Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2017

Le jeu des deux images (265)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte. Cette énigme nous est aimablement proposée par Nordiste.

265a.jpg

265b.jpg

 

Commentaires

la vue grossie d' une peau acnéïque et un faux fermier avec une vraie vache .. franchement je ne vois pas .

Écrit par : EQUALIZER | 10/04/2017

Philippe Noiret pour son rôle dans le film Uranus qui comme chacun sait est une planète possédant une lune du joli nom de Marguerite qui comme chacun sait est le patronyme de la vache que Fernandel accompagne amoureusement et tout ça sans ponctuation.

Écrit par : Coach Berny | 10/04/2017

@Coach Berny : bien tenté, mais non.

Écrit par : Nordiste | 10/04/2017

La mer de Sérénité et la mère de tous les veaux. Une parabole préélectorale ?
Reste à caser l'immortel interprète du Schpountz et de don Camillo.

Écrit par : Nathanaël | 10/04/2017

@Nathanaël : approchez-vous encore un peu...
sinon le fait que ce soit Fernandel n'a aucune importance.

Écrit par : Nordiste | 10/04/2017

Marguerite Yourcenar ?

Écrit par : Boutros | 10/04/2017

J'aime cette vache - Marguerite, comme quoi le véritable amour ne connaît pas les frontières de l'espèce.
Mon chat, Moortjie, est un grand admirateur de Fernandel et aussi de Raimu, comme moi il est très français et, quand il va dans sa caisse, il me miaule toujours à l'oreille : "je vais faire un iscariote" et en général ça sent le gaz ;o)
Ah ! Il y a deux images ?

Écrit par : téléphobe | 10/04/2017

Donc, nous avons la Mer de la Tranquillité et une vache nommée Marguerite, ce qui donne... euh... je sèche.

Écrit par : Pharamond | 10/04/2017

Un indice ! Un indice !

Écrit par : Pharamond | 10/04/2017

Meuh !

Écrit par : Coach Berny | 11/04/2017

C'est pour le moment Nathanaël le mieux placé car il a identifié la Mer de la Sérénité (qui n'est pas celle de la Tranquillité), mais il faut s'approcher encore dans cette zone de la Lune pour trouver l'indice.
Dans l'image 2, les noms des protagonistes ne comptent pas, mais soyez attentifs au costume du bonhomme. Ça pourrait être quelqu'un d'autre mais ça ne peut pas être un autre animal.

Écrit par : Nordiste | 11/04/2017

@Coach Berny : je ne maîtrise malheureusement pas le parler vache, veuillez s'il vous plaît traduire vos propos en français humain pour que je puisse examiner votre proposition.

Écrit par : Nordiste | 11/04/2017

Tuxedo Moon ?

Écrit par : téléphobe | 11/04/2017

Disciple du capitaine Haddock, et donc fidèle à cette "bonne vieille Terre", je me garderai bien d'approcher plus avant. La Lune, je ne la regarde que de loin.
Que verrais-je de plus près ? Des cratères qui, rapprochés de la vache, nous ramèneraient plutôt à Alexandre Vialatte ou Henri Pourrat.
Quant au smoking ?

Écrit par : Nathanaël | 11/04/2017

@ téléphobe : idée astucieuse, mais ce n'est pas ça - et que viendrait faire une vache dans ce groupe de no-wave ?

@Nathanaël (et les autres) :
Pas besoin de vous en approcher physiquement, d'ailleurs un certain expert qui a travaillé jadis pour l'agence spatiale européenne (un certain Schatzmann ou quelque chose dans le genre, un ashkénaze probablement) vous expliquerait que c'est impossible, mais vous pouvez par exemple consulter une carte. Vous verrez alors que ces cratères portent des noms...

Ce n'est ni Vialatte ni Pourrat, mais bien un écrivain du 20e siècle.

Écrit par : Nordiste | 11/04/2017

Noel-Noel pour "le plancher des vaches" ?

Écrit par : Boutros | 11/04/2017

@Nordiste : l'expression "faire un boeuf" ;o)

Écrit par : téléphobe | 11/04/2017

quand même pas Louis Pauwels pour "l' apprentissage de la sérénité" ???

