statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2020

Volkspolizei

Une interview d'Alexandre Langlois par Potentia Multitudinis :

Un policier dénonce la corruption gangrenant l’institution policière, 12 minutes sidérantes

Commentaires

Mille excuses, le lien qui suit n'a guère à voir avec votre billet, mais je m'en serais voulu de laisser passer un "Ils sont forts ces nazis" (expression à déposer d'urgence, à mon avis) de fort belle facture :

https://www.youtube.com/watch?v=04LT2GUMpgs

Merci l'inévitable France (?) Culture (?).

Écrit par : Arthourr | 18/01/2020

Par ailleurs (et sur le billet, cette fois-ci) : comment peut-on s'intituler "Agent de Renseignement" et parler à visage et identité découverts devant une caméra ?

"Ex-agent de renseignement", je dirais plutôt.

Écrit par : Arthourr | 18/01/2020

Très interessant en fait le gars dit "on a décidé de jouer le jeu". Mais le "jeu", les méthodes de la polices : manipulations, intimidations, accusations mensongères, c'est ça. Je suis toujours surpris de voir des gens qui rêves de sauver un système structurellement pourri.

J'ai noté :

"ils n'ont pas le temps pour de la formation sur les armes mais par contre pour le bourrage de crâne"

Écrit par : Dia | 18/01/2020

C'est pas comme si il y aurait des francs-maçons partout dans la hiérarchie policière...

Écrit par : Mistersmith | 18/01/2020

Arthourr > Merci, je l'avais découvert sur E&R, mais la lassitude d'entendre des inepties m'avait fait reporter son visionnage. Le capitalisme sauvage enfant du nazisme, la tarte à la crème issue des théories gauchistes de l'après-guerre toujours vivante avec caution presque scientifique. Quand les chercheurs en auront marre de diagnostiquer la folie nazie il faudrait que certains d'entre eux étudient l’obsession des bien-pensants à en voir derrière tout ce qui ne va pas. J'ai quelques pistes...

Tout les agents de renseignement ne sont pas sur le terrain et n'ont pas besoin d'anonymat.

Dia > Même si les forces de l'ordre et aussi les services spéciaux et l'armée doivent garder une certaine éthique, on ne peut exercer ce genre de rôle sans se salir les mains. Tant que cela reste au service du pays c'est acceptable, mais quand ce n'est plus le cas comme aujourd'hui cela devient insupportable.

Mistersmith > Et c'est dommage, s'il y en avait ils assainiraient tout ça.

Écrit par : Pharamond | 18/01/2020

@Pharamond : douze minutes sidérantes, indeed. L'état, c'est la Mafia et Kafka : la Mafiafka.

Écrit par : Blumroch | 18/01/2020

"Mafiafka" ça sonne bien, mais c'est trop gai ; on dirait le nom d'une danse ;-)

Écrit par : Pharamond | 18/01/2020

@Pharamond : Comme Loubianka ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 18/01/2020

Ce sont ces noms slaves finissant en "a", ça féminise tout.

Écrit par : Pharamond | 18/01/2020

On va regretter la "Gestapo" (allemande) et bientôt le KGB ?

Écrit par : EQUALIZER | 19/01/2020

EQUALIZER > Attention, Le Pen est passé devant le juge pour avoir dit que l'Occupation n'avait pas été si dure qu'on le dit ;-)

Écrit par : Pharamond | 19/01/2020

Je n' ai rien dit de tel ! quelle horreur ! :-D ... re-hummm humm .. seulement que notre situation est bien pire . 20 Millions d' occupants , des assassinats chaque jour par les issus de l' armée d' occupation , un gouvernement activement cocollabo élu par un peuple de collabobo , une police bien pire qu' aux temps des heures les plus sombres ...

Écrit par : EQUALIZER | 20/01/2020

Le mot du Kamerad EQUALIZER, *supra*, "un gouvernement activement cocollabo élu par un peuple de collabobos", c'est très bon. J'aurais toutefois remplacé les "c" par des "k", pour l'ambiance "les heures les plus sombres". ;-)

Écrit par : Blumroch | 20/01/2020

EQUALIZER > Mon Dieu ! Vous persistez dans le côté obscure !

Blumroch > Le "c" leur convient aussi, comme dans "capital" et "CCCP".

Écrit par : Pharamond | 20/01/2020

@Pharamond : Que diriez-vous de "cocokollabobo" ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 20/01/2020

:-D
Un peu long, mais tout y est.

Écrit par : Pharamond | 20/01/2020

@Pharamond : Je m'avise avec horreur que cette forgerie pourrait passer pour une manifestation de bèguophobie (bien involontaire). C'est sans fin...

Écrit par : Blumroch | 20/01/2020

Mais d'une certaine manière ne pas blaguer sur les bègues qui sont des personnes comme les autres et donc qui ont le droit d'être brocardés est une forme d'ostracisme... Oui, c'est sans fin.

Écrit par : Pharamond | 20/01/2020

Écrire un commentaire