Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2018

Quinzaine

La municipalité de Juppé toujours à la recherche de gages de bonne conduite afin d'atténuer son image de mairie de droite tenue par un vieux réac qui lui colle à la peau organise une "Quinzaine de l'égalité, de la diversité et de la citoyenneté". Quand je vois le programme je regrette de ne pas y aller, mais j'ai mieux à faire comme siester ou regarder un film avec des dinosaures ou des requins géants sur mon PC, histoire de priorité.

Quinzaine-egalite2018_1.jpg

PS : Il y sera question de Shakespeare, son antisémitisme sera-t-il évoqué ?

Commentaires

Mais non, Shakespeare étant juif, il a le droit d'écrire le Marchand de Venise, un peu comme Jacques Attali.

Écrit par : Nordiste | 09/11/2018

Je l'apprends, mais j'en doute fort.

Écrit par : Pharamond | 09/11/2018

Ce sera probablement une révélation pour l'honorable assistance : Shakespeare était une femme ! La preuve cinématographique est ici :
https://en.wikipedia.org/wiki/St_Trinian%27s_2:_The_Legend_of_Fritton%27s_Gold
Attention, ce n'est qu'un film. ;-)

Les hypothèses de Butler, Graves et Ruyer sur la jeune femme auteur de *L'Odyssée* sont évidemment sérieuses, elles.

Écrit par : Blumroch | 09/11/2018

Moi j'ai ma petite idée...
https://pontomedusascrittrice.files.wordpress.com/2015/07/internet-dog.jpg

Écrit par : Pharamond | 09/11/2018

Vous dites "un vieux réac"
Erreur
Il eût fallu écrire "un très vieux réac"
Et lorsqu'on dit réac, hein, c'est à prendre de façon poétique
Votre édile n'est pas plus réac que je ne suis cardinal, il serait prêt à se faire casser la rondelle si ça devait lui assurer le succès aux élections
Quand on pense que ce type a été premier miniss'de la vronze.... et qu'il a tenté de devenir prez de la répu
Je me souviens d'une une de Libé qui le montrait en train de remonter son col de chemise
Grotesque

Écrit par : Kobus van cleef | 09/11/2018

Le camarade Kobus van cleef ne m'en voudra pas de rectifier : c'était à la une d'un *autre* torchon gauchiste qu'Ali Juppar remontait son col de grotesque manière, quand notre bonne presse organisait une prétendue "Juppémania" :

https://www.francetvinfo.fr/politique/alain-juppe-serait-il-de-plus-en-plus-cool_749503.html

Inoubliable tête du faux premier de classe pris en flagrant délit d'érudition de troisième main à partir de 02:48 :

https://www.youtube.com/watch?v=A1BP01hty1M

Je lui trouve ici une ressemblance (a)morale avec Finkie contraint d'avouer, face à un véritable universitaire, qu'il ne lit pas le langage bochien ("Je ne lis pas l'Allemand. Et alors ?") à partir de 08:28 :

https://www.youtube.com/watch?v=gO2szdIAGNQ

Écrit par : Blumroch | 09/11/2018

il est où le Blanc ?

Écrit par : Paul.Emic | 10/11/2018

Kobus van cleef > C'est l'image qu'il donne en tout cas. Quant au grotesque il est omniprésent dans notre société à en devenir la norme.

Blumroch > Un grand moment que voir son expression déconfite. Finkielkraut s'en sort mieux dans la nébuleuse philosophique de l'interview.
Juppé était le champion jusqu'à que le Système constate la décrédibilisation complète de l'ancien fonctionnement axé sur l'opposition gauche droite dont un président à l'ancienne n'aurait pas pu faire passer tous les changement sociétales qui attendes. Seul un produit nouveau pouvait provoquer la stupeur nécessaire pour y arriver. Pari perdu.

Paul Emic > C'est le chauve, non ?

Écrit par : Pharamond | 10/11/2018

Chauve qui me semble "divers" lui aussi, mais pour d'autres raisons que les autres...

Écrit par : Arthourr | 10/11/2018

J'avais repéré le même détail qu'Arthourr, laissant penser que le portrait en bas et à gauche était probablement "differently-oriented". Une chose est certaine : ils votent tou[te]s (à prononcer touteuzétousse) pour le Kamdubien. Affiche normale et prévisible, au reste, dans une agglomération de gauche UMPS qui pourrait donner des leçons de vivrensemblisme festif et citoyen à HidalgogolE. Ayant très longtemps vécu à Paris, vivant désormais à Bordeaux, je vois à peine la différence entre les deux villes, sinon pour l'absence de Gibert, du marché Brassens et de quelques bouquinistes.

Écrit par : Blumroch | 10/11/2018

Il Y a un bon bottier à Bordeaux, quand même ( merde quand même !)
C'est un dénommé Alexandre Portejoie
Enfin, c'était, j'ignore s'il affiche encore les tiges sur les formes ( ésotérique ? non, accessible aux passionnés des activités humaines et manuelles)

Écrit par : Kobus van cleef | 10/11/2018

Le Blanc ? Remplacé.

