Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2016

Ne tirez pas, c'est pour rire !

mlp2.jpg

Commentaires

Anarchiste !

Écrit par : Danny | 11/03/2016

What else ? comme dirait un élégant marchand de cafetière.

Soit on prend les armes tout de suite (quelles armes dans un pays où on ne peut même pas posséder un pistolet à grenaille ?) soit on est condamné à se persuader qu'il y a peut être une chance de voir les choses bouger à partir de là.

Écrit par : Paul-Emic | 11/03/2016

Je ne vous ai pas dit que de l'autre côté d'une certaine frontière, le droit des armes est autrement plus souple. Si quelqu'un vous affirme qu'il suffit souvent d'une rencontre détendue et d'une signature entre privés, c'est un affabulateur fäzxsÿzte, fuyez-le, dénoncez-le, épurez-le. D'ailleurs il n'est absolument, mais alors pas du tout vrai que l'on trouve des offres de vente pour des fusils d'assaut dans certains journaux paysans, mensonge nazi que tout cela. Vraiment, faites confiance à la Raie Publique et ne sortez pas de votre pré carré que le Tiers-Monde vous envie.

Écrit par : Stag | 11/03/2016

j'ai connu l'époque du catalogue de la manufactures d'armes de Saint Étienne et c'était un peu comme ça .

Écrit par : Paul-Emic | 11/03/2016

Le maître du blogue est macho - peut être s'agit-il d'une future électeure ;o)

Écrit par : téléphobe | 11/03/2016

Nous avons assez perdu de temps avec la comédie inutile des élections, l'espérance imbécile de la masse, la farce républicaine des FF .·.
Pourquoi Marion est illusion ? Principalement parce que le FN incarne cette opposition spectaculaire nullement dangereuse qui joue sa partition jusqu'à la trahison, l'alliée directe ou indirecte de la République en décomposition.
Les sages se tiennent à distance du Spectacle et se préparent à l'inévitable chaos, pour eux et pour les leurs.
Ils savent reconnaître leurs ennemis.

Écrit par : Danny | 11/03/2016

oui la farce FN a fait gagner peut-être 20 ans à l'oligarchie. Mettre quelques uns de ces gugusses au pouvoir lui sauverait peut-être encore 2 ou 3 quinquennats... un quinquennat de compromis inutiles, d'échecs et de grosses gaffes puis deux mandats de restauration de la gauche "plus jamais ça" !
15 ans encore... C'est bien assez !

Disons qu'à l'ombre de ce "fascisme" (phantasmé) peuvent exister d'autres discours mais c'est quand même beaucoup, beaucoup d'ombre.

Il est urgent que le FN soit tourné sur sa droite. C'est même très urgent en fait

Écrit par : Dia | 11/03/2016

tout à fait d'accord mais au delà des paroles qui a une solution à proposer ? Il y a des candidats pour le maquis ?
En fait nous avons beaucoup moins de cojones que les gauchistes des années 70 ou que l'OAS des années 60 .

Écrit par : Paul-Emic | 11/03/2016

"nous avons beaucoup moins de cojones que les gauchistes des années 70 ou que l'OAS des années 60"

c'est certains mais vous avez pris deux exemples qui ont échoué

je ne peux développer dans le carde d'un comm comme celui-ci évidemment disons d'abord que je ne crois notre ressurrection possible qu'à la faveur d'un concours de circonstances : par exemple un bloc atlantique qui veut importer toujours plus de chaos ici et trouverait son compte – un temps – à soutenir aussi l'ED; et un bloc disons sino-russe qui laisserait faire voire aiderait. Cela nous laisserait une fenêtre, tres courte, très très courte.

le problème qui demeure dans ce cas n'est pas énonçable (seulement) en terme de courage mais en terme de radicalité. Trop nombreux dans nos rangs si desordonnées sont encore les "démocrates bourgeois", les "paléo-conservateurs" et "libéraux-ducon", toute cette raclure rentrera illico dans le rang des flics et des bourgeois à la première action un peu virile... pas par lâcheté car elle n'en serait pas évidemment, mais par principe, convictions cathos, droidloam etc.

toute cette merde, toute cette idéologie qui nous détruit c'est quand même le système de l'argent. C'est profond dans les têtes Il ne faut jamais l'oublier.

Si notre fenêtre se présentait. C'est de radicalité que nous aurions besoin. Il faut développer cette belle radicalité. Il faut devenir révolutionnaire. Et il y a du boulot !

