Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2017

Le jeu des deux images (296)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

296a.jpg

297b.jpg

Commentaires

J'ouvre le bal : sans être trop versé en botanique, on dirait bien des narcisses ; la seconde image représente l'USS Tennessee en train de couler à Pearl Harbor le 7 décembre 1941.
Un Narcisse (hic !) plus Tennesse... Ah non, pas encore Jauni ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 13/12/2017

Non ce n'est pas monsieur Smet, mais vous avez les éléments.

Écrit par : Pharamond | 13/12/2017

Jaubert ?
Commando parti combattre les japonais en 44 (brigade marine d'extrême-orient), et ayant opéré dans la plaine des Joncs en 49 (opération jonquille)

Écrit par : PdL | 13/12/2017

La charmante Deborah Kerr du *Prisonnier de Zenda* ? On trouve dans sa filmographie un *Narcisse noir* réalisé par Michael Powell (ah, *Une question de vie ou de mort*, quel chef-d'oeuvre !) ; et *Tant qu'il y aura des hommes*, qui se passe à Pearl Harbor -- en tout cas sur une plage.
Je vais, hélas !, devoir me passer du bisou et du bouquet offerts par Carine. :-(

Écrit par : Blumroch | 13/12/2017

PdL > Non, les rapports avec les images étaient un peu trop lointain.

Blumroch > Bravo ! c'est bien la jolie actrice britannique pour les raisons évoquées.

Le "Narcisse noir" quoique assez kitch est assez fascinant. Le décor y est pour beaucoup. Le film censé se passer dans l’Himalaya est tourné en Angleterre avec des mattes painting de toute beauté.
Je n'ai pas vu "Une question de vie ou de mort".

Pourquoi pas de bise ni de bouquet ?

Écrit par : Pharamond | 13/12/2017

Un jour de commémoration ou Hussein a cassé la Barack ;o)

Écrit par : téléphobe | 13/12/2017

@Pharamond : A dire vrai, je pensais mon hypothèse aussi hasardeuse que celle de PdL, mais ne trouvant rien du côté des Japonais (amiraux, cryptage, déroulement des opérations), j'étais prêt à tenter n'importe quoi de simplement vraisemblable, ne serait-ce que pour mentionner *Le prisonnier de Zenda*. ;-)
Pas vu *Le Narcisse noir*, mais je peux donner mon sentiment sur *A matter of life and death* : acteurs, décors, photo : c'est un vrai délice. Le monde de l'après-vie (assez oecuménique) et son tribunal sont inoubliables, malgré quelques éléments de propagande pacifiste.

Écrit par : Blumroch | 13/12/2017

Blumroch,
Je vous offre un abonnement bise / bouquet pour votre petit Noël.

Écrit par : Carine | 14/12/2017

@Carine : Merci de ce beau cadeau, mais c'est m'accorder bien trop de crédit pour avoir eu, deux ou trois fois, de la chance dans mes déductions. ;-)

Écrit par : Blumroch | 14/12/2017

téléphobe > Il avait donc bien des armes de destruction massives !

Blumroch > A voir, donc.

Écrit par : Pharamond | 14/12/2017

Je parlai de Barack Hussein Obwana qui avait participé à une commémoration de Pearl Harbor avec sa propre photo (narcissus) - et c'est vrai ;o)

Écrit par : téléphobe | 14/12/2017

@téléphobe : Vous êtes redoutable. Auriez-vous le porte-parolat de l'usurpateur que tout le monde ou presque le suivrait. ;-)

Écrit par : Blumroch | 14/12/2017

téléphobe > Vous avez des infos ? J'ignorais l'anecdote.

Écrit par : Pharamond | 15/12/2017

Écrire un commentaire