Écrit par : Carine | 10/11/2018

Moi qui croyais que "Poubelle la vie" était réservé à Marseille - c'est le défi du métissage souhaité par Sarkovici sur tout le territoire !
Selon Laurent Obertone, le (sale) blanc sera minoritaire en 'Fronce' en 2060 ;o)

Écrit par : téléphobe | 10/11/2018

En 2060 je serai passé à l' Occident éternel ! au Blanc soleil des vaincus ...

Écrit par : EQUALIZER | 10/11/2018

@EQUALIZER : #MeToo ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 10/11/2018

A mon avis bien avant 2060, je nous donne au mieux 25 ans, de toute façon, le population dite active aura basculé d'ici 10, 15 ans . Autant dire que nous aurons perdu la majorité dès ce moment. Comptons nos jours et profitons en tant que c'est encore possible.

Écrit par : Paul.Emic | 11/11/2018

Le commentaire du camarade Paul-Emic *supra*, tout pertinent et justifié qu'il est, me remet en mémoire cette facétie ricaine : "One nuclear bomb can ruin your whole day" ("Une seule bombe nucléaire, et votre journée est fichue").
On limite la consultation des sites les plus déprimants et les plus angoissants, on voudrait *ignorer* ce qu'on *sait* depuis des *décennies*, on n'espère aucun sursaut d'une population d'abrutis... et voilà, la réalité revient, qui vous saute au visage dès le matin. :-(
Je ne sous-estime plus l'accélération démentielle du Grand Effondrement, et je n'ai jamais surestimé l'importance des *infimes* signes de saine réaction, tous symboliques et sans effets réels.
Je parie donc pour 5 à 10 ans d'inquiète, de très inquiète tranquillité, au plus (chaque jour, quelque 1000 actes de sauvagerie gratuite reconnus *officiellement* ; combien demain ?).

J'ai récemment exploré quelques sites américains : la situation des *right-wingers* ne semble pas vraiment meilleure que la nôtre, à ceci près qu'armés, *eux*, ils emporteront sans doute quelques salopards avec eux (satisfaction mineure mais réelle). Etrangeté de commentaires tels que "Essayons de ne pas suivre le chemin pris par l'Europe, déjà perdue". :-(

Merci, le FuN ! Now, take the money and RuN ! ;-)

Tous ces bons livres, tous ces avertissements pourtant donnés à temps, tous ces sacrifices, pour en arriver à ça : la victoire du *nombre* aveugle et stupide. Et la fin ne sera même pas grandiose dans le registre Ragnarök.

Je hais cette époque.

Écrit par : Blumroch | 11/11/2018

Pharamond a raison, comme toujours. Il existe bien un ordre des priorités. Participer aux manifestations festivistes et proximistes, c'est quand même moins important que découvrir la fondation SCP, en anglais :
http://www.scp-wiki.net/about-the-scp-foundation
ou en français :
http://fondationscp.wikidot.com/about-the-scp-foundation
En tout cas pour les ceusses qui apprécient la science-fiction et le fantastique.
Certaines pages sont mémorables. Le projet est impressionnant. De quoi oublier, temporairement, *ce qui nous menace*.

Écrit par : Blumroch | 11/11/2018

Le détournement, arme situationniste par excellence, trouve assez vite ses limites, s'il peut divertir facilement -- et en ces temps de ténèbres, si ce n'est pas grand-chose, ce n'est pas absolument rien. Je découvre donc à l'instant, via le site de fboizard, les oeuvres, inégales, d'un certain Mozinor, évidemment déjà recensé dans l'irremplaçable Pandémonium. Ce détournement-ci m'a fait sourire :
https://www.youtube.com/watch?v=fIANsML0f2w&index=10&list=RDd4g-isZMBa0
Dommage que les blanquistes *Instructions pour une prise d'armes* ne soient qu'un beau titre, nous aurions d'*autres* distractions. ;-)

Écrit par : Blumroch | 12/11/2018

@Blumroch
je dois avouer à mon grand désarroi que je ne saisis pas toujours ce dont vous parlez

Écrit par : Paul-Emic | 12/11/2018

@Blumroch
Le plus grand succès de Mozinor c'est sur Luc Besson
https://www.youtube.com/watch?v=GJ1ySirkOAE
Et ça vaut effectivement son pesant de caramel mou...

Écrit par : realist | 12/11/2018

Arthourr > Dire que l'on arrive à "les" reconnaître est déjà une forme d'homophobie, parait-il...

Blumroch > Et quelques autres choses qui me rendent supportable Bordeaux et repoussant Paris. Mais cela n'est que mon humble avis et Bordeaux dégénère peu à peu.

Attaché prés du bombe à retardement et sans espoir d'être secouru il est inutile de regarder les chiffres du compte à rebours s’égrainer sur le minuteur et pourtant...

Non, je n'ai pas toujours raison et j'ai raison de le dire ;-)
La Fondation SCP me semble fort énigmatique...

Je suis fan de Mozinor, même si ses détournements sont inégaux il a un talent indéniable et il a refusé d'aller à Cannes alors qu'il était invité par je ne sais quel média ; la classe !

Kobus van cleef > Le bonhomme exerce toujours à Bordeaux, mais j'avoue n'avoir pas tout saisi de votre commentaire.

Carine > Non, il y en a encore un sur les quatre.

téléphobe > 2060... je n'aurai que 95 ans !