Il faut éradiquer les idéaux, les valeurs , les convictions républicaines, démocratiques, bourgeoise, chrétiennes.
Creuse vieille taupe !

En attendant commençons par mettre la grosse pression sur les notables du FN. Pour l'instant du fait d'une dévotion imbécile de certains, les gens du FN ne subissent QUE la pression des medias. La base semble prête à avaler tous les chapeaux.

Dire du mal du FN en bloc est certainement idiot et contre-productif mais à l'inverse interdire qu'on critique telle ou telle lâcheté, telle concession minable c'est préparer toutes les déroutes futures. Du concret ? Il faut harceler la mère Lepen sur le Grand Remplacement.

Écrit par : Dia | 11/03/2016

La mère Dia devrait écrire Marine Le Pen. Ce serait plus correct envers une personne qui en sait beaucoup plus qu'elle, qui n'a jamais dirigé un parti politique, qui en ignore les responsabilités écrasantes.

La critique est aisée pour la mère Dia: elle ne sait que faire cela.Triste, tout de même. Mais il y a d'autres partis politiques qui lui conviendraient mieux.

Écrit par : Gaëlle Mann | 12/03/2016

@Dia, le problème c'est qu'il me semble que nous avons légèrement dépassé le stade du yakafocon. On peut toujours attendre la manifestation d'une volonté divine ou d'un sublime hasard qui ferait que ... mais on peut attendre longtemps.

Concrètement, l'alternative c'est, soit de prendre le maquis et quand je regarde autour de moi je ne vois pas beaucoup de candidats, non pas par lâcheté mais plutôt par manque d'idéologues et de chefs ; soit on se raccroche à ce qui existe, même si on se rend bien compte de la faiblesse relative du FN ou des autres groupes ou groupuscules de ce que l'on nomme extrême droite.
Mettre la pression sur le FN ? Certainement, mais pas au point que cela devienne l'activité principale de ceux qui devraient être ses alliés naturels.

@Danny nous avons tous à un moment une grosse lassitude et l'envie à un moment ou à un autre, de nous retirer en haut de la montagne pour assister au chaos tant prophétisé. Mais ils viendront nous chercher là aussi. Après, le choix de sa mort, c'est une question de tempérament.

Écrit par : Paul-Emic | 12/03/2016

Passer inaperçu à découvert parmi nos ennemis, cet exercice d'endurance, est difficile à admettre, à concevoir, à adopter pour la génération impatiente (ultra-minoritaire) qui veut tout achever (avant la prochaine).

Le FN, vidé de sa substance radicale, ballotté par les compromissions nécessaires en démocratie, infiltré depuis lurette par les FF.·., ne sera jamais un parti révolutionnaire, ce qu'il n'a jamais prétendu être d'ailleurs.
Si l'horizon ultime demeure l'aménagement du jacobinisme républicain au profit d'une nouvelle caste, on peut considérer que le sort l'aryen, déjà en péril mortel, est réglé.

Avec une logique malheureusement supérieure à sa réussite, l'ultra-gauche a elle aussi atteint sa fin.

Nous risquons toujours de devenir ce que nous critiquons.

Écrit par : Danny | 12/03/2016

Paul-Emic, je suis d'accord.

J'ai beaucoup donné, pas toujours dans votre camp comme vous le savez, mais avec respect sincère pour vos idées.

Je continue, sur un mode mineur certes, avec ceux que j'ai choisis et qui m'ont choisi.

Écrit par : Danny | 12/03/2016

avoir la pression sur le FN c'est ce que font les zids depuis longtemps et avec le succès.

http://www.fdesouche.com/708609-manifestation-non-declaree-didentitaires-contre-les-migrants-calais

Écrit par : Il popolo d'Italia | 12/03/2016

erratum : mettre sous pression le Fn

Écrit par : Il Popolo d'Italia | 12/03/2016

Il y beaucoup plus de FF... infiltrés dans l'Eglise de France qu'au Front National!

Écrit par : Gaëlle Mann | 12/03/2016

Rien de possible, rien d'efficace, rien de véritablement subversif, tant que la masse des réactionnaires est réactionnaire (réagir c'est agir quand il est trop tard), et tant que ceux que nous croyons être de notre bord sont chrétiens ; christianisme, ce bon vieux logiciel "cheval de Troie" judaïque, cette vaseline universaliste qui assainit le vieux fonds aryen, lui tord la virilité, le réduit à l'ouverture béante à l'Autre, lui brise ses élans frontiéristes.

