statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2019

Lectures (2)

Que lisez-vous en ce moment ? Moi c'est 20 bonnes raisons d'être anti-américain de Martin Peltier. Je l'ai presque fini ; c'est un peu succinct, parfois excessif mais très instructif.

 

Commentaires

[Enumération et non commentaire]
Dans mon programme de *re*lectures, rien d'intellectuel : j'achève *La grande anthologie du fantastique* en 10 volumes (Presses-Pocket), avant d'attaquer *La grande anthologie de la science-fiction* en 35[1] volumes (Livre de Poche). Si la littérature d'évasion existe, c'est bien que nous sommes en prison. ;-)
Viendront après d'autres valeurs sûres parce qu'antiques : Suétone, Salluste, Tacite, Tite-Live, Virgile, César, Lucain, Thucydide, Hérodote *et alii*.

[1] De fait, ce florilège, reprenant pour l'essentiel les textes considérés comme classiques aux Etats-Unis, compte 36 volumes, mais je ferai l'impasse sur les *Histoires de sexe-fiction* non par puritanisme, mais parce que c'était le recueil inutile de nouvelles sans intérêt, retenues pour faire gauchiste désireux de bouleversifier les tabous.

Écrit par : Blumroch | 02/07/2019

Je n'ai pas encore fini de colorier le livre qu'on m'a offert à Noël

Écrit par : Philippe Dubois | 02/07/2019

pour être un peu sérieux
Le dernier Ph. de Villiers sur la construction européenne
et en même temps, (comme dirait jupinet)
"Choix fatidiques" de Ian Kershaw

En attente, j'ai "L'archipel français" de Jérôme Fourquet et "La Fin" de Ian Kershaw

J'aime bien les auteurs anglais sur l'histoire des deux GM : contrairement à beaucoup d'historiens français, ils ne se sentent pas obligé de montrer quelque chose (que ce soit dans un sens ou dans l'autre d'ailleurs)
Je trouve Beevor excellent

Écrit par : Philippe Dubois | 02/07/2019

Pour ma part je lis en ce moment un roman de Philip K. Dick "Dedalusman", titre original "The zap gun" de 1965, collection "Le Masque Science Fiction" acheté en 1979. J'avoue que cette littérature est très... spéciale, mais j'aime beaucoup ;o)

Écrit par : téléphobe | 02/07/2019

Damn, c'est grâce au Kamerad téléphobe que j'ajoute le "Minority Report" (sans "The") de Mencken, qui n'est pas une relecture mais un fichier découvert voici trois jours (mentionné dans le billet "L'été, c'est aussi cela"). Les réflexions de ce mauvais esprit valent leur pesant de caramels (au passage, lire un texte au maudit format PDF, ce n'est pas vraiment lire, c'est souffrir).

"We must respect the other fellow's religion, but only in the sense and to the extent that we respect his theory that his wife is beautiful and his children smart."

"The urge to save humanity is almost always only a false-face for the urge to rule it. Power is what all messiahs really seek : not the chance to serve. This is true even of the pious brethren who carry the gospel to foreign parts." (intemporel, et donc exact pour les fanatiques du livre vert et pour ceux des évangiles de la même couleur)

Écrit par : Blumroch | 02/07/2019

Cela peut vous paraître foutraque mais j' ai toujours plusieurs livres sur le gaz .. et c' est une chance de retrouver le fil de chacun d' eux même après plusieurs semaines (ou mois) d' interruption ... je viens de terminer "La mort du Khazar rouge" de Shlomo Sand .. et j' avance doucement dans "Mémoires politiques" de Marcel Déat : un témoignage passionnant sur les heures où l' on s' éclairait à la bougie , sans stylo à bille ..

Écrit par : EQUALIZER | 03/07/2019

Avais oublié de préciser que d'éventuels curieux devaient préférer la réédition de *La grande anthologie du fantastique* de chez M'sieur Omnibus : les 3 fort volumes comportent quelques dizaines de nouvelles n'ayant pas trouvé place dans l'édition de poche, pourtant *antérieure*. Sans doute une de ces astuces dont les camelots sont si fiers. L'édition est un commerce comme un autre. :-(
Evidemment, ces classiques ne sont pas réédités, alors qu'on imprime du George R. R. Martin et du Neil Gaiman à la tonne.

Écrit par : Blumroch | 03/07/2019

Bonjour messieurs ! Je note la référence Mencken...

Pour ma part, je suis plongé dans 4 livres de Bernard Charbonneau (écologiste [un vrai, si j'ose dire], critique de la Technique et du Progrès, grand ami de Ellul). Je dois dire que c'est une heureuse surprise.

Je viens de terminer (ce fut une lecture rapide) ''Quinzinzinzili" de Régis Messac, petit roman assez bien ficelé dans la lignée du "Ravage'' de Barjavel (mais écrit avant et... sans espoir à la fin).

J'ai également lu récemment ''Guerre civile raciale" de feu Guillaume Faye. Casse pas trois pattes à un canard... Je crois que j'en ai soupé de ce genre d'essai.