EQUALIZER > Blague à part, je crois bien que je serai des vôtres à cette date.

Paul-Emic > Je crois que vos chiffres doivent être dans le vrai. C'est un peu ma hantise d'ailleurs, ou être encore assez jeune quand ça pétera histoire de tenter quelque chose ou avoir quitter ce monde, mais être vieux dans un pays en guerre civile c'est l’horreur.

Écrit par : Pharamond | 12/11/2018

Je ne voudrais pas passer, une fois de plus, pour un optimiste béat, mais j'ai du mal à croire à une victoire du nombre. On voit des frémissements autour de nous. Le Lt Sturm, qui officie sur MZ et que j'apprécie, était très intéressé par la mobilisation à venir des gilets jaunes. Oh, certes, on n'a pas vu les Français réagir à l'invasion en cours, mais bon qu'espérer d'une population anesthésiée, abêtie, ... Par contre, devant le frigo vide, ça se réveille. Notre pouvoir d'achat est fortement entamé et les taxes sur l'essence ne vont rien arranger. J'ai quelques amis qui ont fait le choix d'habiter à plusieurs dizaines de kilomètres de Bordeaux pour les coûts d'achat d'un terrain (et la tranquillité de la campagne encore préservée, bande de faux-culs). Ils commencent à faire la gueule. Et jusqu'à présent, la société de consommation permettait d'oublier les ennuis du quotidien, d'abord, on n'était pas touchés, puis il nous restait quand même les vacances d'hiver à la neige et d'été aux quatre coins du monde... Et puis, la dorure disparaît et seule reste la cage. Et ses parasites d'en haut comme d'en bas. 50 000 euros par an pour un "mineur" isolé, de millions pour les anciens présidents, pas d'impôts pour les actionnaires du CACA 40. On va voir ce que cela va donner.

Écrit par : Sven | 12/11/2018

Ou l'anarchie, la guerre de tous contre tous et notre écrasement au bout ou plus probablement rien, la continuation de la lente agonie. Pourquoi je crois cela ? Parce que la nation a explosé, atomisée par l'UE, l'immigration et l'hédonisme. Supposons que l'on renverse le pouvoir en place (1 chance sur 10 000) qu'est ce que l'on établira à la place avec avec qui dans un pays métissé comme le nôtre où un quart de la population a de la famille à l'étranger et les trois autres ne savent plus qui ils sont ? Nous sommes broyés entre la racaille d'en haut et celle d'en bas. Se battre sur deux fronts entraîne presque toujours la défaite.

Écrit par : Pharamond | 12/11/2018

Pharamond,

Je ne crois pas que tout changera du jour au lendemain. Je suis curieux de voir ce qui va se passer tout simplement. Comme je suis curieux de savoir quel prochain pays européen va rejoindre le camp du mal. Et là, encore, je ne crois pas à une hypothétique union des droites. Cf l'Autriche qui quitte la commission de l'ONU mais condamné l'action d'Orban.
Quant à la méchante UE, croque-mitaine des escrocs souverainistes, ce n'est pas elle qui a lancé l'immigration de masse dès les 60 ou mis en place le regroupement familial ou pondu les lois mémorielles. Généralement, les souverainistes conchient l'Europe et défendent la fwancophonie. Le dimanche à Bamako, ce n'est pas ma tasse de thé. Le Fun/Run, l'upr ... , ça en a l'odeur et le goût :-(

Écrit par : Sven | 12/11/2018

Moi aussi je suis curieux, mais curieux ou non cela va nous tomber sur le nez et on subira. Si vous voulez savoir je conchie autant l'UE que la francophonie. Pour le reste ce n'est peut-être pas l'UE qui a lancé l'immigration de masse ou les lois mémorielles mais c'est elle qui nous empêche de faire machine arrière et c'est elle qui a abattu les frontières. Tant qu'on restait "entre nous" un sursaut était possible, c'est maintenant impossible.

Écrit par : Pharamond | 12/11/2018

Afficher la tige sur la forme, ça consiste à clouer le morceau de cuir qui va à l'extérieur ET la doublure ( cuir aussi) sur la pièce de bois qui a été façonnée à la ressemblance du pied, puis à la tirer avec des pinces jusqu'à pouvoir coudre dessous la première ( semelle interne) puis la trépointe, pièce de cuir qui va solidariser la première et la semelle d'usure
Ça a l'air compliqué comme ça, mais ça l'est vraiment
Mais c'est très ingénieux en fait
Une paire de chaussures faite comme ça, dans les règles de l'art, peut durer une vie entière

Écrit par : Kobus van cleef | 12/11/2018

Bigre ! Mais j'avoue que garder les mêmes chaussures une vie entière cela ne me tente pas vraiment.

