statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2019

Voleurs

Ces deux publicités pour des systèmes antivols nous montrent des duos de voleurs qui curieusement ne présentent pas la diversité pourtant préconisée dans tous les domaines.

SecuForte® – Simple. Différent. Plus sûr.

HOPPE France E.U.R.L.

Marco et Lulu cherchent la faille - Épisode 1 : Ça va être compliqué - Orange

Orange

Commentaires

Pour personnifier le voleur Mle 2019, ces pubards ont longuement hésité avec Jean Gabin et Lino Ventura...:D

Écrit par : Arthourr | 29/10/2019

Je crois que Jean Dujardin eût été enchanté de prendre le rôle avec un cachet "gratis pro Deo"

Gabin ou Ventura encore vivants auraient certainement envoyé chier les pubards dans les grandes largeurs.

Jean Gabin était bien au chaud à NY en 1943 quand il s'est engagé dans les Forces Navales Françaises Libres. Il a servi en première ligne comme chef de char dans le Régiment Blindé des Fusiliers Marins.
Lino Ventura, s'il est resté Italien, avait le même style de tempérament.

Extérieurement Jean Dujardin a le même style de gueule. Je crains qu'intérieurement il ne soit pas à la même hauteur.

Écrit par : Popeye | 29/10/2019

Existe à mes yeux une troublante ressemblance entre Dujardin et Foutriquet 2.0, dans le registre camelot placier en "produits" financiers frelatés ou en voitures d'occasion mal révisées. Et le caractère crispant de la voix confirme. J'ai vu deux ou trois modèles comparables au département réclame de plusieurs canards.

Même pour la "bonne cause", un gauchiste, toujours soucieux de ses intérêts, ne fait jamais rien gratuitement. J'ai lu récemment qu'un ancien fouteux intellectuel antiraciste entendait monnayer fort cher, voici quelques années, sa participation d'une heure à une réunion de propagande en Alsace (à hauteur de 20000 dolleuros) -- les candides ayant sollicité sa présence l'ont ensuite insulté en lui proposant 1500 dolleuros seulement.

Question idiote, sans doute, mais pourquoi donc ces braves cambrioleurs se fatiguent-ils ainsi, alors que le vol *légal* est à la fois plus facile et plus rémunérateur ? Qu'ils se fassent élire et qu'ils aillent voter, en bonnes crapules, des lois qui seront appliquées par des imbéciles au détriment des populations de crétins qui les auront tous *élus* ! (lointain souvenir d'une formule attribuée à Dumas fils, ce me semble)

Écrit par : Blumroch | 29/10/2019

J'ai compris pourquoi il en est ainsi, c'est d'une logique imparable.
S'ils les voleurs sont pris ils pourront dire "ce n'est pas moi, je suis blanc comme neige" ;o)

Écrit par : téléphobe | 29/10/2019

Arthourr > C'est à peu près ça, des cambrioleurs style années 50. Simple convention, nous dira-t-on, sauf que dans l'autre sens cela devient préjugés, clichés et amalgames racistes.

Popeye > A ses débuts Dujardin avait dit préférer rester tourner en France ; propos relevés par je en sais plus quel site de nôtre camp. Mais comme disait Audiard : "Quand on parle pognon, à partir d'un certain chiffre, tout le monde écoute."

Blumroch > La bonne cause, OK, mais il faut bien vivre... et vivre bien.

Parce que se faire élire c'est compliqué : il y a beaucoup de candidats et peu de place.

téléphobe > La formule est obsolète.

Écrit par : Pharamond | 29/10/2019

@Pharamond : C'est peut-être aussi que les honnêtes voleurs ont encore assez de dignité, dans leur genre, pour ne pas se joindre aux cohortes de politicards qui ont en fait déjà été désignés par leurs complices, le vote n'étant que l'approbation de choix déjà faits par d'autres.
Just joking, eh : les crapules, élues ou non, n'ont aucun sens de l'honneur, contrairement à ce que de mauvais films et romans laissent croire.
@téléphobe : La formule est peut-être obsolète, mais elle est excellente ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 29/10/2019

Au chapitre des expressions, il y avait aussi celle-là :

"Drus comme l'herbe et noirs comme l'Enfer"

Mais c'était à Isandlwana...

Écrit par : Arthourr | 29/10/2019

Blumroch > Je suis bien d'accord.

Arthourr > Les Blancs de l'époque étaient plus observateurs que ceux d'aujourd'hui.

Écrit par : Pharamond | 29/10/2019

Les socialistes ont rendu les voleurs et les prostituées respectables. M'enfin pour les secondes, cette aide n'était pas nécessaire. Le bouquin de Camb(rio)a-Délices ne s'intitulait-il pas: "A gauche, les voleurs décident de tout"?

Rien que pour cela, il leur sera fait beaucoup d'honneurs sur les rives du Phlegethon.

HS (ou Gretinerie pour le coup^^) mais cet article m'interroge sur la stature de fléaux bibliques qu'ont acquis nos récents présidents: http://www.fdesouche.com/1286445-la-reunion-des-violences-urbaines-depuis-la-visite-de-macron

On a eu celui qui provoquait le déluge à chacune de ses sorties, l'actuel sème l'émeute et l'incendie sur son passage... Que nous réserve le prochain, hormis les traditionnels fleuves d'argent des contribuables irriguants tous ce qui peut nous nuire?

Écrit par : Benway | 29/10/2019

Le Kamerad Benway a mauvais esprit : ce que d'aucuns appellent "émeutes", d'autres savent y voir l'expression, parfois exubérante, d'une liesse populaire authentique. "Un *ordre nouveau* ne saurait naître que de *décombres*.", pour reprendre la belle formule du philosophe R. Amodi-Rebaté, prophète du gudisme. ;-)

Écrit par : Blumroch | 29/10/2019

Benway > Macron se prenait pour Jupiter triomphant il n'est qu'un Seth malingre qui n'apporte que le désordre et la confusion. Qu'il se console Seth aussi faisait joujou avec la foudre parait-il.

Blumroch > "R. Amodi-Rebaté, prophète du gudisme" ?

Écrit par : Pharamond | 30/10/2019

@Pharamond : Les Rats Maudits pour "Ordre Nouveau", et Rebatet pour *Les Décombres*. Quant au gudisme, c'est pour le gag -- un ancien collège avait commencé chez eux son éducation politique.
Euh, z'êtes certain d'être un *vrai* méchant ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 30/10/2019

C'est bien trop subtil pour moi.

Écrit par : Pharamond | 30/10/2019

@Blumroch: c'est vrai, il faut bien que jeunesse se passe: http://courimpression.eklablog.com/il-faut-bien-que-jeunesse-se-passe-disait-madame-taubira-a107104558 ... Le passage du triste sire dans votre commune implique trois fléaux: la loi martiale le temps de sa présence, les festivités enflammées dont nous parlions et la prime d'assurance conséquente à celles-ci, la vraie triple peine.

@Pharamond: On a pas fini de chercher les membres d'Osiris...

Écrit par : Benway | 04/11/2019

Benway > Les trouvera-t-on un jour ?

Écrit par : Pharamond | 04/11/2019

Écrire un commentaire