Soit dit en passant, je cherche toujours de bons romans de SF récents (à partir de 2010 grosso modo) mais rien ne trouve grâce à mes yeux (j'ai l'impression que les codes de la série TV et ceux de la ''littérature ado" ont largement gangréné le genre). Si Blumroch a de bonnes references, je suis preneur (à défaut, j'ai moi aussi quelques vieilles anthologies, notamment de SF sovietique).

Écrit par : Blaise Suarès | 03/07/2019

@Blaise Suarès : De Messac, comme je l'ai mentionné à deux ou trois reprises, faut surtout lire *Smith Conundrum -- roman d'une université américaine*. La charge est intemporelle. Y'a une réédition récente qui, hélas !, a diminué la valeur de mon original photocopié. ;-)
A lire aussi, sa thèse magistrale *Le Detective Novel et l'influence de la pensée scientifique*, même si Doyle y est un peu maltraité.
Je déconseille, évidemment, l'injuste pamphlet *A bas le latin !*. ;-) Nos contemporains liraient-ils les historiens romains qu'ils seraient moins mièvres ; sauraient-ils un peu de latin, même après l'avoir oublié, qu'ils sauraient aussi mieux le français.
"Bons romans de S.F. *récents*" ? Le Kamerad Benway est certainement plus qualifié que moi pour répondre. Je n'ai gardé aucun souvenir de mes rares incursions dans les productions modernes, que ce soit en S.F. ou en fantastique.

Écrit par : Blumroch | 03/07/2019

Merci à tous pour vos réponses qui permettent, je crois, de donner potentiellement des conseils de lectures à qui voudra.
De mon côté j'ai fini le livre de Martin Pelletier et j'ai attaqué "Intolérable intolérance" (1981), recueil de textes d'intellectuels que l'on peut difficilement taxés d'antisémitisme et qui n’hésitaient pas pourtant à courir des risques en montant au créneau au nom de la liberté d'expression au sujet de l'affaire Faurisson. C'était une autre époque...
https://www.akribeia.fr/histoire-critique/1106-intolerable-intolerance.html

Écrit par : Pharamond | 03/07/2019

@ Blumroch : merci pour ces précisions ; j'avais déjà zyeuté la thèse de Messac (passionnant même quand, comme moi, on goûte assez peu le policier). ''Smith Conundrum'' m'intéresse, je vais allez voir si je peux me le procurer.
Je vais devoir me poster en embuscade pour tomber sur le Kamerad Benway, donc ;-)

@ Pharamund : avoir des lectures aussi tendancieuses et en faire ainsi étalage, je crois que vous tendez le schlag pour vous faire battre, vous êtes décidément une canaille irrécupérable pour la démocrassouille :-)

Écrit par : Blaise S. | 03/07/2019

Interrompant mon programme, je viens de relire aujourd'hui quelques livres que je compte offrir parce qu'ils sont, à mon sens, *plutôt* recommandables. Trois extraits :
///
J'ai accompagné un jour Salvador Dali à Polytechnique. Il devait y faire une conférence, devant les élèves et le général. Déjà, Polytechnique penchait à gauche. Dali l'a senti d'entrée. Il a commencé en ces termes :
"Messieurs, il faut toujours trahir sa classe."
Mouvement de satisfaction. Il a poursuivi :
"Je suis né de famille bourgeoise, d'un père notaire. Mon honneur d'artiste est d'avoir trahi ma classe..."
Un temps. Et il a ajouté :
"Aujourd'hui, je suis un aristocrate."
///
Il paraît que lorsqu'on apprit à Louis XI l'invention de l'imprimerie en lui présentant la Bible de Gutenberg, il s'écria : "Quel malheur ! Ils vont lire la Bible et ils vont perdre la foi !" Je ne sais si c'est un cri authentique, mais c'est un cri justifié.
[Note et non commentaire : rien de tel avec la lecture d'un autre livre célèbre, d'une belle *simplicité*, dont chaque page ou presque est un vibrant appel au meurtre, ce qui explique sans doute sa belle fortune : comme l'avait remarqué saint Abellio, les appels à la violence sont *toujours* applaudis.]
///
Certainement, la monarchie, parce qu'elle exprime avec plus ou moins de justesse l'irrépressible sentiment aristocratique, est le système le plus proche des lois de la nature. C'est la démocratie qui fait problème. Mais la nature n'a pas de problèmes, elle n'a que des solutions. Et toute démocratie a besoin d'être une "méritocratie" pour rester une civilisation. Finalement, les furieuses passions égalitaristes qui secouent nos sociétés sont des passions de l'injustice. C'est une injustice faite à l'homme que de le réduire à une table rase. C'est une injustice faite au citoyen que de le réduire à un militant ou à un consommateur. C'est une injustice faite au peuple que de le réduire à une masse.
///
@Pharamond : J'approuve le Kamerad Blaise S. : vous avez de bien mauvaises lectures. ;-)

Écrit par : Blumroch | 03/07/2019

Blumroch, devons-nous deviner de quels livres sont tirés ces trois textes savoureux ?

