Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2017

Sylvie

J'ignore s'ils ont le même chirurgien esthétique ou si c'est l'émotion qui l'a transfigurée, mais sur cette photo je trouve que Sylvie Vartan ressemble à Michel Sardou...

johnny-hallyday-et-sylvie-vartan-parents-d-une-fille-cachee-la-chanteuse-repond.jpeg

 

Commentaires

Et si elle *était* Michel Sardou ? ;-)
Dans la série des ressemblances étonnantes, la fille du "grand génie littéraire trop tôt disparu" (et déjà bien oublié jusqu'à sa future production posthume qui rivalisera sans doute en abondance avec celle de Tolkien grâce à l'examen des poubelles) pourrait présenter à la place de Georges Pompidou une réédition de cette *Anthologie de la poésie française* qu'un journaliste (dont le nom ne me revient pas) qualifiait fort justement d'anthologie de banquier au motif qu'elle était un portefeuille de valeurs sûres.

Écrit par : Blumroch | 10/12/2017

Je pense qu'il s'agit de Michel Sardou se préparant à chanter "Qu'est-ce qui fait pleurer les blondes"; mais je peux me tromper ;o)

Écrit par : téléphobe | 11/12/2017

Blumroch > Jolie formule. Mais je me souviens que cette anthologie m'avait fait un peu aimer la poésie quand j'étais plus jeune, ce n'est déjà pas si mal.

téléphobe > Ce qu'il y a de nouveau avec la mode du ravalement de façade chez le "médiatique" c'est qu'il finit par être quelqu'un d'autre. On la jeune Sylvie et la vieille Sylvie et pas une Sylvie vieillie comme on a une Bardot vieillie où malgré les outrages du temps on reconnait la moue de BB. Seuls quelques détenteurs d'antiques secrets arrivent à se faire momifier vivants et à rester immuable comme le répugnant mais néanmoins inaltérable Drucker.

Écrit par : Pharamond | 11/12/2017

Hmmm...
Avec ou sans chirurgie esthétique on ne reconnait pas toujours hélas!
https://www.youtube.com/watch?v=frGt_muCRs8
https://www.youtube.com/watch?v=-Ofo0HF0Xao

Écrit par : realist | 11/12/2017

realist > Mais dans ce cas à défaut du chirurgien c'est le coiffeur qu'il faut incriminer ;-)

Pour l'anecdote, il y a quelques temps parmi les idées de billets non abouties j'avais voulu écrire quelque chose sur les outrages du temps en prenant pour exemple... Grace Slick.

Écrit par : Pharamond | 12/12/2017

Écrire un commentaire