statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2019

Relaps

J'ai passé un excellent dimanche. J'étais à la campagne avec ma famille et des amis. J'ai bien mangé et bien bu. J'ai découvert que les Péruviens faisaient un succulent rhum. J'ai gagné à la pétanque 15 à 12 alors qu'avec ma coéquipière nous avions été menés 12 à 6. Bon, tout ça pour dire qu'en fait je ne suis pas allé voter.

Commentaires

Le *relaps* selon saint Littré : "Qui retombe dans l'hérésie, après en avoir fait l'abjuration publique"
Faut vite effacer (ou modifier) ce billet :
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2019/05/22/europeennes-6153087.html
;-)

Écrit par : Blumroch | 28/05/2019

Bin, c'est que je devrais alors aussi changer le titre de ce billet ;-)

Écrit par : Pharamond | 28/05/2019

C'est de la provocation ?
Entre l'abstention, le vote LR et le vote animaliste, ils sont beaux, les blogueur réacs...
C'est un cauchemar et je vais sûrement me réveiller.
Dans 2 ou 3 élections, c'est plié, nous serons minoritaires.
Tu prendras les armes ? Oui, j'en suis certaine^^.

Écrit par : Carine | 28/05/2019

Comme j'aime bien te taquiner, cher Pharamond, il me semblait que les Péruviens étaient plutôt réputés pour un alcool à base de raisin: le pisco. Il s'en serve pour préparer le pisco sour, cocktail à base de pisco comme son l'indique, auquel on mélange du blanc d'oeuf, du jus de citron et du sucre de canne. C'est bon et ça se boit tout seul. https://www.marmiton.org/recettes/recette_pisco-sour-recette-peruvienne_80898.aspx
Les Péruviens ont une cuisine très variée et réputée dans toute l'Amérique du sud. Il y a un bon restaurant péruvien, à Eymet, dans le Périgord.

@ Blumroch
Je crois que notre ami Pharamond est devenu adepte de la Pacha Mama :-)

Écrit par : Sven | 28/05/2019

Ils s'en servent.

Écrit par : Sven | 28/05/2019

Carine > Non ce n'est pas de la provocation. Je pensais sincèrement allé voter en fin de journée, mais je n'avais ni l'envie ni la capacité de quitter tout le monde et faire 25 km jusqu'à mon bureau de vote. De toute façon le RN est en tête et... ça ne changera rien. Le jeu démocratique est devenu un jeu de dupes.

Déjà pour prendre les armes ils faudrait en avoir.

Sven > J'ignorai l'existence de ce breuvage et la qualité de la gastronomie péruvienne.
Pour le rhum, avant ce dimanche je ne savais pas que le Pérou en faisait et en plus de l'excellent :
https://www.excellencerhum.com/fr/perou/420-rhum-millonario-xo.html

Écrit par : Pharamond | 28/05/2019

Un billet délectable comme un bon Diplomatico ^^ J'ai pour ma part fêté ma mère (zyva!) comme il se doit, un bon moment en famille avec moultes agapes à l'avenant... Ainsi que l'habituel sermon:

"-'Faut que tu votes, c'est trop important!

-... tu sais bien que si je vote, ce sera pour les Forces du Mal... J'ai vendu mon âme de citoyen du monde au fascisme nécrolibéral...

- (après un court silence) Bon, alors reprends de l'agneau, il est délicieux."

La Ligne Claire me tentait bien avant le honteux cafouillage du sieur Camus, qu'une vulgaire svastika suffit à vaporiser comme un vampire d'un mauvais film... Et la victoire de la Poissonière semblait trop prévisible pour qu'un vote en sa faveur garde un esprit taquin de bon aloi. Le Benway est certes cocu, mais il rechigne toujours autant à payer la chambre à Madame et son amant...

Et merci de m'avoir motivé à revoir Vercingétorix, la scène du druide qui se bat façon Jedi est toujours à s'en taper les cuisses vingt ans après ;-)

Écrit par : Benway | 28/05/2019

Merci

Il y a des priorités dans la vie ;-)

Camus écrit des choses juste et les écrit bien, mais malgré son courage il a des tabous, les mêmes que la majorité des Français ce qui neutralise en fin d compte toute son action.

Heureux que ce nanard premium vous ait plu.