Écrit par : Blaise S. | 03/07/2019

[Réponse et non commentaire]
@Blaise S. : C'est une idée de jeu télévisé ou d'émission de radio. Le titre pourrait être "Le Kiadi". ;-)
J'balancerai le nom du méchant demain soir pour des raisons qui doivent rester secrètes. ;-)
(Je n'ai pas interrogé Gougueule, mais je suppose qu'on doit retrouver le bouquin à partir de ces citations, qui viennent du vrai livre *imprimé*.)

Écrit par : Blumroch | 03/07/2019

J'aurais bien gouguelardé lesdits extraits mais comme je suis sur un smartphone rudimentaire, ça me serait trop fastidieux. Dans ce cas, je repasserai demain soir !

Par Crom & Chtulhu, je vous salue !

Écrit par : Blaise | 03/07/2019

En attendant la fin, je me suis fait une règle de relire ma bibliothèque et d'ignorer les nouveautés -- sauf exception motivée. A en croire cette recension, en voici peut-être une :

https://www.theoccidentalobserver.net/2019/02/12/the-rise-and-decline-of-the-west-review-at-our-wits-end-by-edward-dutton-and-michael-a-woodley-of-menie/

@Blaise [S{.|uarès}] : ;-)

Écrit par : Blumroch | 03/07/2019

Blaise S. > Aucun des auteurs de l'ouvrage n'est révisionniste et c'est tout son intérêt. Pour les médias et leurs ouailles pour défendre les révisionnistes il faut immanquablement l'être ainsi qu'antisémite.

Blumroch > Alors que vous êtes en partie responsable de mes lectures déviantes ;-)

Oui, Google donne la réponse très aisément pour ces trois plaisantes citations.

Écrit par : Pharamond | 03/07/2019

On a évoqué *supra* le roman policier. Une bonne raison pour mentionner Hubert Monteilhet, grand moraliste et superbe styliste, récemment mort dans une indifférence et un silence *sidérants*. Quelques titres :
-- *Les pavés du diable* ;
-- *De quelques crimes parfaits* ;
-- *Mourir à Francfort* ;
-- *La part des anges* ;
-- *Les queues de Kallinaos* ;
-- *L'empreinte du ciel* ;
-- *Sophie ou les galanteries exemplaires* ;
-- *Ce que je crois et pourquoi*.
Cette page me dispense de tout *blurb* :
http://dernieregerbe.hautetfort.com/archive/2016/07/10/hubert-monteilhet-les-meilleurs-aphorismes-d-un-romancier-mo-5837684.html

Écrit par : Blumroch | 03/07/2019

Blumroch > "At Our Wit’s End” est en fait une explication scientifique du phénomène illustré dans "Idiocratie" ;-)

Écrit par : Pharamond | 03/07/2019

@Blumroch : "En attendant la fin, je me suis fait une règle de relire ma bibliothèque et d'ignorer les nouveautés..." : c'est exactement ce que je fais de mon côté - idem du côté disques et CD et aussi vidéos.
Les seuls livres que j'ai envie d'acheter en ce moment, sont les Bradbury : "Les chroniques Martiennes" et "l'Homme illustré", deux merveilleuses lectures de ma jeunesse ;o)
Il y a quelques temps j'ai acheté du Lovecraft suite à un excellent article de Pharamond .
J'en profite pour remercier les autres commentateurs pour avoir partagé leurs lectures.

Écrit par : téléphobe | 03/07/2019

@Pharamond : J'y avais pensé. ;-) Incidemment, le site de la recension mériterait de figurer dans la section "Pas de chez nous, mais de chez nous quand même" du Pandémonium.

J'imagine que ces extraits-ci, comme les précédents, ne résisteront pas à vos talents de détective... mais chut !
///
Dommage de ne pas avoir, ce mois-ci, de message de la communauté israélite de France pour un grand rabbin quelconque ; nous aurions ainsi groupé dans un même courrier les trois ennemis du Reich : Juifs, francs-maçons et capitalistes internationaux.
(dans une section intitulée "Codage et départ du courrier")
[si ce n'est pas un aveu, je ne sais pas ce que c'est]
///
Y penser sans cesse. Deux mille ans pour faire Paris, la France et son peuple. Quelques années à Pompidou et à Giscard pour anéantir cet héritage unique, cette incomparable présence.
[texte légèrement rectifié ; vrai trop rares sont les ceusses ayant remarqué que la Chute avait commencé avant le règne de la Francisque 2202]
///
@téléphobe : J'agis de même pour disques, films et jeux.
Vous savez Lovecraft *très* sulfureux (pire, c'est *The Iron Dream* de Spinrad), au point que les nouveaux maîtres LGBTIQ+XYZ de *Rock, Paper, Shotgun* (un site consacré aux jeux vidéo) peuvent écrire sans honte aucune : "We need to extract the parts of Lovecraft that are interesting, and bin the rest. Learn his spell (and that of his many contemporaries) and do something better. Most importantly, we need to actively fight the legacy of racism in Lovecraft’s work."
https://www.rockpapershotgun.com/2019/06/27/what-call-of-cthulhu-and-the-sinking-city-could-learn-from-this-interactive-fiction-classic/
Epoque de grotesques et de minuscules ; époque qui ne mérite pas un Walter Miller Jr, un Gene Wolfe, un Clifford Simak, un Fritz Leiber Jr...

