Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2017

Le jeu des deux images (289)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

289a.jpg

289b.jpg

Commentaires

Nous avons donc un raton laveur contemplant avec tristesse les feuilles de peuplier qui formeront désormais son régime en raison d'une ordonnance prise par un nutritionniste incompétent.
Carine, soyez contente : je n'ai pas la moindre idée à suggérer ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 08/10/2017

Tous les éléments y sont...

Écrit par : Pharamond | 08/10/2017

La beauté issue de la rencontre fortuite d'un peuplier et d'un raton laveur ne se pourrait produire que dans la classification de Linné.
Sur le modèle du célèbre "Yes, we have no bananas" : oui, ce n'est pas lui. ;-)
Y'aurait pas une forme de méchanceté habilement dissimulée, dans ce jeu ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 08/10/2017

Un masque noir, bordé de blanc autour des yeux et sa queue alternants anneaux clairs et noirs. Allure inquiétante.
Quand on sait que le raton laveur a été réintroduit en Europe dans les années 30, je vais chercher cette nuit un rapport entre le peuplier et qui vous savez.

Écrit par : Coach Berny | 08/10/2017

Jacques Prévert ?

Écrit par : PdL | 08/10/2017

Je me demande ce qu'un raton peut bien laver... et je n'ai pas d'idée - non, un stylo en peuplier, ça ne tient pas la route ;o)

Écrit par : téléphobe | 08/10/2017

Le peuplier était l'arbre de la Liberté (on ne rigole pas!) pour les sans-culottes, par contre le Riton livreur je ne vois pas... Tant que ça n'a aucun rapport avec les Gardiens de la Galaxie c'est tout ce qui compte ;-)

Écrit par : Benway | 09/10/2017

Mais non, Blumroch ! J'aime bien quand vous trouvez.
Bon, le peuplier tremble et le racoon couine.
Je dirai donc BHL.
C'était juste pour faire avancer le schilimilitruc.

Écrit par : Carine | 09/10/2017

@Carine : Ben là, mon petit palmarès va en prendre un coup. :-(
@Benway : Etes injuste : dans ce navet sidéral, le raton laveur, c'est le seul acteur à être *un peu* expressif !

Pour le reste, je persiste et signe pour un Linné que je sais être faux. C'est un peu comme en version latine, quand on a trouvé une mauvaise traduction et qu'on s'y tient... faute de comprendre. ;-)

Hem... Pharamond, un indice supplémentaire ?

Écrit par : Blumroch | 09/10/2017

Davy Crockett, pour son bonnet en raton laveur et le peuplier qui se dit alamo en espagnol.
Ça vous la coupe hein ?

Écrit par : Coach Berny | 09/10/2017

@Coach Berny : *Brillante* tion !

Écrit par : Blumroch | 09/10/2017

Ah, hautetfort n'a pas voulu de ma facétie "orthographe 2.0" qui était "Brillante {proposi!solu}tion !" -- { = "plus petit", ! = barre verticale, } = "plus grand".

Écrit par : Blumroch | 09/10/2017

Heu ... la famille Duraton ?

Écrit par : EQUALIZER | 09/10/2017

Il est possible que ce soit une femelle : donc, de façon inclusive, un raton, une racaille ;o)

Écrit par : téléphobe | 09/10/2017

J'opte pour Davy Croquette.
Bravo Coach !

Écrit par : Carine | 09/10/2017

Davy Crockett, bon sang mais c'est bien sûr! Le Coach a tapé dans le mille!
@Blumroch: c'est malheureux, mais les personnages en images de synthèse sont les seuls à exprimer quelque chose dans ces films...

Écrit par : Benway | 09/10/2017

Mon chat opte aussi pour Davy Croquette, mais s'il s'agit de croquettes au raton, il n'en veut pas ;o)

Écrit par : téléphobe | 09/10/2017

Vous n'avez pas le choix Pharamond, vous devez céder à la pression de la rue (merci la rue) et proclamer la victoire de la République du Texas dont ce bon Davy est le symbole de la résistance désespérée !!!!!!

Écrit par : Coach Berny | 09/10/2017

Pharamond est impressionné.
Il n'ose pas rétablir, si ce n'est pas le Croquette plébiscité par la rue ^^.

Écrit par : Carine | 09/10/2017

@Benway : Les "acteurs" d'aujourd'hui sont passés par l'école JCVD : ils savent exprimer toute la gamme des expressions humaines de A jusqu'à B : yeux ouverts, yeux fermés. Les acteurs de synthèse ont donc un net avantage. ;-)
C'est dans quelques rares feuilletons qu'on voit encore des acteurs raisonnablement compétents. Américains ou russes, les feuilletons, d'ailleurs.

Pharamond est allé tresser la couronne de feuillles de peuplier destinée au vainqueur, savoir le très ingénieux Coach Berny. ;-)

Écrit par : Blumroch | 09/10/2017

Faisons bref : bravo Coach Berny ! Je croyais pourtant mon énigme un tantinet plus récalcitrante... C'est bien le légendaire trappeur et homme politique américain pour les raisons évoquées.

Et ce n'est pas par peur de la rue, pfff !

Merci à tous pour leur contribution et leur imagination.

Écrit par : Pharamond | 09/10/2017

https://www.youtube.com/watch?v=QAVN_n0PljQ

Écrit par : Coach Berny | 09/10/2017

il s'agit de .....michel sapin !

oui ,mes amis, si vous suivez mon raisonnement, vous ne pouvez que m'approuver

photo deux pour commencer ( en général dans les énnoncés de problème , la solution à la première question se laisse entrevoir dans la deuxième question , mais où trouver la solution à la dernière question?) ; un raton laveur...moi,j'y vois un rappetou !
queue annelée comme le costume des rappetous , masque noir sur les yeux....un rappetou, donc

photo n°1; plus dur.....des arbres,certes, mais ce n'est pas de dendrologie dont il est question, c'est du fruit....en forme de....plumeau ! ( en angluche "duster") , plumeau , vas donc m'attendre chez plumeau

donc un rappetou , un voleur en somme ( comme le fisc) qui te dit "vas donc m'attendre chez plumeau" signifie qu'il a fini de te consacrer son temps précieux, que sa tâche , son labeur est terminé , que pour lui l'affaire est close ,ne peut être QUE quelqu'un de très efficace,pas vrai? quelqu'un qui a réduit la dette , qui a instauré la justice zoziale et fiscale .....


donc michel sapin, rappetou dont le job est terminé ( je n'ai pas dit avec succès )

Écrit par : kobus van cleef | 11/10/2017

J'en reste coi.

Écrit par : Pharamond | 11/10/2017

Écrire un commentaire