Écrit par : Pharamond | 28/05/2019

@ Pharamond

J'ignorai que le Pérou faisait du bon rhum. Bon à savoir.
Il paraît qu'il vaut mieux dire à un Péruvien du mal de sa mère que de la cuisine du pays. Une rapide recherche sur le net m'a appris que c'était très tendance chez les bobos de manger péruvien. Y a du blé, pardon du quinoa, à se faire sur le dos de ses fins de race.
Pour vous mettre en appétit :
http://andine.eu/cuisine/

Écrit par : Sven | 28/05/2019

@Pharamond : De manière stalinienne, faut simplement rectifier l'annonce antérieures en comptant sur la mauvaise mémoire et l'oubli de l'archivage. ;-)

@Dame Kameradin Carine : Bis repetita *non* semper placent, mais comme l'a remarqué Pharamond : avec *quelles* armes ? :-(

@Benway : Coïncidence amusante : j'ai vu ce matin la croix maudite apparaître à une étape d'un motif du jeu de la vie de Conway (trop de génitifs, mais j'ai la flemme de reformuler). Vision d'horreur sans doute pour un Camus dont les limites sont vite atteintes. Encore un intellectuel fondamentalement inutile. Quand on a lu Bardèche, presque tous les autres deviennent inutiles et vains.

Écrit par : Blumroch | 29/05/2019

Justement, Blumroch, nous n'avons pas d'armes.
Nous avons rarement l'occasion de leur dire merde.
Quand on en a la possibilité, faut pas la rater.
Cela dit, je sors.
Bonjour chez vous.

Écrit par : Carine | 29/05/2019

@Dame Kameradin Carine : Ouaip, leur infliger une petite contrariété, c'est une grande satisfaction... surtout pour eux, qui peuvent bien *rire* car les armes, *toutes* les armes sont de leur côté. Ils ont *déjà* oublié leur humiliation passagère autant qu'insignifiante, et *continueront* leur oeuvre de destruction dans l'impunité la plus totale, puisqu'ils règnent sur des *moutons* incapables de voir le monde tel qu'il est et comme il ne va pas.
*L'auberge volante*, c'est un joli roman dont j'aime beaucoup la fin, mais c'est un *roman*.
"Be seeing you !" : le numéro Six ne sauve personne.

Écrit par : Blumroch | 29/05/2019

@Benway : Digression sur "un vampire d'un mauvais film". Dans *Dracula 2000* (film médiocre, mais y'a Jeri Ryan), une scène (que j'ai peut-être déjà évoquée) à sauver au cours d'un combat entre le héros et un vampire sous-fifre (je cite de mémoire, mais je ne dois pas trop trahir le texte) :
Le Héros (brandissant une croix) -- J'ai quelque chose pour toi.
Le Vampire (hilare) -- Désolé, bonhomme. Je suis athée.
Le Héros (poignardant l'oeil du vampire avec la lame sortie du manche de la croix) -- Ca ne fait rien, Dieu t'aime quand même.
;-)

Écrit par : Blumroch | 29/05/2019

Je suis allé voter après avoir imprimé mon bulletin de vote.
Au vu des résultats communiqué par la ville de Bordeaux, bureau/bureau, il semble que mon vote a été pris en compte.

Le score honorable de jupinet et la déroute de LR est due à mon avis à la trahison des bourgeois lodens-barbours qui ont brutalement abandonné Bellamy en rase campagne pour sauver le soldat macron, animés uniquement par la grande peur des possédants
Ils ont voté pour le parti de l'ordre, celui qui réprime le mouvement des Gilets jaunes, par soucis de préserver leur petit mode de vie, leurs économies et leur patrimoine.
C'est à vomir.
Enlevez 5% de la liste lrem pour les redonner à Bellamy, macron retombe à 8%.
Les résultats des grandes métropoles, dont Bordeaux et le corridor qui va de Bordeaux à Arcachon, sont proprement hallucinants.

Écrit par : Philippe Dubois | 29/05/2019

Etrange. Hier, sur mon PC, un programme affichait fugitivement certaine croix démoniaque à une étape d'un motif du jeu de la vie de Conway (comme hier, la flemme de reformuler). Aujourd'hui, un autre programme, de gématrie (ou de guématrie : l'un et l'autre se dit ou se disent) cette fois, révèle toute la vérité sur l'agent provocateur (Dame Carine *dixit*) Pharamond : le Patron (Benway *dixit*), le directeur du club (Blumroch *dixit*), le Maître du Pandémonium, c'est... le Diable en personne !
Irréfutable démonstration grâce à la table des caractères ASCII, chère à tous les informaticiens :
80 "P"
72 "H"
65 "A"
82 "R"
65 "A"
77 "M"
79 "O"
78 "N"
68 "D"
La somme de ces valeurs donne... 666. C'est un *signe* ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 29/05/2019

Sven > De la cuisine sud-américaine je n'avais que la mauvaise impression donnée par le truc de bobo : sa majesté insipide le quinoa.

Blumroch > Je ne suis pas stalinien (en 46, d'autres ont fait de même et s'y tiennent toujours scrupuleusement).