Écrit par : Blumroch | 03/07/2019

@ Blum
Monteilhet...Ce n'est pas lui qui avait écrit "Néropolis" ?
Ou confonds-je ?
En tout cas, j'avais bien aimé cette plongée dans les années 60.

@ Blaise
Et pour les romans SF "récents", essayez "The Expanse" (en VO ou VF), c'est vraiment pas mal, mieux que la série TV éponyme évidemment (même si elle n'est pas aussi ratée que d'autres adaptations).

Écrit par : Arthourr | 03/07/2019

@Arthourr : C'est bien lui. Je n'ai pas mentionné ce gros roman parce qu'il n'est ordinairement apprécié que par les khâgneux latinistes. ;-)

Écrit par : Blumroch | 03/07/2019

@Arthourr : Hem, ne pensiez-vous pas plutôt au *NéCropolis* (a.k.a. *City of the Dead*) d'Herbert Lieberman ?

Écrit par : Blumroch | 03/07/2019

En cours de lecture:
« Aussi loin que me portent mes pas »: Clemens Forell, soldat allemand enrôlé sous la bannière du Reich, est capturé en août 1945 par l’Armée Rouge et se voit refuser le statut de prisonnier de guerre. Il écope d’une condamnation à vingt ans de bagne dans les mines au-delà de la Kolyma, près du détroit de Béring d’où il s’évadera après trois longues années passées sous terre, dans des conditions effroyables. Il entamera alors une odyssée terrestre ahurissante, faite de rencontres, d’’endurance, de douleurs et de solidarité. Récit magnifique même si la fin me semble un peu bâclée

Jamais loin de moi:
-de l’inconvénient d’être né: E. CIORAN
-le sang du pauvre: L. BLOY

Écrit par : Aldebarant | 03/07/2019

Je lis en ce moment, le deuxième tome, de l'adaptation de sa thèse sur les Waffen SS de l'historien Jean-Luc Leleu. Celui-ci étant ingénieur de recherche au CNRS, c'est plutôt à charge, mais néanmoins, des points très intéressants sont traités et en particulier le statut des volontaires étrangers (si l'on repense à la polémique récente en une du Monde sur les pensions des grands anciens).
Je lis aussi la Reine Morte de Montherlant et le château des Carpathes de Jules Verne, seul bouquin intéressant que j'ai pu trouver dans une librairie de gare et que je n'avais pas lu, suite à une annulation de train. Je l'ai entamé en attendant le train suivant et me suis très vite arrêté à cause d'une panne de lumière dans les wagons.

Écrit par : Sven | 03/07/2019

@Blum .. pas besoin d' être cagneux ;-) pour apprécier Néropolis !

Écrit par : EQUALIZER | 03/07/2019

@EQUALIZER : Néropolis "n'est *ordinairement* apprécié que par les khâgneux latinistes"... mais pas *que* par eux. ;-)
On voit d'ailleurs des gens de qualité proclamer leur indifférence pour ce roman romain : "D'Hubert Monteilhet, je n'ai lu que "Néropolis" dont je n'ai pas gardé un souvenir inoubliable." (Pharamond, dans une confidence datée du 18 mars 2018). Pour ma part, c'est *La Pucelle* qui ne m'a laissé aucun souvenir net.

Écrit par : Blumroch | 04/07/2019

Un livre nouveau à paraître qui ne saurait, probablement, être ignoré, mentionné dans cet entretien :
https://www.noussommespartout.fr/jean-raspail-loccident-a-completement-renonce-a-se-defendre/entretiens/
Le contenu en est assez prévisible, mais Raspail, c'est comme Rome : une histoire dont on ne se lasse pas.

Écrit par : Blumroch | 04/07/2019

Le Kamerad téléphobe ayant mentionné Lovecraft, s'impose cette référence à un texte parodique trop peu connu :
https://lovecraftzine.com/2013/11/05/i-wore-the-brassiere-of-doom-by-robert-m-price/
"A French scholar actually accepted Bob’s hoax as genuine, and listed this story in a bibliography of Lovecraft’s works." Béachelle Botul live together !

Écrit par : Blumroch | 04/07/2019

@ Arthourr : jamais entendu parler, merci du conseil !

@ tout le monde : rrhhooo... ''Neropolis'' je l'avais dans une pile de vieux bouquins (je récupère souvent des livres dont les gens se débarrassent - j'ai eu quasiment tout Raspail de cette façon, ainsi que des Rassinier, Bardèche et Montherlant... tout ça souvent chez de vieux catholiques droitards comme la France n'en fera plus) et j'ai fini par le jeter, croyant pour je ne sais quelle raison que c'était sans grand intérêt :-( Damned !

