Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2016

Ça se durcit

Condamné à deux ans de prison pour avoir appelé à résister à l'islamisation

Deux ans de prison ferme contre l'ultranationaliste breton Boris Le Lay sur Ouest France 

Commentaires

Tous les Celtes sont noirs et égaux en droit.
Si, par exception, un Celte blanc est découvert, il doit être emprisonné, transformé en savon noir et placé sous un abat-jour pendant 1945 jours.
Telle est la loi de Moloch ;o)

Écrit par : téléphobe | 22/04/2016

Je trouve votre commentaires plein de sous-entendus mystérieux voire cabalistiques...

Écrit par : Pharamond | 22/04/2016

Les pilleurs pillent, les casseurs cassent, les ruineurs ruinent, en toute impunité.
Le La y résiste : deux ans ferme.

Pays de merdre.

Écrit par : Carine | 22/04/2016

Résister à l'islamisation et à la bien trop grande influence sioniste dans le monde devient dorénavant plus compliqué, malgré les tombereaux de vérités assénées...
Devenir la bête noire de la justice et du pouvoir est un signe qui ne trompe pas...Ce que dit Boris dérange en haut lieu...
La trahison des peuples autochtones d'Europe en matière d'immigration n'est plus à démontrer. On ne peut décemment pas se laisser envahir sans rien dire...De plus en plus nombreux sont les gens qui se lèvent pour réagir...

Écrit par : Jean Aymard | 22/04/2016

soutien à ce jeune gars dont la gueuse maçonnique vient de PROUVER qu'il était un combattant véritable

Écrit par : Dia | 23/04/2016

La police de la pensée vient une fois encore de sévir contre l'autochtone. On pourrait parler de crépuscule de la justice, mais en république maçonnique, totalitaire, corrompue et spoliatrice par essence, il n'y a rien qui soit justice, sauf le rapport de force que nous organisons contre elle. Parler de justice dans le contexte actuel est plaisanterie, illusion et vaine croyance.

Désobéir à l'État est devenu un impératif de survie. Les patriotes qui agissent en son sein sauront faire sécession le moment venu. Autonomie et autodéfense devrait être la règle absolue de tout combattant véritable.

Fripouilles et arrivistes occupent désormais toutes les strates de l'État avec en main l'information trafiquée, comme casse-croûte de réserve – base collabo d'une dictature qui ne dit pas son nom.

En frappant aussi lourdement Boris Le Lay ILS se démasquent encore un peu plus, ils prouvent leur félonie en trahissant notre peuple. Droitiste, socialiste ou gauchiste, chacun à sa manière peut être considéré comme l'ennemi intérieur. Nous devons les combattre avec arguments et argot, mais pas que...

Soutien à Boris Le Lay.

Écrit par : Danny | 23/04/2016

J'avais quelques hésitations sur Le Lay (1), mais cette condamnation les efface. ll est par ailleurs très efficace dans son argumentation.


(1) rapport à ses débuts pro-isréalien. Bon, y'a prescription, seuls les imbéciles ne changent pas d'avis. D'ailleurs, moi-aussi, j'ai bien dû être "occidentaliste" deux-trois semaines.

Écrit par : UnOurs | 23/04/2016

Carine > La justice ne condamne fermement que ceux qui menacent le système, les autres ne gênent que les Français, c'est beaucoup moins grave.

Jean Aymard > Oui, grâce au net il est plus facile s'informer et même pour certains de s'engager selon ses moyens, mais la répression devient féroce et l'inertie de l'immense majorité est toujours aussi désolante. et le temps presse.

Dia > Avec ses deux ans ferme, on a franchit un pas et pas des moindres.

Danny > Les gens s'informent, l'ennemi prend de moins en moins de précaution et se découvre, mais que c'est long, que c'est difficile de lutter contre ceux qui tiennent tous les leviers du système.

UnOurs > J'ai moi-même été longtemps pro-sioniste. Je maintiens encore que la destruction d'Israël n'est pas une solution et que les états arabes sont eux-aussi responsables du pourrissement dans la région. De toute manière peu importe les divergences si nous sommes d'accord sur l’essentiel.

Écrit par : Pharamond | 24/04/2016

A ce sujet, je relevais cet excellent post ...

+++++++++++++++++++
Interview brève mais très sympa. J’avais une idée floue sur Goldnadel et c’est bien que quelqu’un hors système puisse l’interroger pour lui poser les vraies questions. Je pense que les nationalistes européens pourraient très bien s’entendre avec des nationalistes israéliens s’ils osaient enfin lever certaines ambiguïtés. Ce qui provoque l’antisémitisme européen ce n’est pas la haine du peuple juif en soi, mais la propension de certains de ses intellectuels à l’universalisme et au métissage, ce qui est une menace existentielle pour les nations. Un juif/israélien qui s’affirme nationaliste et qui reconnaît aux autres peuples européens le droit à leur nationalisme ne pourra que recevoir le respect et l’amitié de tous. Il faudrait vraiment que les juifs qui partagent les idées de Goldnadel fassent passer ce message. »
+++++++++++++++++++

... dans cette discussion.

http://www.fdesouche.com/722895-nuit-debout-alain-finkielkraut-traite-dantisemite


Dans l'idéal, c'est ce qu'il faudrait, mais malheureusement, faut pas trop rêver. En outre, ne jamais oublier la composante étasunienne non-juive du système.

Écrit par : UnOurs | 24/04/2016

UnOurs > Même si je compatissais au drame des Palestiniens, dont je tenais les pays arabes pour en grande partie responsables, j'avais de la sympathie pour Israël que je prenais pour un allié de l'Occident et dont j'enviais le nationalisme. Mais j'ai l'impression depuis le début du XXIe siècle que la donne a changé et qu'Israël a plein pouvoir à Washington et dans les capitales européennes et l'absence de contradiction rend fou.

Écrit par : Pharamond | 25/04/2016

Cela devient monstrueux !

Écrit par : le gall | 25/04/2016

Oui, le roi est nu et ça le rend féroce.

Écrit par : Pharamond | 25/04/2016

test

Écrit par : UnOurs | 26/04/2016

Les commentaires sont fermés.