Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2018

Le jeu des deux images (301)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte. Cette énigme nous est aimablement proposée par Domino.

301a.jpeg

301b.jpeg

Commentaires

La réponse est-elle Anna Harriet Leonowens, préceptrice du prince du Siam et grand-tante de Boris Karloff? Une histoire très intéressante (voir ici: http://berryhillsturgeon.com/Archives/Britain/Leonowens/Leonowens.html), on attend toujours qu'une de nos haineuses #BalanceTonPorcMaisPasSonRIB fasse preuve d'un tel courage ^^

Écrit par : Benway | 15/02/2018

Je vais acheter un bouquet ^^.

Écrit par : Carine | 15/02/2018

Deux minutes de Gougueul et j'arrive, trop tard, à la même solution que le camarade Benway (dont le lien donne une erreur 404, soit dit en passant !).

Écrit par : Blumroch | 15/02/2018

Sûrement à cause de la ) finale, Blumroch.

Écrit par : Carine | 15/02/2018

@Carine : Plus qu'un caractère ")", c'est même une séquence ")," -- que je n'avais pas vue. Maudits soient les écrans de portatifs !

Écrit par : Blumroch | 15/02/2018

@Carine: c'est un honneur, mais n'attribuez pas le bouquet trop vite, Domino ne s'est pas encore exprimé... Je vais tout de même me oindre les bacchantes pour mon éventuel 1er bisou du vainqueur au cas où ^^

@Blumroch: je l'avoue, ce n'est même pas une question de culture ou de réflexion, c'est simplement à qui dégainera le plus vite... Etant systématiquement fâché avec l'horloge dans ma vie extra-professionnelle, imaginez ma surprise de vous avoir devancé sur ce coup ;-)

Écrit par : Benway | 16/02/2018

bravo Benway, c'etait bien cela!

Écrit par : Domino | 16/02/2018

Mais que se passe-t-il ?

Écrit par : Carine | 16/02/2018

Bravo Benway, en effet, c'est bien Anna Leonowens dont il est question, on y voit bien sont petit neveu Boris Karlov et King Mongkut. Qu'elle a bien arrivé à entourlouper sachant qu'elle n'a jamais mis les pieds en Grande Bretagne, et son maris n’était certainement ni dans l'armé, ni un héros, il est mort d’une fièvre à Singapour où à Perth ( ma mémoire est un peu brouillée)
Sa vie est au Siam à été très bien romancée, voire complètement, elle n'a été que l'institutrice des enfants du roi Mongkut, pas une gouvernante, elle n'a certainement pas européanisé le Siam, d'ailleurs sur toute les photos prise de Mongkut, il est habillé en espèce d’uniforme militaire un Français, mais bon, je ne peux pas trop en vouloir à Hollywood pour vouloir nous montrer les beaux abdominaux de Yuk Breynner. Mais les films racontent n'importe quoi et sont d'ailleurs toujours interdits en Thaïlande.
Pour ce qui est de sa vrai vie, il y a un très bon livre écrit par un professeur de l'université du Wisconsin, qui est quelque part dans mes cartons. Voilà

Écrit par : domino | 16/02/2018

@carine je ne sais pas trop, je n'aurais jamais eu ce probleme avec ma machine à écrire...

Écrit par : domino | 16/02/2018

Bravo donc à Benway et à Domino pour sa première énigme ! Quant aux commentaires surnuméraires je les ai effacés. Cela arrive de tant à autre qu'il s'en affiche une douzaine voire plus ; peut-être un problème de H&F.

Écrit par : Pharamond | 16/02/2018

Quant aux âneries distillés dans les films c'est tout le problème des "biopics" tant à la mode. Le pouvoir de l'image étant ce qu'il est chez l'être humain il est difficile d'oublier ce qu'on a vu de ces yeux même si on sait que c'est une reconstitution qui plus est parfois erronée ou mensongère. Les propagandistes de tous les temps s'en sont servi et ceux du Système actuel en abusent allègrement.

Écrit par : Pharamond | 16/02/2018

Je ne sais pas pourquoi c'est écrit Yuk à la place de Yul...

Écrit par : domino | 16/02/2018

Parce que le "K" est près du "L" sur le clavier ?

Écrit par : Pharamond | 16/02/2018

Merci Domino de m'avoir fait découvrir cette personnalité dont j'ignorais tout.

Écrit par : Benway | 16/02/2018

De rien, ma fille adore la comédie musicale “the King and I” comme moi d'ailleurs, et je m’étais demandée ce qu’il y avait vraiment de vrai dans cette histoire, à part les noms, tout est bien loin de la vérité, mais quand on comprend son parcours, on comprend aussi son mensonge, elle était métisse, bien étant de bonne famille mais sous l'empire Britanique en Inde, les gens comme elle n’avaient pas vraiment de place dans l’an société que ce fut avec les indiens ou les blancs. Il y a aussi eu le fait que sa mère c'est remarié avec un catholique, ce qui l'a conduit à partir en mission en tant que protestante. Une sorte de rébellion. Elle a bien profité du fait que les américains n’en connaissaient pas grand chose du Siam et du reste de l’Asie du Sud-Est pour inventer un passé plus incroyable a son goût, on ne peut pas trop lui en vouloir au final!

Écrit par : Domino | 17/02/2018

Domino > Le problème avec le mensonge est qu'on a toujours un bon motif de l'utiliser... selon les coupables.

Écrit par : Pharamond | 18/02/2018

Écrire un commentaire