Écrit par : Blaise | 04/07/2019

Merci à Blumroch d' avoir signalé NSP dont j' ignorai l' existence ! décidément je ne suis pas partout en même temps :-D

Écrit par : EQUALIZER | 04/07/2019

@EQUALIZER : Découverte fortuite et récente, comme le précise un "[musicalmar et non commentaire]" du 2 juillet :
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2019/06/26/musique-498-6160589.html
Tout ce qui importe est dans la liste babélienne du Pandémonium. Faudrait quand même ajouter des notes ou des recommandations aux entrées les plus remarquables. ;-)

@Blaise [S{.|uarès}] : Dans la rubrique "Dénonciatude : je délationne", les trois premiers extraits proviennent du *Comment devient-on ce que l'on est ?* de Louis Pauwels. Ensuite, c'est Jacques Bergier (*Agents secrets contre armes secrètes*) et Roger Minne (*Rumeurs sur Andromède*).

@all : Le faux érudit ayant pris "I wore the brassiere of doom" pour un vrai texte de Lovecraft, c'est évidemment Francis Lacassin (confirmation dans le *Guide du mythe de Cthulhu* par un certain Patrice Allard, chez Encrage). A sa décharge, quelques ricains étaient eux aussi tombés dans le panneau.

Écrit par : Blumroch | 04/07/2019

[Pas un commentaire mais un recyclage de récente conversation amicale] ;-)
Pas encore relu, mais pourquoi ne pas le mentionner ? *Imperium* d'Ulick Varange (Francis Parker Yockey de son vrai nom) comporte quelques pages *inspirées*. Comme, dans un autre registre, le *They Live* (*Invasion Los Angeles*) de Carpenter, ce n'est pas le choix de tout le monde. On trouvera un intéressant portrait de l'auteur dans *Suzanne et le taudis* -- à lire aussi, d'ailleurs, pour ne pas imiter Monsieur K. qui vient *seulement* de découvrir Bardèche, si j'en crois une vidéo intitulée "Que faire ?".

Écrit par : Blumroch | 04/07/2019

Blumroch > Je ne crois pas qu'il faille connaître "nos classiques" par cœur, mais de là à découvrir Bardèche surtout pour des "personnalités" de notre bord c'en est presque inquiétant.

Écrit par : Pharamond | 04/07/2019

@Pharamond : Avant de connaître les étoiles de sixième magnitude, on devrait avoir savoir la liste des étoiles de première grandeur !
Ayant cru comprendre que ce Monsieur K. était une vedette, j'ai trouvé son aveu -- noyé au milieu de platitudes sentencieuses -- étonnant, aussi étonnant que son mépris implicite pour la masse du bon peuple -- même s'il rectifie, ou croit rectifier, le tir de manière très ferryesque.
Tous des tyrans en puissance animés par le goût du pouvoir.

Écrit par : Blumroch | 04/07/2019

Et dire que certains croient encore qu'on peut s'en sortir...

Écrit par : Pharamond | 04/07/2019

Candeur, aveuglement, refus du réel, espérance...
La vidéo du sieur K. est ici :
https://www.youtube.com/watch?v=5zKy5ln-6rg
Vers 16 minutes, le personnage (sans doute estimable, mais c'est sans importance aucune) avoue n'avoir pas lu *Qu'est-ce que le fascisme* au motif sidérant que le texte n'était plus disponible ! A quoi servent donc les libraires spécialisés dans l'occasion et même certains sites bien connus qui diffusent des numérisations plus ou moins grises ? En revanche, on est bien plus fort pour citer les immortels propos d'un Lénine (en faisant du sous-kikipédia) ou d'un Mao -- sans doute une manière d'être néo-situ de drouate.
Les conseils politiques pratiques donnés dans *The Moon Is A Harsh Mistress* sont bien plus intéressants.

Écrit par : Blumroch | 04/07/2019

@ Blumoch

Comme disent les jeunes, Mr K est barré. Vous qui aimez le fantastique, vous allez bien rire en écoutant les délires du bonhomme:
https://www.podomatic.com/podcasts/baronfou
A l'époque où il officiait sur MZ, il animait le programme fréquence Orages d'acier, "fer de lance" d'une révolution conservatrice française, en plus d participer à certaines "Méridiennes". Il avait raconté un paquet d'inepties sur Jünger et sur la KZ. Je lui avais fait remarquer dans les commentaires de l'ancien site de MZ. Il n'avait pas répondu.

"En revanche, on est bien plus fort pour citer les immortels propos d'un Lénine (en faisant du sous-kikipédia) ou d'un Mao -- sans doute une manière d'être néo-situ de drouate".

C'est Carl Schmitt, dans la Théorie du partisan, qui conseille de lire les écrits stratégiques de Guevarra, Lénine et surtout Mao. J'ai, en partie, suivi son conseil.
J'ai écouté l'émission et ça ne vole pas haut. Je crois que c'est lui l'expert qui présente "Qu'est-ce que le fascisme?" sur E&R. Du même niveau (d'approximation) que sa connaissance de l révolution conservatrice.

