Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2019

Monologue à deux voix ou cinquante nuances de bleu

Le vendeur :

- Notre souci permanent de satisfaire nos clients en affinant constamment la connaissance que nous avons de leurs goûts, us et coutumes nous autorise à les solliciter pour connaître leur couleur préférée afin de la leur proposer dans les meilleurs délais. Donc, Monsieur, dites-nous ; nous sommes à votre écoute.

Le client :

- J'aime bien le jaune.

Le vendeur :

- C'est malheureusement impossible pour des raisons de production.

Le client :

- Zut ! Euh... le vert, alors.

Le vendeur :

- Nous avons un grand choix, mais il ne faut pas exagérer.

Le client :

- Mais vous aviez dit...

Le vendeur :

- J'attends.

Le client :

- Le rouge, peut-être...

Le vendeur :

- Monsieur, ne nous faites pas perdre notre temps à tous les deux, il n'est pas question de rouge.

Le client :

- Je ne sais pas, moi... disons : le bleu.

Le vendeur :

- Nous y voilà ! Je savais que Monsieur avait très bon goût. Alors dites-moi tout : bleu roi, bleu indigo, bleu ciel, bleu cobalt ? Tenez voici notre palette. Choisissez comme bon vous semble.

Le client :

- Et à part le bleu ?

Le vendeur :

- Monsieur a beaucoup d'humour, je vois.

Le client :

- Bon, bon... Approchez-moi le nuancier s'il vous plaît.

Le vendeur en aparté :

- Ces gens sont trop gâtés ; ils ne savent plus quoi inventer.

bleu.JPG