Écrit par : Pharamond | 12/11/2018

@Pharamond

L'UE nous empêche de faire machine arrière. Depuis quand?
Lorsque les pays du pacte de Visegrad disent pas chez nous, bizarrement, il n'y a pas de sanctions. Et pourtant, avec la logique de redistribution, nos impôts pour l'UE vont vers les pays de l'est (je préfère financer mes frères d'Europe centrale que le nième plan banlieue, l'intervention de transsexuels dans les écoles maternelles pour sensibiliser les plus jeunes à la pluralité des genres, ... Et bizarrement, la méchante UE n'impose pas ça non plus à l'est). Ce serait facile de couper la manne financière.
Juste un petit rappel sur les institutions dictatoriales de l'UE: le conseil de l'Europe, composé des chefs d'état et de gouvernement des états membres démocratiquement élus dans leur pays, le parlement européen où siègent les députés élus au suffrage proportionnel dans leurs pays (ce qui a permis à de nombreux membres du FuN, dont la grosse, qui rappelons-le, à voter oui au TAFTA car elle défend nos intérêts toujours et en tout lieu, d'être députés européens alors qu'ils sont toujours battus aux élections législatives en France), et le meilleur, pour la fin, la commission européenne, dont les membres sont nommés (et révoqués par le conseil de l'Europe). Les fameux commissaires européens présentent des projets de loi aux députés européens qui peuvent les accepter ou les rejeter. C'est un peu l'équivalent de nos ministres, qui, jusqu'à preuve du contraire, ne sont pas élus.
En gros, l'UE est largement plus démocratique que la RF. Et je crois qu'il y a une incompréhension dans nos milieux. L'UE a été forgée par des gens que nous n'aimons pas pour de bonnes raisons, néanmoins, elle n'est qu'un outil, et un outil qui n'est pas si mal que cela.
Bien évidemment, les décisions prises par l'UE ne nous conviennent guère, mais le problème ne vient pas de l'outil, mais de la bêtise des électeurs qui veautent. Et au final, c'est la même chose, chez nous, car je ne pense que nous puissions être satisfaits des décisions prises par les gouvernements de 3ème, 4ème, 5ème républiques.

Écrit par : Sven | 12/11/2018

Tout ça pour dire, que nos "représentants" qui nous expliquent que l'UE, c'est le mal (sans cracher sur leur rémunération de député européen), sont de fieffés escrocs. Qui pourraient en douter en entendant un certain menhir refuser l'Europe mais continuer de regretter la perte de l'Algérie et non la non assimilation du 8 millions de Maghrebins à 40 millions de Français en 62.
SI on suit le discours des souverainistes, il faudrait la France seule, hors de l'UE, sans l'euro et avec une dévaluation de 20% en revenant au franc.
Quelles seraient les implications de cette recette miracle? Baisser de 20% le coût du travail nous rendrait concurrentiel face à la Chine?
Par contre, cela provoquerait une sacrée inflation car nous continuerions d'importer les nombreuses matières premières qui nous font défaut. Et en plus, nous serions pénalisées par les barrières douanières des principaux marchés mondiaux, dont le premier d'entre eux, l'UE. Philippot, le plus intelligent du lot, et Asselineau sont vraiment des génies. Sans parler, des rapports de force que nous pourrions instaurer avec les US, la Chine et Russie, protégés par nos frontières nationales. Un coup de fil de potus et le baril de pétrole saoudien flamberait si nous oublions de baisser notre pantalon dans une négociation commerciale.

Écrit par : Sven | 12/11/2018

Quelques questions pour finir.
Si l'UE est sans intérêt, pourquoi Trump et Poutine veulent son démantèlement? 1) Parce que ce sont nos grands amis et ils considèrent de leur devoir de financer le FuN et de nous envoyer Bannon pour nous aider à nous libérer? 2) Parce qu'ils craignent l'unification du continent et l'émergence d'une grande puissance qui viendrait les concurrencer (qui tient l'Eurasie, tient le monde).

Le Brexit, sur lequel il y aurait beaucoup à dire, a donné l'espoir au peuple britannique de retrouver sa souveraineté, ses frontières, de mettre fin au grand remplacement. Pour rappel, il n'est as encore entré en vigueur, et pourtant les escrocs souverainistes clament à corps et à cri que la santé économique de la GB s'est améliorée. En fait, certaines catégories de population ont vu leur salaire augmenter, vous devinez lesquelles. Mais les prix aussi ont augmenté. Mais pour revenir à la présence d'étrangers, lesquelles auront plus de mal à entrer en GB? 1) les ressortissants de l'UE, 2) le reste du monde. Et cela exauce-t'-il le souhait des peuples britanniques?

Écrit par : Sven | 12/11/2018

@Paul-Emic : J'ai moi-même, parfois, du mal à comprendre pourquoi j'inflige tel ou tel commentaire inutile aux membres du club. ;-) J'imagine que mon allusion à Blanqui n'est pas trop claire. Je me faisais la réflexion que nos aimables distractions en attendant la fin du monde pourraient avantageusement être remplacées par du FPS en grandeur nature -- mais nous ne sommes pas aux Etats-Unis, où nous aurions une chance de nous *défendre*.

@realist : Voici quelques décennies, j'ai conçu un générateur de textes dont l'un des scripts permet de créer des scénarios de James Bond, aussi calibrés et aussi médiocres que ceux des films de Besson. ;-)

@Pharamond : Vrai que nous vivons les dernières minutes du compte à rebours avant détonation. Et comme vous le dites fort bien (comme toujours !), "être vieux dans un pays en guerre civile, c'est l’horreur".