@ Pharamond
Pour vous redonner le moral:
https://radiomz.org/emission-n378-casapound-tout-se-reapproprier/

Écrit par : Sven | 04/07/2019

Blumroch > RMZ depuis le départ de Lt Sturm (pour une raison que j'ignore) est moins intéressant, je n'y vais quasiment plus.

Sven > Merci, je regarderai peut-être. L'Italie n'est pas la France...
Pour le moral, politiquement il est on fond, mais ainsi je ne crains plus de la voir baiser encore et on s’habitue à la vie abyssale.

Écrit par : Pharamond | 04/07/2019

@ Pharamond

Le Lt Sturm n'a pas quitté le navire. Il a animé récemment quatre émissions: un panorama actualités, l'entretien avec Vincent Vauclin au moment des élections européennes, Revues et Corrigés et Ca se défend. Il doit avoir d'autres choses à faire.
La conférence de Mr K, mentionnée par Blumroch, est en ligne sur E&R. Mr K a quitté RMZ.

Écrit par : Sven | 04/07/2019

Merci pour les infos. Lt sturm ayant cessé sa chronique "Une époque formidable", que j'appréciais beaucoup, je l'avais cru partie de RMZ.
https://radiomz.org/category/emissions/une-epoque-formidable/

Écrit par : Pharamond | 04/07/2019

@Sven : Je n'aurais jamais écouté (en vitesse 1,33X quand même) la conférence du sieur K. si elle n'avait été recommandée ailleurs par le Kamerad EQUALIZER. La fin m'avait semblé assez délirante avec ses histoires de clones.
J'ai consacré quelques minutes au hasard des émissions que vous me faites découvrir : c'est dans le registre des vieilles collections "Les énigmes de l'univers" et "L'aventure mystérieuse". J'irais bien suggérer au Grand Maître Stratège K le Gourou une émission sur la ravissante Maria Orsic, qui serait certainement plus amusante.

Ouais. La richesse stratégique de l'ennemi, c'est très surestimé -- et j'ai lu tout cela, moi aussi. C'est encore le camarade Staline qui est le moins inintéressant. ;-)
Le vrai et seul secret, c'est de compter sur la sottise et la passivité du plus grand nombre. Nos torts sont sans doute a) de ne pas mépriser assez ; b) de penser que la Rationalité, le Réel et la Vérité doivent nécessairement l'emporter ; c) d'avoir encore trop de scrupules. On ne lit pas assez le grand Gustave (pas Flaubert, mais l'autre).

Écrit par : Blumroch | 04/07/2019

Mr K s' adressant à des jeunes c' est pas si mal , même très bon ! personnellement j' en suis à un point où tout cela n' a plus d' importance .. Mr K ne m' apprend rien .. à trois-quart de siècle dans le dos , avoir rencontré des hommes (et des femmes) d' exception qui ont survécu à la grande tragédie de l' Europe , du front de l' Est au camp de Tambov .. l' exile .. la prison .. l' ostracisme .. le réel et la vérité ne suffisent pas à l' emporter sinon nous n' en serions pas dans cet décharge publique encore nommée "France" ... ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 04/07/2019

EQUALIZER > La fascination du mode vie actuel, mélange égocentrisme forcené, de bons sentiments nébuleux, de quête du plaisir effréné par l'intermédiaire de l'argent, de nihilisme enfoui, calqué sur celui des Américains avec les rares bons aspects laissés en route donne ce que l'on voit autour de nous : une sarabande de fous sur un volcan qui gronde.

J'ai lu "Néropolis" et je l'ai trouvé ennuyeux entre descriptions interminables et intrigue qui prend son temps ;-)

Écrit par : Pharamond | 05/07/2019

@Blumroch

Maria Orsic, Schumann, les nazis et les ovnis!
http://www.elishean.fr/technologie-extraterrestre-maria-orsic-et-la-societe-du-vril/
En voilà une émission qui aurait de la gueule pour le catholique, ex-maurrassien et adepte de Sot-Raël, Mr K!

Écrit par : Sven | 05/07/2019

@Sven : Ce sera pour *Iron Sky 3 -- nos vacances en soucoupe[1] avec les Valkyries.*. ;-)

[1] Rien à voir avec la délicieuse parodie d'Heinlein par Fritz Leiber, Jr. intitulée "Our Saucer Vacation".

Écrit par : Blumroch | 05/07/2019

Ce que je lis en ce moment. je suis presque certaine que les romans disent plus que les essais, mais je n'en suis pas encore là, escargot que je suis, alors moi, je lis pas mal d'essais. J'en lis 5 à 6 et parfois plus à la fois , un peu comme Equa.
Sur ma table de chevet en ce moment, une pile.
1) Qu'est-ce que le fascisme de Maurice Bardèche
2) Nuremberg 1 ou la Terre Promise Nuremberg 2 ou les faux monnayeurs
3)Dans 5 heures je verrai Jésus , un journal de prison de Jacques FESCH, condamné à mort et guillotiné en 1957 à l'âge de 27 ans, bouleversant d'humanité! Il se sait condamné et inscrit son quotidien jour après jour , il voit la dernière aube se rapprocheri jour après jour aussi,il se rapproche de Dieu.
4) Jean- pierre Lebrun "la perversion ordinaire" la perversion qui vient se substituer à la névrose ordinaire d'hier!
5)Michel Clouscard " le capitalisme de la séduction, critique de la social-démocratie libertaire"
6)l'être contre l'avoir, Francis Cousin Pour une critique "radicale" et définitive du faux omniprésent
7) Le grand François Jullien dans " Ressources du christianisme, mais sans y entrer par la foi" intelligent, vif, bouillonnant, extrêmement vivant comme tous les travaux qu'il entreprend, un vrai bonheur.

