Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2018

Rongeurs

AMYOCASTORS-4x3-2017.jpg

L'affiche publicitaire de l'Aquarium du Périgord noir nous annonce la présence de myocastors, les castors du Chili. En fait, myocastor est le nom scientifique du... ragondin, animal effectivement originaire de l'Amérique du sud. En jouant habilement sur la proximité des noms et sur la ressemblance des animaux - en prenant soin de ne pas montrer les queues pas très photogéniques sur l'image - on arrive à un résultat convainquant, mais peut-être pas très honnête. J'espère que personne ne fera des kilomètres pour admirer des ragondins, espèce invasive qui peuple les cours d'eau de l'Ouest européen.

Commentaires

Autant aller dans le Marais Poitevin et y déguster son succulent -m'enfin pour ceux qui ont les papilles en berne - pâté de ragondin !

Écrit par : Baudricourt | 16/02/2018

Même chose en Brière.

Écrit par : Carine | 16/02/2018

Baudricourt > Je n'ai jamais eu le plaisir de goûter ce pâté ni le civet que l'on confectionne avec cet animal. Il faut dire que le produit ne se trouve pas en supermarché.

Carine > Le ragondin souffre de son nom, les gens entendent "rat-gondin" et c'est pas très sympathique, l'aurait-on nommé myocastor dans le langage courant il aurait eu meilleur presse. "Castor" même "myo" passe beaucoup mieux.

Écrit par : Pharamond | 16/02/2018

Et "Univerland", une production Univers Sale !
De toute façon Castorama est en faillite ;o)

Écrit par : téléphobe | 17/02/2018

Ces histoires d'espèces importées par l'homme, espèces "invasives" qui toutes invariablement se révèlent nuisibles à l'éco-système... Un immense équilibre, conquis par des millénaires brusquement dérangé par un petit calcul d'intérêt, une stratégie ponctuelle et court-termiste. Le couillon humain qui joue l'apprenti-sorcier...

Ces histoires sont tellement de droite qu'on devrait interdire de les raconter.

Et dailleurs, on le voit, on ne dit plus "rat" mais castor ou réfugié, syrien...

Écrit par : Dia | 17/02/2018

téléphobe > Castorama en faillite ?

Dia > Les équilibres constitués par les siècles et plus encore sont bien plus fragiles qu'on ne le pense.

Écrit par : Pharamond | 18/02/2018

Écrire un commentaire