Écrit par : Blumroch | 12/11/2018

L'avantage d'être vieux dans un pays en guerre c'est que l'on a plus rien à perdre, l'avenir étant compté et limité, pas de regret à avoir si l'on doit sacrifier sa vie pour son cercle (j'aurais pu dire tribu), l'inconvénient c'est que l'on coure sacrément moins vite. Et puis une mort violente vaut sans doute mieux qu'une "longue maladie"

@Blumroch vous avez une sacrée culture et des fois je perds pied mais ne vous retenez pas surtout ;-)

Écrit par : Paul.Emic | 13/11/2018

@Paul-Emic : "sacrifier sa vie pour son cercle (j'aurais pu dire tribu)" : et pourquoi pas... klan ? ;-)

Merci pour le compliment, à peine mérité. ;-)

Si vous avez envie de rire un peu avec Blanqui, je vous recommande *L'éternité par les astres*, texte généralement associé aux très surestimées *Instructions pour une prise d'armes*. Avant, fallait par exemple l'édition publiée chez "Sens & Tonka" (quel nom, à la limite de *Sang & Tonfa*, qui pourrait faire office de devise pour les nervis du régime... quand ils sont face à des gens paisibles et désarmés), mais de nos jours, suffit d'aller ici :
https://blanqui.kingston.ac.uk/texts/leternite-par-les-astres-1872/
Effrayant de constater qu'existent de telles archives marxistes, marxiennes et marxisantes. :-(

Écrit par : Blumroch | 13/11/2018

Merci pour le lien

Écrit par : Paul.Emic | 13/11/2018

@Blumroch
Ah! Mais il y a encore mieux dans le genre...
https://www.marxists.org

Écrit par : realist | 13/11/2018

@realist : Je connaissais cette abomination mais je n'entendais pas en donner l'adresse ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 13/11/2018

Blanqui, Kingston, faut avoir sacrément abusé de la ganja pour pondre de telles fadaises.

Ils ne sont pas marrants les marxistes de votre site. Ils n'ont pas reproduit la thèse en médecine d'Allende, les lettres de Marx à Engels sur son gendre, ... Ils ont peut-être caviardé (la fameuse gauche caviard) l'immigration, armée de réserve du capital. Il faudrait leur suggérer de rajouter à leur catalogue les marxiens oubliés comme ce Benito disciple de Sorel, un certain Carl Schmitt qui recommandait la lecture des écrits stratégiques de Lénine, Guevarra et surtout Mao, Dominique Venner auteur de Pour une critique positive, qui se voulait le Que faire? de nos milieux, sans oublier l'évolo-léniniste Gabrielle Adinolfi, ...

Écrit par : Sven | 13/11/2018

Sven > Poutine n'aime pas l'UE parce qu'il y voit à juste titre un avant-poste de l'Amérique. Quant au souhait de Trump de la démanteler, j'en doute fort.
Pour faire bref, je ne souhaite pas que la France sorte de l'UE, mais que cette dernière disparaisse laissant les états-nations gérer leurs affaires comme elles l'entendent. Bien sûr qu'il faudra faire des alliances, mais entre états, selon le besoin de chacun car ce qui est bon en Finlande ne l'est pas forcément à Chypre. Pour ce qui est de l'émergence d'une puissance européenne capable de résister aux super-puissances je n'en vois pas la couleur mais constate que notre patrimoine industriel et autre file dans les mains des pétromonarchies, des USA ou de la Chine. Au passage je me contrefiche du FN.
Pour terminer j'aimerais savoir comment vous envisagez les choses pour que l'on puisse trouver une solution à la catastrophe qui nous arrive.

Blumroch > Difficile de détacher les yeux de l'horloge, on devrait pourtant.

Cessez vos compliments, on va finir par croire que j'écris sous un pseudo pour me flatter. Heureusement que votre immense culture et votre belle plume empêchent toute possibilité dans ce sens.

Paul-Emic > Alors très vieux, très très vieux, pour ne plus vouloir s'accrocher.

Écrit par : Pharamond | 13/11/2018

il ne s'agit pas tant tellement de garder les mêmes que d'en avoir plusieurs paires, inusables , qu'on fait tourner sur une ou deux semaines
la seule démarche ékolojik en fait, ça évite le massacre des bêtes innocentes ou la dévaluation des compétences des artisans locaux

Écrit par : kobus van cleef | 13/11/2018

Vous avez sans doute raison, mais bien que je n'ai rien d'une victime de la mode, je me lasse (bien qu'assez lentement) et apprécie de voir mes chaussures (et mes vêtements en général) s'user, et finir chez une oeuvre caritative ou comme tenue de bricolage. Pourtant, paradoxalement, faire les boutiques est une corvée pour moi.

Écrit par : Pharamond | 13/11/2018

Reconnaissez quand même ( merde quand-même !) qu'il n'y a rien de plus ridicule qu'un quarantenaire ( je suis trop bon,j'eusse dû écrire un pentagenaire) les cuisses serrées dans le bloudjine universel, les fesses molles soulignées par la coupe industrielle, les pièds en canard par la faute des chaussures ( cousu Blake dans le meilleur des cas, sinon thermocolle) étroites du bout et pourtant un peu carrées, les boutons de chemise prêts à claquer puisque slim fit obligatoire

Alors que depuis la trentaine, je suis vêtu façon old School, les cuisses à l'aise et les pieds relax, falzars taille haute pour éviter de montrer ma raie chaque fois que je me penche pour ramasser mes clés

De toutes façons, souvenons nous de la maxime de ma mère grand, vieille cévenole simple et vraie ''les pantalons larges font les hommes forts''

Écrit par : Kobus van cleef | 16/11/2018

J'en parlais récemment en famille après avoir vu un quinquagénaire bien passé moulé dans un pantalon orange extra slim.
Vous avez raison, quoique j'arrive encore à me vêtir d'année en année sans céder aux attaques de la mode. C'est parfois difficile, mais je trouve toujours, en espérant que cela dure ; je vieillis.

