, purement contemplatif :
https://www.youtube.com/watch?v=WB-ik-Bpl0c&feature=emb_logo

kobus van cleef > Si ça ne remplit pas l'existence qu'est-ce qu'il vous faut ?

Écrit par : Pharamond | 07/12/2020

@Pharamond : Je te remercie, mais tu es trop indulgent. ;-)

J'ai vu le dessin animé voici une quinzaine d'années, pour n'en retenir que la musique.

Écrit par : Blumroch | 07/12/2020

[Musicalmar]
Un certain Henri Parisot, traducteur d'*Alice's Adventures in Wonderland*, avait ainsi rendu le célèbre "curiouser and curiouser" : "de plus en plus pire".
Avec Foutriquet 2.0, c'est chaque jour "de plus en plus pire" :
https://francais.rt.com/france/81522-fichage-individus-selon-leurs-opinions-politiques-autorise-par-decret
J'aime beaucoup, dans la collecte des informations en ligne, cet admirable "à l'exclusion des mots de passe" : on y croit.
Au petit jeu du "Quel personnage de *Game of Thrones* êtes-vous ?", aucun doute : Foutriquet 2.0, c'est Joffrey[1], en pire.

[1] https://en.wikipedia.org/wiki/Joffrey_Baratheon
La fiche de police française est, comment dire, très édulcorée.

Écrit par : Blumroch | 08/12/2020

[Musicalmar]
Référence trouvée, d'étonnante manière, dans un commentaire chez *Causeur* :
https://leblogdepaysansavoyard.wordpress.com/2020/12/08/le-chagrin-la-peur-la-haine/
Sinistre billet sur l'état de l'eurorégion anciennement appelée France.
Et pendant ce temps, les moutons attendent tranquillement que Foutriquet 2.0 les prive officiellement de Noël, comme prévu, avant de les piquer.
Je ne sais pourquoi, je reprense à toutes ces jolies scènes de cinéma qui montrent le héros, entouré de méchants et de salauds, actionner la bombe qui certes le tuera mais emportera aussi aux enfers une partie de l'armée ennemie.

Écrit par : Blumroch | 08/12/2020

Blumroch > Faire pléthore de lois, floues et empiétant les unes sur les autres ; grâce à cela en cherchant un peu un juge pourra condamner les uns et disculper les autres tout en donnant un semblant de légalité à sa décision. On peut aussi appeler cela l'arbitraire et la tyrannie.

Très beau texte où je ne trouve rien à jeter, dommage que le système de son blog pour laisser un commentaire soit à base de connexion.

Mourir en tuant de la vermine ne me semble même plus tentant : elle continuera à se reproduire et ma vie vaut plus que celle de mes ennemis et pourtant je n'ai pas une opinion bien élevée de ma personne, c'est dire.

Écrit par : Pharamond | 08/12/2020

@Pharamond : Plutôt que d'être massacré...

Écrit par : Blumroch | 08/12/2020

Blumroch > Si et seulement si, alors.

Écrit par : Pharamond | 08/12/2020

Blumroch > WordPress est une plaie pour laisser des commentaires, chez Paul-Emic j'ai abandonné.

Écrit par : Pharamond | 08/12/2020

Écrire un commentaire