statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2019

Cinéma français (2)

"Bruno et Malik sont les responsables de deux associations respectives qui œuvrent depuis 20 ans dans le monde des enfants et adolescents autistes qu'ils aident de leur mieux. Ils forment également des jeunes issus de quartiers difficiles, pour encadrer ces cas « complexes », alors que l'administration des Affaires sociales s'oppose à leur gestion."

Il paraît que l'avant première du film Hors normes d'Olivier Nakache et Éric Toledano a fait un triomphe et que tout ce qui y est raconté est véridique. Au vu de la bande-annonce je me dis que je ne fais définitivement plus partie de la planète qui a pu encenser cette chose.

Commentaires

Le cinéma français est mort.
C'est à peine s'il sait encore produire des clips mal foutus.

Écrit par : Fredi M. | 24/09/2019

Cette bande-annonce salit les yeux. C'est... dégoulinant de bien-pensance. La *gluance* progressiste dans toute sa splendeur.
*John Wick*, revoir d'urgence *John Wick*. Ou *Heat*. Ou (presque) n'importe quel film ricain. Ou *Coup de tête*. Ou *Mille millards de dollars*. Ou *L'assassin habite au 21*. Ou *La grande menace*. Ou même *Un jour sans fin*.
N'importe quel film, en fait. Tout sauf *ça*.

Écrit par : Blumroch | 25/09/2019

Fredi M. > Il est mort et il y a des adorateurs de son spectre.

Blumroch > Les Juifs et les "jeunes" aident les plus faibles avec des méthodes novatrices alors que les Français de souche mus par des idées archaïques ne pensent qu'à leur mettre des bâtons dans les roues. Mais tout est vrai parait-il.

Écrit par : Pharamond | 25/09/2019

@Pharamond : L'argument "tiré d'une histoire vraie" signe ordinairement le mensonge -- entre autres, je crois me souvenir d'une gamine élevée par des loups, ces dernières années. "Based on a true story", c'est un "warning label", comme dans *L'histoire véritable* de Lucien de Samosate qui annonce ainsi franchement son caractère romanesque. ;-)
Vraie ou pas, cette belle production française se passera bien de mon suffrage, comme elle se passe bien de mon approbation.
Puisqu'on parle cinéma, j'en profite pour signaler votre injustice : *Iron Sky 2* est bien le navet que vous aviez signalé, mais les trois ou quatre scènes avec les adorateurs de Jobs auraient fait un honnête court métrage de quatre ou cinq minutes. ;-)

Écrit par : Blumroch | 25/09/2019

Je sais que c'est très mal, mais cet article, signalé par fdesouche, n'aura sans doute pas sur tous les lecteurs l'effet escompté :
https://www.letemps.ch/culture/rambo-croisade-facho-chez-mexicanos
"Plus qu’un navet, *Rambo: Last Blood* est un abject film de propagande facho."
Ce qui me rappelle une planche de Garfield : le chat est sur un banc, à côté d'une vieille dame tenant une cage contenant un piaf. Inquiète pour son oiseau regardé par un Garfield concentré, la dame s'en va, non sans avoir crié "Savage !" à l'intention du méchant chat. La dernière case montre Garfield se rengorgeant avec fierté et disant : "Savage... I like that !".

Écrit par : Blumroch | 25/09/2019

Blumroch > Tout n'est pas à jeter dans "Iron Sky 2", mais c'est tout de même très mauvais et bien sage comparé au premier.

Un "film idéologiquement abject" ? L'abjection c'est très subjectif puisque tout l'est.

Écrit par : Pharamond | 25/09/2019

Écrire un commentaire