Écrit par : Catherine | 05/07/2019

@ Blumroch : merci pour les références (avec un peu de retard, je suis en plein chantier dans ma maison > je perce un mur porteur... peut-être trouverai-je derrière l'origine des bruits étranges... je dois creuser... Ces bruits me rendent fou... On dirait de gros rats...).

Concernant la lecture de nos ennemis, je suis aussi d'avis, pour en avoir lu presque autant que ''notre'' littérature, que tout ça est surcôté ; je remarque que cette tendance vient généralement de ceux qui par ailleurs rêveraient d'un gramscisme de (nouvelle) droite - l'intérêt pour la pensée de l'ennemi est certes louable et stratégiquement nécessaire, mais on a parfois l'impression que la tentation du mimétisme l'emporte sur le besoin de prendre des renseignements.

Écrit par : Blaise | 06/07/2019

Blaise
Un conseil qui ne mange pas de pain :
voyez un magnétiseur rural à pendule, que vous conseillera le "bouche à oreille" local (fuyez les charlatans du net).
Faites-le venir chez vous avant de tout démolir. Il vous dira si vous avez des intrus. Rigolez-pas, je sais de quoi je parle.

Écrit par : Carine | 06/07/2019

@Blaise [S{.|uarès}] : Z'auriez pas lu trop d'Hétchpiel, par hasard ? ;-)
https://en.wikisource.org/wiki/The_Rats_in_the_Walls

Autre hypothèse : certains espèrent trouver des recettes efficaces chez l'ennemi parce qu'il a *gagné* la partie, oubliant qu'il ne l'a pas emporté avec son cerveau, mais en exploitant facilement la sottise des moutons et surtout leur goût pour la descente. ;-)

Écrit par : Blumroch | 06/07/2019

@Blumroch
Il faudrait déjà que je vois le second volet!

@Blaise Suarès
La brutalité de Lénine n'est pas vraiment surcotée. En le lisant, on comprend mieux la brutalité du système soviétique de répression dont il est l'initiateur.

Écrit par : Sven | 07/07/2019

@Sven : Après réflexion, j'ai choisi de ne pas voir *Iron Sky 2*, l'héroïne (apparemment suédoise) n'ayant pas vraiment l'air de la *Vrilerin* pourtant promise par le symbole sacré du Vril qui figure dans le titre du film. ;-)
Puissance de la [mauvaise] science-fiction, qui aura inspiré tant de givrés :
https://beq.ebooksgratuits.com/vents/Bulwer_Lytton_La_race_future.pdf

Écrit par : Blumroch | 07/07/2019

Pour combler mes "lagunes" (en néo-bachelier) , j' ai commencé "qu'est-ce que le fascisme" de Bardèche . Pour un ex-lecteur de feu "défense de l' occident" c' était "trop la honte wesh wesh" (en néo-francilien) . Ouvrage hautement recommandable par sa critique des régimes fascistes ou dits "fascistes" . Je verrai à la fin si cette première impression se confirme . ;-) si le Kamrad Blumroch l' a lu , son avis m' intéresse .

Écrit par : EQUALIZER | 07/07/2019

Par Crom et par Cthulhu, le Kamerad EQUALIZER serait donc un lointain parent de... M'sieur K ! Il va bientôt nous avouer n'avoir pas -- enfin... pas encore -- lu les *Souvenirs* de Bardèche et l'*Imperium* de Varange ! ;-)

"*Si*" *je* l'ai lu ? R U kiddin' ? ;-)
Pour le dire en deux traits, je tiens saint Bardèche en si haute estime que je lui pardonne ses quelques phrases malheureuses (savoir : élogieuses) sur le mahométanisme. Et quand j'évoque la figure de certain écrivain assassiné, je le fais ainsi : "le beau-frère de Bardèche".

Comme l'écrivait ici, le 29 mai, un commentateur : "Quand on a lu Bardèche, presque tous les autres deviennent inutiles et vains."

Écrit par : Blumroch | 07/07/2019

@Blum... on peut pas être partout et avoir tout lu ! j' ai trop de livres sur le gaz ! et qu' une seule vie avec des jour de 24h... mais j' étais abonné à "Défense de l' occident" (et très très "proche" d' Occident .. le mouvement à croix celtique) puis "rat noir" mais pas de bibliothèque ! d' extrême droite certes mais tendance "stalinienne" !

