statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2020

Canivetie

Qui prétend que la religion chrétienne n'a plus d'influence ?

selfies.jpg

Cadavre_exquis.jpg

Commentaires

C'est ça leur problème : la société européenne est bâtie sur le christianisme. Combattre, voire éradiquer le christianisme entrainera leur disparition (et la nôtre) à coup sûr.

Écrit par : Paul.Emic | 17/01/2020

Bah, "ils" se feront mahométans et "transhumains".
Nous aurions probablement été mieux inspirés de rester Gaulois et Romains, ou d'en rester à des chrétiens à la Richelieu.
Je ne suis pas absolument certain que les nouvelles générations X, Y, Z et autres comprennent les allusions culturelles, même évidentes. Ceux qui ont conçu ces affiches doivent être assez âgés, qui ont connu le monde qu'ils auront contribué à détruire par khonnerie et intérêt.

Écrit par : Blumroch | 17/01/2020

Gaxotte s'amusait de penser aux publicitaires d'âge mûr qui concevaient les campagnes publicitaires destinées à faire croire aux jeunes qu'ils étaient au pouvoir, quand ils n'étaient qu'au service de l'ordre marchand. Le jeunisme, inculte par définition, est presque toujours un naufrage, et quand les crétins juniors marchent au pas, c'est qu'ils obéissent à des crétins seniors manipulateurs. Do you hear me, Gretajugend ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 17/01/2020

Paul.Emic > Cela ne leur pose pas de problèmes, esthétiquement ils utilisent la culture chrétienne en prélevant de petits morceaux, en ne prenant que ce qui les intéressent, les modifiants si besoin. C'est la disparition de l'âme chrétienne qui est plus inquiétante, ce sentiment même confus et diffus qui fait que l'on est plus ému devant la cathédrale de Reims que devant le Taj Mahal, devant le calvaire rustique d'un carrefour que devant un bouddha bariolé ramené de Thaïlande.

Blumroch > Je crois que même les jeunes connaissent au moins la Cène de de Vinci et la Pietà de Michel-Ange.
Une explication de la deuxième affiche :
https://next.liberation.fr/musique/2019/12/06/therapie-taxi-jouer-avec-l-iconographie-chretienne_1767727

Écrit par : Pharamond | 18/01/2020

La chantonneuse a pour nom Adélaïde Chabannes de Balsac, qui semble n'avoir pas fait d'études pour devenir inculte inspecteur des finances de la mafia étatique ("En faisant appel à mes souvenirs de cours d’histoire de l’art"). Elle est donc un cas d'espèce, une anomalie, tout comme, dans son genre, la célèbre Isabelle Marie Anne de Truchis de Varennes. Pour les jeunes ceusses, très largement majoritaires, qui ne connaissent ni leur langue, ni leur histoire, ni les arts, des références, même évidentes, au christianisme sont autant de lettres mortes. L'u.e. avait, en d'autres temps, pour vanter sa marchandise, produit un clip grotesque exploitant "les codes" (comme disent ces abrutis) des *Kill Bill* de Tarentino : ces allusions "culturelles" étaient, elles, au niveau du public visé. Nous sommes quand même à une époque où un inculte crétin de chez *Causeur*, voulant faire l'éloge du regretté Roger Scruton, attribue la *Consolation de la philosophie* à La Boétie, se fiant au traducteur, inculte lui aussi, de *I drink therefore I am* (car cette attribution fautive ne saurait être le fait de Scruton). La "culture" moderne dans toute sa splendeur : de deuxième ou troisième main, et fautive, et transmise par force ignares (ils ont ajouté une note piteuse *a posteriori* en chargeant le traducteur, oubliant évidemment le journalope et le secrétaire de rédaction).

Écrit par : Blumroch | 18/01/2020

Certes, mais les deux œuvres citées c'est un peu la Joconde ou la Venus de Milo, des icônes pop comme on dit.
Pour le reste, qui a encore le temps de s'intéresser à la culture, la vraie, puisque le NTM et Gad Elmaleh figurent aussi dans les pages "cultures" des magazines.

Écrit par : Pharamond | 18/01/2020

Je me souviens qu'il y a deux ans, ils avaient causé d'hanouna à France ku
Bon, ce n'est que France ku et Hanouna était seulement cité ( mais longuement)

Écrit par : Kobus van cleef | 18/01/2020

Le publicitaire a dû trouver ça farce
Il s'est dit, tiens, de la confiture aux cochons !

Écrit par : Kobus van cleef | 18/01/2020

Kobus van cleef > Ils ont dû en reparler, il est incontournable dans le PAF.

Ces affiches sont un peu de provoc' et beaucoup de racolage, les classiques sont indémodables.

Écrit par : Pharamond | 18/01/2020

Écrire un commentaire