Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2018

Soupirs

Je regarde la bande-annonce de Suspiria de Luca Guadagnino, remake du "classique" (que je trouve pourtant médiocre) de Dario Argento. Le film narre les mésaventures d'une jeune femme qui intègre une école de danse berlinoise abritant d'horribles secrets. Et paf ! À 2 minutes et 7 secondes on aperçoit l’emblème du IIIe Reich (même s'il a une drôle d'allure). L'action se déroule en 1977, la présence du Malin sur terre est encore fraîche (douze ans ce n'est rien) et quand il se passe des choses horribles quelque part les nazis ne sont jamais très loin.

suspiria.jpg

Commentaires

"Un film essentiel", qu'on nous dit chez DVDclassik (ordinairement un peu mieux inspiré) :
http://www.dvdclassik.com/critique/suspiria-argento
J'aime ces cinéphiles professionnels toujours prompts à voir dans tout navet un chef-d'oeuvre à défendre et à promouvoir. Car le premier *Suspiria* est bien, de fait, un navet qui aurait pu être mis en scène par Dario Argento. Grâce à vous, cher Pharamond, nous voyons que le "remake" ou "reboot" (je ne sais plus le terme en vogue aujourd'hui) promet d'être à la hauteur. Quant à la note nationale et socialiste, obligée, elle ne fait qu'illustrer la devise des méchants : je suis partout. ;-)
Quand on pense aux nombreux excellents romans et nouvelles fantastiques qui attendent, sur les rayons de bibliothèques abandonnées, un réalisateur...
Nous partirons sans avoir vu au cinéma *La nef d'Ishtar*, *Les habitants du mirage* et *Plus noir que vous ne pensez*. :-(

Écrit par : Blumroch | 08/11/2018

Quelle Kohnerie !
Ce qui est important quand même dans cette présentation, c'est qu'à la 41ème secondes, on découvre une petite fille dans un placard. ;o)

Écrit par : téléphobe | 09/11/2018

Blumroch > Et même pas fichu de faire dessiner une aigle nazie correcte !
Les producteurs d'Hollywood sont devenus presque incapables de prendre des risques et préfèrent les remakes ou les reboots de succès d'autrefois, ou les suites à n'en plus finir quitte à les user jusqu'à la corde. Après tout peut-être connaissent-ils mieux le public actuel que nous.

téléphobe > Exact ! Vous avez l'oeil de l'expert ;-)

Écrit par : Pharamond | 09/11/2018

@Pharamond : L'important, c'est de donner l'*impression* du méchant national-socialisme, un peu comme dans certains jeux vidéo. "Le nazisme, immense et rouge-noir-blanc". ;-)

Écrit par : Blumroch | 09/11/2018

Cliquez sur l'image pour la voir en grand et vous constaterez que l'aigle ressemble plus à une sorte de griffon qu'au roi des oiseaux vu par les Nationaux socialistes. A moins que cela soit voulu, allez savoir ?

Écrit par : Pharamond | 09/11/2018

"Never attribute to malice that which is adequately explained by incompetence", comme le prétend le rasoir d'Hanlon. ;-)
(On trouve parfois "stupidity" au lieu d'"incompetence" : les deux hypothèses ne sont pas mutuellement exclusives).

Écrit par : Blumroch | 09/11/2018

J'ai aussi tendance à penser ainsi.

Écrit par : Pharamond | 09/11/2018

Ah oui mais non!


"sont forts ces nazis"!!!!

Écrit par : Popeye | 12/11/2018

Je serais tenté, dans le contexte, de reformuler ainsi le compliment mérité qu'adresse Pharamond au camarade téléphobe ("Vous avez l'oeil de l'expert.") : "Quel oeil d'aigle !". ;-)

Écrit par : Blumroch | 12/11/2018

Popeye > Exactement !

Blumroch > :-)

Écrit par : Pharamond | 12/11/2018

Écrire un commentaire