Nous n'avons pas besoin que d'une minorité d'hommes déterminés.

Combien de volontaires pour se bâtir un fief aryen, un authentique Kinsland ? Combien de volontaires pour agir en berserkr, à la Bob Mathews ? Combien de patriotes cathos prêts à renier leur Christ pour sauver leur race ?

Écrit par : Blaise Suarès | 13/03/2016

pas beaucoup je le crains sans compter que christianisme et "aryanisme" ne vont pas nécessairement ensemble. Fondamentalement ils sont même antinomiques.

Écrit par : Paul-Emic | 13/03/2016

N'exagérons rien !
L'arianisme fut recyclé par le christianisme
Je parle de la religion bien sûr
L'arianisme est aussi présent dans l'hindouisme
Avec les vaches ,le Panthéon, toussa
Pour ce qui est des combats à mener ,mettre la pression sur TOUS les politrouks s'impose
Après tout, le bouseux de base qui vote pour eux et qui arrive à s'inquiéter de l'arrivée massive des migrons est encore majoritaire

Écrit par : kobus van cleef | 13/03/2016

Le collectif de défense des bergères s'insurge et prévient le blog guerre civile et yaourt allégé : "ça va chier !"

Signé : La Hire, Xaintrailles, Coach Berny, Dunois, G. de Rais.

Écrit par : CDDDB | 13/03/2016

Gloups ! beaucoup de commentaires après ma petite Marion en Jeanne d'Arc. Globalement, je maintiens ce que j'ai déjà écrit dans d'autres billets ou commentaires : pour moi la messe est dite pour notre pays. Pour l'instant je ne vote plus, nous avons loupé le coche avec Le Pen père et le FN aujourd'hui ne m'inspire pas. Après on peut aller voter, je ne trouve pas cela ridicule et peut-être le referais-je un jour. Quant à la chrétienté, elle a quand même fait la splendeur du Moyen-âge et la puissance de l'Europe pendant plusieurs siècles. Les Croisés et les Conquistadors marchaient derrière la Croix et ce n'étaient pas spécialement des mous, des faibles ou des lâches. François le clown bobo passera et l'Eglise demeurera avec un peut de chance. Sinon, les païens j'aime bien aussi.

CDDDB > La présence du Marc Dutroux médiéval dans votre collectif vous décrédibilise, pfff !

Écrit par : Pharamond | 13/03/2016

je pense aussi que la dernière opportunité c'était 2002. L FN aurait peut-être dû appeler à une contre manifestation ?

Écrit par : Paul-Emic | 13/03/2016

Ne dis pas du mal de notre petite princesse !

Écrit par : le brebis galleux | 14/03/2016

PE, en 2002, 17 pour 100 !!! ...les français goyim sont tellement bêtes...

Écrit par : le brebis galleux | 14/03/2016

2017 : Marine Le Pen à l’Élysée. 1ère hypothèse : la catastrophe

http://www.gfaye.com/2017-marine-le-pen-a-lelysee-1ere-hypothese-la-catastrophe-2/

Écrit par : Mistersmith | 15/03/2016

Paul-Emic > Je doute que Le Pen ai pu réussir en 2002 mais c'était à ce moment ou jamais.

le brebis galleux > Romantique...

Mistersmith > Pas mal mais je doute qu'il y ai des éléments infiltrés au plus haut niveau dans le FN, leur simple absence d'idéal clair et solide et le sabotage par le Système suffiront pour faire capoter tout essai nationaliste avec la bande à Marine.

Écrit par : Pharamond | 16/03/2016

il aurait fait 45% l'histoire n'aurait pas été la même.

Écrit par : Paul-Emic | 16/03/2016

Oui, mais 45% supposent une autre population que celle qui existe actuellement, égoïste et inconsciente ; avec des "si"...

Écrit par : Pharamond | 16/03/2016

C'est pour ça que l'histoire est dite. Il ne s'agit pas tant de la ligne politique du FN que de la veulerie des Français

Écrit par : Paul-Emic | 16/03/2016

Oui, c'est fini pour nous. Je crois qu'il y a effectivement beaucoup de veulerie des Français mais aussi beaucoup d'intoxication de la part des puissants (politique, finance, médias...) et la ligne politique du FN ne m'inspire guère mais c'est devenu très secondaire.

