statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2019

Sentence (6)

S6.jpg

Si vous êtes sages Malala vous expliquera comment donner un coup de pied sans les jambes et mordre sans les dents.

Commentaires

Damn, j'ai failli la louper, celle-là. Mais c'est que cette idiote ridiculiserait l'art de vaincre sans combattre[1] et tous les contes des arts martiaux qui l'illustrent !
Pas certain que sa recette soit bien efficace en cas de mauv^H^H^H^H^H^H^'*heureuse* rencontre avec un missionnaire de la Vraie Foi soucieux de répandre autour de lui Paix, Amour et Tolérance. Au jeu de Discours, Couteau et Pistolet, Couteau l'emporte *toujours* sur Discours et parfois même sur Pistolet (les règles, sur ce point, dépendent des circonstances).
Pharamond, de grâce, était-ce la dernière brique du Mur de la Sagesse ?

[1] http://bushido.over-blog.com/article-13507316.html

Écrit par : Blumroch | 25/09/2019

Empiler des briques pour construire un mur c'est bien
Le décorer ensuite avec des photos c'est mieux, surtout lorsque c'est le mur des c'hons ( l'accentuation et l'effacement du c sont là pour mimer certains parlers locaux, le chnord par exemple)
En tout état de cause, ne jamais oublier qu'un mur peut fermer un pont.... hé oui, certains élèvent des murs, d'autres jettent des ponts ( entre les zoms)
Vous voyez que je suis rompu à la vulgatte progressiste

Écrit par : Kobus van cleef | 25/09/2019

Dans *Starship Troopers*, Heinlein avait anéanti cette croyance, assez répandue chez les candides et les abrutis, que l'interminable et vaine discussion est préférable à l'usage intelligent de la... gloups, *violence* :
//
Anyone who clings to the historically untrue -- and thoroughly immoral -- doctrine that “violence never settles anything” I would advise to conjure up the ghosts of Napoleon Bonaparte and of the Duke of Wellington and let them debate it. The ghost of Hitler could referee, and the jury might well be the Dodo, the Great Auk, and the Passenger Pigeon. Violence, naked force, has settled more issues in history than has any other factor, and the contrary opinion is wishful thinking at its worst. Breeds that forget this basic truth have always paid for it with their lives and freedoms.
//

Écrit par : Blumroch | 25/09/2019

Blumroch > Encore une fois, comme pour l'histoire du mandarin, on vainc par la ruse, mais surtout en ne respectant pas exactement les règles : laisser son adversaire impuissant sur une île c'est se montrer supérieur à lui, cependant il n'y a pas eu combat alors qu'il était question de "combattre sans armes".

Encore deux et la torture ou les délices, c'est selon, cesseront.

Joli résumé dans l'extrait choisi. La non-violence ne fonctionne que si l'adversaire accepte certaines règles, c'est arrivé, mais on ne peut pas en tirer des conclusions générales.

Kobus van cleef > Engagez-vous, vous ferez un excellent petit soldat du Système ;-)

Écrit par : Pharamond | 25/09/2019

@Pharamond : Je ne tenterai plus de rivaliser avec les aut{eur|{tric|}e}s. Pour énoncer de Grandes Vérités, faut quand même un talent dont je suis malheureusement dépourvu.

Écrit par : Blumroch | 25/09/2019

Hegel a déjà abondamment parlé de cette posture de la belle âme qui voudrait toujours en rester à la pureté, à l'intention universelle sans jamais se salir les mains dans le concret, le détérminé, l'action. On n'en finira pas de compter toutes les figures de l'abstraction vide et pure qui se révèle toujours dévastatrice : En religion l'être suprême désincarné mais avec guillotine, en poltique le pacifisme cosmopolite à coup de canon, la bourgeoisie bien morale qui met en prison ses opposants, etc. Il faut bien sûr y ajouter le concept de "neuneu"
Le neuneu réchauffiste ou pacifiste, le préchi-précha consensuel, la pensée toute molle qui promeut la "raison" mais pour en finir avec la logique.

Écrit par : Dia | 25/09/2019

Blumroch > Tout est dans l'affichage. La phrase plus anodine aura une portée différente mis en page et collée sur un mur.

Dia > Et puis quand ils se trompent ils disent que c'est pour la bonne cause et tout leur est pardonné. Devant les tribunaux aujourd'hui ça fonctionne déjà comme ça quand une association ou un pitre du camp du bien diffame un soi-disant facho.

Écrit par : Pharamond | 25/09/2019

La culture européenne est si médiocre qu'il est nécessaire de trouver des sources extérieures de sagesse. Pour les incultes qui ne le sauraient pas, Amadou sent le pâte en bas est l'auteur de cette admirable formule: " En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle". C'était très tendance à une époque chez les bobos. A laquelle on pouvait répondre facétieusement par cette contrepèterie: et après, toute l'Afrique est dans l'attente.
Cher Pharamond, en lisant ces admirables aphorismes, je me contenterai, en ayant à l'esprit nos maîtres et leurs courroies de transmission, de cette pensée de Marc-Aurèle:
La meilleure façon de se venger d'un ennemi, c'est de ne pas lui ressembler.

Écrit par : Sven | 27/09/2019

Chez les méchants, on surestime l'utilité des bibliothèques. D'autres esprits plus modernes, heureusement, pensent autrement, comme en témoignent les slogans vus ici :
https://www.youtube.com/watch?v=GzCfAG71N8I
Probablement une association d'écoterroristes progressistes qui, ayant récusé la logique, peuvent affirmer *simultanément* "8-ung ! Dolfie wrote a BOOK" et "Knowledge is for COMMIES". ;-)
Plusieurs têtes pensantes du Wakanda[1] semblent se disputer la paternité de la formule rappelée par le Kamerad Sven. A considérer le contenu[2] des rares bibliothèques -- mentales et réelles -- de nos chers contemporains, la perte n'est pas bien grande.

[1] Ou d'autres terres émergées à marée basse en attendant l'hypothétique fonte des glaciers censée provoquer la Grande Submersion -- aquatique, évidemment.
[2] Pour les vraies : livres de cuisine, livres de voyages, bandes dessinées, prix Goncourt et assimilés pour les plus littéraires -- ceux qui tiennent compte des conseils (souvent identiques) prodigués par Télérama, La grande librairie et Télé Z. Quant à la considérable expérience accumulée au cours d'une vie, suffit de considérer que le vieillard qui meurt a généralement été un électeur -- et tout est dit sur sa contribution à l'avancement ou à la simple préservation des connaissances.
Dans la bibliothèque de Chirac, des billets et cette formule : "Moi socialope, je vous ai tous bien eus".

Écrit par : Blumroch | 27/09/2019

Sven > Ressembler à nos ennemis ? Je ne saurais pas comment m'y prendre.

Blumroch > "Save the planet kill a progressist !"

Écrit par : Pharamond | 27/09/2019

@Pharamond : "Save the future : eat a vegan" !
(Après tout, puisque certains progressistes de leurs amis préconisent le cannibalisme...)

Écrit par : Blumroch | 27/09/2019

Écrire un commentaire