Écrit par : Pharamond | 16/11/2018

@ Pharamond

Je donnais juste mon opinion. Bien malin celui qui pourra dire ce qui se passera. Le mouvement des gilets jaunes sera-t'-il sans lendemain ou débouchera-t'-il sur une grande insurrection populaire, nous verrons bien. Je n'ai jamais cru à une révolte identitaire, par contre, un sursaut devant le frigo vide, ça, c'est plus probable. Et s'il se forme, ce mouvement sera très majoritairement blanc. Les divers seront soit des casseurs de grève, soit des casseurs de flic (ça a commencé) et seront donc encore plus mal vus.
Sur l'UE, notre opinion diffère. Je n'aime pas l'état jacobin que je crois notre ennemi et suis favorable à l'application du principe de subsidiarité, et donc au transfert de certaines compétences à l'échelon européen, comme la politique étrangère. Sinon, chaque nation jouera à l'épicier de son côté. Et au lieu de voir l'émergence d'une armée européenne, on aura une partie du continent avec du matériel yankee, une autre avec du matériel français et des munitions fabriquées en Chine, ... Autant dire un machin ingérable. Macron a raison de vouloir la création d'une armée européenne (pas pour défendre les Turcs, en guerre avec un état membre de l'UE, cela va sans dire). Trump est un adversaire de l'UE qu'il considère, à juste titre comme un ennemi potentiel si un jour l'Europe s'éveille, pour reprendre le titre d'un essai de Sloterdijk. Et pour preuve, il avait envoyé S. Bannon pour fédérer une opposition anti-UE en Europe. Bannon avait été l'invité vedette du dernier congrès du RuN. Heureusement que Salvini a fait comprendre à Miss Piggy que c'e n'était pas très sérieux et que ça pourrait lui faire perdre sa sinécure.
Quant au communiste Poutine, il préfère des états européens divisés (pardon, des nations souveraines :-)) pour recréer le rideau de fer. Il a quand même envahi une partie de l'Ukraine, membre, comme la Russie, du conseil de l'Europe mais pas de l'UE.

Écrit par : Sven | 18/11/2018

Une petite digression sur l'UE. Elle dispose d'une charte sur les langues régionales et minoritaires qui est censée protéger les minorités ethniques en son sein. La RF est régulièrement condamnée pour non-respect de cette charte (encore un exemple du mensonge des souverainistes sur les règles de l'UE supplantant les décisions nationales).
Pour revenir sur une controverse récente, la RF interdisait l'utilisation des prénoms régionaux aux Français et n'a autorisé leur emploi qu'après avoir accepté les prénoms extra-européens. Mohammed et Fatoumata ont précédé Iñaki, Tugdual, Guilhem ou Erwin. Et soit dit en passant, ca nous ferait une belle jambe que Mohammed et Fatoumata s'appelle François ou Céline (voire Kevin ou Whitney).

Écrit par : Sven | 18/11/2018

@Sven : La révolte motivée par les seuls frigos vides risque de n'être pas très réfléchie (sans même mentionner les terribles céphalées provoquées par la faim -- j'en parle d'expérience). La révolte motivée par un sain mépris et un salutaire dégoût devant un système tenu par des naufrageurs, des collaborateurs, des traîtres, des incapables, des voleurs et des corrompus me semblerait plus riche de promesses (à condition de rejeter en masse et même de juger tous les complices du système depuis au moins quarante ans). ;-)
La probabilité de la seconde est malheureusement si proche de zéro qu'elle tiendrait du miracle, auquel je n'ai jamais cru. On surestime toujours la force de la rationalité. "Never underestimate the power of human stupidity" -- et ce n'est pas une pensée réjouissante.
Tant que nos chers contemporains ont un petit quelque chose à perdre, tout continuera à peu près, de moins en moins bien, mais continuera. Quand il n'y aura plus rien à perdre, il sera aussi trop tard.

N'allez quand même pas trop médire de Trump et de Poutine : ils défendent froidement leurs intérêts et ne s'en cachent pas. Pas de *larvatus prodeo* avec eux. C'est toujours mieux que notre hypocrite dictature collectiviste appuyée par des jobards et sur des bobards. ;-)
My two cents ("Je donne juste mon opinion").

Écrit par : Blumroch | 18/11/2018

Sven > Vous donnez juste votre opinion dites-vous et c'est tant mieux, mais je ne crois pas que tous les souverainistes soient des escrocs ou des crétins.
Les Gilets jaunes feront un flop ou obtiendront deux réformettes pour anesthésier les Français et gagner du temps.
Pour en finir avec l'Europe je ne crois pas en son réveil, mais en sa lente agonie où d'ailleurs tout le monde pensent s'y retrouver curieusement. Si une nation qui en est encore une a peut-être quelques maigres chances de le faire, le monstre européen somnole rongé par la vermine et n'aura que quelques soubresauts désespérés et inutiles, vers la fin.

