statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2020

14 juillet

C'est quoi cette date, au fait ? Le 14 juillet 1881 le peu recommandable shérif Pat Garett mettait un terme à la prometteuse carrière de William Henry McCarty dit Billy the Kid. OK, l'Ouest américain c'est sympa, mais ce genre d'événement ne fait pas tirer des feux d'artifices jusque dans les plus petites communes de France et le western est passé de mode... Ah oui, ça y est, ça me revient. Tenez, puisque personne ou presque ne travaille voici un peu de lecture :

Prise de la Bastille le 14 juillet 1789 : chronique d’un mensonge vivace sur La France pittoresque.

Commentaires

Rivarol, dans son *Journal politique national*, disait ce qui convenait sur cette journée placée sous les auspices du crime et de la sottise :
//
On apprit bientôt à Versailles que la populace, réunie aux milices, s’était jetée sur l’hôtel des lnvalides, et en avait enlevé trente mille fusils ; que de là elle s’était portée à la Bastille, et qu’après deux ou trois heures de pourparlers, d'allées et de venues, le gouverneur, qui avait fait la faute de descendre dans les cours antérieures et de négliger les ponts-levis, avait été surpris avec sa petite garde d’invalides.
Il n’est peut-être pas indigne de l’histoire d’observer que le gouverneur de la Bastille ne voulut pas faire tirer le canon sur le peuple qui se portait en foule du côté de l’Arsenal, de peur d’endommager une petite maison qu’il avait fait bâtir de ce côté-là, et qu’il affectionnait. Et ce qui n’est pas moins remarquable, c’est que dans ce même instant M. de Bezenval, général des Suisses, se cachait pour ne pas donner l’ordre à sa troupe, et laissait prendre les Invalides, de peur que si l’émeute devenait trop considérable on ne pillât sa maison, qui était voisine, où il avait fait peindre depuis peu un appartement entier et construire des bains charmants. Voilà par quels hommes le roi était servi !
Quoique le ministère fût coupable de n'avoir pris aucune mesure intérieure contre l’orage, depuis qu’il était si fortement averti, M. de Launay n’en était pas moins répréhensible de s’être hasardé avec une populace furieuse. S’il s'était renfermé dans la Bastille, il était inexpugnable. Quoi qu’il en soit, cet infortuné gouverneur fut bien puni de son imprudence ; le peuple le traîna jusqu’à la place de Grève et lui trancha la tête, après l’avoir accablé de coups et d'outrages. Cette tête, promenée dans les rues au bout d’une lance, fut portée au Palais-Royal.
C’est à quoi se réduit cette prise de la Bastille, tant célébrée par la populace parisienne. Peu de risques, beaucoup d'atrocités de leur part, et une lourde imprévoyance de la part de M. de Launay ; voilà tout : ce ne fut, en un mot, qu’une *prise de possession*.
//
L'imprévu dans l'histoire... simplement parce qu'à un moment donné, un abruti refuse de prendre un parti intelligent ou énergique.

Écrit par : Blumroch | 14/07/2020

Blumroch > L'Ancien régime était bien mal en point à l'époque et je ne sais pas s'il pouvait être sauvé même avec un de Launay plus ferme. Il n'en reste pas moins que ce moment tant célébré n'est pas très reluisant.

Écrit par : Pharamond | 14/07/2020

Bonne fête à tous les Fête Nat. :-)
Parlant de prendre parti, une bonne nouvelle:
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/07/13/interpellation-en-gironde-d-un-pedocriminel-presume-l-une-des-dix-cibles-prioritaires-mondiales_6046087_3224.html

Espérons qu'il ne soit pas libéré pour vice de forme, risque lié au COVID ou autre motif bidon.

Écrit par : Sven | 14/07/2020

Sven > On peut toujours espérer, le bonhomme ne semble pas avoir de relations avec la politique ou certains lobbies qui rendent les condamnations facultatives.

Écrit par : Pharamond | 15/07/2020

@Pharamond;@Sven : Pas si certain. Je n'ai plus les détails présents à l'esprit, mais je crois me souvenir d'un belge au profil comparable dont l'arrestation, voici quelques décennies, avait fait un peu trembler l'*establishment* avant que la bonne presse ne cesse d'en parler et que les investigations policières dans les réseaux de l'"élite" locale ne soient rapidement interrompues. Si j'en crois les feuilletons ricains, ces (censuré) n'opèrent pas radicalement seuls.
Seul espoir pour obtenir une condamnation : la présence chez lui d'une carte du FuN/RuN, d'un livre de MCZ[1] ou d'une affiche contre les invasions !
Au reste, même des horreurs comme celle-ci ne semblent pas intéresser les justiciers et bonnes consciences modernes :
https://francais.rt.com/international/76701-secateurs-scie-scalpels-decouverte-aux-pays-bas-de-chambres-de-torture
Chez Schneier, récemment, seuls les détails techniques du réseau de communications cryptées EncroChat intéressaient les commentateurs, sans un mot pour ces découvertes monstrueuses dignes des pires heures du feuilleton *Millennium* de Chris Carter.

