Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2016

Non négociable

“La liberté d’expression n’a pas à s’arrêter devant ce que tel ou tel tient pour sacré, ni même à en tenir compte. Elle a le droit de jeter de l’huile sur le feu. Elle n’a pas vocation à maintenir la cohésion sociale, ni l’unité nationale ; le vivre ensemble ne la concerne nullement. On ne saurait lui enjoindre de se montrer responsable ; elle ne l’est pas. Ces différents points ne sont pas négociables.”

Michel Houellebecq

(entretiens autour de son roman Soumission)

 

Commentaires

Même si c'est admirablement dit, je trouve le propos peu convaincant de la part d'un type qui est passé, en une poignée d'années, de l'islam "religion la plus con" (2001) à l'islam "religion de paix, de tolérance et d'amour" (2015)... En matière de liberté d'expression, il y a mieux que l'auto-censure rétroactive, me semble-t-il.

Écrit par : Agg | 28/06/2016

Il n'y a, parait-il, que les idiots qui ne changent jamais d'avis. Et puis, comme vous le dites, c'est admirablement bien dit.

Écrit par : Pharamond | 28/06/2016

Oui enfin, il y a une différence entre changer d'avis et porter une contradiction flagrante. Que Houellebecq développe son propos de 2001 (dont le niveau argumentatif avoisinait le zéro absolu, il faut tout de même le dire), voire, pourquoi pas, le nuance fortement par une meilleure appréhension de l'islam dans sa complexité, d'accord. Mais qu'il reprenne exactement le mot d'ordre politiquement correct sur l'islam en France, non, vraiment, ça ne passe pas. A moins que notre écrivain ne se fasse dhimmi avant l'heure, prenant son expérience de pensée un peu trop au sérieux ?

Écrit par : Agg | 29/06/2016

Il est assez difficile de discuter de l'une ou l'autre des citations sorties de leur contexte. D'autant plus que je ne suis d'accord avec aucune des deux. Pour l'anecdote on se souviendra que la première lui valu un procès.
Ceci étant dit cela n'enlève rien à la portée de la citation du billet ci-dessus.

Écrit par : Pharamond | 29/06/2016

Les commentaires sont fermés.