21/11/2013

Des gens

J'ai en collègue un modèle magnifique de boboïté. Elle m'avait déjà expliqué ne pas vouloir employer le terme "racaille" car elle le trouvait trop connoté, mais j'ai aussi découvert récemment qu'en tant que fervente adepte de la laïcité elle était intransigeante sur le port du foulard islamique dans les établissements publics. Son monde me semble bien plus exigu qu'elle ne l'imagine.

Dans mon quartier je croise de temps en temps un quinquagénaire de type maghrébin ; il est à vélo et porte barbe, bonnet de prière, djellaba et sandales. Dans ses yeux il y n'a rien de soumis ou de fuyant, au contraire on peut y lire une assurance certaine. Que peut-il bien penser de ce qui l'entoure ? Voit-il notre société comme un monde corrompu prêt à s'effondrer ? Les femmes comme des tentatrices dévergondées ? Les hommes comme des crétins incapables de se faire respecter de leur femme ? Je ne sais pas mais quand parfois nos regards se croisent j'ai l'impression que c'est la cas.

Commentaires

Vôtre quinquallahgénaire doit certainement penser ce que vous dites, mais a-t-il conscience que la destruction de l'hôte entraîne la mort du parasite ?

Écrit par : Coach Berny | 21/11/2013

1 il n'a pas tort
2 Coach a entièrement raison.

Écrit par : Paul-Emic | 21/11/2013

Il doit également prier son dieu de le rappeler vers lui avant que son pays d'accueil n'explose et n'en revienne aux ratonnades. En tant que quinquagénaire, il fait probablement partie de cette génération d'immigrés qui s'est intégrée en silence et qui regarde sidérée ce que certains de ses descendants pourtant nés en France – la racaille dont l'évocation même offusque votre collègue – s'autorisent pour des prétextes bidons savamment montés en épingle par une classe politico-médiatique complaisante.

Écrit par : Agg | 22/11/2013

Il est clair que la faillite de la génération dite de 68, en gros ce qu'on appelle aussi les baby-boomers, , ne concerne pas que les autochtones, la génération immigrée arrivée massivement en France au cours des années 70 a complètement raté son affaire en se montrant, entre autres, incapable d'élever ses enfants, avec la bénédiction black-blanc-beur tant des institutions officielles que des organismes parallèles subventionnés.
Comme tout se paye en ce bas monde, nous passons à la caisse.

Écrit par : Paul-Emic | 22/11/2013

Coach Berny > il arrive que des parasites passent d’un hôte à un autre, quand le premier vient a trépasser.

Agg > Je n'en suis pas sûr car il n'a rien de nombre d'immigrés de la génération 70 souvent brisés par le mal du pays et la vue de leurs enfants marginalisés. Celui-ci a l'air d'avoir Allah sur son épaule et regarde ce qui l'entoure d'un air presque condescendant.

Paul-Emic > Pouvaient-ils réussir dans le contexte de l'époque ? J'en doute.

Écrit par : Pharamond | 22/11/2013

Ils avaient plus de chances de réussir alors que maintenant.

Écrit par : Paul-Emic | 22/11/2013

Je ne parle pas du contexte économique mais du contexte social, au lieu de leur laisser le choix entre intégration et retour au bercail on les a accueillis en masse tout en dénigrant leur pays d'accueil, ce qui a contribué grandement à leur marginalisation et leur ghettoïsation.

Écrit par : Pharamond | 22/11/2013

Je parle aussi du contexte social, il était bien plus facile de s'intégrer en 1974 quand la France semblait encore tenir debout que l'école n'était pas trop pourrie et que les socialistes ne détenaient pas tous les pouvoirs dans le pays. Puis il y a eu 1981, l'antiracisme et tout le tintouin.

Écrit par : Paul-Emic | 22/11/2013

Certes, mais l'antiracisme, même s'il n'était pas triomphant comme après 81, faisait déjà son travail de sape. J'étais à l'école publique à l'époque et j'ai des souvenir de sujets de composition et de livres à lire qui n'auraient pas dépareillé aujourd'hui.

Écrit par : Pharamond | 22/11/2013

Une conne ! Genre prof de gauche...les pires...totalement sous la coupe !

Écrit par : Le Brebis Galleux | 26/11/2013

paul-Emic : l'arrivée de la gauche en France a signifié l'emprise totale du lobby juif sioniste, les Lang et les Koucnher en tête !

Écrit par : Le Brebis Galleux | 26/11/2013

Écrire un commentaire