Écrit par : EQUALIZER | 11/04/2017

@Boutros : ce n'est pas ça, mais si vous remplacez "plancher" par un mot que l'image 2 pourrait suggérer, vous avez un bon indice ! Donc merci d'avoir fait avancer le schmillblick !

@ téléphobe : Ah oui, ça se tenait... mais non.

@ Equalizer : non plus. Cherchez mieux du côté de la Mer de la Sérénité...

Écrit par : Nordiste | 11/04/2017

Oups ! je me suis emmêlé dans les mers sélénites. Sinon... ben... toujours rien...

Écrit par : Pharamond | 11/04/2017

@Nordiste : Par curiosité, faites-vous allusion à cet Evry Schatzman qui, après avoir dirigé la thèse de Jean-Pierre Petit, devait en devenir un des plus farouches ennemis ? Ah, les années de la Société Astronomique de France... qui ne me permettent pas de déduire l'identité de votre énigmatique écrivain malgré un bon atlas lunaire ! :-(

Écrit par : Blumroch | 11/04/2017

Albert Paraz, parce qu'il a écrit Le Lac des songes et Le Gala des Vaches.
Figurez vous qu'un lac des Songes borde la mer de Sérénité.

Écrit par : Nathanaël | 11/04/2017

Nathanaël > Sans vouloir répondre pour Nordiste, je crois que vous avez trouvé, il y a trop de concordances.

Écrit par : Pharamond | 11/04/2017

Gala des vaches, la photo est bien sentie, bravo au vainqueur.

Écrit par : Coach Berny | 11/04/2017

chapeau ! j' aurais pas trouvé !

Écrit par : EQUALIZER | 11/04/2017

@ Nathanaël : clap clap clap, c'est bien ça ! Bravo !
Plus connu aujourd'hui pour les lettres flamboyantes que lui envoya son copain L.F. Céline, Albert Paraz gagne à être lu et reconnu.

@Blumroch : à vrai dire non, c'était juste une petite allusion à notre McGowan de service, le sieur Jazzman.

Écrit par : Nordiste | 12/04/2017

Ils sont fous...

Écrit par : Carine | 12/04/2017

Nordiste > Bravo à Nathanaël pour cette énigme assez ardue et à vous pour cette belle trouvaille ! je n'aurais jamais deviné, n'ayant croisé le nom de Paraz qu'à de trop rares occasions et ignorant totalement sa bibliographie.

Écrit par : Pharamond | 12/04/2017

Voyageur sans grande expérience ultraplanétaire, j'ai été beaucoup aidé par la lecture, conseillée par l'auteur, d'une carte de cette géo(?)graphie qui nous est peu familière, aux appellations qui semblent échappées de l'héroïque fantaisie.
On consultera aussi avec profit le Guide Michemin. Il recommande l'auberge Au Rendez-Vous Lunaire, tenue par un ingénieur exilé de la Grosse Rèche. Le N° Six évoqué supra prétend néanmoins qu'on y sert que du vent (solaire).

Écrit par : Nathanaël | 12/04/2017

Nathanaël > Je pense sincèrement les théories de Jazzman dignes d’intérêt. Je n'y crois pas, mais il les expose avec une certaine cohérence et peut-être s'y trouve-t-il quelques vérités. Ce que j'apprécie moins, c'est le ton péremptoire, le mépris voire l'injure dont il abuse avec ces contradicteurs.

Écrit par : Pharamond | 12/04/2017

"il expose avec une certaine cohérence (...) quelques vérités" c' est comme du Mélenchon en somme ? :D :D

Écrit par : EQUALIZER | 12/04/2017

Ah, on dirait que j'ai vexé EQUALIZER en le prenant pour un goy.
Reste Blumroch, qui a demandé une révision (ah ah) de son cas.
- Arrivé avec la vague de trolls pré-présidentielle.
- Abscence de sens musical comme la grande majorité de la Communauté de Lumière.
Je crois qu'on a fait le tour, bonjour chez vous.

Écrit par : Jazzman | 13/04/2017

EQUALIZER > De la cohérence chez Mélenchon ?

Écrit par : Pharamond | 13/04/2017

Les commentaires sont fermés.