Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2017

Nous sommes en été

Approaching-Storm Edward gordon.jpg

Edward Gordon

Approaching storm 

Commentaires

Tout semble paisible, et l'orage qui vient n'est trahi que par deux légers indices : les sombres nuages au loin, et le fort vent qui agite les rideaux. Image analogue à la situation du pays, voire du continent.

Écrit par : Blumroch | 21/06/2017

Avec cette chaleur, j'aurais bien un bon orage pour rafraîchir!

Écrit par : Popeye | 21/06/2017

@Popeye : Après l'arrivée de votre Number Two, le champagne n'est-il pas suffisant ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 21/06/2017

Le pot de fleurs va déguster.

Écrit par : Fredi M. | 21/06/2017

Sublime !
C'est le moment où les chats rentrent à la maison avant l'heure.

Écrit par : téléphobe | 22/06/2017

Curieux, ces décors peints en un tour pictural assorti à celui des illustrations de Martine, où tout semble moulé dans le celluloïde, mais dont le vide humain leur donne l'allure de vues affichées par une agence immobilière.

Écrit par : Nathanaël | 22/06/2017

Oui mais quel bouquet !
Je parle des fleurs et non du vin de l'énigme.

Écrit par : Carine | 22/06/2017

Blumroch > Eh eh ! j'y ai pensé aussi ;-)

Popeye > Cet après-midi une petite brise s'est levée sur Bordeaux rendant la chaleur plus supportable.

Fredi M. > La tourmente est encore loin. Le temps de ranger ses pinceaux et le peintre ira fermer la fenêtre.

téléphobe > Les animaux ne raffolent pas de l'orage en général.

Nathanaël > C'est amusant, ce peintre m'a fait penser moi-aussi aux illustrations de Martine. C'est une peu naïf, pas exactement hyperréaliste, mais il y a un je-ne-sais-quoi chez lui qui m’envoûte. Un peu d'enfance, peut-être...

Carine > Jolie composition, en effet. Pour le vin, jen'ai jamais bu de Haut-Brion, me semble-t-il, je ne saurai parler de son bouquet et c'est sans doute dommage.

Écrit par : Pharamond | 22/06/2017

le bouquet et le napperon sont magnifiques, mais la pièce manque de vie

Écrit par : Paul-Emic | 22/06/2017

Le moment que l'artiste a saisi et qu'il rend si bien, nous le connaissons tous; de plus la lumière est toujours très belle avant l'orage.

Écrit par : téléphobe | 22/06/2017

@Paul-Emic : Vrai qu'une présence féline ne serait pas de trop ; humaine, je ne suis pas sûr. ;-)

Écrit par : Blumroch | 22/06/2017

Paul-Emic > L'orage va lui en donner.

téléphobe >La belle lumière parfois étrange participe à ces moments délicieux (même si je sais que bien des gens ont peur de l'orage). L'un des instant les plus agréables qui soit sur le plan climatologique est le bref moment de l'arrivée de la brise avant l'orage quand notre corps mis à rude épreuve par la lourdeur et l'électricité est soudainement rafraîchit par ce courant d'air.

Écrit par : Pharamond | 22/06/2017

Écrire un commentaire