Je crois que Carine est fâchée :-(

666 ? Soit, cela convient bien à un des locataires du Pandémonium ;-)

Philippe Dubois > Comme je l'ai dit écrit à Carine je voulais vraiment voter, mais la vie à ses contraintes ;-)

Chaque élection démontre que sans l'ombre omniprésente de la Mémoire les natios et affiliés auraient sinon pris le pouvoir pesaient un poids autre qu’actuellement. La peur des Européens d'être soumis et opprimés par un retour des fachos les condamne paradoxalement à subir une autre soumission et une autre oppression, la peur d'un nouveau génocide de certaines minorités les pousse à accepter leur propre génocide.

Écrit par : Pharamond | 29/05/2019

@ Philippe Dubois

Le réflexe de classe et l'âge. La génération de 68 ne s'en cache pas: "Après nous le chaos. Profitons de notre retraite bien méritée, qu'aucun sacrifice ne nous soit demandé nous qui avons vécu la difficile période du plein emploi".

Je bosse dans un milieu votant à gauche. Le plus à droite vote LREM et supporter de Macron pensant aimer son pays. Tous sont anti-RN pour les raisons classiques: les électeurs sont des débiles, si l'on ferme les frontières, plus d'activité économique, ... Et à commencer à analyser les raisons du vote. La groupie de LREM commence à dire que le vote RN est bien compréhensible si l'on considère les avantages dont bénéficient les immigrés par rapport aux Français les plus pauvres, que, nous, privilégiés pouvions faire de la ségrégation par l'argent pour éviter les quartiers pourris, que les personnes n'aimant pas la France devraient être expulsées, ... Hormis deux gauchistes pré-retraités qui ont voulu jouer les pères la morale en l'accusant de faire le jeu du RN, les autres ont acquiescé et en ont même rajouté.
Tout ça pour dire, que même des gens loin de nos idées tiennent des propos plus radicaux que la mère Li Poun (frères de coeur musulmans) ou que Bordella (les banlieues, l'avenir de la France) sur l'immigration.
Ce qui veut dire que:
- les Français ne lisent pas les programmes des partis politiques. Martial Bild, ancien cadre FN et fondateur de TV-Libertés a été surpris d'entendre JMLP dire que l'assimilation de 9 millions de Maghrébins à 45 millions de Français au sortir de la deuxième guerre mondiale. Et pourtant, JMLP n'a jamais changé d'avis sur la question.
- les Français sont bien conscients de l'incompétence des cadres du FN. Ils sont d'ailleurs salariés du parti car incompétents. Il ne faudrait surtout pas qu'émerge un nouveau Mégret qui pourrait cette fois-ci réussir son coup.
qu'un discours plus identitaire et à forte connotation sociale serait sûrement plus populaire que le brouet infâme (salaire maternel pour les pondeuses aliens à CNI, suppression de la double nationalité pour que les bi-nationaux ne soient que Français, réduction du solde migratoire (entrées - sorties) de 40000 à 10000, ...) vendu par le RN.

Écrit par : Sven | 30/05/2019

@ Pharamond

Pas très fan du fade quinoa non plus, mais il faut avouer, que d'un point de vue nutritif, c'est plutôt intéressant. Ce qu'oublient les bobos vegans, c'est que:
1) les principaux producteurs sont les pays andins et que l'exportation conduit à de fortes émission de GES (mais comme pour les voyages en avion, ça ne compte pas),
2) le développement des cultures de quinoa conduit à l'appauvrissement des sols des pays en question, à une surexploitation des faibles ressources en eau en zone semi-aride, ainsi qu'à d'autres coûts environnementaux et sociaux.
A ces détails près, c'est bon pour la planète :-)

Écrit par : Sven | 30/05/2019

Sven > Les bobos sont des idéologues et quand les idéologues se trompent ils distordent la réalité pour la faire entrer dans leur monde fantasmé et peu importe les dégâts collatéraux.

Écrit par : Pharamond | 30/05/2019

@Blumroch: Une réplique aux petits oignons, digne d'un Stallone période dadaïste:

"- Vous êtes accusé d'association de malfaiteurs.

-J'étais pris en otage, c'était l'enfer là-dedans, ça défouraillait dans tous les sens... Je n'allais tout de même pas sauter du 35ème étage !

- ... au moins ça, c'était légal."

Votre dernier commentaire a dû vaporiser au moins une douzaine de braves intellectuels fachosphériques ^^

Écrit par : Benway | 02/06/2019

@Benway : Les ceusses qui ont lu *L'empreinte du ciel* de Monteilhet (soit dit en passant, toujours aucun article pour le saluer, nulle part !) croient que le suaire de Turin prouve l'existence du Tétragramme divin ; ceux qui connaissent la numérologie ASCII savent que Pharamond est sinon *le* diable, du moins un de ses protégés. ;-)

Écrit par : Blumroch | 02/06/2019

Écrire un commentaire