Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2015

C'est vu (16)

De chouettes Noirs remplacent des Blancs indisciplinés pour escorter les gentils bombardiers US pendant la Seconde guerre. Ils devront en conséquence affronter courageusement des Allemands monolithiques, des supérieurs racistes, une Italie d'opérette et un scénario idiot. Après avoir occasionné plus de pertes à l'armée du IIIe Reich que la bataille de Stalingrad (en ne déplorant qu'un seul tué) lors de péripéties plus invraisemblables les unes que les autres ils gagneront l'estime de tous, sauf des Schleus mais eux ne comptent pas.

Les effets spéciaux sont assez réussis même si les avions allemands sont décorés de façon fantaisiste et impardonnable (il suffit de consulter le net pour obtenir un résultat plus conforme à la réalité). Par contre les combats sont tout sauf crédibles : un Bf 109 ne vire pas comme un Twingo, on ne coule pas un destroyer (grand comme un cuirassé !) avec les simples mitrailleuses d'un Mustang, ces mêmes mitrailleuses ne font pas plus de dégâts dans une carlingue que les canons de 20 mm d'un Me 262 etc. etc.

Dommage, Red Tails d'Anthony Hemingway avait les moyens et le thème nécessaire à faire un bon film ; c'était sans compter avec un Georges Lucas scénariste et producteur qui prend la Seconde guerre pour une préquelle de sa saga étoilée.

Commentaires

"Une première fois apparu sur les plannings de début 2012, Red Tails a vite disparu et n’est plus programmé en France. Il semble d’ailleurs ne pas avoir de distributeur ni même de sortie en DVD."

Sont racistes ces Français !

Écrit par : Coach Berny | 24/06/2015

Sans aucun doute. Un navet comme on en fait peu surtout avec de tels moyens. A Hollywood certains nous prennent vraiment pour des c...

Écrit par : Pharamond | 24/06/2015

Ils auraient tort de se gêner...

Écrit par : Carine | 25/06/2015

Exactement !

Écrit par : Pharamond | 25/06/2015

j'aime beaucoup le n'haîgre à 'tite mostach'
très classieux
mon père , qui , compte tenu de son âge , a vu les libérateurs ( mais aussi les envahisseurs, étonnant , non?) me les a décrit comme des "grands types , blancs , maigres et secs"
comprenez par là que ce furent les survivants de la crise de 29
comme lui d'ailleurs , à quelques années près

les noirs étaient cantonnés dans des jobs de logistique , maintenance , parfois brancardage, et aussi funéraires

il n'y en avait pas dans les unités combattantes
à l'inverse des natives américains qui , eux , étaient assez prisés de ces dernières unités

Écrit par : kobus van cleef | 26/06/2015

Oui, ce n’étaient quasiment que des Blancs en première ligne mais l'histoire des Red Tails est véridique dans les grandes lignes.

Écrit par : Pharamond | 26/06/2015

oui
les mecs faisaient la maintenance des avions
pression des pneus , huile, gazoline , munitions.....
l'entretien de la piste aussi , comblement des trous , arrosage ( la poussière lorsque tu décolles....plein les yeux , t'y vois plus rien ), citernes de carburant , et toul'reste

Écrit par : kobus van cleef | 26/06/2015

Non, pas seulement, ils volaient et se battaient, fort bien d'ailleurs.
Les hommes de cette unité étaient motivés, instruits et constituaient l'élite de la communauté noire. Ils savaient qu'ils devaient faire leurs preuves ; un peu comme les premières femmes qui ont eu de hautes responsabilités. On est loin des guignols sortis d'un sitcom vus dans le film.

Écrit par : Pharamond | 26/06/2015

Les commentaires sont fermés.