statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2019

Musique (512)

Borrtex

Process

Kings & Creatures

Captive

ILIVEHERE

One

Commentaires

Voici ce que comprennent les ricains quand ils entendent les *Carmina Burana* :
https://www.youtube.com/watch?v=Sywy2NTN-1A
Mais pas seulement :
https://www.youtube.com/watch?v=jjeQtbKFlHc
Le procédé est facile, mais comme les nombreuses variantes du *Dictionnaire des idées reçues*, il peut faire sourire. Au reste, c'est bien la preuve que les paroles sont sans importance, la voix n'étant qu'un instrument. ;-)
Et pour ne pas rester sur une impression de massacre, ce morceau mémorable... à condition d'associer l'air aux circonstances dans l'épique jeu *Mass Effect 2* :
https://www.youtube.com/watch?v=VTsD2FjmLsw

Écrit par : Blumroch | 08/11/2019

Procédé amusant et qui demande tout de même de l'imagination. Dans le genre celui-ci n'est pas mal non plus :
https://www.youtube.com/watch?v=WM5H1KthhUU&feature=emb_logo

Écrit par : Pharamond | 08/11/2019

@Pharamond : Procédé plus simple encore, confier la chanson à un traducteur audio automatisé comme celui de ioutube en faisant volontairement erreur sur la langue.
Me semble que vous aviez déjà recommandé cette amusante version de l'hymne soviétique.

Écrit par : Blumroch | 08/11/2019

Oui, mais c'était il y a si longtemps ;-)

Écrit par : Pharamond | 08/11/2019

@Pharamond : *Bis repetita _semper_ placent*. ;-)

Écrit par : Blumroch | 08/11/2019

Et tout le monde n'a pas votre mémoire ;-)

Écrit par : Pharamond | 08/11/2019

[Musicalmar platonicien]
La Mite sort de sa caverne :
https://www.youtube.com/watch?v=VugqnxzMO2g

Écrit par : Blumroch | 09/11/2019

[Musicalmar]
A l'instant, je découvre, pour la première fois, un Brighelli *grave* -- et l'adjectif ne s'entend pas en son sens "djeunz" :
https://blog.causeur.fr/bonnetdane/lodeur-de-la-poudre-002881
C'est même funèbre. "Winter is coming..." faster and faster, si même des candides en prennent conscience, trop tard, bien trop tard. :-(

Écrit par : Blumroch | 09/11/2019

@Blumroch

Comme disent les petits djeunz, c'est gars-là est un beau fdp.
Les permis de chasse, ce sont les nôtres qui s'arment. Les crasseux ne déclarent rien. Et pourquoi donc puisque les poulets se font griller. plutôt que de faire respecter l'ordre dans les cités. Le Gallou donnait les stats des blessures par LBD dans le dernier numéro d'I-media. 1/an avant les gj.

PS: Jamais un préfet ne donnerait comme ordre de ne rien faire ni d'éborgner. Simplement, les fdo savent ce qui est le plus risqué physiquement et en termes d'avancement.

Écrit par : Sven | 09/11/2019

@Sven : Les ordres écrits ou prononcés ne sont probablement plus nécessaires. Les miliciens sont comme les journalopes et les courtisans[1] : bien dressés, couverts par le régime quoi qu'ils fassent (en faveur du système, évidemment), ils savent devancer les voeux de leurs maîtres. Les coupables ne laissent ainsi aucune trace, en tout cas aux yeux des candides. On ne verra plus de ces mots ingénieux, datés et signés :
//
C’est par mon ordre et pour le bien de l’Etat que le porteur du présent a fait ce qu’il a fait.

Au camp devant La Rochelle, ce 3 août 1628.

Richelieu
//
(Dumas, *Les trois Mousquetaires*)
Vrai qu'en ces temps mythologiques, le bien de l'Etat était encore le bien de la France.

[1] Dans *La culture en veston rose*, Patrice de Plunkett rapportait une anecdote *édifiante* : après une représentation d'un spectacle du pompiérisme gauchiste, subversif, moderne et subventionné, mitterrand l'aventurier, sans doute pour piquer son entourage, avouait s'être un peu ennuyé au point d'avoir éprouvé une certaine somnolence. Et l'immonde Djaklangue Deblois de s'écrier "Moi, monsieur le président, j'ai dormi !".

Écrit par : Blumroch | 09/11/2019

[Musicalmar]
*Si* j'ai bien compris les leçons de civilisation données par les films et séries de la Propagandastaffel ricaine, Halloween, c'est pour faire peur. Or, quoi de plus effrayant que le visage du Mal incarné ? Cette micro-anecdote découverte grâce à Takimag[1] laisse alors perplexe :
https://www.wymt.com/content/news/Boy-wears-Hitler-costume-for-Halloween-at-Utah-school-two-on-leave-564302671.html
Ou alors, Halloween, c'est bien pour faire peur mais *en même temps* pour de rire. Ou pour faire marcher le commerce, à condition de ne pas profiter *directement* des heures les plus noires etc.
Le premier commentaire est *collector*.
Takimag mentionne aussi une autre anecdote comparable, cette fois située à Prague, qui pourrait inspirer les braqueurs déguisés en présidents ricains du film *Point Break*.

[1] https://www.takimag.com/article/the-week-that-perished-62/

Écrit par : Blumroch | 10/11/2019

Blumroch > Excellente vidéo ; La Mite a perdu tout optimisme.

Oui, mais la liste des victimes énoncés me parait lacunaire et son histoire de permis de chasse un peu fumeuse.

Ne cherchez pas, c'est le Système et ses sbires qui dit ce qui est effrayant et ne l'est pas pas comme il le fait pour énoncer ce qui est drôle ou non ; la cohérence n'a rien a voir ici.

Écrit par : Pharamond | 10/11/2019

Écrire un commentaire