Écrit par : EQUALIZER | 07/07/2019

@EQUALIZER : Kamerad, je vous taquinais ! J'ai bien, moi, quelques lacunes dans mon ignorance. ;-)
Amusante coïncidence : ai eu un confrère, J.B. (pas de nom !), qui prétendait avoir eu l'idée du célèbre rat noir (il les dessinait fort bien en tout cas) et qui connaissait tout le monde, de Batskin à E.R. en passant par Mallia, Roger G. et même des givrés comme Rodolphe C.

Écrit par : Blumroch | 07/07/2019

Catherine > Voilà de bien saines lectures ;-)
Je n'ai jamais pu, quant à moi, lire plus d'un livre à la fois.

Blumroch > "Iron Sky 2" est un pitoyable navet.

Écrit par : Pharamond | 07/07/2019

"In Gods we trust" - Scott Atran
"The City in History" - Lewis Mumford
"La Nature et la Pensée" - Gregory Bateson

Écrit par : realist | 08/07/2019

Je dois être le seul à lire un livre à la fois ;-)

Écrit par : Pharamond | 08/07/2019

@Pharamond : Nope. Nous sommes au moins deux. Ordinairement, je [re]lis d'une traite en étant concentré -- en évitant l'éparpillement.

Écrit par : Blumroch | 08/07/2019

Oui, mais moi je mets plusieurs jours :-(

Écrit par : Pharamond | 08/07/2019

@Pharamond : J'y pense seulement maintenant, mais un occasionnel billet "Quel DVD regardez-vous en ce moment ?" pourrait être instructif. Ainsi, ayant prévu de revoir dans les prochains jours *7 Faces of Dr Lao*, je vais en profiter pour relire, entre deux volumes de "La grande anthologie de la science-fiction", le court et remarquable roman de Charles Finney *Circus of Dr Lao* (qu'on peut trouver en ligne chez "epdf.*"). En existe une honnête traduction chez J'ai Lu, qui n'a évidemment jamais été rééditée. Même pour la science-fiction et le fantastique, l'Héritage [imprimé] des Anciens disparaît...
Les bouquins sérieux, voire sinistres, ne sont plus en début de ma liste de relectures : amoindrissement des facultés intellectuelles, évidemment ; lassitude ; volonté d'évasion...

Écrit par : Blumroch | 10/07/2019

Vous avez donc fini par trouver le rarissime "7 Faces of Dr Lao".

Oui, moi aussi j'alterne les livres "sérieux" (instructifs mais trop souvent sinistres) et des livres de pure détente.

Écrit par : Pharamond | 10/07/2019

@Pharamond : Pas exactement. Un copain a fini par l'acheter (à un prix excessif selon moi) et à le faire venir des U.S. of A. sous la forme... d'une cassette VHS qu'il me prête pour quelques jours. Fasse ma figurine de Cthulhu que le magnétoscope fonctionne encore ! ;-)
Epoque où l'on trouve facilement en DVD les films les plus nuls, mais pas la série Nikita avec Peta Wilson, pas les *7 Faces of Dr Lao*... Même motif, même punition pour quantité de bons livres -- sauf parfois à attendre 20 ou 30 ans une lubie d'éditeur (ainsi de *Smith Conundrum* ou du cycle de Lankhmar).

Écrit par : Blumroch | 10/07/2019

"Just in case", programme des trois prochaines semaines pour les films : *L'antre de la folie* ; *7 Faces of Dr Lao* (avec de la chance) ; *Alamo* ; *Des hommes d'influence* ; *L'homme tranquille* ; *La grande menace* ; *Scaramouche* ; *Chute libre* ; *Heat* ; *L'homme qui voulut être roi* ; *La chair et le sang* ; *La secte sans nom* ; *La vie des autres* ; *Les tontons flingueurs* ; *Network* ; *Shoot them up !* ; *Time out* et *True lies*. Que de l'intellectuel. ;-)

Écrit par : Blumroch | 10/07/2019

Peut-être pour une plus grande réussite dans vos incantations devriez-vous vous adjoindre quelques cultistes trouvés sur Le Bon coin ;-)

Dans votre liste plutôt éclectique je n'ai pas vu "La secte sans nom", "La vie des autres" et "Shoot them up !" soit 3 sur 18.

Écrit par : Pharamond | 10/07/2019

@Pharamond : La figurine devrait faire office d'intermédiaire. Et je peux toujours y ajouter quelques invocations découvertes grâce à *Supernatural*. ;-)

Je reverrai chacun de ces films avec le même plaisir, mais pas pour les mêmes raisons, évidemment.
Très joli score. *La secte sans nom* est, bien qu'espagnol, un excellent film à l'ambiance lovecraftienne ; *La vie des autres* pourrait, depuis la loi de l'Avia, préfigurer la vie au macronistan ; *Shoot them up !* est à voir rien que pour cette scène sur la conduite sans clignotant :
https://www.youtube.com/watch?v=ov4JvTiQWUU
(et beaucoup d'autres).

Écrit par : Blumroch | 10/07/2019

Écrire un commentaire