Écrit par : Pharamond | 16/03/2016

"Il ne s'agit pas tant de la ligne politique du FN que de la veulerie des Français"

je suis d'accord avec ça mais c'est plus complexe que de la simple veulerie. On a parfois l'impression en parlant avec des français qu'ils ne voient pas du tout – en effet - l'éléphant dans la pièce, que la logique la plus élémentaire leur manque pour établir des connexions simples, parvenir à des conclusions. Parfois, on peinerait à montrer que c'est mauvaise volonté ou de la mauvaise foi. C'est juste qu'ils ne percutent pas. C'est comme dans l'expérience de Asch. Au bout d'un moment on leur fout la paix et on dit comme eux juste juste par souci d'économie. Ensuite ? Ensuite on attend que leur fille se fasse violer ou leur fils tuer dans un attentat islomo-chimique pour voir comment ils vont gérer la dissonance cognitive.

Le pays qu'on aimait est devenu un laboratoire sociologique de la connerie humaine. On sait alors que c'est foutu.

Écrit par : Dia | 17/03/2016

je comprends ce que vous dites, mais quand on ne voit pas un éléphant dans un couloir, c'est qu'on ne veut pas le voir pour ne pas avoir à réagir. Ça me semble assez proche de la définition de la veulerie :
"Qui manque d'énergie de volonté de courage, qui est faible voire lâche" .

Écrit par : Paul-Emic | 17/03/2016

Le Système est puissant mais je ne sais pas s'il est si sophistiqué qu'il paraît, je crois simplement que pour la première fois de l'histoire les intérêts des puissants coïncident avec le principal travers de l'homme : son égoïsme. Il suffit de flatter son individualisme pour en faire un esclave qui se croit libre. On obtient ainsi le totalitarisme parfait, les institutions vous formatent depuis l'enfance, si vous passez à travers il y a l'énorme pression sociale et si vous continuez dans la mauvaise voie le verrou de la Shoah. Impossible de s'en sortir.

Paul-Emic > De la veulerie il y en a, mais ce n'est pas, à mon avis, le trait principal du problème.

Écrit par : Pharamond | 17/03/2016

@Pharamond
je conseille de réecouter tout ceci :

https://youtu.be/i26iAjDmjqg?t=2m32s

en fait, il y aurait une solution mais elle suppose une telle conversion, un tel travail...
ceux qui voudraient "sauver", savent-ils bien ce qu'il leur faudrait "perdre" au préalable ? Sont-ils seulement prêt à le comprendre ?

"Ceux-ci se trompent sur tout et ne peuvent que déraisonner sur des mensonges"

Écrit par : Dia | 17/03/2016

nombreux sont les paléo-conservateurs qui victimes d'une trop brutale répression de leur préjugés ont eu la chance d'entrevoir "la matrice" disons mieux le spectacle c'est-à-dire le "mensonge" fait monde. Ceux-ci n'en restent pas moins des petits-bourgeois et ne savent pas que faire de cette "révélation" dont ils se seraient bien passé. Ils demandaient juste un strapontin au dîner du CRIF !!

Écrit par : Dia | 17/03/2016

Je l'écouterais en entier plus tard mais un grand merci pour le lien , je ne savais que le film de Debord était sur Youtube. Je le mettrai sûrement en lecture dans un billet.
Malgré leurs intérêts les choses ont changé depuis les analyses de Debord, parce qu'à part nous plus personne n'est révolutionnaire (je suis sérieux), que veulent les syndicats, les écolos, les gauchistes, les zadistes, les no borders, les néo cons, les bobos, les artistes et toute la rebellitude certifiée UE sinon que rien ne change, ils veulent seulement une plus grosse part du gâteau à laquelle ils ont droit parce qu'on leur a promis plus ou moins explicitement, mais ils ne veulent pour rien au monde la mort du Système.

Écrit par : Pharamond | 17/03/2016

cher Pharamond vous allez voir que Debord ne dit pas autre chose. Les situs – comme Marx avant eux – n'ont pas cesser de dénoncer les social-traitres et les réformistes, lesquels social-traitres ont carrément pris aujourd'hui – au moins sur le plan spectaculaire – les commandes du monde-marchandise.

Nous avons AUSSI nos social traitres, nos boulets et du "gras" qu'il nous faut perdre. Il ne suffit certes pas de dénoncer la place des femmes dans l'Islam ou le danger que le terrorisme fait peser sur les "valeurs de la République"...
Il va falloir creuser beaucoup, beaucoup plus profond. Si "sauver" est bien le verbe du "salut" alors il va falloir se contronter à une mystique. C'est là qu'il y a du boulot.

Écrit par : Dia | 17/03/2016

Les commentaires sont fermés.