Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2015

Champ d'étoiles (4)

Mercredi 17 juillet 2002

3me étape - De Le Barp à Saugnacq-et-Muret – Environ 27 km

Étape longue et pénible sous un soleil féroce malgré quelques gros nuages bienvenus. Pourtant tout avait bien commencé. Après avoir déjeuné avec mes compagnons d'étape je leur ai laissé les clefs et nous nous sommes quittés avec de chaleureux "bonne route". Quelques kilomètres plus loin je croise l'employée de la mairie dans son auto qui me salue avec un grand sourire. Sur la piste en terre qui mène à Belin-Beliet mes pas foulent les empreintes de sangliers, chevreuils, petits carnassiers et de volatiles divers devenus un moment piétons. Tout ce petit monde doit allègrement trotter sur ce chemin pendant la nuit : c'est l'autoroute des animaux.

Belin-Beliet. Casse-croûte à l'ombre fraîche de l'église. En partant du bourg, j'emprunte la N10 qui n'est pas très fréquentée. Tant pis pour les petites routes ombragées et l'église visible en chemin et que l'on dit fort belle et intéressante.

Arrivé à Muret en début d'après-midi je constate avec consternation que la mairie ferme à 12h. Il ne me reste plus qu'à dormir à l'hôtel, il y a en 3, ou aller dans un gîte à Saugnacq à environ 3 km. Je tente le gîte. Je commence à souffrir des pieds et en arrivant je découvre qu'une myriade d'adolescents joyeux et bruyants a pris possession des lieux. Je visite le hameau où un panneau m'informe que ce minuscule village était autrefois florissant grâce au gemme des pins. En repassant devant le gîte je demande un peu d'eau à une jeune fille en train de poursuivre un garçon qui lui avait pris une chaussure. Elle se fait un plaisir de remplir mon bidon. Puis ma bienfaitrice, le voleur de chaussure et un moniteur me posent quelques questions sur le type de randonnée auquel je me livre. Je leur explique, ils grimacent mi-admiratifs mi-dubitatifs.

Retour au Muret, je n'en peux plus, je viens de rajouter 6 km à mon étape. Je fais un caprice et je m'offre un hôtel deux étoiles. La douche est super et dormir dans un bon lit ne sera pas de trop : demain ce sera 27 km !

Commentaires

Ben tiens ! hôtel deux étoiles, Compostelle version luxe, la tournée des châteaux, j'espère que vous allez vous reprendre !

Écrit par : Coach Berny | 25/09/2015

Oui, c'est promis mais ici je commençais juste, fallait pas trop me brusquer...

Écrit par : Pharamond | 27/09/2015

Les commentaires sont fermés.