Écrit par : Pharamond | 19/11/2018

"Les Gilets jaunes feront un flop"

Ce n'est pas certain, vous sous-estimez peut être le "Facteur Abdul" dans le camp du bien.

Écrit par : realist | 19/11/2018

Et qu’entraînerait-il donc ?

Écrit par : Pharamond | 19/11/2018

Un grosse connerie qui radicaliserait encore plus les gilets jaunes et sympathisants (70 %).
C'est une hypothèse évoquée par Boizard.

Écrit par : realist | 19/11/2018

Les sympathisants des Gilets jaunes ? Il n'y en a pas tant que ça. Les gens espèrent qu'ils réussissent, mais pestent contre les blocages. Et puis quoi qu'il arrive si les médias n'en parlent pas cela n'existe pas.

Écrit par : Pharamond | 19/11/2018

Ils vont laisser les gilets jaune dérive rcomme le blocage des dépôts de carburant jusqu'à ce que "les gens" demandent au gouvernement de leur ramener la paisibilité propre aux mougeons. Les protestataires seront ainsi disqualifiés mais seront de moins en moins en mesure de payer des allocs aux divers. La prochaine étape sera la révolte des divers.

Écrit par : Paul.Emic | 19/11/2018

C'est très possible.

Écrit par : Pharamond | 19/11/2018

@Blumroch

La révolte aux frigos vides est la seule révolte envisageable dans un monde complètement occidentalisé. C'est triste, mais c'est comme ça. La seule chose que j'espère est que cela débouche sur autre chose grâce à une minorité qui subvertirait le mouvement, et que, malheureusement, le sang coule.

Poutine et Trump défendent leurs intérêts, et le font assez bien. Mais leurs intérêts ne sont pas les nôtres. Revenir à la situation de la guerre froide avec une Europe faible ne me convient pas. Trump et Poutine sont des adversaires mais non des ennemis comme peuvent l'être la city et wall street et elurs agents au sein de nos élites.

@Pharamond
On verra bien comment tout ceci se terminera. Je vous ai donné des exemples concrets sur la politique migratoire par exemple: l'Italie, la Hongrie, ... expulsent, la France, l'Allemagne, l'Espagne ouvrent grand leur porte. Ce n'est donc pas l'UE qui décide en la matière. Si les états membres prenaient la décision de renforcer Frontex, la situation serait différente. C'est d'ailleurs un devoir qu'ont les pays de l'UE de garder leur frontière avec l'extérieur. Une UE forte pourrait pénaliser la macronie, la merkelie, ...
Pour moi les souverainistes sont complices du système en échange d'une rente. Vous n'évoquez pas les sujets qui fâchent, vous gardez votre sinécure d'opposants à vie. Les Fds se sentent remplacés, qu'à cela ne tienne, il suffit de changer les pwénoms et le pwoblème est wéglé. Et aussi de supprimer la double nationalité pour que les envahisseurs soient Français et uniquement Français (c'est-à-dire non expulsables). Quelle riche idée! Heureusement que les électeurs ne lisent pas les programmes sinon ils se seraient rendus compte de l'escroquerie du solde migratoire à 25 000 . Il est actuellement de 50 000 (200 000 entrées pour 150 00 sorties). Avoir tenté de berner l'électeur en lui disant solde au lieu de flux entrant. 21% au premier tour et 35% au deuxième, c'est bien payé. Pour moi, 2017 a été la dernière fois.

Écrit par : Sven | 23/11/2018

@Sven : "Trump et Poutine sont des adversaires mais non des ennemis" : je ne dis pas autre chose. ;-)

Ce que vous dites à Pharamond sur les souverainistes qui veulent simplement bénéficier d'une rente en échange de leur petite part de marché est fort juste. Raison pour laquelle je tiens que *tous* ceux qui, de près ou de loin, ont participé au Système ces quarante dernières années *au moins* devraient être enduits de goudron et de plumes avant d'être chassés sous les quolibets, après passage par le pilori pour les plus compromis. N'importe qui pris au hasard ne fera pas pire que l'oligarchie -- et à ce sujet, le petit bouquin de Roger de Sizif (*La Stochocratie*) n'est pas simple divertissement, qui est dans son genre aussi utile et sérieux que *Le principe de Peter* et *Systemantics* le peuvent être, quand on les sait lire.

Écrit par : Blumroch | 23/11/2018

Abrité par *Kozeur*, Brighelli évoque Obertone et même Raspail :
https://blog.causeur.fr/bonnetdane/laurent-obertone-la-france-interdite-002479.html#ligne
Ne pas oublier son *post scriptum*.
Ses commentateurs ne sont pas à la hauteur du sujet, et ne sauraient se comparer à ceux du club ou même à ceux de Contrepoints.

Écrit par : Blumroch | 23/11/2018

@Blumroch

Le goudron et les plumes, c'est une idée. Je pensais aussi à la rééducation par le travail manuel, surtout pour les nostalgiques du communisme.