[1] Millet, Camus, Zemmour.

Écrit par : Blumroch | 15/07/2020

Blumroch > Dans notre monde aux règles fluctuantes tout est possible, en effet.

Tant que les tortionnaires ne sont pas nazis, rien de grave.

Écrit par : Pharamond | 15/07/2020

les tortionnaires sont forcément un peu nazi en cherchant bien ! :-D et pis ça mange pas de pain .. les exactions des musulmans deviennent des crimes "nazislamistes" ça présente mieux ! ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 15/07/2020

Le menu fretin pédomane/pédocriminel peut encore être jeté à la vindicte populaire , les buveurs de sang d' enfants torturés ne seront pas inquiétés ... et puis on vous dira que c' est une légende aux relents nauséabonds .. et puis le Coryza (Covid-19) mobilisera toute l' info en continu , mode diarrhée médiatique ... la seconde vague arrive ! masques (inutiles) obligatoires ! distanciation ! re-confinement ! pan pan cul cul ! se faire tester ! vaccination ! passeport sanitaire (ça vient) et amende ! prison ! relégation ! déportation ! confiscation des biens! extermination ... absolution si soumission : permis de vivre ...

https://www.youtube.com/watch?v=RIq2usDzMUs&feature=emb_title

Écrit par : EQUALIZER | 15/07/2020

EQUALIZER > Oui, tout méchant est nazi et tout nazi est méchant. Parfois j'oublie les bases de l'enseignement républicain laïque et fraternel. Je vais le copier 200 fois, ça m'appendra.

Le Système à bout de souffle nous prépare de grandes choses. Il va falloir s'accrocher à... en fait, j'en sais rien.

La vidéo me parait assez fumeuse.

Écrit par : Pharamond | 15/07/2020

La vidéo est un peu mal fichue mais le fond est vrai .. bien sûr si même Ryssen en a parlé -ou Soral !- c' est de l' anti-termitisme .. encore une légende malveillante . Et pourtant ... nous sommes bien dans un monde satanique .

Écrit par : EQUALIZER | 15/07/2020

EQUALIZER > Je suis d'accord il y a quelque chose de profondément pervers dans ce qui nous arrive d'autant plus que le projet se pare des atours de la Bonté.

Écrit par : Pharamond | 15/07/2020

@ Blumroch

Surtout Camus! Les extraits de son journal sur sa drague antiphysique au Maghreb sont répugnants. Lorsqu'on songe que c'est le hérault de la remigration :-( Si un jour son parti gagnait en influence, on imagine qu'un scandale pourrait éclater et discréditer durablement la meilleure solution à nos problèmes.

Écrit par : Sven | 15/07/2020

@Sven : Pas lu, mais je te fais confiance. Au reste, l'individu me semble aussi vomitif que Matzneff, dont les chroniques et essais, déjà trop riches de détails biographiques, m'avaient dispensé de m'infliger les romans, récits et journaux (suffit pas d'aimer le latin et de jouer les amateurs de théologie orthodoxe pour être estimable.)
Si un scandale devrait éclater, ce ne serait évidemment pas à cause de son caractère d'antiphysique, au sieur Camus. On trouverait bien une bonne action à lui reprocher[1] : le fait d'écrire dans un français assez correct, par exemple.

[1] *Mutatis mutandis* : "On avisait dans une société, aux moyens de déplacer un mauvais ministre déshonoré par vingt turpitudes. Un des ennemis connus, dit tout-à-coup : ne pourrait-on pas lui faire faire quelque opération raisonnable, quelque chose d’honnête, pour le faire chasser ?"

Écrit par : Blumroch | 15/07/2020

@ Blumroch

Moi non plus. Un ami m'avait envoyé un fichier contenant ces extraits particulièrement vomitifs craignant, pour l'image de la remigration, qu'un jour, d'autres frasques sortent.

Écrit par : Sven | 15/07/2020

Écrire un commentaire