Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2018

Réincarnation

Barbro Karlén est née en Suède en 1954. Très tôt elle montra des talents littéraires et un comportement un peu étrange ; on finit par découvrir qu’elle était la réincarnation d'Anne Frank. Je n'en dis pas plus pour ne pas risquer de déraper, on ne sait jamais. Cette histoire est plus populaire dans les pays anglo-saxon que chez nous, mais il existe quelques articles francophones sur le sujet dont celui-là

Commentaires

Y'aurait un tableau à faire, de cette Barbro Karlen écrivain : la jeune fille au stylo. ;-) ("running gag")

Écrit par : Blumroch | 31/01/2018

.. ou un film sponsorisé par le Baron Bic ?

Écrit par : EQUALIZER | 31/01/2018

Je n'ai que deux mots : alors là :-))))))))

Écrit par : Carine | 31/01/2018

Si en plus elle est enlevée dans une soucoupe volante nazi !

Écrit par : Baudricourt | 31/01/2018

Blumroch > Attention au copyright de telephobe ;-)

EQUALIZER > :-)

Carine > Cela se passe mieux qu'avec Hitler ; Barbro Karlén vit tranquillement aux USA.

Baudricourt > Sur le tard, peut-être, les retraites ne sont pas bien généreuses aux USA.

Écrit par : Pharamond | 31/01/2018

Je savais bien qu'elle reviendrait !
Et Moortjie alors ? ;o)

Attention Blumroch : pas de tableau "La jeune fille au stylo", c'est trop... Marlène pourrait vous tomber dessus ;o)

Écrit par : téléphobe | 31/01/2018

Si un proche se met à miauler...

Écrit par : Pharamond | 31/01/2018

Blumroch me l'a ôté de la plume dans son premier commentaire :-D

Écrit par : Paul-Emic | 31/01/2018

Blumroch a eu la chance de voir cet étonnant billet avant les camarades téléphobe et Paul-Emic : il a donc réservé leur place dans l'ordre des commentaires sans vouloir enfreindre leur droit moral et leur copyright, qu'il reconnaît volontiers ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 01/02/2018

C'est bien volontiers que je vous en reconnaît la paternité, c'est le rôle du 7eme de Cavalerie avec lequel je m'identifie avec plaisir que d'arriver à la fin du film.

Écrit par : Paul-Emic | 01/02/2018

Avec Anne Frank, c'est toujours le succès assuré !

Écrit par : Pharamond | 01/02/2018

serait-ce osé que de l'appeler marronnier ?
On pourrait aussi en faire un conte pour enfants "Anne et le stylo magique"

Écrit par : Paul-Emic | 01/02/2018

Il y a déjà eu des films et spectacle musical, pourquoi pas un conte ?

Écrit par : Pharamond | 01/02/2018

J'irais bien suggérer, comme titre à ce conte pour grands enfants assez crédules : "Voyage autour de ma chambre" avec pour sous-titre "Merveilleuse relation d'un long séjour discret par une jeune fille écrivain, plume équipée d'un stylo". -- sujet baronnier, si j'ose la forgerie. Le célèbre professeur Dreyfisson de Gripari (*Le canon*) en pourrait rédiger la préface. ;-)

Écrit par : Blumroch | 01/02/2018

Mon Dieu, ça dérape !

Écrit par : Pharamond | 01/02/2018

c'était couru

Écrit par : Paul-Emic | 01/02/2018

Horreur ! A moi le XVIIe chambre et peut-être le stage en Petite-Pologne...

Écrit par : Pharamond | 01/02/2018

Après le fameux "point Godwin" (ou plutôt "loi de Godwin"), voici le point Frank, atteint dès qu'on mentionne un stylo Bic dans une discussion ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 01/02/2018

D'usage très local ;-)

Écrit par : Pharamond | 01/02/2018

@Blum .. Le canon de Gripari !!! :D ce cher Gripari !

Écrit par : EQUALIZER | 01/02/2018

@EQUALIZER : Kamerad, vous avez de bien mauvaises lectures ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 02/02/2018

@Blum .. et de bien mauvaises fréquentations dans le passé , même proche ... Hélas ils ont rejoint la "Garde des Ombres" de V.Volkoff ...

Écrit par : EQUALIZER | 03/02/2018

@EQUALIZER : Nous la rejoindrons tous, cette garde, pour adopter "l'uniforme noir des chevaleries vaincues". :-( Pas même certain qu'on en conserve le souvenir plus tard... ce qui est sans importance au fond. Avoir tenu tête, et haute, c'est assez.

Écrit par : Blumroch | 03/02/2018

Un livre essentiel nous manque pour célébrer la petite Anne : les *Mémoires de Moortjie*, écrits d'une griffe acérée.

Écrit par : Blumroch | 06/02/2018

Blumroch > Quelqu'un l'écrira bien un jour sous la forme d'un conte pour enfant.

Écrit par : Pharamond | 06/02/2018

Écrire un commentaire