Le texte de Brighelli est très bien. Pour avoir lu un de ses entretiens dans un numéro récent d'Eléments, il me donne l'impression du gauchiste repenti débarquant chez nous à cause des excès des politiques qu'il a tant chéries n'en regrettant que les excès. La Marseille multi-culturelle de sa jeunesse, quel paradis!

Écrit par : Sven | 25/11/2018

@Sven : J'y pensais aussi mais je n'ai pas voulu paraître extrémiste, voire ultra. De fait, c'est plutôt la solution de Beria qui aurait ma faveur : "Quatre murs pour punir, c'est trois de trop."
Je ne crois pas à la rééducation des incapables et des voleurs. Quant à la rédemption, c'est un thème pour série télévisée.

Le bon sens de Brighelli est à éclipses. Il a beaucoup à se faire pardonner. Je n'oublie pas qu'il a encensé Blanquer, quand la simple consultation de la fiche de police consacrée au ministricule interdisait de penser qu'il était autre chose qu'un médiocre carriériste UMPS. Choisi par Foutriquet 2.0, comment pouvait-il en être autrement ?

Écrit par : Blumroch | 25/11/2018

Sven > Les états qui ouvrent leurs portes suivent les directives de l'UE les autres sont condamnés par l'UE.
Comment voulez-vous qu'une UE soit forte ? Il faudrait que tous les électeurs votent pour... pour qui, d'ailleurs ?

Écrit par : Pharamond | 25/11/2018

Sven > Les états qui ouvrent leurs portes suivent les directives de l'UE les autres sont condamnés par l'UE.
Comment voulez-vous qu'une UE soit forte ? Il faudrait que tous les électeurs votent pour... pour qui, d'ailleurs ?

Écrit par : Pharamond | 25/11/2018

@ Blumroch

Moi non plus, je voudrais juste qu'ils paient par de longues années de dur labeur avec alimentation minimale leurs forfaitures.

La fiche wiki de Blanquer contient quelques pépites:
"Jean-Michel Blanquer est nommé directeur général du groupe ESSEC en juin 2013.

Proche d'Alain Juppé et du think tank Institut Montaigne (« une boutique qui a toujours défendu un courant libéral de l’enseignement »), il est invité en 2015 par Sens commun à une table ronde à Marseille sur le thème « changer l'école »".

Un libéral, directeur de business school, adulé par les cocuservateurs, pour que l'école redevienne un lieu de savoir. Ben voyons.

@Pharamond
N'empêche que l'UE a pris des sanctions économiques contre les US et que Trump tempête contre elle. Il doit bien y avoir une raison. L'OTAN devient un sujet de tension entre les deux rives de l'Atlantique, la GB dehors, on va peut-être assister à quelque chose d'historique.
Dans certains pays européen, je pourrais voter. En France, je m'abstiendrai tant que le RuN existera. J'espère que ceux qui ont critiqué MLPne contribueront pas, par leur vote, à sauver ce parti qui empêche l'émergence d'une vraie force politique nous représentant.

Écrit par : Sven | 25/11/2018

Je rêve de voir tout ce petit (im)monde au GouLag (au minimum) tant je ne supporte plus aucun blablateur , entendre pérorer sur la "transition énergétique" le "climat" la "voiture électrique" les "réfugiés climatiques" etc ... l' escroquerie du nouveau siècle est "en marche" ! la liquidation des débris de la France d' avant aussi ...

Écrit par : EQUALIZER | 26/11/2018

@EQUALIZER

Et d'ailleurs la voiture électrique pollue PLUS sur tout son cycle de vie même quand l'électricité ne vient pas des centrales a charbon.
On peut difficilement faire mieux dans le foutage de gueule!

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0921344918300363

Écrit par : realist | 26/11/2018

Sven > Rétorsions contre les velléités protectionnistes de Trump, mais qui n'empêchent pas les USA d'acheter chaque années quelques secteurs entiers de notre économie.
Moi aussi je voterais s'il y avais l'équivalent de certains partis étrangers en France, mais le RN n'est plus qu'un attrape-nigaud.

EQUALIZER > Moi aussi, mais n'y comptons pas ces crapules entraîneront le pays entier dans leur déconfiture si elle arrive.

Écrit par : Pharamond | 26/11/2018

Ce qui pollue ? être passé (à la louche) de 2 milliards de terriens en 1950 à 8 milliards en 2018 ... et c' est pas fini !

Écrit par : EQUALIZER | 27/11/2018

Une brève de fdesouche cite *L'obs[cène]* (leur site étant toujours, étrangement, nouvelobs.com) très inquiet de voir près d'un Français sur cinq gagné à l'évidence^H^H^H^H^H^H^H^H^Ha la "théorie complotiste" de la Grande Substitution. Faut croire que parmi les autres, ceux qui ne sont pas des *autres* savent garder les yeux grands fermés, "eyes wide shut" -- ou qu'ils ont été opérés (excellent dessin de Konk sur ce point).
A peine un sur cinq. Avec sa règle des 80/20, Pareto n'est que trop dans le vrai. :-(

@EQUALIZER : Sentiment partagé, mais hélas trop peu partagé. :-(

Écrit par : Blumroch | 27/11/2018

Écrire un commentaire